Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mécanismes et schémas monogames dans nos relations polys (monogamie résiduelle, monogamie vestigiale.…)

Monogamie
#
Profil

artichaut

le mardi 24 septembre 2019 à 14h05

@Lili-Lutine aime animer des discussions sur le thème «  Interroger nos schémas monogames dans nos relations polys ». Bien qu'ayant organisé des événements ensemble, je n'ai jamais pû participer à ces discussions. A défaut, j'ai eu envie d'ouvrir ce fil de discussion ici.

Quels sont donc ces mécanismes ou schémas monogames que l'on peut retrouver dans nos relations polys ?

Il m'arrive de galérer avec certaines choses dans mes relations polys, et souvent d'être confronté à la question : « Tiens est-ce que ce ne serait un reste de monogamie qui m'habite encore ? ». Par contre, quand plus tard j'essaie de me rappeler ce que c'était : impossible. Comme si mon cerveau effaçait au fur et à mesure ce qu'il n'assume pas d'avoir vécu/ressenti.
Comme d'une part j'ai envie d'assumer ce que j'ai pû être, et que d'autre part, ça me semble pouvoir servir à d'autres, j'ai eu envie de lister ce qui nous semble être des schémas monogames dans nos relations polys.

Alors si vous avez vécu des choses dans ce sens, ou si vous pensez à des choses, ça m'intéresse de les lire.


——————————————————————
Je précise que cette thématique avait notamment été abordé dans le fil « Pourquoi le Polyamour ne marche pas – pour moi – » (notamment à partir de ce message et les suivant).

@Siestacorta avait proposé les termes monogamie résiduelle ou monogamie vestigiale.

Et avait ajouté :

Siestacorta
j'insiste un peu sur "vestigial plutôt que résiduel".
Oué, je (re)fais mon péteux. :-D

Mais : vestigial, ça parle d'un truc vivant qui fait partie de l'ensemble du corps, qui peut aussi bien servir ou ne pas servir ; résiduel, c'est un truc qu'on a un peu l'idée que ça disparaitra et que ce sera tant mieux.
Vestige évoque par ailleurs un passé ancien, ce qui est adapté, résidu, il peut s'être déposé là ya cinq jour.

Source : opus citem

Aussi, enlevons une part de l'ambiguïté dogmatique que ces réflexions pourraient donner l'impression de prêter au polyamour (genre le polyamour serait LA bonne voie, et il faudrait se débarrasser de toute traces de monogamie dans nos relations) : au contraire, le but n'est pas tant de supprimer tout schéma monogame dans nos relations, que d'avoir conscience, que tel schéma puisse avoir des racines monogame (ou socialement construit) et donc pouvoir choisir en conscience de le conserver ou non. Et pour en avoir conscience, et bien : lister, recenser ce qui pour chacun·e de nous, nous semble monogame, ça peut aider.

(même si bien sûr on ne sera pas forcément d'accord, et que tel schéma peut paraître mono ou non selon les personnes)

#
Profil

artichaut

le mardi 24 septembre 2019 à 14h12

Autant que possible j'essaierai pour ma part, puisque ce thème parsème le forum, de citer les sources quand je les trouve.

Commençons par un classique …et pour le coup je m'autocite (même si quelqu'un·e d'autre l'a forcément dit avant moi). Citation retrouvée dans la discussion sus-citée :

artichaut
La modalité "relation principale et relations secondaires" peut être une manière de ne pas quitter les préceptes monogames.

Source : #

#
Profil

Lili-Lutine

le mardi 24 septembre 2019 à 14h17

Autres sources que j'aime beaucoup, et qui font partie des supports pour mes groupes de paroles sur ce sujet (+)

ici: Pensée monogame, terreur polyamoureuse. Brigitte Vasallo

et là : Les mythes du polyamour romantique de Mosca Cojonera

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

artichaut

le mardi 24 septembre 2019 à 14h20

Autre auto-citation (retrouvée avec le mot clef "résiduel")

artichaut
je m'interroge aussi à l'attirance/fascination exercé par le dominant sur le dominé.
Par ex. dans un cadre hétérocentré et phallocentré (un exemple au hasard, hein !) je m'interroge ces temps-ci sur la part d'attirance/fascination résiduelle* (et structurelle) chez les personnes assignées femme, dans toute (?) relation hétéro ? Et comment ne pas sans cesse s'enfermer dans les même schémas sclérosants, sans pour autant s'empêcher ou culpabiliser de vivre des relations hétéro-cis…

Source : #

Et en effet la dimension hétérosexuelle est clairement liée à la monogamie (ou au patriarcat si l'on préfère).


— ne vous sentez pas obligé de sourcer, comme je tente de le faire, vous pouvez juste balancer des idées —

#
Profil

artichaut

le mardi 24 septembre 2019 à 14h26

Et je te cite @Lili-Lutine

Lili-Lutine
La symétrie, pour moi, c’est comme rechercher l’égalité dans nos relations, que l’autre soit autant que possible aux même endroit que nous (un peu comme avec l’escalator relationnel) sur tous les plans et ici dans mon propos même sur un plan affectif...

Alors que je suis convaincue que nos relations poly nous offrent cette chance inouïe, d’enfin pouvoir, penser et vivre nos relations poly avec une asymétrie qui n’empêche pas l’équité !

(…)
Alors oui peut-être, pouvons nous, chacun.e et ensemble ici, commencer d’essayer de déconstruire cette idée, et/ou, ce besoin, de recherche de symétrie dans nos relations ? (Cette idée ou pensée, qui pour moi je vous le rappel, ne nous appartient pas individuellement, et qui de mon point de vue, est juste une construction sociétale et patriarcale)

Source : #

Ça me parle cette idée que cette idée de symétrie (ou d'égalité, au contraire de l'équité) puisse être une construction sociétale et patriarcale.

(Il faut dire qu'en France, l'égalité fait partie d'une de nos trois valeurs nationales : "liberté, égalité, fraternité")

#
Profil

artichaut

le lundi 07 octobre 2019 à 17h09

…et hop un café-poly sur ce thème (voir le compte-rendu de ce café poly, avec des scénarios écrits pour l'occasion.).

et merci à @Lili-Lutine d'avoir sourcé l'origine de ce thème.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion