Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Paumée avec un polyamoureux

#
Profil

aviatha

le mercredi 11 décembre 2013 à 15h38

Mais je n'ai pas de décision à prendre, pour l'instant. Ma décision, je l'ai prise le jour où j'ai passé cet accord avec lui, où il l'a accepté et où j'ai donc commencé à respecter ma part du contrat.
Ce que je lui dis, ce n'est pas "fais un choix, mais fais le bon", c'est "notre accord arrive à son terme, il est temps que tu tiennes tes engagements, je peux comprendre que ce n'est pas une chose facile, et je veux bien te laisser un peu de temps pour le faire, mais si tu ne le fais pas, c'est une rupture de contrat, et ça aura les conséquences que ça doit avoir".
Ma décision est prise. J'ai remplie ma part du marché, je viens réclamer celle qui est due de son côté, et j'ai décidé le jour où je suis venue la réclamer. Après, s'il trahit notre accord, j'aurais une autre décision à prendre en fonction de cette nouvelle donnée, mais ça, c'est autre chose.

#
Profil

homme_partit

le mercredi 11 décembre 2013 à 15h44

aviatha
Mais je n'ai pas de décision à prendre, pour l'instant. Ma décision, je l'ai prise le jour où j'ai passé cet accord avec lui, où il l'a accepté et où j'ai donc commencé à respecter ma part du contrat.

Prendre une décision et ne pas l'appliquer s'ajoute également à un état de doute et de fatigue morale.

#
Profil

Caline

le mercredi 11 décembre 2013 à 16h21

C'est ce que j'essaye de faire avec Lui, laisser venir les choses et les vivre avec mon ressenti du moment, avec mon vécu.
Je prends sans doute des risques en faisant cela mais il est clair que, s'il s'avère vital pour notre relation à deux, je poserai des jalons. Le hic est que je ne sais pas moi- même lesquels.
En ce qui concerne le temps délai imparti pour le long terme, je suis en train de lire le livre deFrançoise Simpère qui raconte retrouver ses relations un certain temps après et cela avec plus de neutralité et plus de plaisir que si c'était une relation soutenue.
Cette idée me séduit.

Siestacorta
Un de mes leitmotiv : il y a des choses qui vont sans dire, mais qui vont mieux en les disant.

Le non-dit, c'est une souplesse, parfois, et ça permet d'apprendre avec l'expérience sans vouloir fourrer la situation dans des cases. On prend un risque, mais on se fait confiance à soi pour réagir correctement en cas d'imprévus.

Mais si, au lieu ne pas expliciter pour laisser se faire les choses et voir ce qu'on ressent, on explicite pas parce qu'on a trouvé ça inutile, on se retrouve à prendre prend des risques sans les avoir vu comme des risques...

On peut parfaitement bien vivre comme ça, tomber sur les imprévus sans les avoir jamais imaginé, les surmonter, mais faut avoir une très très grande capacité à se remettre des accidents de la vie amoureuse...

Perso, je ne me crois pas les qualités et les forces nécessaire pour ne pas prendre le temps de mesurer les risques en amont.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 11 décembre 2013 à 17h08

Caline
[...] Françoise Simpère qui raconte retrouver ses relations un certain temps après et cela avec plus de neutralité et plus de plaisir que si c'était une relation soutenue.
Cette idée me séduit.

Et comme tu as raison d'être séduite !
Je ne peux que "plussoyer" l'analyse de Françoise !

#
Profil

oO0

le dimanche 15 décembre 2013 à 04h50

aviatha
Je comprends très bien ce que tu dis, et si j'ai fait tant d'efforts, c'est justement pour éviter la rancune, qui est une chose que je redoute car j'en sais le pouvoir destructeur, et je n'ai pas besoin de ça.

Je suis bien content de ne rien t'apprendre. J'avais pris le cas de Mandela justement parce qu'il me semble effacer la ligne rouge dont tu parles après. J'imagine que cela n'évite pas la rancune, juste de ne pas la laisser faire encore plus de dégât aux circonstances qui ont pu l'éveillée : une bombe cela peut se désamorcer. D'un autre côté, ne pas exprimer ses émotions est parfois tout aussi destructeur et je vois que tu ne passes pas pour autant à côté de celles qui peuvent t'épanouir.

Voilà, j'en resterai là.

#
Profil

Caline

le dimanche 15 décembre 2013 à 11h57

Magnifique de vérité, ce forum. avec vous, j’apprends et j’avance dans mon chemin personnel. Et je chemine vers une acceptation sereine de la situation... merci à vous tous!

J’ai eu un beau "cadeau" hier, j’étais invitée à une soirée chez des amis et nous nous occupions de l’organisation d’un week-end au mois d’octobre 2014, mon compagnon était présent mais il m'‘avait prévenu qu’il ne serait pas libre pour ce we futur.

J’en avais fait mon deuil et me réjouissais de passer ce we avec mes amis ( je les connaissais avant de le rencontrer) et voilà qu’il m’annonce, au dessert, dans un chuchotement amoureux, j’ai changé d’avis, je viens avec vous, je me sens si bien avec tes amis; un vrai petit moment de bonheur.

#

(compte clôturé)

le dimanche 15 décembre 2013 à 12h08

Savoure et déguste l'instant présent Caline et le futur sera un autre jour <3

#
Profil

aviatha

le jeudi 02 janvier 2014 à 18h59

Parfois, il y a des trucs étranges qui se passent.

Comme j'avais dit que je fixais un ultimatum à mon compagnon, épuisement nerveux oblige, et s'il avait commencé à préparer le terrain avec elle, il ne lui avait pas encore dit vraiment de quoi il en retournait, je me suis dit que j'allais le faire moi-même : lui dire ce qui se tramait, pourquoi, quelle décision je lui demandais, quelles conséquences il pouvait y avoir dans la balance, et quelle date limite j'avais posée.

Honnêtement, je m'attendais, à ce qu'elle s'énerve, ou qu'elle m'en veuille, ou qu'elle se mette en colère de ne pas avoir été au courant plus tôt, ou qu'elle fonde en larmes, ou je sais pas, un truc dans le genre.
Mais pas à : "Ok... je comprend... de toute façon j'allais pas tarder à le faire moi-même, j'en ai marre aussi... ce sera pas agréable mais je te comprend et j'en peux plus non plus, il est temps... et sinon, t'as eu quoi pour Noël ?"

Parfois, y a des signes comme ça qu'on a fait le bon choix.

#
Profil

tsampa

le vendredi 03 janvier 2014 à 10h50

Aviatha, je suis super content pour toi !! :-)
2014 s'annonce bien (+)

#
Profil

homme_partit

le vendredi 03 janvier 2014 à 14h44

aviatha
Parfois, y a des signes comme ça qu'on a fait le bon choix.

Mais qui a fait le bon choix?

Ton mari par risque de te perdre au vu de l'ultimatum
Toi car nerveusement à bout
La seconde amoureuse qui n'avait aucune chance de te prendre ton homme.

#
Profil

aviatha

le vendredi 03 janvier 2014 à 15h15

J'ai fais le bon choix de poser cet ultimatum. Il peut encore la choisir elle, mais il devra en payer le prix, à savoir que je le raye de ma vie. Il peut aussi dire qu'il désire rester fidèle à son refus de préférer l'une à l'autre, et nous quitter toutes les deux, puisque nous ne voulons pas de cette cohabitation forcée à trois. Elle a toujours une "chance" de le récupérer, mais pas d'avoir avec lui la relation qu'elle aurait voulu, ce rêve-là est mort et elle le sait.

#
Profil

DMarkhan

le vendredi 03 janvier 2014 à 15h24

Aviatha
je le raye de ma vie

Ta décision est-elle irrévocable? Il n'y aurait aucune autre place que tu pourrais lui accorder, même après un certain temps?
Malgré la décision blessante de rester avec elle, s'il la prenait, il reste quelqu'un d'important pour toi, non?

#
Profil

aviatha

le vendredi 03 janvier 2014 à 15h35

Il a fait des promesses que rien ne l'obligeait à faire, il les a renouvelé, alors que je ne les lui demandais pas, il n'a cessé de me dire de lui faire confiance, que j'étais sa priorité et qu'il ne voyait pas sa vie sans construire des choses avec moi, il a fait en sorte que je me raccroche à ces paroles et ces promesses pendant des mois, si c'est au final pour me dire que oui mais non mais il la préfère quand même, alors il devient un traître, et il n'y a pas de place pour les traîtres dans ma vie. C'est aussi simple que ça.
S'il m'avait dit dès le début "je suis amoureux de quelqu'un d'autre, je veux vivre cette histoire avec elle mais je veux qu'on reste des amis proches" j'aurais compris, et sans doute accepté. Mais ce n'est plus une proposition qu'il peut faire désormais, après m'avoir infligé ça pendant des mois en agitant la promesse d'un retour à la vie à deux.

#
Profil

DMarkhan

le vendredi 03 janvier 2014 à 15h46

Je comprends.
J'espère que tout se finira bien pour vous deux en tout cas. Pour chacun d'entre vous trois d'ailleurs. :-)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

homme_partit

le vendredi 03 janvier 2014 à 17h06

aviatha, penses-tu que quelque chose se soit brisé entre ton mari et toi?

#
Profil

aviatha

le vendredi 03 janvier 2014 à 17h16

Cela dépend du sens qu'on donne à "brisé".

Il y a des choses cassées, c'est vrai. Mais je fais partie de ces gens qui jettent peu, et qui cherchent toujours à réparer, j'ai toujours fait comme ça pour mes bijoux, mes jouets, mes ordis, et même mes propres jambes. Pour moi "brisé", ça peut être comme l'os d'une jambe: si on ne fait pas ce qu'il faut, on ne marchera plus jamais bien, mais si on fait ce qu'il faut, on va remarcher et l'os sera même plus solide qu'avant. Si j'ai posé cet ultimatum, c'est parce que je crois fermement, du plus profond de moi, qu'il est encore temps d'arrêter les frais et de réparer, et qu'on peu en tirer quelque chose de même plus beau et plus fort qu'avant. Je ne serais plus là depuis longtemps sans cette intime conviction.

Si tu parles de choses brisées, au sens où la cassure est définitive et où rien en la réparera jamais vraiment, l'optimiste en moi dit non, la pessimiste dit pas encore. Tout dépendra de la décision qu'il va prendre. Mais, si je supporte aussi mal les traîtres, c'est parce que je suis de ceux qui font démesurément confiance, une confiance aveugle, jusqu'au bout, malgré tout ce que ça peut coûter, malgré les signes qu'il ne faudrait pas. Et je ferais confiance jusqu'à ce qu'il me prouve que j'ai eu raison de le croire et qu'on commence à reconstruire, ou jusqu'à la trahison. Mais avant ça, malgré tout et malgré le doute qui se fait parfois de plus en plus insidieux, je suis là, pour lui, pour elle, pour nous, je ne pars pas et j'ai confiance. Reste à savoir si j'ai raison de le croire.

#
Profil

homme_partit

le vendredi 03 janvier 2014 à 17h31

Quelque chose de brisé peut se réparer ou pas. Mais lorsque cela dépend d'autre que soi, dans un couple par exemple, faut-il que tous les acteurs décident de réparer.

aviatha
Si j'ai posé cet ultimatum, c'est parce que je crois fermement, du plus profond de moi, qu'il est encore temps d'arrêter les frais et de réparer, et qu'on peu en tirer quelque chose de même plus beau et plus fort qu'avant. Je ne serais plus là depuis longtemps sans cette intime conviction.

Tu penses donc que cette expérience aura du positif sur ton couple, mais la souffrance endurée jusqu'à présent ne contre balance t-elle pas cette plus value?

#
Profil

DMarkhan

le vendredi 03 janvier 2014 à 17h33

Quoi qu'il en soit, c'est une très belle détermination.

#
Profil

aviatha

le vendredi 03 janvier 2014 à 17h59

@Homme partit
C'est vrai. Mais je pars du principe que s'il est prêt à faire ce sacrifice (car j'ai conscience que c'est un sacrifice, et un grand) pour moi et pour nous, c'est qu'il veut que ça marche. Et c'est aussi pour ça que sa décision aura une grande influence sur le renouvellement de ma confiance.
Pour le futur, seules les conséquences m'importent. Est-ce que cette souffrance va avoir de lourdes conséquences ou pas (genre, est-ce que ça va avoir des incidences sur ma maladie, sur mon fonctionnement profond...), si elle n'en a pas, elle finira pas disparaître et nous laisser vivre, mais c'est vrai que j'ai peur des conséquences qu'elle peut avoir. Néanmoins, je pense que si on entame la reconstruction, les conséquences seront moindres que si je prends une trahison sur le coin de la figure, donc pour moi ce sont des problématiques qui sont très liées.

@DMarkhan
Je ne sais pas si elle est belle, mais merci du compliment ^^

#
Profil

homme_partit

le vendredi 03 janvier 2014 à 19h10

aviatha
C'est vrai. Mais je pars du principe que s'il est prêt à faire ce sacrifice (car j'ai conscience que c'est un sacrifice, et un grand) pour moi et pour nous, c'est qu'il veut que ça marche. Et c'est aussi pour ça que sa décision aura une grande influence sur le renouvellement de ma confiance.

Mais la première à avoir fait un sacrifice c'est toi, donc ne pourrait-on pas considérer sa décision comme un juste retour des choses?

En tous cas, j'admire ta force, ton charisme et cette optimisme sans fin que tu démontres, même si parfois cette façade a des tendance à se fissurer.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion