Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Lexique

#
Profil

artichaut

le jeudi 30 mai 2019 à 15h00

…et enfin ce fil cité dans le précédent : Les 7 degrés de l'amour (mai 2010) qui fait référence au livre de Catherine Bensaïd et Jean-Yves Leloup « Qui aime quand je t'aime ? : de l'amour qui souffre à l'amour qui s'offre » (Albin Michel 2005, Pocket 2011) qui lui-même fait référence aux déclinaisons grecques du mot « amour » …et peut-être aussi au Livre des sept degrés de l'échelle céleste d'amour divin, composé par Jean Ruysbroeck (ou Rusbroch, Rusbrock, Ruusbroec ?).

Voici extrait du fil, deux listes qui y sont mentionnées :

(compte clôturé)
Ce texte de Catherine Bensaid revient me rappeler combien les grecs avaient un vocabulaire riche pour ce mot "amour". J'ai souvent perçu des degrés dans mes relations. Il me semble que les amours plurielles donnent encore plus de chance des les expérimenter, et simultanément parfois.

- Porneia (du grec pornê, prostituée) : L'amour est dévorant, on attend de l'autre qu'il nous nourrisse.

- Pathos (souffrance, passion) : L'amour est passionné, possessif, il s'agit d'une demande inquiète et obsessionnelle.

- Eros (désir des sens) : L'amour est désir. Dès que l'autre sort de cette illusion de perfection, on ne l'aime plus.

- Philia (amitié) : L'amour est amical, non parce qu'il exclut le désir, mais parce qu'il apprend à le découvrir, de part et d'autre, et à le dire. Afin que chacun puisse l'entendre et s'entendre.

- Storgê (amour familial) : L'amour est tendresse. Pas seulement douceur, mais aussi tension : tendre vers l'autre, être attentif, attentionné.

- Charis (grâce, faveur) : L'amour est grâce. Le bonheur d'être ensemble est un cadeau. Cet accord profond permet d'être pleinement l'un avec l'autre. La quotidien prend toute sa saveur, se teinte de cette folie qui nous permet d'élargir l'horizon, d'aller vers l'inconnu.

- Agapê (amour divin) : L'amour est don. C'est la part inconditionnelle de l'amour. Là s'ouvre la porte de l'amour véritable, qui est une oeuvre à accomplir.

titane
Ces vieux grecs avaient déjà tout découvert!

Moi j'ai lu 10 façons d'aimer, pas 7...

1- Pornea : amour appétit, goulu
2- amour pothos : amour besoin (addiction)
3- amour mania pathé : amour passion, comme un fou
4- amour eros : amour désir, on est beau et on se fait plaisir
5- amour philia : amour amitié, on respecte nos différences, j'aime être avec toi
6- amour storgé : amour tendresse, je suis heureux quand tu es là
7- amour harmonia : que c'est beau la vie quand on aime!
8- amour eunoia : amour dévouement, j'aime prendre soin de toi
9- amour charis : amour célébration, je t'aime parce que je t'aime et j'en tire une grande joie, sans condition, sans raison
10- amour agapé : amour gratuit, l'amour qui aime en moi... équanime...

Voilà

Quant aux 10 façon d'aimer cette page web présente un dessin de l'échelle de l'amour à 10 barreaux, +ou- attribué à Jean-Yves Leloup dans Les Épitres de Jean.

#
Profil

Merlyn

le jeudi 30 mai 2019 à 18h41

J'ai connu une comète avant que je ne connaisse le polyamour ou même que je ne connaisse le mot comète dans ce sens là. Elle sortait d'un divorce, ne voulait pas s'engager, m'a fait découvrir pleins de trucs. On a eu une histoire assez intense, elle est sortie de ma vie, on s'est revu irrégulièrement et amicalement pendant deux ans, s'étonnant d'être toujours célibataire en même temps et se demandant si c'était pas un signe puis elle a cessé de me répondre et je n'ai plus de nouvelles d'elle depuis 10 ans... c'était donc une comète... concept intéressant.

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

artichaut

le vendredi 26 juillet 2019 à 08h41

Je m'interroge sur les préfixe "poly-" (grec) et "pluri-"/"multi-" (latin)…

Sachant que polyamour désigne par convention et usage (ou en tout cas inclus) : le fait de pouvoir aimer plusieurs personnes de manière (par exemple) honnête, franche et assumée.

Comment désigner le fait de juste aimer plusieurs personnes, indépendamment du fait que ce soit consentis, honnête, etc ?

Et sachant que le terme pluri est déjà également utilisé dans amours plurielles, ou pluriamour, à-peu-près synonymes de polyamour.

Ne peut-on pas utiliser le préfixe multi ?

proposition
Multi-amour : aimer plusieurs personnes à la fois.

(et je propose de laisser le tiret à multi-amour, pour accentuer sur le préfixe, tandis que "polyamour" est devenu un mot à part entière)

Donc le polyamoureux peut-être multi-amoureux (s'il aime plusieurs personnes) ou ne pas l'être (s'il est aromantique par exemple), mais le multi-amoureux n'est pas forcément polyamoureux (si la pratique de son "multi-amour" n'est pas honnête, franche et assumée).

Que pensez-vous de cette proposition ?



Voici dans un autre domaine, ce que l'on trouve :

Charte européenne du plurilinguisme
Nous convenons dans ce qui suit de désigner par plurilinguisme l'usage de plusieurs langues par un même individu. Cette notion se distingue de celle de multilinguisme qui signifie la coexistence de plusieurs langues au sein d'un groupe social. Une société plurilingue est composée majoritairement d'individus capables de s'exprimer à divers niveaux de compétence en plusieurs langues, c'est-à-dire d'individus multilingues ou plurilingues, alors qu'une société multilingue peut être majoritairement formée d'individus monolingues ignorant la langue de l'autre.

Source : Nouveau dictionnaire des anglicismes

#
Profil

artichaut

le mercredi 25 septembre 2019 à 02h07

Je signale cette réflexion que je me suis faite à moi-même sur les termes Amour et Romantique, qui me semble selon les usages regrouper des choses semblables ou au contraire très différentes.

#
Profil

artichaut

le lundi 04 novembre 2019 à 12h30

Je viens de découvrir :

Ce glossaire que je ne connaissais pas : The Polyamory Society Glossary, en anglais.
Il comporte 333 termes, de Acceptance à Zee, avec des définitions courtes.

Ce site The Inn Between, comportant également un glossaire des termes poly : Poly Terms, en anglais également.
Il comporte 233 termes. Il est largement inspiré de More Than Two et Polymatchmaker.

#
Profil

artichaut

le lundi 04 novembre 2019 à 14h09

Et je découvre ce terme : « Polyintimité » (en : Polyintimacy), inventé par la Commune Kerista.


Et l'on trouve ici le terme : PolyEmpathie.


Tant que j'y suis, j'ai trouvé ici les suggestions : Polyaspirant et Polypratiquant.


Et j'avais jusque là oublié de mentionner "Relation de Schrödinger" ou "Amant·e de Schrödinger" (voir par exemple ici) :

kill-your-idols
Une relation de schrödinger pourrait être: "on est ensemble. ou pas" (c'est le cas typique de toutes les relations où on ne sait pas où on va)

Et pourquoi pas aussi la Sologamie.

#
Profil

artichaut

le mardi 12 novembre 2019 à 10h48

Je suggère Polyaimant·e en lieu et place de Polyamoureux/Polyamoureuse.

#
Profil

artichaut

le lundi 16 décembre 2019 à 19h02

Dans le registre graphique (cf #1 #2 de ce fil) j'ai trouvé ces 3 liens proposant des représentations graphico-abstraites :
- (1) V, Delta, W et Carré
- (2) 5 schémas (en anglais)
- (3) "Periodic table of the polycules" - 18 schémas (en anglais) : comme quoi y'a des gens encore +fous que moi !


…et aussi ça me fait penser à la représentation graphique des polycules et constellations.

#
Profil

artichaut

le vendredi 31 janvier 2020 à 11h41

ce fil propose le terme polycouple pour désigner ménage polyamoureux à 3 ou+ : triade/trouple, quad(e)/quadrouple…

Je ne sais pas si la proposition est vraiment pertinente…

Car ça pourrait tout aussi bien désigner un couple fonctionnant en mode poly (et dont les deux membres du couple s'assument complétement poly). Est-ce qu'un « couple poly » et un « polycouple » c'est la même chose ?

Par ailleurs, au pluriel polycouples pourrait aussi désigner des couples relationnant avec d'autres couples. Un genre d'échangisme à la mode poly.

#

MatMatou (invité)

le mercredi 26 août 2020 à 16h04

Eeeeh, il y a pas la définition des relations Kitchen-table, il me semble pourtant que le terme est déjà bien installé, je suggère donc de l'ajouter.
Hypatia en parle sur son site : https://hypatiafromspace.com/kitchen-table-poly-pa...

#
Profil

artichaut

le mercredi 26 août 2020 à 23h14

Pour moi le terme mériterais d'être francisé. Mais n'hésites pas à proposer une définition.

#
Profil

artichaut

le lundi 14 septembre 2020 à 10h20

J'ai ouvert un fil de discussion sur le sujet (pour causer traduction et définition) : [Lexique] Kitchen-table-poly et Parallel-poly / Polyamour convivial vs Polyamour parallèle.

J'ai aussi ouvert un autre fil de discussion (pour causer des concepts qu'il y a derrière ces termes) : Les termes "Kitchen-table-poly" et "Parallel-poly". Quid de ces termes ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 14 septembre 2020 à 11h17

artichaut
Triade renvoie plutôt à la relation elle-même, a une complicité partagée à trois.

Alors... triade poly est, de fait située dans un cadre amoureux, mais une des choses qui m'intéresse avec ce terme c'est justement qu'il peut ne pas qualifier beaucoup le contenu, la façon dont les gens vivent (contrairement à ce que j'entends dans son synonyme "trouple" (faux-frère ! faux-ami ! novlangue sournoisement réac ! (quoi chuipa objectif et c'est moi qu'ait un problème avec le couple ? Pas vrai d'abord. Et on dit "Le Kouple", quand on veut souligner toute sa Sérénissime Importance)), (où j'en étais ? ah oui : "trouple"...) qui effectivement qualifie la relation.

L'usage de triade est utilisé ordinairement hors contexte poly, pour parler de divinités, d'étoiles, d'éléments physiques, de concepts... La seule chose que dit "triade" dans ces cas là, c'est qu'on fait la relation entre eux. J'aime bien ce minimalisme, qui ouvre à chaque groupe le choix de son modus vivendi pour correspondre à leur propre identité de triade.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le lundi 14 septembre 2020 à 11h40

Oui. Je vois le sens d'utiliser triade pour se départir du couple. Et effectivement ça permet possiblement d'envisager les choses +isolément (trois entités indépendantes, avec du lien entre elles).

Sinon moi, j'utilise aussi Trio. Tout simplement. Et qui peut s'utiliser pour toute relation affective.
Peut-être y'a un peu+ une connotation "où les relations seraient +ou- équivalentes" dans un Trio (même si évidemment ce n'est jamais le cas).

J'ai jadis vécu un Trio. Et quand l'un·e s'est mis en couple avec un·e autre, je l'ai un peu vécu comme du trahison-du-trio (mais certes, j'étais pas-poly à l'époque).

#
Profil

Aki

le jeudi 17 septembre 2020 à 14h29

Trio est un peu étrange car il va de paire (?) avec duo, qui est un terme peu utilisé. On parle toujours de couple, jamais de duo. Après, chacun fait ce qu'il veut ...

Concernant le "Periodic table of the polycules", ça n'est pas facile de traduire certains termes. Quellequ'une aurait une idée ?

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le vendredi 18 septembre 2020 à 11h43

Aki
Concernant le "Periodic table of the polycules", ça n'est pas facile de traduire certains termes. Quellequ'une aurait une idée ?

Coucou @Aki,
Comme tu postes un peu partout des choses concernant des traductions à faire, je viens de créer un fil spécial traductions, histoire de rassembler un peu les infos.

#
Profil

artichaut

le vendredi 18 septembre 2020 à 11h47

Aki
Trio est un peu étrange car il va de paire (?) avec duo, qui est un terme peu utilisé. On parle toujours de couple, jamais de duo. Après, chacun fait ce qu'il veut ...

Justement… duo pourait devenir un terme, pour spécifier une manière d'être ensemble à deux, sans forcément faire couple.

#
Profil

artichaut

le vendredi 18 septembre 2020 à 16h34

Je ce que vais faire là n'a de sens que pour moi. Ce n'est pas une proposition pour le lexique du site. Tout ça est évolutif. Ce sont mes réponses à cet instant T.

Tentative de définitions
Connaissance : une personne que j'ai rencontré et dont je connais le prénom (ou le surnom/pseudo)
Pote : une connaissance que j'apprécie et que je côtoie le+souvent en groupe avec d'autres gens
Ami·e : un·e pote que je fréquente tantôt rien-qu'à-deux, tantôt en groupe
Relation : une personne que j'aime, avec qui on se câle des temps long rien qu'à deux (et on prend nos agendas pour ça) et avec qui on partage une forme d'intimité
Partenaire : une personne avec qui je partage de la tendresse, de la sensualité ou de la sexualité
Amoureux/Amoureuse : une personne que j'aime avec qui il a pu y avoir, ou avec qui il pourrait y avoir (et ça a été discuté), partage de sensualité ou de sexualité
Ex : une ex-amoureuse que je ne souhaite plu définir comme une amoureuse
Histoire d'amour : ce que je vis avec mes relations

…et pour une fois j'arrive à faire entrer à peu près tout le monde dans ces petites catégories (pour la plupart, je pourrais même les compter si je le voulais)

#
Profil

artichaut

le dimanche 11 octobre 2020 à 12h38

Dans ce podcast il est question du burn-out poly. C'est la première fois, il me semble, que j'entendais cette expression et qui serait en gros :

Burn-Out Poly
Genre de Burn-Out lié à la complexité, à la chronophagie, et au perpétuel recommencement de la gestion des relations poly et meta-poly.

(la définition est de moi)

#
Profil

artichaut

le lundi 12 octobre 2020 à 11h18

J'ai déjà cité ça, +haut dans le fil

PolyEric #
Inclusif / Inclusive : qui cherche à inclure ses nouveaux partenaires amoureux et/ou sexuels dans sa propre sphère amoureuse ou sexuelle, c'est à dire à favoriser les liens entre tous ses partenaires.
Inclusivité : Attitude d'esprit d'une personne inclusive.

Revenant sur ce terme d'inclusif qui s'oppose à exclusif, je me suis dis que l'on pourrait utiliser les termes de polyinclusif/polyinclusive : le polyinclusif (pour polyamour inclusif) ou la polyinclusive (pour polyamorie inclusive).

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion