Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Science et Polyamour

Culture
#
Profil

PsyChoSexo

le jeudi 07 avril 2022 à 16h51

Bonjour,
je fais un travail de recherche scientifique sur le polyamour.
Je suis psychologue clinicien et sexologue.
Je souhaite présenter/animer une conférence sur le polyamour au prochain congrès français universitaire de sexualité humaine.
Pour ceux que ça intéresse : https://www.jf3sexo.fr/
Il y a également, ce soir, un webinaire, gratuit. https://aius.fr/webconferences/

Je souhaite co-créer, co-construire des connaissances fiables autour de ce fait de société.
Voilà la raison de ma présence ici.

Je vous partagerai des infos régulièrement. N'hésitez pas à en faire autant, dans ce topic.

Saviez-vous par exemple que les mots-clefs en science pour trouver de la documentation sont : Consensually Non-Monogamous ?
Je trouve cela assez génial comme expression. La science a son lexique. Comme dans le polyamour.

Voili voilou... Au plaisir d'échanger.

Loïc

#
Profil

bonheur

le jeudi 07 avril 2022 à 17h11

Bonjour @PsyChoSexo,

Je ne doute pas de ton enthousiasme et de ta volonté de bien faire, et aussi de faire bien.

C'est dans l'optique du "faire bien" que je désire t'interpeller. Il est rarement ici question de sexe, mais plutôt de coeur, d'émotions, sentiments... parce que dans polyamour, le mot amour prend toute sa place. Celle d'aimer et non de sexe. D'ailleurs, la difficulté d'être en relation avec une personne poly, n'est pas uniquement l'acceptation d'un polysexualité, mais très souvent du polyamour proprement dit (parfois, sans y ajouter la sexualité plurielle).

Réduire le polyamour à une polysexualité est très limitatif, à mon sens. Merci pour le lien. J'ai déjà autre chose de prévu ce soir. D'ailleurs, tu ne précises pas d'heure de début et de fin.

Le polyamour n'est pas obligatoirement vécu comme un "fait de société", plutôt (dans mon cas personnel, qui ne vaut pas pour d'autres, évidemment) être amoureuse, et... pouf (il vous a manqué, le pouf :-D )... être amoureuse <3 (+) <3

Le langage scientifique n'aura pas de mots pour définir l'amour, surtout si les options reconnues sont : le consentement ; gamie (mariage). L'un me semble tellement évident et l'autre tellement peu représentatif de l'amour. Je rappelle que le mariage n'a rien à voir avec l'amour, c'est en France un acte d'Etat Civil, régit par le Code Civil, et blablabla

Voilà pour le "topic" qui n'en n'est pas un :-D . Une simple réaction à chaud !

#

Oufy (invité)

le jeudi 07 avril 2022 à 18h12

Si bonheur pouvait ne pas toujours tout ramener à elle...

#
Profil

Minora

le jeudi 07 avril 2022 à 18h22

Psychosexo n'a pas du tout résumé le polyamour à la sexualité. Il a juste fait mention qu'il était sexologue et qu'il préparait ce travail dans le cadre d'une conférence au congrès français universitaire de sexualité humaine.
Ensuite, l'amour est une notion toute subjective dans laquelle chacun met ce qu'il veut et force est de constater que beaucoup y mettent aussi... du sexe.
Je ne vois pas du tout où est le problème et je trouve la démarche intéressante.

#
Profil

Aki

le mardi 12 avril 2022 à 20h23

Chouette démarche @PsyChoSexo. Au plaisir de te lire et d'échanger.

Même si ça n'est pas le but du polyamour, beaucoup de poly<3 ont une activité sexuelle. Et comme toute activité humaine, il est utile de l'étudier. Il y a des pratiques sociales et des problématiques propres à ce comportement amoureux.

#

Sylvain75 (invité)

le jeudi 21 avril 2022 à 18h39

Bonjour,

La psychologie clinicienne n'est pas une science. Je trouve votre démarche ambigue et faussée par l'énoncé de base.

Par ailleurs, il existe déjà pas mal d'articles de recherches scientifiques sur les choix de l'espèce humaine en partenaire multiple ou partenaire unique.

Exemple de recherche : https://scholar.google.fr/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2...

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 22 avril 2022 à 17h06

La psychologie n'est pas une science, mais c'est un domaine d'études dans lequel il peut y avoir et y a des démarches scientifiques... Cela n'a pas le même sens dans un labo de chimie que dans un laboratoire de psychologie (si, si...), mais ça ne signifie pas qu'aucune connaissance ne peut sortir d'une étude de psy.
Ce serait sacraliser l'esprit (et dans notre cas, l'amour), qu'il échappe à se travail !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion