Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amours multiples mais monogame par choix

Monogamie
#
Profil

Elisa_93

le dimanche 26 avril 2020 à 18h55

Bonjour à tous,

En couple depuis plus de 7ans, je me retrouve face à une situation imprévue et j'aimerais avoir des témoignages de personnes ayant vécu es une situation similaire...

J'ai rencontré au travail un collègue avec qui je m'entends particulièrement bien. J'ai tout de suite mis des barrières (contact uniquement pendant les heures de taff', ...) parce que je savais que je pouvais aimer plusieurs personnes à la fois et que jusque là je m'étais toujours laisser entraîner par l'enr en causant beaucoup de souffrance pour moi mais aussi pour mon amoureux.

Nous nous sommes rapprochés mais n'avons jamais franchis le stade du baiser. J'ai changé d'emplois mais nous avons gardés contacts (nous nous écrivons beaucoup y compris en dehors des heures de travail maintenant). Nous savons tous les deux que nous ressentons des sentiments très forts l'un pour l'autre. Nos principes ont jusque là réussi à maintenir un minimum de distance entre nous. Mon conjoint est au courant de la situation et je le rassure comme je peux en lui disant/montrant que c'est avec lui que j'ai envie de faire ma vie bien que j'éprouve de l'affection pour un autre homme que lui. Il comprend parfaitement la possibilité d'aimer plusieurs personnes, mais beaucoup moins ce besoin que l'on a de discuter (mon ex collègue et moi).

Avez-vous déjà vécu de pareilles situations en vous forçant à maintenir une distance dans le seul but de conserver votre choix monogame ?
Avez vous réussi à transformer l'amour que vous éprouviez en amitié ?

Merci d'avance pour vos conseils et témoignages.

#
Profil

bonheur

le dimanche 26 avril 2020 à 20h56

Mon expérience n'est pas significative. Non, je ne peux taire mon amour si je suis amoureuse. En tout cas, au niveau des mots. Si je tais mes émotions, ressentis, sentiments, c'est généralement plus en rapport avec la situation de la tierce personne. Dans mon couple, j'assume. C'est parfois pas évident, mais je le fais.

Toutefois, je reconnais, avec le temps, être moins à l'aise avec la reconnaissance de ce que j'éprouve. Raisons perso, liées à mon vécu, indépendamment de mon chéri de vie ou autres.

Dans le cas d'une période de transition, l'amitié est belle et à savourer :-D . Transformer l'amour en amitié, je ne peux pas. Prendre soin d'une amitié qui se transforme en amour, je le peux. Je n'explique pas, je fais le constat.

#
Profil

artichaut

le lundi 27 avril 2020 à 09h33

bonjour @Elisa_93 et bienvenue ici.
Je ne suis pas sûr de rentrer dans la catégorie de personnes ayant vécu une situation similaire... mais ton récit m'évoque plusieurs choses.

Elisa_93
Nous nous sommes rapprochés mais n'avons jamais franchis le stade du baiser.

C'est déjà beaucoup !
…et comme c'est très bien expliqué dans par exemple le livre La Salope éthique, un baiser… c'est déjà du sexe. Même un simple regard, des fois, c'est déjà du sexe. Surtout du point de vue de la personne meta (ici ton conjoint).

Elisa_93
Nous savons tous les deux que nous ressentons des sentiments très forts l'un pour l'autre.

Vous en avez parlé ?
Le seul fait qu'il y ai du flirt (cf le baiser) peut (à la mode NRE) exagérer très fortement les émotions et la perception de ce qu'est l'autre. La seule possibilité du sexe crée dans le monde dans lequel on vit, une attirance complétement démesurée pour l'autre. Cette possibilité est d'ailleurs parfois même +forte, +stimulante qu'une partie de jambes en l'air (préliminaires-coït-dodo). …et c'est malheureux, mais c'est ainsi, si cette possibilité disparaît (soit parce qu'on a essayé et c'est pas bien, soit parce qu'il devient certain que ça n'aura jamais lieu) l'intérêt pour l'autre peut fondre comme neige au soleil. Et je dirais, de manière encore +flagrante et fréquente chez les mecs (les mecs ayant une injonction sociétale +forte à la sexualité coïtale).

Elisa_93
Mon conjoint est au courant de la situation et je le rassure comme je peux en lui disant/montrant que c'est avec lui que j'ai envie de faire ma vie bien que j'éprouve de l'affection pour un autre homme que lui. Il comprend parfaitement la possibilité d'aimer plusieurs personnes, mais beaucoup moins ce besoin que l'on a de discuter (mon ex collègue et moi).

Étrange…
C'est super qu'il comprenne parfaitement la possibilité d'aimer plusieurs personnes, mais qu'entend-il par aimer ?
Le besoin que l'on a de discuter ça se fait "même avec des amis" (comme on dit).
Le besoin de discuter est pour moi, la base même de l'amour, +encore que l'envie de sexe.
Du coup qu'il ne "comprenne" pas cela, me fait plutôt penser qu'il n'accepte pas (ou +difficilement) cela. Ce qui est tout de même différent. Espérant peut-être que cet autre homme reste bien gentiment dans sa case : un flirt sans danger, et pour qu'il soit "sans danger pour son couple", il faudrait qu'il soit sans sexe (ouf, tu le rassure sur ce terrain là), sans amour-amoureux (qui fait qu'on a envie de passer du temps ensemble), voire même sans amitié ? (qui fait qu'on a envie de discuter).

En+ quand il y a frustration quelque part (par ex. sur le côté sexuel, où vous vous empêchez) il faut bien que le corps trouve compensation quelque part (par ex dans des discussions à n'en plu finir, et donc la présence physique de l'autre, proche de nous, et dans une situation dédiée rien-qu'à-nous, donc une discussion-rien-qu'à-deux). Peut-être ton conjoint à t-il peur de ça car ces discussion-rien-qu'à-deux sont peut-être ce qui maintient le lien érotique entre vous.

Tout ça pour dire que se forcer à maintenir une distance dans le seul but de conserver un choix monogame, peut amener plein de choses chouettes (flirt prolongé, érotisation de la discussion, etc), mais que du point de vue de ton conjoint ça peut aussi être "jouer avec le feu" et venir titiller ses zones de confort et de sécurité affective.

Il y a tout de même dans le schéma monogame un genre de possessivité et d'appropriation de l'autre (de son corps, mais aussi de son emploi du temps, voire de son "temps de cerveau disponible") dont il est bien difficile de se départir, a fortiori en souhaitant rester monogame.

Du coup, est-ce que ta question porte plutôt sur…
- comment toi, réussir à maintenir la bonne distance, pour toi-même ?
ou
- comment réussir à maintenir la bonne distance, du point de vue de ton conjoint ?

Qu'entends-tu par transformer l'amour en amitié ?
Veux-tu supprimer tout enjeu de flirt avec cet homme ? Et si oui, pourquoi ? Qu'est-ce qui à changé par rapport à avant ?
- tu n'en a plu envie ?
- ça te semble dangereux ?
- c'est pour rassurer ton conjoint ?
- etc

Es-tu prête à ce que supprimer le flirt supprime toute la magie de la relation ? Es-tu prête à découvrir que peut-être c'est ça qui maintenais chez cet homme un intérêt pour toi ?
As tu envie d'avoir des amis hommes ? Et te sers-tu du flirt pour les attirer, espérant ensuite transformer la relation en amitié ?

Si ces questions t'ennuient, juste n'y répond pas. Mais puisque tu parle de schémas récurrents dans lesquels tu a le sentiment de te laisser entraîner, en causant beaucoup de souffrance, je t'invite à réfléchir sur tes motivations profondes.
Est-ce que tu cherche… la liberté, la nouveauté, du flirt, du sexe-soft, la magie du début, des amis-hommes, etc ?


Voire même… que cherches-tu en venant sur un forum… poly, pour peu-ou-prou demander "comment rester monogame ?" !

#
Profil

Mark

le lundi 27 avril 2020 à 15h24

artichaut
Voire même… que cherches-tu en venant sur un forum… poly, pour peu-ou-prou demander "comment rester monogame ?" !

@artichaut , C'est dommage et gache un peu le reste d'un super post je trouve. Je le lis comme un jugement de valeur tandis que le forum est rempli de toutes
sortes de questionnements, celui là en fait parti à mon sens.

@Elisa_93

Tu dis avoir déjà vécue des situations d'amours pluriels qui ont causé de la souffrance dans tes relations. Donc de l'importance de l'écoute, de l'accompagnement et de réassurance, je suppose que tu sais. De l'impact de ENR, aussi. Par rapport à la compréhension de ton compagnon, je dirais qu'au delà des mots, c'est dans le temps que se démontre le fait que rien ne change dans ton amour pour lui.

Est-ce qu'il te serait utile de lire quelques discussions sur les relations mono/poly plutôt? Il y en a plusieurs.

A tes questions, non, je n'ai pas eu a me contraindre à la monogamie pour préserver une relation. Oui, j'ai pu me défaire de l'ENR/état amoureux pour simplement aimer, sans enjeux ni attentes. Ca demande de l'écoute et une communication claire par contre, en plus de la volonté des deux de faire évoluer les ressentis.

#
Profil

artichaut

le lundi 27 avril 2020 à 16h06

Mark
@artichaut … Je le lis comme un jugement de valeur

Tu fais bien de pointer ça alors.
Car il est en effet possible, que ça puisse être perçu comme ça.

#
Profil

Elisa_93

le lundi 27 avril 2020 à 19h19

Merci à tous d'avoir répondu à mon message.

@artichaut

artichaut
Tout ça pour dire que se forcer à maintenir une distance dans le seul but de conserver un choix monogame, peut amener plein de choses chouettes (flirt prolongé, érotisation de la discussion, etc), mais que du point de vue de ton conjoint ça peut aussi être "jouer avec le feu" et venir titiller ses zones de confort et de sécurité affective.

Je pense que ceci résume parfaitement ma situation et que oui toutes ces choses chouettes font que nous maintenons la discussion moi et mon collègue.

artichaut
Il y a tout de même dans le schéma monogame un genre de possessivité et d'appropriation de l'autre (de son corps, mais aussi de son emploi du temps, voire de son "temps de cerveau disponible") dont il est bien difficile de se départir, a fortiori en souhaitant rester monogame.

J'avoue que je me pose beaucoup de questions sur la gestion de mon temps, mais je fais toujours passer mon conjoint en premier.

artichaut
Du coup, est-ce que ta question porte plutôt sur…
- comment toi, réussir à maintenir la bonne distance, pour toi-même ?
ou
- comment réussir à maintenir la bonne distance, du point de vue de ton conjoint ?

Je dirais que je souhaite maintenir une distance pour moi même mais aussi pour mon conjoint et enfin pour mon collègue. Je n'ai pas envie de faire souffrir mon conjoint en lui demandant transformer notre relation. Je n'ai pas envie non plus que mon collègue se sente responsable des problèmes que cela pourrait causer dans mon couple.

artichaut
Qu'entends-tu par transformer l'amour en amitié ?
Veux-tu supprimer tout enjeu de flirt avec cet homme ? Et si oui, pourquoi ? Qu'est-ce qui à changé par rapport à avant ?
- tu n'en a plu envie ?
- ça te semble dangereux ?
- c'est pour rassurer ton conjoint ?
- etc

Es-tu prête à ce que supprimer le flirt supprime toute la magie de la relation ? Es-tu prête à découvrir que peut-être c'est ça qui maintenais chez cet homme un intérêt pour toi ?
As tu envie d'avoir des amis hommes ? Et te sers-tu du flirt pour les attirer, espérant ensuite transformer la relation en amitié ?

Ça me semble dangereux oui. Bien que l'on discute beaucoup, j'ai peur de comment pourrais évoluer la situation. Je ne me sens d'assumer la transformation de mes relations, je préfère prendre sur moi, je préfère souffrir qu'eux souffrent.

J'arrive à avoir des amis homme sans flirter avec eux. Sur les 10dernières années, j'ai aimé sincèrement trois fois deux hommes en même temps et je me suis laissé embarqué avec l'ENR. Une fois ça c'est bien passé, les deux autres se sont accompagnés d'une souffrance sans nom.

Je pense qu'en postant ce message j'avais surtout envie de confronter mon expérience avec vous et d'essayer de mieux comprendre ce que je vivais, mettre des mots sur tout ça. Je voulais aussi essayer d'avoir des pistes de réflexion sur moi même et sur mes sentiments pour ce moment présent mais aussi pour l'avenir.

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de répondre et d'avoir autant détaillé ton poste

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion