Polyamour.info

Minora

Minora

(France)

Participation aux discussions

Discussion : Quand les rêves questionnent ... trop ?

Profil

Minora

le mercredi 16 septembre 2020 à 23h35

Sophie72
Personnellement, plus je ressens quelque chose pour quelqu'un (désir, amour), plus la peur de me prendre un râteau est grande, plus je sais que je vais avoir du mal à me relever si j'échoue.

Moi aussi, ça n'a pas forcément de rapport avec l'image que l'on a de soi ou d'où on se situe par rapport à la moyenne

Voir dans le contexte

Discussion : Quand les rêves questionnent ... trop ?

Profil

Minora

le mercredi 16 septembre 2020 à 14h59

Bon, je reviens un peu sur ce que je viens de dire parce que je me rend compte que je ne suis pas complètement d'accord avec ce que je viens d'écrire... :)

On peut être séduisant sans être séducteur et dans ce cas cela peut-être inconscient et pas construit. Mais au final, ça ne change pas ce que je voulais dire, à savoir que, pour moi, c'est la personnalité plus que l'apparence qui fait que quelqu'un va être séduisant ou pas.

D'ailleurs je me rends compte que très souvent je dis d'une homme ou d'une femme qu'il ou elle est "beau" mais qu'en réalité je ne parle pas de son apparence (ou pas seulement) mais de ce qu'il ou elle dégage, de ce qui transparait de sa personnalité.

Voir dans le contexte

Discussion : Quand les rêves questionnent ... trop ?

Profil

Minora

le mercredi 16 septembre 2020 à 14h52

Je ne sais pas si on peut comme ça scinder la discussion en 2 aspects uniquement : apparence et séduction.
Pour moi tu résumes un peu trop vite ce que "être dans la moyenne" évoque à certains d'entre nous (en tout cas moi). Je ne parle pas uniquement de données physiques, factuelles (grand, petit, brun, blond, gros, mince, traits fins épais...) et d'ailleurs Sophie non plus puisqu'elle parlait aussi de se situer "intellectuellement" par rapport aux autres.

Pour moi, la séduction est un acte conscient, construit (ce qui n'est ni mal ni à condamner hein) mais la personne n'est pas la séduction. Elle la met en place, en use parfois, l'expérimente, plus ou moins consciemment mais sa séduction n'est pas elle. Elle s'appuie évidemment sur ce qu'elle est mais elle n'est pas elle.

La personne est donc un physique, un intellect mais également une personnalité, une façon d'être aux autres, qui s'est construite à partir de son physique, comment elle le perçoit, comment les autres le perçoivent, pareil pour l'intellect, comment elle se sent bien avec elle-même (ou mal évidemment) et comment elle se sent bien avec/parmi les autres (ou mal là encore). Cette personnalité est le fruit de tout ça, à quoi on ajoute l'éducation, la société, les expériences de vie, la capacité de résilience (elle-même liée aux premiers éléments), etc...

Donc à mon avis (et en tout cas c'était le sens de mon intervention sur la jauge physique et intellectuelle à laquelle on se sent appartenir et le fait qu'on s'y sente bien ou pas, unique ou au contraire invisible et/ou invisibilisé) on ne peut réduire la question à , il y a l'apparence d'un côté et la séduction de l'autre.

Et à mon avis c'est la personnalité qui fait toute la différence, qui fait que, comme tu le dis, on peut être beau et pas séduisant ou au contraire moche et séduisant. D'autant plus qu'il y a une nette différence entre se sentir beau ou moche à ses propres yeux et être perçu comme beau ou moche par les autres (et encore pas TOUS les autres).

Bref, il me semble que ce qui finit par transparaître de toute cette discussion c'est que les blessures narcissiques de l'enfance, les problèmes de construction dans l'estime de soi conditionnent sa capacité à séduire sans doute (beaucoup plus que son apparence et là je crois que je te rejoins) parce qu'elles conditionnent la vision de sa propre valeur et donc sa capacité de se placer dans une démarche active et décomplexée de séduction.

Voir dans le contexte

Discussion : [Lexique] Lexique absurde de la Monogamie (et pas que)… et ce que ça fabrique

Profil

Minora

le vendredi 11 septembre 2020 à 12h48

Un peu comme bidibidibidi cette terminologie renvoie à un discours plus enfantin (et infantile) que réellement monogame pour moi. A part "partager de l'intimité" qui, comme dragonphoenix n'a pas nécessairement de connotation sexuelle.

Voir dans le contexte

Discussion : Quand les rêves questionnent ... trop ?

Profil

Minora

le lundi 07 septembre 2020 à 12h09

C'est intéressant ta vision de la norme, de la masse et le fait d'exister ou pas en se fondant ou en se démarquant. Du plus loin que je me rappelle, le fait de ne pas me démarquer du groupe (y compris ado) ne m'a jamais posé de problème. Cela ne m'a jamais empêcher de me sentir tout à fait unique. Finalement c'est peut-être moi qui suis prétentieuse ;P

Quand tu dis que depuis que tu es avec ton mec, aucun homme ne t'a désirée est une pure vue de l'esprit. Tu n'en sais absolument rien et sincèrement ça me semble tout à fait improbable et surtout le reflet de ton manque d'estime de toi.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Quand les rêves questionnent ... trop ?

Profil

Minora

le samedi 05 septembre 2020 à 15h21

Sophie72
Que je me sens dans la moyenne physiquement et intellectuellement et que je préférerais ne pas y être. Par contre, dans ma manière d'être je me sens par contre souvent en "décalage" et pas adaptée à mon environnement ! LOL

Mais pourquoi ne souhaites-tu pas te trouver dans la moyenne physiquement et intellectuellement? Où souhaiterais-tu te situer ?

Voir dans le contexte

Discussion : Comment lui suggérer l’ouverture du couple?

Profil

Minora

le samedi 25 juillet 2020 à 00h12

Henriette34
et clairement si c'est le mono qui l'emporte alors c'est le renoncement, le sacrifice de l'autre, ça ne peut être vu comme une preuve d'amour;
l'inverse me semble très différent,, si le mono s'ouvre au poly, accepte de concevoir, de conceptualiser, de remettre en question des valeurs patriarcales ancestrales c'est qu'il accepte de parler de ses peurs (jalousie, propriété, possessivité) et de revoir ce que peut être un couple sur la durée

Tout dépend si le mono accepte parce qu'il est convaincu, qu'il voit l'intérêt y compris pour sa relation à lui et l'intérêt pour lui ou s'il accepte parce qu'il a peur de perdre sa relation. Finalement en revient toujours au même, à l'incertitude que tout ça ne se limite pas à une lutte de pouvoir, être sûr que, quelque soit l'issue, ce ne soit pas juste l'un qui ait imposé son choix à l'autre (quelque soit celui qui "gagne").

Voir dans le contexte

Discussion : Je veux mais lui refuse

Profil

Minora

le dimanche 19 juillet 2020 à 00h43

Bonjour Henriette34.

Je me permet d'intervenir pour répondre à Alinea7 sur son questionnement sur les enfants de psy.
Mon père était psy, pour enfant et je n'ai pas l'impression d'avoir eu un développement plus problématique ni névrotique qu'une autre ;)
Je crois que comme pour toutes les professions la personnalité joue, la personnalité et la capacité à scinder vie privée et professionnelle. Si le psy se comporte simplement comme un parent, il n'aura ni plus ni moins de difficulté à élever sainement ses enfants que n'importe quel autre parent (enfin il me semble).

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de votre avis

Profil

Minora

le samedi 16 mai 2020 à 13h29

A part t'écouter et rester vigilante, discuter à cœur ouvert sur tes sentiments, ressentis et éventuellement craintes, je ne vois pas ce que tu peux faire de plus. C'est à lui de veiller à ce que son autre amoureuse admette que tu existes et qu'il n'a pas l'intention que ça change. Apres c'est une histoire entre elle et lui. Si tu as déclenché une prise de conscience en lui et que vois trouvez des moyens de passer plus de temps ensemble comme cela semble être ce qu'il te propose, les choses devraient se lisser pour toi. Le reste, s'il n'impacte pas la qualité de votre relation ne te concerne pas en effet.
Je te souhaite que votre relation reprenne le chemin qui était le sien, comme avant le confinement. Il semble le vouloir aussi alors il n'y a pas de raison.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de votre avis

Profil

Minora

le vendredi 15 mai 2020 à 14h16

Et quand je dis "assainisse" je veux dire faire le point, en toute honnêteté sur ce qu'il souhaite construire avec l'une et l'autre et, le cas échéant, faire comprendre à son autre amoureuse qu'elle n'obtiendra pas la prééminence même à force de patience.

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin de votre avis

Profil

Minora

le vendredi 15 mai 2020 à 14h14

Mistinguette13
je ne pense pas que ce soit de la jalousie véritable mais surtout une très grande peur que cette femme qui prend de plus en plus de place à ses cotés finissent par m'évincer doucement.

Bonjour,

Alors il est possible que nous ayons des définitions très différentes les uns des autres de la jalousie mais, pour moi, la peur de se faire évincer, c'est ma définition de la jalousie...

Serait-il possible qu'il soit ta relation primaire et que lui ne hiérarchise pas?

Quoi qu'il en soit j'ai l'impression que le fond du problème vient du fait qu'elle est mono. Si ils passent plus de temps ensemble que toi et lui, elle pourrait finir par s'imaginer en effet qu'elle compte plus et lui demander de choisir entre vous deux. N'est-ce pas cela que tu crains? A mon avis ton insécurité grandissante vient de là. Et elle est tout à fait compréhensible. C'est peut-être de ce déséquilibre là que tu devrais discuter avec ton compagnon. Les attentes entre elles et toi ne sont ou ne seront à un moment pas ou plus les mêmes et à moins qu'il se voile la face, il va bien falloir qu'il assainisse la situation au risque que le déséquilibre ne le place dans une impasse...

Message modifié par son auteur il y a 5 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Le poly-Amour aux Temps de Colère...à pleurer?

Profil

Minora

le lundi 27 avril 2020 à 19h08

Ah mais que l'État doive s'engager on est bien d'accord! Et oui, clairement les inégalités sociales pèsent encore plus lourdement en temps de pandémie ! Je voulais juste être sûre que c'est bien cela que l'on mettait en avant et pas une accusation d'incivilité, d'irresponsabilité coupable des habitants des quartiers, comme c'est trop souvent le cas. Ce n'est pas ce que sous-entendait Amati, alors je suis rassurée.
Ce qui n'enlève rien aux inégalités insupportables et persistantes qui sévissent dans notre pays.

Voir dans le contexte

Discussion : Le poly-Amour aux Temps de Colère...à pleurer?

Profil

Minora

le dimanche 26 avril 2020 à 23h18

Amati, je te remercie pour cet éclairage qui en effet ôte mes doutes. Je vis dans une très grand ville populaire où la population est bien souvent dans une grande précarité sociale, économique et je souffre très régulièrement de voir combien ils sont trop souvent montrés du doigts, pour tout, pour rien... surtout pour rien d'ailleurs.
Et en cette période de.confinement, je trouve particulièrement injuste de voir combien les conditions de vie pour certains d'entre eux sont dégradées alors même qu'ils subissent insidieusement de plein fouet, la maladie et les écarts de traitement en terme d'accès aux soins, au travail, à la nourriture et combien l'avenir s'assombrit et pour autant, combien ils sont facilement dénigrés...une sorte de triple peine en somme.
Alors excuse moi d'avoir réagit aussi promptement et merci de ne pas t'en être offusqué.

Voir dans le contexte

Discussion : Le poly-Amour aux Temps de Colère...à pleurer?

Profil

Minora

le dimanche 26 avril 2020 à 18h21

Bonjour,
Je n'ai pas tellement de suggestions concernant les précautions à prendre en revanche, je ne te cache pas que la relation de cause à effet que tu fais entre travailler dans un quartier populaire et "cette fichue infection " me pose un vrai problème...

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Souffrance et Impasse Amoureuse

Profil

Minora

le mercredi 22 avril 2020 à 13h55

Intermittent
Et puis, ça rend ta femme peut être plus disponible ainsi.

Et pas complètement non plus, comme ça pas de risque qu'elle lui demande de quitter sa femme...

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Dévoré par la jalousie

Profil

Minora

le vendredi 14 février 2020 à 14h07

1 mois que tu es au courant, 3 semaines qu'elle le voit. Tout ça est très rapide et moi j'admire comment tu envisages les choses. Vous communiquez, elle ne va pas rester malade éternellement. Laisse toi un peu de temps, ce n'est pas si évident d'aligner ce que l'on pense avec ce que l'on ressent. Tant que tu restes lucide et que tu souhaites réellement cheminer vers l'acceptation, le travail se fera petit à petit. Courage mais surtout indulgence :)

Voir dans le contexte

Discussion : Trouple / de l'art de dormir ensemble

Profil

Minora

le lundi 10 février 2020 à 21h07

Alors déjà que j'ai du mal à dormir à 2
Trois... ouaouuu :)

Voir dans le contexte

Discussion : La relation poly hiérarchisée : une structure soumise à fortes tensions

Profil

Minora

le mardi 07 janvier 2020 à 17h39

Alors là, je suis entièrement d'accord avec toi! A mon sens ce sont les relations amoureuses qui sont compliquées, quelle que soit la forme de la relation.

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Premier polyamour

Profil

Minora

le mardi 17 décembre 2019 à 19h19

Je suis d'accord avec Diomedea, je trouve que c'est une très jolie histoire qui se construit.

Voir dans le contexte

Discussion : En questionnement sur la relation de couple quand on est polyamoureux

Profil

Minora

le mardi 26 novembre 2019 à 09h22

Tu sais, je suis la mono de mon couple et nous ne vivons pas ensemble, n'avons pas de projet d'enfant, évidemment pas non plus de mariage ni même de PACS. Et c'est autant mon souhait que le sien. Et s'il était mono lui aussi je ne voudrais pas d'une autre forme de relation pour autant. Et pourtant, je pense réellement que nous sommes un couple. Mais après tout peu importe les mots non?
Clairement le fait que lui veuille des enfants et plus toi est l'élément le plus problématique mais si lui construit une famille avec enfants de son côté cela résoudra la difficulté. Comment le prendrais-tu au fond de toi?

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion