Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Suis tombé amoureux d'une monogame

Témoignage
#
Profil

Toni

le jeudi 24 mars 2011 à 02h33

c'est une amie de plus de un an (dont la conception de la relation amoureuse est classique à la base)
elle connaissait bien sûr mon mode de vie
elle a craqué on est sorti récemment 2 mois ensemble
tous les 2 amoureux
mais elle a rompu
car d'après ce qu'elle dit elle souffrait trop de me partager (quoique sa souffrance elle avait la pudeur de ne pas me la montrer)
on reste amis
mais comme elle dit ça va être dur
elle dit que c'est clair dans sa tête, mais suis pas si sûr...
j'attends qu'une chose qu'elle craque encore
et on souffre tous les deux
mes autres relations ne me consolent pas
c'est dur....

si ça intéresse quelqu'un d'en discuter... s'il y a des expériences similaires je serais content d'en discuter...

#
Profil

amantparisien

le jeudi 24 mars 2011 à 11h01

Te voila devant un choix imprevu.
Préfères-tu rester polyamoureux (par principe ???), et renoncer a cet amour (car c'en est un).

Ou devenir monogame, et vivre pleinement cette relation qui t'apporte davantage ?

Etre polyamoureux n'est pas un choix irreversible, a mon sens.

#
Profil

zina

le jeudi 24 mars 2011 à 20h04

-

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 24 mars 2011 à 20h20

D'accord : vivre en polyamour n'est pas un choix irréversible. Mais avoir des besoins poly, c'est pas toujours un choix...
Et renoncer à son principe, c'est possible, mais ça peut être très pragmatique de pas le faire.

Par exemple, dans un cas comme celui de Toni.
Imagine :
Il est poly.
Il sort avec une mono.
Il l'aime.
Elle le quitte parce que le poly, elle peut pas.
(worst case scenario...)
Il renonce à son fonctionnement poly.
Elle accepte, parce le sentiment, elle veut y croire...
Il finit par fauter.
Il ment.

= double ratage, au plan poly comme au plan mono.

Donc renoncer à ses principes, si on a réfléchi, si on le fait aussi pour soi, pourquoi pas. C'est même super sain de pouvoir le faire. Mais renoncer à un fonctionnement pour quelqu'un d'autre... L'enfer, les pavés, tout ça.

#
Profil

amantparisien

le jeudi 24 mars 2011 à 20h36

zina
Amantparisien, tu oublie de préciser que renoncer au polyamour ca peut aussi signifier de briser une ou plusieurs autres relations...

Pourquoi les briser ? Juste choisir un autre mode de vie qui semble le tenter davantage en ce moment. Ses autres amies peuvent le comprendre ? Il n'est pas question de rompre avec elles, juste de tenir compte de la nouvelle donne, et de lui souhaiter bonne chance.
Il a bien dit que ces relations ne comblent pas ce manque. Une vraie polyamoureuse peut le comprendre, non ?

Ou alors, je n'ai rien compris a mes lectures... ;-)

#
Profil

LuLutine

le vendredi 25 mars 2011 à 00h30

amantparisien
Il a bien dit que ces relations ne comblent pas ce manque.

Mais est-ce qu'une relation avec son amie exclusive comblera le manque des autres amoureuses ?
Il ne l'a pas prétendu...!

-----------------------------------------------------------------------------

Toni, pour te répondre, je suis amoureuse de plusieurs hommes exclusifs.
Souvent les sentiments ne sont simplement pas réciproques, et si l'homme ne sait pas que je suis déjà avec quelqu'un, alors je n'ai même pas besoin de parler de polyamour (puisque de toute façon, je ne l'intéresse pas !).

Mais il arrive que les sentiments soient réciproques - ou semblent l'être. Dans mon expérience, les gens habitués à l'exclusivité ont alors beaucoup de difficultés à accepter une situation de polyamour.
Ils se demandent parfois quelle place ils ont, s'ils comptent vraiment pour toi, etc. Ils ont tellement été persuadés toute leur vie qu'on ne peut avoir qu'un seul amour ! S'ils n'étaient que tes amis (dont il est admis qu'on peut en avoir plusieurs), ils ne se poseraient sans doute pas la question ("Quelle place et quelle importance ai-je dans sa vie ? Puis-je penser que je compte autant que ses autres amis ?") !

Mon parti est de les rassurer (par la parole et par mes actes), mais ça ne suffit pas toujours.
Ce qui est certain, c'est que si je ne suis pas sûre que l'homme en question est suffisamment à l'aise avec le polyamour, je n'ai pas envie qu'il "craque".
Un homme qui m'avait dit ne pas vouloir de relations sexuelles entre nous (parce qu'il n'était pas à l'aise avec le polyamour) a brusquement changé d'avis. Mais j'ai senti qu'il ne savait pas trop où il en était. J'aurais pu dire oui, mais pour cette raison (et pour quelques autres), j'ai refusé.

J'espère ne pas me retrouver dans ta situation, mais je pense que si cela m'arrivait j'essaierais de faire preuve d'empathie vis-à-vis de mon amoureux et je lui dirais que l'essentiel, c'est qu'il fasse ce qui est bien pour lui ; que s'il ne sait pas ce qu'il lui faut, il prenne le temps de le savoir. Je pense que je laisserais à son initiative le fait qu'on continue à se voir (en amis) ou pas.

Et surtout, lui laisser le temps. Le temps (oui, ça paraît long parfois, mais je crois que c'est un effort à faire).

Je pense que si ton amie voit que tu as envie qu'elle craque, ça ne va pas forcément la ramener vers toi, ça aura peut-être même l'effet contraire.

Tu en as envie et c'est normal, mais je pense que pour le moment, il faut vraiment arriver à mettre cela de côté. (Difficile, je sais ; mais pas impossible).

#
Profil

Toni

le vendredi 25 mars 2011 à 02h05

pour répondre à amant parisien (et aux autres qui ont écrit à sa suite)
je ne veux et peux pas revenir à la monogamie
car je suis convaincu par le polyamour
je n'ai donc pas suffisamment été clair
et puis j'aime les autres aussi (même si ces relations sont plus anciennes)
j'ai dit aussi que les autres ne me consolaient pas de la rupture
mais ça ne veut pas dire que je ne tiens pas aux autres
quoiqu'il en soit je ne peux être monogame
et faire semblant de croire à quelque chose à laquelle je ne crois pas

pour lulutine je dirais :
je ne peux pas faire semblant d'être juste un ami (ça serait mentir)
je veux dire je vais pas faire semblant que je n'ai plus de désir pour elle
mais c'est elle qui choisit... de continuer ou de revenir
moi je n'ai in fine aucune prise sur ça...
elle dit que c'est clair dans sa tête
je pense que ce n'est pas si clair dans sa tête qu'elle le dit parfois
parfois elle se conduit de manière ambigue
elle me parle aussi comme si j'avais une prise sur tout ça
or moi je sais ce que je veux
et ce n'est pas moi qui a décidé de rompre
tout comme ce n'est pas moi qui peut décider de reprendre
je suis donc complètement dépossédé de tout pouvoir et de toute prise là dessus
au bout du compte c'est elle qui a la clé de la suite
quelle que soit la suite
donc lulutine ce n'est pas ce que tu dis sur la fin de ton message
il y a des différences
mais ça se rapproche

suis content que mon témoignage a suscité des réactions
si quelqu'un veut rebondir là dessus je continuerais avec plaisir d'en discuter

#

(compte clôturé)

le vendredi 25 mars 2011 à 02h28

Très lucide je trouve...

En fait tu fais le constat que tu ne peux pas décider pour elle, et que tu es suspendu à l'incertitude de savoir si oui ou non vous allez pouvoir tenter l'aventure de tester le polyamour (pour elle).

Si j'avais un conseil - rhaaa que j'aime pas donner de conseils, je vais dire suggestion alors: c'est de garder la porte ouverte sans entrer dans une décision tranchée telle qu'elle la souhaite. Si elle semble ambiguë, c'est peut-être qu'elle est en train de faire le tour des lieux comme on regarde une dernière fois un appartement qu'on quitte à regret. Comme tu l'exprimes, je comprends ça comme ça en tous cas.

Soit c'est un travail de séparation pour divergence basique irréconciliable, avec allées et venues... soit c'est en train de mûrir pour plus tard, avec allées et venues aussi.

Le tout est de rester là, disponible, sans connaître l'issue: dur dur. Mais j'imagine , peut-être à tort, que ça puisse être rassurant concernant l'image qu'elle peut avoir du polyamour : volage et "no commitment".Alors que précisément, l'engagement est terriblement présent dans le fait de rester disponible à la discussion, la présence sans plus, etc.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Toni

le vendredi 25 mars 2011 à 03h02

a priori elle n'a pas envie de tester le polyamour
c'est bien pour ça qu'elle a rompu
de même je ne veux et peux renoncer au polyamour et à mes autres relations, et celles peut être à venir
sinon je lui aurais dit ok je "m'engage" dans quelque chose "de sérieux" avec toi
ce que je n'ai pas fait
c'est un peu le combat entre "la raison" d'une part et le coeur et le corps d'autre part chez elle
oui je garde porte ouverte c'est exactement ça
je suis d'accord avec toi !!!
mais finalement c'est moins dur pour moi dans le sens où je ne peux pas "craquer", où je n'ai pas d'effort particulier à faire, sauf à être moi même!
ce qui est plus facile est aussi plus dur
car justement ce n'est pas moi qui décide
bref... selon qu'on regarde pile ou face la vérité est différente ou complémentaire...

#
Profil

prince_lutin

le vendredi 25 mars 2011 à 18h47

Je vis à peu près la même histoire, à la différence que je suis en couple polymarié, et que l'histoire avec ma monogame a duré 10 mois.

Je suis entièrement d'accord avec toi Toni, c'est le combat entre le coeur et la raison, et lorsque la raison l'emporte, la monogame s'en va... c'est ainsi, et en tant que poly, il n'y a rien qu'on puisse faire ou dire pour la retenir.

La monogame comprend qu'elle n'obtiendra pas de nous qu'on devienne exclusif (encore plus dans mon cas d'homme marié heureux en couple poly !) et se retranche derrière sa raison qui lui dicte d'aller voir ailleurs si elle peut trouver un monogame comme elle.

La tristesse dans tout cela, c'est qu'on ressent toujours de l'amour pour cette personne, et que lorsqu'on la revoit ou qu'on lui écrit, on sent bien que son amour est également intact pour nous...

Que faire ? rien à part être toujours aussi disponible avec cette amie que possible, afin de lui prouver que malgré son choix douloureux, on est là pour elle si besoin.

Je trouve seulement dommage qu'on ne puisse transformer les monos en polys d'un simple coup de baguette magique :) Ce serait si fun et si génial ! (bon je devrais arrêter les "harry potter" !).

#
Profil

ladymarlene

le vendredi 25 mars 2011 à 19h45

Je pense qu'elle t'aime mais qu'elle ne peut pas accepter tes autres relations. N'oublions pas quand même que la majorité des gens sont comme ça !
Et de plus, la jalousie et la possessivité sont si valorisées dans notre monde que ça ne m'étonne pas que la majorité des gens pense qu'elles sont une preuve d'amour....

#
Profil

Toni

le samedi 26 mars 2011 à 01h56

eh bien la différence avec prince lutin
c'est que je veux pas me marier
sinon je voudrais bien savoir ce qu'est devenue sa monogame aimée, où en est la relation?
et si ça a duré 10 mois depuis combien de temps c'est fini?

ladymarlene suis tout à fait d'accord avec toi
ma "monogame" me dit bien parfois ya pas d'amour ya que des preuves d'amour.... sous entendu la preuve d'amour ça serait aimer qu'elle...

sinon j'ai une autre histoire
avec une autre monogame
enfin si l'on veut
une femme étonnante
qui contrairement à la première
pour des raisons que je voudrais pas facilement dévoiler
est plus ou moins incapable de trouver quelqu'un d'autre
et finalement revient toujours vers moi
pour un amour platonique ou une amitié ambigue
ou une amitié tendre
ou un peu d'amour charnel
je vais bientôt la voir
mais bien malin qui pourra dire entre ces 4 possibilités laquelle elle prendra ce week end
et même si elle prend une possibilité ça sera pas définitif
car on a parcouru ensemble plusieurs fois toutes les possibilités
ça risque de tourner encore longtemps!
je laisse ce sujet cette amie à part

pour revenir à mon amoureuse centre du sujet
eh bien oui j'en conclue comme prince lutin
toute façon comme je disais plus haut dans un autre message
ce n'est pas moi qui a la clé de la suite
quelle qu'elle soit
c'est elle

j'attends réponses de prince lutin
et peut être ladymarlene a t elle eu une expérience elle même de ce genre de chose?

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

prince_lutin

le dimanche 27 mars 2011 à 11h40

Pour répondre à tes questions, la rupture n'a eu lieu qu'il y a 15 jours :)

Par conséquent, je n'ai pas encore assez de recul pour te parler de la suite. Tout ce que je sais c'est qu'elle m'aime encore et qu'elle dit ne pas être prête à repartir sur une autre relation que moi.

La difficulté c'est de se dire qu'on se sépare alors qu'il y a de l'amour entre nous. Pas évident d'intégrer ce shéma.

Pour en revenir au fait que je sois marié (depuis 12 ans), je ne suis "poly" que depuis un an, et la monogame avec qui j'ai eu une histoire durant 10 mois est donc ma première expérience polyamoureuse... Je ne suis donc pas forcément le mieux placé pour te conseiller étant donné que cette rupture me laisse un gout amer, et que cela ébranle forcément les convictions fraichement acquises.

De mon coté, j'ai toujours su qu'il y avait une fin entre elle et moi, mais lorsque cette fin arrive, on ne s'y est malgré tout pas assez préparé. En plus, la rupture n'est pas si franche que cela, car nous restons en contact, nous nous envoyons des sms, et nous nous sommes meme parlés au téléphone pendant une heure hier soir. La seule réelle rupture finalement, c'est celle du physique.

J'espère toujours un changement de son coté, mais peu d'espoir...

C'est, je crois, le problème du polyamour. Lorsqu'on rencontre une autre femme, elle est forcément toujours monogame (sauf exception, mais je ne crois pas me tromper en disant cela), et la relation fonctionne au début, car l'on arrive à ne vivre que le moment présent, mais dès lors que les sentiments s'installent, cela devient de plus en plus difficile de ne pas laisser la monogame se projeter dans l'avenir...

#
Profil

LuLutine

le dimanche 27 mars 2011 à 16h52

prince_lutin
cela devient de plus en plus difficile de ne pas laisser la monogame se projeter dans l'avenir...

Et alors ?
On peut vivre des relations poly et les projeter dans l'avenir !

Où est le souci ?

#

(compte clôturé)

le dimanche 27 mars 2011 à 16h57

prince-lutin
Lorsqu'on rencontre une autre femme, elle est forcément toujours monogame

Ben non, heureusement que non !!!
Sauf si tu ne cherches que la fréquentation des femmes célibataires, là la statistique est plus importante sans doute, mais heureusement que toutes les femmes ne sont pas monogames !
Bon courage, ça a l'air pas facile ce que tu vis.

#
Profil

prince_lutin

le dimanche 27 mars 2011 à 20h45

LuLutine
Et alors ?
On peut vivre des relations poly et les projeter dans l'avenir ! Où est le souci ?

Je ne parle pas de moi, poly, mais bel et bien de la monogame qui "subit" la relation et qui finit par ne voir que les manques liés à l'absence plutot que le bonheur de se retrouver.

Une monogame célibataire qui se sent bien dans une relation aura besoin, à un moment donné, de se projeter dans l'avenir (vie de couple), et c'est impossible avec un poly déjà en couple...

#
Profil

prince_lutin

le dimanche 27 mars 2011 à 20h47

Janis
Ben non, heureusement que non !! !
Sauf si tu ne cherches que la fréquentation des femmes célibataires, là la statistique est plus importante sans doute, mais heureusement que toutes les femmes ne sont pas monogames !
Bon courage, ça a l'air pas facile ce que tu vis.

J'aurais du préciser que je parlais effectivement de femmes célibataires. J'ai encore beaucoup de mal à m'imaginer fréquenter une femme mariée (qui sera de toute façon monogame à la base et qui le reste en général puisqu'elle n'assume pas la relation et ment à son mari).

Avouez que les polyamoureuses ne courent pas les rues tout de meme...

#

(compte clôturé)

le dimanche 27 mars 2011 à 20h52

Si tu pars vaincu d'avance...

Je crois qu'il y a beaucoup plus de polys qu'on ne pense mais qu'ils ne le savent pas encore :-D

Pourquoi as-tu du mal à t'imaginer fréquenter quelqu'un qui est déjà investi dans une relation (mariage ou autre) ?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 27 mars 2011 à 21h16

prince_lutin
Une monogame célibataire qui se sent bien dans une relation aura besoin, à un moment donné, de se projeter dans l'avenir (vie de couple), et c'est impossible avec un poly déjà en couple...

Donc, parce qu'on est déjà impliqué dans une relation de couple, c'est impossible d'en avoir une seconde ? Je n'en suis pas convaincue, mais tout dépend de ce que tu veux dire par là...

Qu'est-ce que tu appelles précisément "vie de couple" ?

#
Profil

ladymarlene

le dimanche 27 mars 2011 à 23h38

Non, je n'ai pas vécu une expérience de ce genre. Jusqu'à il y a quelques mois, j'étais monogame, voir militante de la monogamie et très amoureuse de mon mari.

Le premier point n'a pas changé. Je suis toujours TRES amoureuse de mon mari.
Disons plutôt que je l'aime.

Mais comme je l'ai expliqué, je suis tombée amoureuse d'un autre homme qui m'a ouvert des portes. Nous fréquentons les boites échangistes et notre but est de trouver un couple avec qui nous aurions des relations régulières tout en faisant l'amour parfois.

Mais je rêve (et peut-être est-ce impossible) d'avoir mon mari et cet homme dans ma vie.

L'ennui est que l'homme en question est pris de son côté et que sa compagne ne parait pas spécialement ouverte sur la question alors que mon mari est poly dans l'âme depuis toujours... Et certainement libertin dans l'âme depuis toujours.
Donc, je pense que si tu tiens à elle, tu n'auras d'autre choix que de "rentrer dans le rang." Le souci étant que si tu en meurs moralement, tu vas le regretter et devenir comme ces hommes qui ont une maitresse derrière le dos de leur femme.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion