Polyamour.info

Romy

Romy

(Canada)

Participation aux discussions

Discussion : Pfiou...chui pas sortie de l'auberge...

Profil

Romy

le vendredi 01 avril 2011 à 18h29

Siesta est en forme! Toujours bon de te lire.

Voir dans le contexte

Discussion : Amour, déclic, nucléaire et bonobo

Profil

Romy

le jeudi 31 mars 2011 à 19h45

J'ai remarqué aussi que lorsque j'aborde la question uniquement sous l'angle des relations amoureuses, il y a des crispations, les gens se sentent visés, comme si on allait leur imposer un nouveau modèle d'amour qui n'est pas nécessairement le leur (ou qu'il l'est, mais là...c'est ça qui leur fait peur)... C'est toujours un sujet très vulnérable. Alors que si on met les relations amoureuses dans le même paquet que les autres choix de vie (comme dit Françoise: boulot...politiques...habitudes de vie), la différence passe mieux, et les gens se sentent moins attaqués et peuvent en discuter plus sereinement.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Faire évoluer son couple, du standard "socialement reconnu" au PA... patience...

Profil

Romy

le mercredi 30 mars 2011 à 16h45

Petite anecdote...
Je fais une recherche pour trouver des synonymes du mot "exclusif" (un truc relié au boulot). Voici les synonymes trouvés:

absolu, buté, intolérant, intransigeant, jaloux, possessif, spécifique.

Bizarre que l'exclusivité amoureuse soit tant prisée...

Voir dans le contexte

Discussion : Suis tombé amoureux d'une monogame

Profil

Romy

le mercredi 30 mars 2011 à 16h04

Je crois que j'ai encore beaucoup à apprendre... Une certaine maturité peut-être. Essais-erreurs...expérimentation...En espérant que ça vienne plus vite que prévu.

Voir dans le contexte

Discussion : Suis tombé amoureux d'une monogame

Profil

Romy

le mercredi 30 mars 2011 à 03h09

Mais non, personne n'a écrit "jamais"... je disais en général, comme ceux qui disent "jamais je ne fréquenterai un homme marié, ou jamais je ne mentirai"...c'est seulement une façon de dire que parfois, nos principes sautent, même si on s'était dit: jamais je ne ferais ça... Enfin, je sais que moi je suis comme ça...J'avais quand même l'impression qu'en disant : j'ai du mal à m'imaginer fréquenter une femme mariée tout simplement parce que je ne veux pas rendre malheureux un autre homme..., Prince ne tenait pas nécessairement compte des aléas de la vie et du désir, et que parfois, le malheur des autres, on décide de faire avec.

Voir dans le contexte

Discussion : Suis tombé amoureux d'une monogame

Profil

Romy

le mardi 29 mars 2011 à 19h08

J'aime beaucoup ta réponse Janis. La méthode essai-erreur, l'expérimentation, sont encore les meilleures façons de se forger sa propre éthique. Et c'est vrai que lorsqu'il y a mensonge, ça pourrit la relation à la longue. C'est une question de choix personnel et individuel, qui peut varier selon plein de facteurs, notamment l'intensité de la relation. Ce que j'ai voulu dire, c'est tout simplement qu'il ne faut jamais dire jamais (je n'aurai jamais de relation avec une femme mariée). Il y a certainement des circonstances qui, même si on adhère à l'éthique poly, même si le mensonge nous rend inconfortable...notre petite voix intérieure nous dit d'y aller quand même, malgré nos principes, et malgré les complications éventuelles.

Voir dans le contexte

Discussion : Suis tombé amoureux d'une monogame

Profil

Romy

le mardi 29 mars 2011 à 15h23

@Prince lutin.
Ça c'est la situation idéale effectivement... Cependant, il arrive de tomber en amour avec une personne mariée qui ne se sent sincèrement pas prêt ou capable de le dire à son partenaire. Le polyamour dans un couple nécessite selon moi une relation très forte, un amour profond entre les deux partenaires. Ce n'est pas toujours le cas pour tous les couples... Et l'amour et le désir sont parfois très forts...et l'éthique du coeur commande parfois de laisser tomber les principes. Ce que je veux dire, c'est que je te trouve courageux d'affirmer que si elle avait été en couple, tu n,aurais pas commencé la relation. Comment savoir ce que le cœur nous commandera de faire...?

Voir dans le contexte

Discussion : Peur de commencer une relation polyamoureuse

Profil

Romy

le mardi 29 mars 2011 à 00h15

Il reste que le sujet est intéressant.
Je pense qu'il n'est pas toujours facile de savoir ce que l'on veut. Parfois, on a besoin d'être un peu provoqué, et se laisser inspirer par les envies des autres. Les nanas qui suivent leurs mecs dans les boîtes échangistes sans en avoir vraiment envie peuvent tout de même avoir un petit espoir d'y trouver quelque chose qui les surprendra, même si à la base, elle le font pour leur conjoint.
Moi non plus le polyamour ne m'intéressait pas trop et me faisait peur. Je l'ai fait clairement pour mon conjoint, et probablement inconsciemment par la peur de le perdre, si non immédiatement, peut-être à la longue. J'ai donc fait quelque chose que je ne voulais pas faire pendant un certain temps, puis heureusement, à la longue, j'ai fini par y trouver du bon pour moi aussi.

Voir dans le contexte

Discussion : Suis tombé amoureux d'une monogame

Profil

Romy

le lundi 28 mars 2011 à 22h55

Prince Lutin...si ta monogame avait été mariée...et n'avait pas voulu parler de votre relation à son mari, est-ce que tu te serais retenu pour ce motif? Même si elle s'était présentée chez toi? Je pose la question.

Et dans le fond, lorsque toi, tu as rencontré ta monogame, elle ne se préoccupait pas vraiment du fait que tu étais marié...ça ne l'a pas empêché...elle a entamé une relationa avec toi que tu aies été polyamoureux ou non. La condamnes-tu pour autant? Trouves-tu qu'elle a fait un choix moralement répréhensible?

Voir dans le contexte

Discussion : Happy Few - ceux qui ont vu le film

Profil

Romy

le jeudi 24 mars 2011 à 02h31

J'ai aussi vu le film. J'ai aimé plus ou moins. Ce que je reproche le plus c'est le manque d'humour. Pas que ça se doit d'être un film drôle, mais un peu d'humour aurait dédramatiser les choses et m'aurait fait du bien.
Ce qui m,a mis mal à l'aise, personnellement, ce sont les scènes où les couples sont échangés en présence l'un de l'autre. Je préférais les couples échangés, mais dans l'intimité de chacun. Probablement parce que je ne suis pas très "groupe". Par contre, j'ai aimé la scène dans la farine qui était très sensuelle. Ceci dit, ce n'est pas un défaut du film... Mais je réalise avec ce film que l'échangisme n'est pas pour moi et je n'aime pas cette promiscuité.

Autre commentaire...La compatibilité sexuelle semble très importante dans ce film. La principale menace est la relation entre les deux blonds qui sont plus amoureux que les deux autres...Or, si la blonde est si attachée au blond, ça semble relié à une insatisfaction sexuelle avec son mari. Le blond la gifle, alors que son mari est plutôt doux, type massage, pas à l'aise avec les rapports de domination. Cette crainte me semble être une préoccupation masculine surtout. La crainte que la femme tombe éperdument amoureuse d'un homme qui la baise mieux que lui et qui lui donne plus de satisfaction. Je ne suis donc pas surprise que ce film ait été écrit par un homme.

Voir dans le contexte

Discussion : Comment faites-vous ?

Profil

Romy

le lundi 14 mars 2011 à 16h40

De ce que je comprends, c'est que la distance fait souffrir Atchoum, parce que, par exemple, elle ne peut pas voir les deux dans la même journée... Lorsqu'elle va à Paris, elle reste un bon moment sans être avec son conjoint...

Bien sûr qu'elle peut espérer que les deux s'entendent bien et qu'ils forment éventuellement un trio...mais on ne peut pas forcer les alliances il me semble...

Si le compagnon d'Atchoum ne veut rien savoir d'être en présence d'Atchoum et de son amant...ça me semble être une demande raisonnable! On ne peut pas forcer les gens à être des amis... même s'ils habitent tout près l'un de l'autre.

Voir dans le contexte

Discussion : Comment faites-vous ?

Profil

Romy

le lundi 14 mars 2011 à 15h07

Ça ne me paraît pas démesuré comme demande... La difficulté vient du fait que les deux habitent loin l'un de l'autre, pas du fait que le compagnon ne veut pas former un trio... Si ton compagnon te manque lorsque tu es à Paris avec l'autre, il faut faire avec j'imagine...Tu ne peux pas forcer ton conjoint à t'accompagner là-bas, non?
Je travaillerais plutôt sur ton sentiment de manque.

Voir dans le contexte

Discussion : Respect du Lutin débutant envers sa compagne

Profil

Romy

le mercredi 23 février 2011 à 22h28

Je crois que ce n'est pas que de la jalousie. Il y a probablement un peu de ça, mais quand on aime quelqu'un et qu'on a envie de passer du temps avec cette personne, de s'amuser avec cette personne et que l'autre n'a pas cette envie avec nous, mais l'a avec l'autre, c'est effectivement très frustrant, et à la longue, on se lasse de ça. On finit par trouver que l'autre nous devient étranger, qu'il se distancie de nous, et cette distance fait qu'on peut cesser d'aimer... Oui, l,amour à sens unique, l'amour sans être aimé en retour, ça existe certainement... Mais peut-on s'entendre que c'est bien agréable aussi d'être aimé? Que celui qu'on aime apprécie notre présence? Ait envie de partager son temps avec nous? Ce n'est pas que de la jalousie. Et personnellement, si je ne ressens pas que l'autre m'apprécie, partage ma vision de la vie, j'ai beaucoup de difficulté à aimer, puisque ça signifie probablement qu'on ne connecte pas bien, que ce qui se joue entre lui et moi n'a pas d'écho. Bien sûr, on peut être folle amoureuse d'Elvis, et lui ne sait même pas qu'on existe...

Voir dans le contexte

Discussion : Faut-il accepter le polyamour même si on sait qu'il en préfère une autre?

Profil

Romy

le mardi 22 février 2011 à 19h04

Je te conseillerais de changer de boulot...
Difficile de se détacher de quelqu'un qu'on voit tous les jours et qui nous donne constamment à croire qu'éventuellement, la relation sera plus profonde qu'elle l'est actuellement. Je crois que de couper les ponts dans ce cas est peut-être mieux, quitte à mieux revenir par la suite. J'ai l'impression que la situation actuelle te procure plus de frustrations que de joies. Et si tu l'as constamment sous les yeux et que ton énergie est consacrée à le conquérir...normal que tu n'aies pas envie d'autre chose. Bref, c'est une décision qu'il faut prendre. Should I stay or should I go.

Voir dans le contexte

Discussion : Respect du Lutin débutant envers sa compagne

Profil

Romy

le lundi 21 février 2011 à 19h36

Ça reste surtout une question de savoir si somme toute, on est bien dans cette situation ou non (ce qui n'exclut pas qu'on souffre parfois) ou si on fait toutes ces demandes pour voir si l'autre nous aime encore.... Il peut certainement y avoir déséquilibre, dans les tâches ménagères par exemple, et que ça ne cause pas vraiment de soucis. La façon dont l'autre nous traite influera simplement sur l'amour qu'on a pour lui. Si mon mec n'est jamais attentif, ne se soucis pas de moi, ne comprend pas que j'aie envie moi aussi de sortir avec lui et lui n'éprouve jamais l'envie de passer du temps avec moi alors que moi j'ai envie de tout ça...Je pense que c'est simplement l'amour que j'ai pour lui qui est susceptible de disparaître... Si je fais toutes ces "demandes" uniquement dans le but de voir s'il m'aime encore alors que dans le fond, si l'autre n'était pas apparue dans le portrait, je n'aurais jamais eu ces envies... Alors je ne fais que tester son amour à lui. Bref, l'important est de savoir si on l'aime encore. :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Respect du Lutin débutant envers sa compagne

Profil

Romy

le lundi 21 février 2011 à 04h46

Zina et Lutin, votre vision ne tient pas compte des aléas du désir et des situations... Dans un monde idéal (et encore...qui veut un monde idéal?) tout ce passerait dans l'honnêteté absolue, le respect, la tolérance et l'altruisme. Mais on ne contrôle pas tout. Et parfois, on a juste envie de vivre et on se fout un peu du reste... Sélénia et Liza, j'ai vécu votre situation et je trouve que vous vous en tirez très bien. C'est beau à lire. Que vos amoureux ne se questionnent pas sur le polyamour présentement...et qu'ils soient éventuellement jaloux eux aussi si un jour vous rencontrez quelqu'un, ça me parait tout à fait plausible et compréhensible. Ça ne signifie pas pour autant qu'on abuse de vous présentement... Ce sera à eux par la suite à faire leur bout de chemin. Et il faut être forte et ne pas succomber au chantage :-) Je pense que tout dépend de la dynamique du couple. On se fout un peu des mots, polyamour, lutinage, adultère consentant...Dans le fond, on sait ce qu'on a à faire à l'intérieur de nous. Moi je vous dis plutôt d'écouter votre petite voix.
xx

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Envie et besoin d’aimer: j’ai tout ça en moi, c’est grave docteur?

Profil

Romy

le lundi 31 janvier 2011 à 22h28

Félin...
Es-tu vraiment bien dans cette situation? Ce sont les enfants qui te tiennent là? Tu as peur de les perdre? Es-tu bien certain que les juges condamnent les hommes qui n'aiment plus leur femme (ça arrive, hein, et c'est même très courageux de le reconnaître et d'agir). S'il ne comprend pas, tu lui cites Jules Renard: Le droit, le devoir d'un homme qui n'aime plus sa femme, c'est de courir en aimer une autre, immédiatement, afin que sur ce triste monde, il ne se perde pas une parcelle de joie.
Enfin, tu as peut-être juste un petit down, mais tu me donnes l'impression de ne pas être heureux là où tu es, que tu n'es plus avec ta femme, que tu veux être ailleurs. Que tu tolères, parce que c'est plus simple, et que finalement la cohabitation avec ton autre relation, qui te donne la joie de vivre, s'avère faisable. Donc pourquoi faire des remous...
Parce que tu souffres.
Parce que ta femme en souffre probablement aussi.
Parce que vous êtes des mal-aimés ensemble.
Parce qu'assumer ses sentiments ne demande pas plus de courage que de vivre malheureux.

Je ne sais pas. J'en ai juste contre les histoires d'amour triste. Comme dans Je l'aimais, le film tiré du roman de Gavalda.

Voir dans le contexte

Discussion : Chemin vers le polyamour depuis très peu de temps

Profil

Romy

le dimanche 30 janvier 2011 à 03h32

Pour moi, la principale façon d'être détachée de ce que vit mon mari avec son amoureuse (ou les autres dans le passé) c'est d'avoir mes histoires d'amour et de séduction à moi. Pas nécessairement un amant que je fréquente, mais quelqu'un avec qui flirter, quelqu'un qui m'allume, qui m'apporte de la joie finalement. Et pour ça, c'est pas bien compliqué, il faut sortir, rencontrer des gens, oser les aborder...Puis on a de la matière pour rêver et s'évader à toute heure de la journée.

La jalousie que je ressentais était à l'égard de l'autre fille, mais aussi à l'égard de mon mari car je l'enviais de désirer et d'être désiré par d'autres, de vivre cette histoire.

Voir dans le contexte

Discussion : J'suis perdu...

Profil

Romy

le jeudi 27 janvier 2011 à 21h35

Oui, beaucoup beaucoup de gestes d'amour et de tendresse envers ta femme, c'est important. Même si elle te repousse, te dis non... insiste et insiste encore pour la prendre dans tes bras, la toucher, l'embrasser. Il y a bien sûr de la souffrance, mais il y a aussi du jeu (en tout cas moi je crois que je jouais un peu, j'en mettais plus pour qu'il comprenne que je souffrais)...Et ce jeu, il a pour but de voir si tu l'aimes vraiment, te mettre au défi. Alors ne la déçoit pas.
Et autre chose: ne sois pas trop dupe de la passion et de la nouveauté avec l'autre. Profites-en, mais ne va pas tout de suite à la conclusion que c'est tellement moins compliqué et agréable avec l'autre...

Voir dans le contexte

Discussion : J'suis perdu...

Profil

Romy

le mercredi 26 janvier 2011 à 15h50

Je suis d'accord avec In095, quoique je comprennes aussi que tu te sentes perdu. Vraiment, la seule chose que tu puisses faire, c,est réfléchir à ce que tu veux vraiment et te faire confiance. Comme dit In095, tu n'es pas un monstre. Tu n'es pas obligé de choisir, tu n'es pas obligé de renoncer à l'une pour pour pouvoir continuer avec l'autre. Il n'y a aucune règle qui impose ça. C'est possible de faire autrement. Mais ce n'est pas facile. Ça prend du temps, il faut "bien" aimer et être sensible à la souffrance de chacun, y compris la tienne.

Dans mon couple, l'élément le plus important a été de comprendre et d'accepter que ça pourrait aussi arriver à l'autre. J'étais dans la situation de ta femme...et si je n'avais pas été persuadée que moi aussi je pourrais un jour avoir envie d'un autre, j'aurais eu beaucoup plus de mal à accepter la relation de mon mari avec sa copine.
Et un autre truc qui aide beaucoup: l'humour. Je sais que ce n'est pas facile dans ces circonstances, mais prendre tout ça avec humour, un peu à la légère, jouer...ça replace les choses dans leur contexte. Et là c'est à toi de faire de l'humour. Par exemple, aller en boîte et faire semblant que vous êtes célibataires, chacun de votre côté...ta femme se fera sûrement draguer, et ça peut donner lieu à des situations cocasses. Juste pour comprendre que ce n'est pas tragique.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion