Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Passage à une relation poly ?

Besoin d'aide
#

Léo S. (invité)

le lundi 01 novembre 2021 à 03h50

Bonjour,

Je suis à la recherche de conseils et d'expériences vécues, car je me sens perdu et effrayé.

je suis un homme de 45 ans, en couple depuis 2 ans, mais nous ne vivons pas ensemble (car elle ne le souhaite pas)
Ma copine était dans une relation poly avant notre rencontre, mais nous avons décidé ensemble de construire notre couple sur une relation exclusive.
Nous formons un super couple, avec beaucoup de valeurs communes, nous sommes très amoureux, et sexuellement cela se passe très bien aussi.

Or voilà qu'elle me demande si j'accepterais que nous passions à une relation libre, voire poly.

Pour ma part, je trouve que nous ne passons pas beaucoup de temps ensemble (je rappelle que nous ne vivons pas ensemble) et j'ai peur qu'en acceptant sa demande, nous passions encore moins de temps ensemble et que à terme cela finisse par détruire notre relation.
D'un autre côté, j'ai peur que si je refuse sa proposition, elle finisse par me quitter.

Bref, je me sens perdu, effrayé par ce choix dont aucune des options ne m'aparait comme positive pour moi (même si bien sûr ses besoins sont importants pour moi).
Avez-vous des conseils ?

#
Profil

Topper

le lundi 01 novembre 2021 à 09h52

Bonjour Léo, je comprends que tu sois effrayé par cette demande de changement de mode relationnel. Cela réveille en toi beaucoup de peurs, et le fait qu'elle ait été poly avant toi, puis monogame, puis voulant revenir à cette liberté a des raisons de te déstabiliser.

Il est possible que en débutant votre relation, elle ait été dans une phase où n'avoir qu'une seule relation était suffisant pour elle et que ça lui convenait tout à fait. Elle a probablement des raisons qui pourraient expliquer ça. Au fond d'elle, elle devait garder ce besoin de se sentir libre de développer de nouvelles relations, sauf que ce besoin pouvait être inexistant, faible, ou gérable. Il ressurgit aujourd'hui. Là encore, il y a peut-être des explications qu'elle peut te donner à propos de ce retrait de la vie poly et cette envie d'y retourner. Je vous invite à échanger là dessus. Cela pourrait être intéressant pour toi de comprendre son cheminement par rapport à son histoire.

Concernant tes peurs, je ne sais pas exactement comment elle t'a présenté les choses, si elle est en réflexion, si elle est curieuse d'avoir ton point de vue, ou si elle sonde cette possibilité pour toi car c'est un besoin prégnant chez elle.

En partant de l'éventualité du dernier cas, et si c'est un réel besoin pour elle, il est possible qu'elle ait à faire ce choix de continuer une relation monogame avec toi, ou y mettre un terme pour revivre cette liberté. Il n'y a pas de règle par rapport à ça, tout le monde est différent et vit les choses différemment. Il faut cependant être conscient que lorsque quelqu'un vit mal l'exclusivité, il est peu probable que ça tienne sur la longueur.

Ensuite, en ce qui concerne ta peur de passer moins de temps ensemble, c'est effectivement une possibilité.

Lors de nouvelles rencontres, il y a une période de NRE (New Relationship Energy) ou ENR (Energie de la Nouvelle Relation) qui est quelque chose d'assez commun mais que tout le monde vit avec une intensité très variable. Durant ce moment, la nouvelle relation peut prendre beaucoup de place mais ça s'estompe dans le temps. Certaines personnes se laissent emporter par la NRE ce qui peut donner lieu à des situations inconfortables pour les anciennes relations, d'autres le gèrent très bien et font en sorte que ce soit peu perceptible et indolore pour ses relations existantes.

La NRE mise de côté, ne vivant pas ensemble, ces nouvelles relations pourraient occuper des espaces où vous n'êtes habituellement pas ensemble. Il est possible que cela ne change rien à ce niveau pour toi. Il faut noter aussi que toutes les relations sont différentes et toutes ne demandent pas autant de temps et d'énergie. Quoi qu'il en soit, n'hésite pas à parler de cette problématique avec elle. Le temps passé ensemble a l'air d'être déjà un problème pour toi dans votre relation qui pourrait être exacerbé.

Pour terminer, si vous formez un super couple, avec beaucoup de valeurs communes, en étant très amoureux, que sexuellement cela se passe très bien, et qu'en plus elle a la liberté de vivre d'autres histoires, pourquoi te quitterait-elle ?

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

noelmarie

le lundi 01 novembre 2021 à 11h51

Tout a fait d'accord, avec les propos de Topper, le dialogue est incontournable, et ton refus d'une situation polyamoureuses vous conduirait à plus ou moins long terme à une rupture douloureuse pour l'un comme pour l'autre.

#
Profil

Minora

le lundi 01 novembre 2021 à 12h49

noelmarie
Tout a fait d'accord, avec les propos de Topper, le dialogue est incontournable, et ton refus d'une situation polyamoureuses vous conduirait à plus ou moins long terme à une rupture douloureuse pour l'un comme pour l'autre.

Autrement dit, il faut en discuter mais il n'a pas le choix...

#

Léo S. (invité)

le lundi 01 novembre 2021 à 14h02

Bonjour,

merci beaucoup pour vos commentaires.
Le dialogue avec elle est en effet indispensable, et nous avons prévu de prendre le temps d'en discuter. C'est aussi pour cela que je me renseigne pour bien comprendre ce que c'est.

Au début de notre relation, quand elle m'a demandé si je voulais une relation ouverte et que j'ai refusé, elle a été d'accord, et a même trouvé ça bien en m'expliquant qu'elle avait eu dans ses relations poly des moments désagréables remplis de doutes, de questionnements et de souffrance sentimentale, et qu'elle ne souhaitait pas que cela ait lieu entre nous.
(Mais je comprends aussi que dans une "vraie" relation poly ces doutes ne devraient pas exister car nos relations seraient basées sur la confiance)

Il y a 3 points qui la font maintenant souhaiter une relation poly :
1/ Son ex (polyamoureux, donc), a gardé un contact proche avec elle durant nos 2 années de vie commune. Elle m'a dit récemment qu'elle avait encore actuellement beaucoup de désir pour lui et que c'était réciproque.
J'ai donc parfois l'impression que c'est son ex qui la pousserait à revenir vers le poly.
Et j'avoue, c'est un sentiment très étrange, que cela me gênerait beaucoup plus qu'elle recouche avec lui que avec une autre personne.

2/ Les NRE, en effet.
Nous avons vécu une NRE explosive, passionnée, très intense durant 4 mois, où nous passions 100% de nos temps libres soit ensemble, soit à se parler, soit à s'écrire.
C'est exact que la NRE est un moment incroyable. Elle souhaite en revivre et je la comprends tout à fait. Mais si cela se produit de la même façon que cela a eu lieu entre nous, je risque de ne presque plus la voir durant quelques mois. Cela me serait difficile.

3/ la non-exclusivité sexuelle
Même si nous sommes tous les 2 très satisfaits de nos relations sexuelles, elle souhaiterait avoir la possibilité de coucher avec quelqu'un, si l'occasion s'en présentait.

Et enfin il y a mes envies. Je suis très amoureux d'elle, et je ne me sentirais pas à l'aise, actuellement, de coucher ou d'avoir des sentiments pour une autre fille. Donc j'aurais l'impression qu'une relation poly serait inégalement partagée.

#
Profil

Topper

le lundi 01 novembre 2021 à 15h02

Concernant son ex, je peux comprendre que pour toi ce soit plus difficile qu'une relation redémarre entre eux, plutôt qu'une nouvelle relation se crée avec une nouvelle personne.

Il y a ce côté qui laisse penser que la relation la plus ancienne a une plus grande importance, qu'il y a déjà un passé, une histoire à laquelle on tient. Cela peut sembler sécurisant alors que ce sentiment est totalement fictif. La sécurité d'une relation est uniquement due à sa santé qui résulte d'un tas d'éléments (communication, confiance, partage, bienveillance, etc.) et non de sa durée ou son antériorité.

Ensuite, il y a "l'ombre de l'ex" qui est quelque chose d'assez commun, notamment chez les monogames. Beaucoup se comparent à l'ex de manière très malsaine. Pourtant un ex n'est pas un ex pour rien. Si cette personne est son ex, c'est que cela ne fonctionnait pas entre eux pour différentes raisons et ces raisons étaient suffisamment sérieuses pour mettre un terme à la relation. Une rupture se fait sous la contrainte d'une situation qui n'est plus supportable par l'un et/ou l'autre personne. Elle peut continuer à avoir du désir pour lui, vouloir encore partager des choses avec lui, toutefois, il est fort probable que si ils recommencent une relation ensemble, ce sera sous une autre forme pour ne pas retomber dans les mêmes travers qui ont causé leur rupture. Tu peux en discuter avec elle et voir comment elle verrait sa relation avec lui aujourd'hui et à quels niveaux serait-elle différente d'avant.

La NRE n'est pas la même avec chaque partenaire. Ce n'est pas parce que votre NRE était ainsi qu'elle le sera forcément entre elle et d'autres personnes. Ne projette donc pas forcément ton expérience avec elle sur celle qu'elle pourrait vivre avec d'autres personnes. Si c'est une réelle inquiétude, discutes-en avec elle. Dans l'éventualité où tu souhaites lui offrir cette liberté, explique-lui que c'est quelque chose qui te préoccupe et vois avec elle comment il est possible que ce soit plus serein pour toi.

Pour ce qui est du sexe, elle peut être très satisfaite de sa sexualité avec toi, cela ne l'empêche pas d'apprécier la possibilité de coucher avec quelqu'un d'autre. Coucher avec une autre personne, c'est toujours différent, excitant, stimulant, grisant. Cela permet de varier les interactions, s'enrichir d'autres sexualités, d'autres façons de faire et... avoir le plaisir de se laisser aller à avoir une intimité avec une nouvelle personne, juste parce qu'elle en a envie. Pourtant, cela ne veut même pas dire que la satisfaction en terme de plaisir sera meilleure.

En ce qui concerne tes envies, c'est un autre sujet. Selon moi, ce n'est pas une bonne démarche de s'auto-convaincre d'accepter une relation libre parce que l'on peut soi-même en retirer quelque chose comme si c'était l'autre partie d'un compromis : "tu peux aller voir ailleurs, mais alors moi aussi".

D'une part, il n'est pas sain de vouloir obtenir un équilibre pour bien vivre les choses (d'autant plus que c'est illusoire), et d'autre part, les autres relations ne sont pas là pour combler les insécurités que l'on a dans sa relation dite principale.

Je pense qu'il vaut mieux déjà se concentrer sur tes peurs et sur les besoins de ta compagne. Si effectivement vous changez de mode relationnel, il sera toujours temps pour toi de décider de profiter de cette liberté ou non.

#
Profil

Leo_S

le mardi 02 novembre 2021 à 15h11

Merci beaucoup @Topper pour tes commentaires très pertinents et sans aucun jugement.
Tu m'aides beaucoup à structurer mes pensées (ma tête part dans tous les sens ces jours-ci, et j'en ai du mal à dormir) et les questions que je pourrai poser.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion