Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je le bloque

Monogamie
#
Profil

Truc77

le mardi 21 janvier 2020 à 16h00

Bonjour

je vous refais le topo
en couple libre mon chéri plus libre que moi (j'ai moins de besoin et moins de temps) je serais plus mono qu'autre chose moi!
on ne vit pas ensemble chacun des enfants lui voit son enfant un week-end sur deux
moi une semaine sur deux.
depuis 3 ans environ quand je ne suis pas en mode maman je passe ma semaine chez lui sinon je suis chez moi et lui libre la semaine et week-end quand nous sommes décaller ce qui lui permet de recevoir chez lui ces femmes.

monsieur ne se dit pas polyamoureux mais plus ça va et plus je trouve qu'il y correspond il dit ne pas aimer ses conquêtes mais a de l'attachement pour elles, chacune est importante et même si ils se perdent de vue il revient toujours reprendre des nouvelles il ne les quitte jamais vraiment du coup depuis que je le connais (environ 3 ans) il doit bien y avoir une dizaine de femmes avec qui il eu des relations suivies ou non mais avec qui il reste en contact ! en moyenne 3 chaque année qui s'additionne a celles qu'ils avaient avant (jolie harem) c'est en écrivant ici que je me rend compte de cela, j'y avait jamais porter attention avant ! bref
ce qui me fait écrire aujourd'hui c'est que je suis dans une impasse
le schéma se répète et ça me fait peur je vous explique sur la dernière en date :

- lui trouve une nouvelle femme a conquérir (via relation/site de rencontre) peu importe
- il part dans une phase de découverte a passer beaucoup de temps a papoter et donc est moins a parler avec moi par sms quand nous sommes ensemble (ça je gère)
- il me demande si il peu la rencontrer c'est a partir de ce moment là que je découvre son existence officielle (même si je détecte avant) du coup je pose un peu de question elle est comment ? elle est en couple ? je m’arrête là souvent
- j'accepte ce rdv il se passe et souvent je demande si il pense la revoir et souvent c'est oui
- des fois il me dit un peu ce qu'il aime bien chez elle , leurs points communs (quand il le fait j'apprécie qu'il puisse partager avec moi) bon la dernière en date beaucoup de choses en communs et un peu trop parfaite mais d’après lui je n'ai pas a m'en faire (ok je le crois)

- 1er rdv qui à durer un peu plus longtemps que les autres (une nuit et toute la journée suivante habituellement les autres partent ou le matin ou en matinée) ça me plait moyen mais bon on passe

- entre deux rdvs ils se parlent beaucoup (toujours en mode découverte et séduction )
- 2eme rdv AIE il lui a proposer de rester 2 jours et 2 nuits et m'a mise devant le fait accompli habituellement il me demande et là non rien c'était comme ça et puis c'est tout j'étais ok pour une nuit

- elle l'invite pour son anniv a rencontrer ses amis je ne suis pas invité bien sur il me demande mon avis je refuse et explique pourquoi (peur de l'intégrer un peu plus dans sa vie j'ai du mal a concevoir qu'il fasse les mêmes choses sorties loisirs avec une autre ) je demande a parler a cette femme il me donne son numéro mais ne vas pas a son anniv

-je discute avec elle, ça se passe plutot bien, elle me dit qu'elle ai polyamoureuse veut savoir ou se trouve mes limites et m'explique qu'ils sont amis (ça ok je le conçois, qu'ils ont pleins de points communs oui moi aussi et souvent le cas avec les femmes qu'il voit, qu'elle ne veut pas le perdre, ça fait 2 mois qu'ils se connaissent ça me parait un peu excessif comme réaction,) on papote et je ne répond pas vraiment a sa question sur mes limites mais je ne lui parle pas de son invitation, le lendemain je lui dit que je n'ai pas répondu à sa question mais que on peut en parler ... pas de réponse.

- ils se revoient 3 jours plus tard avec mon accord tout se passe bien on n'en parle pas je n'ai rien a dire et lui ne me dit rien non plus à ce sujet

- quelques jours plus tard je le sent un peu distant un peu bougon depuis que j'ai refusé qu'il aille a son anniv je lui explique que ce serait bien qu'on parle au calme qu'a chaque fois on parle des limites entre 2 sms quand il a un rendez vous et jamais calmement qu'on devrait se poser et en discuter pas spécialement pour cette fille là mais de manière générale et pas quand l'un est un peu en colère? Sa réponse est claire "non ! pas la peine je te demande si je peux faire un truc tu me dit juste oui ou non et c'est tout j'ai pas envie d'en parler encore pendant des heures on marche comme ça et c'est tout'" ok je comprend pas trop son refus mais j'accepte ses conditions.je lui explique qu'elle n'a pas répondu a mon dernier message et lui demande a lui si je laisse tomber ou pas ? j'ai peur si j'insiste qu'elle ne comprenne pas ou que ce soit mal interprété et que peut être mieux vaut éviter cela. il me dit que je dois la relancer

- donc je la relance elle m'explique qu'elle a des soucis de tel et que son message était pas parti et qu'il disait qu'elle voulait bien savoir mes limites

-et là ça part en vrille , un vrai drame, mes limites précisément c'est qu'ils partagent plus de moments entre amis (avec les siens a elle aussi) qu'ils fassent concert ou festivals de musique ensemble régulièrement, pour moi partager autant de moments ensemble c'est une semi relation et comme elle est souvent disponible et en manque d'affection et d'amis elle recherche ça, je me doute que ce sera très régulier et je suis pas prête à le partager autant
elle ne voit pas le pblm (ça ok je peut le comprendre) elle envisageait de partager beaucoup avec lui, elle ne comprend pas ma facon de pensé, elle ne veut pas se prendre la tête (ça c'est facile moi non plus je ne veux pas mais je ne veux pas non plus subir les idées des autres, qu'elle soit poyamoureuse ça la regarde mais je n'ai pas besoin de subir sa philosophie de vie comme elle n'as pas a subir la mienne seulement il y a lui aussi et monsieur est un peu entre deux)
que les mecs biens sont tous pris (ça moi j'y peux rien) et que pour une fois qu'elle rencontrait quelqu'un avec qui ça collait parfaitement .....heu oui je sais qu'il est bien bref en résumé il a laissé s'accrocher en lui parlant d'amitié éternelle de loisirs a faire avec elle et tout pleins de choses comme si ils étaient ensemble (c'est ce qu'il me semble) ou du moins comme des trés trés bons amis avec sexe en plus bien sur (c'est ou la différence avec un relation là ?)

bref elle veut vivre avec lui comme une polyamoureuse moi comme un couple libertin et lui ne s'exprime pas enfin pas avec moi vu qu'il ne veut plus qu'on en parle !
donc ça coince

- résultat je me rend compte que c'est ambigué pour moi
- elle va lui en parler parce que visiblement on est pas tous les mêmes infos (normal)

quand je dis que ça recommence c'est parce que ce n'est pas la première fois que cela se passe ainsi
le schéma est le même
il a une nouvelle amante
il est en mode séduction et laisse planer le doute sur ce qu'ils pourraient faire ensemble alors qu'il sait très bien que je serais réticente a ces activités, mais il fait comme ci tout est possible avec elle, elle y croit s'accroche et quand je discute avec elle que j'explique comment je vois les choses et qu'il est parfaitement au courant elle tombe des nues elle me pensait plus ouverte , elle ne veut pas se prendre la tête (sous entendu avec moi) elle fait du boudin, elle va lui en parler
et comme la dernière fois je vais devoir m'expliquer auprès de lui sur ce que j'aurais pu dire (moi pas elle)
je serais celle qui fout la merde
donc je pense sérieusement que je le bloque dans sa vie polyamoureuse il dit être ok avec ce qu'on a décider ensemble mais je vois bien qu'il s’éloigne, qu'il boude quand il me demande mon avis et que je dit non .

j'appréhende la discussion qui va suivre avec lui je pense qu'il va me demander un peu de distance si ce n'est plus ...
tout ceci est bien compliqué et je me doute qu'il n'a y a pas de formule parfaite
peut être qu'il devrais s'exprimer plus dans ce qu'il veut ? peut être que je devrais être plus ouverte ? peut être qu'au lieu de le bloquer je devrais le laisser vivre sa vie sans moi ?

je ne suis pas sur qu'il y ai une réponse a tout ca, si ce n'est que nous somme peut être trop différent et que la seule solution parfaite soit la rupture ? surtout si il refuse le dialogue .

désolé pour ce roman j'avais besoin de sortir tout ça

#
Profil

laurent59

le mardi 21 janvier 2020 à 17h42

Bonjour,
Je te remercie pour ton message Truc77.
Je n'ai malheureusement pas de réponse à tes questionnements.
Par contre je crois qu'une de mes relations a eu un vécu qui peut se rapprocher par certains côté du tien et d'avoir un regard de l'intérieur sur ce vécu me fait prendre conscience de plusieurs choses sur mon comportement et ce qui peut poser problème (je crois être 'pire' dans certains de mes comportements, d'ailleurs)
C'est en ce sens que je te remercie de ton partage car il me fait réfléchir (et j’espère ouvre la voix à des discussions et changements éventuels de ma part).
Je trouve ton récit posé et cohérent. Je te souhaite courage dans tes prochains échanges avec lui (non pas que ce sera difficile mais les sujets à aborder en demande un peu quand même).

#

(compte clôturé)

le mardi 21 janvier 2020 à 22h13

Pas facile d'apporter une solution. Ton post est bien explicite, je ressens un très grand malaise de ton côté et un hyper dépendant affectif de l'autre.
Si tu est mal à l'aise , effectivement la solution est peu être de rompre,
Une , des relations amoureuses doivent apporter de la joie, ou du moins faire apercevoir de la lumière. Si tel n'est pas le cas, il faut en tirer des conclusions.
Le Polyamour doit être dans la joie, bienveillance, respect et écoute de chacun.

#

(compte clôturé)

le mardi 21 janvier 2020 à 22h13

Message à supprimer désolé

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Intermittent

le mardi 21 janvier 2020 à 22h15

en couple libre mon chéri plus libre que moi (j'ai moins de besoin et moins de temps) je serais plus mono qu'autre chose moi!

J'ai déjà eu l'occasion de le dire sur un autre post. Manifestement, sa version du couple libre, c'est "je fais ce que je veux quand ca m'arrange".

Interroge toi sur tes besoins réels et sur la manière de les combler et si ce type de relation , surtout avec cette personne, est susceptible de les contenter.

Vu de loin, ce ne me semble pas si évident ....surtout si tu as besoin d'une relation sécurisante.

Il y a des personnalités comme çà, qui ne peuvent s'empêcher de papillonner sans arrêt et sans trop se préoccuper des personnes existantes.
Tu le vois comme un polyamoureux, j'ai des doutes ...

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Pluie

le mardi 21 janvier 2020 à 22h51

J'ai eu envie de citer un passage de Guide des amours plurielles de Françoise Simpère, qui parlait de la passion, où elle explique, en substance, qu'il convient de garder à l'esprit le fait que la passion (que l'on ressent pour un nouvel amant) est temporaire, qu'elle est intense mais qu'elle dure maximum deux ans, et qu'il convient de ne prendre aucune décision importante sous son emprise. Mais je n'ai pas retrouvé le passage exact.
En revanche, je suis tombée sur cette question, qui du coup est susceptible de t'intéresser.

Françoise Simpère
Mon compagnon est amoureux de son amante, ce qui perturbe notre relation. Je levois absent, rêveur, parfois mélancolique… Dois-je intervenir ? Il ne vous appartient pas de décider pour lui, même si vous avez peur qu’il vous quitte. Intervenir brusquerait inutilement les choses. Laissez-le vivre sa passion, et consacrez-vous à ce qui vous intéresse en dehors de lui. En revanche, rappelez-lui qu’il doit assumer sa part des contraintes quotidiennes : le fait d’être amoureux ne l’autorise pas à vous laisser la charge de l’intendance, ni à être si souvent absent que vous ne pouvez plus – surtout si vous avez des enfants – bénéficier de votre autonomie habituelle. S’il devient hostile ou indifférent, il peut être préférable de vous séparer momentanément. Qu’il vive sa passion est une chose, qu’il vous fasse souffrir en est une autre. Comprendre le comportement de votre partenaire ne signifie pas que vous devez tout accepter. Vous avez le droit, le devoir envers vous-même, de fixer des limites à votre tolérance.

J'espère que ça pourra t'aider, le cas échéant tu peux approfondir avec ce livre :)
Bon courage.

#
Profil

Ellea

le mercredi 22 janvier 2020 à 08h41

C'est dur de fixer des limites à sa tolérance lorsqu'on ne choisi pas ce mode de vie... moi, je ne tolère plus rien

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 22 janvier 2020 à 08h54

Ellea
C'est dur de fixer des limites à sa tolérance lorsqu'on ne choisi pas ce mode de vie... moi, je ne tolère plus rien




Message modifié par son auteur il y a 10 minutes.

il me semble que tu as la réponse à tes questions dans ta phrase, il est indispensable de penser à son bien être personnel et non vivre un choix imposé

#
Profil

Ellea

le mercredi 22 janvier 2020 à 09h33

ourscalin
il me semble que tu as la réponse à tes questions dans ta phrase, il est indispensable de penser à son bien être personnel et non vivre un choix imposé

J'en suis malheureusement là à ce jour, je ne vois que le fait qu'il m'impose cette situation et son amour pour elle, et que même si nous ne perdons pas notre quotidien, qui est juste un peu différent pour l'instant, je n'arrive plus a positiver et à accepter ce dessin de vie.. c'est comme si il m'avait enfermé dans une pièce avec elle et qu'il me dise : maintenant on va vivre à 3 c'est mon choix, et comme je t'aime et que tu m'aimes, et que je l'aime et qu'elle m'aime ça sera comme ça désormais !

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 22 janvier 2020 à 10h27

Ellea
J'en suis malheureusement là à ce jour, je ne vois que le fait qu'il m'impose cette situation et son amour pour elle, et que même si nous ne perdons pas notre quotidien, qui est juste un peu différent pour l'instant, je n'arrive plus a positiver et à accepter ce dessin de vie.. c'est comme si il m'avait enfermé dans une pièce avec elle et qu'il me dise : maintenant on va vivre à 3 c'est mon choix, et comme je t'aime et que tu m'aimes, et que je l'aime et qu'elle m'aime ça sera comme ça désormais !




Message modifié par son auteur il y a 20 minutes.

Là c'est lourd, je vois toute la puissance de la douleur,
Toutes relations quelqu'elles soient, doit être choisies et vécues librement, apporter du bien être et non de la souffrance. Une souffrance peut être tolérable si celle ci est ambitieuse, je m'explique, dans le sens apporte un espoir. Il ne me semble pas que cela soit le cas ici. je le vois plus dans une fermeture de relation : puisque tu ne le vois pas autrement , on va faire comme je veux !!
Un peu dictatorial :-(

#
Profil

Ellea

le mercredi 22 janvier 2020 à 10h32

@ourscalin oui, je le ressens aussi comme ça, d'où ma colère et mon aversion à cette situation. Qui fait suite à un déni jusqu'ici..
Là, je réalise la situation et notre avenir ainsi..

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 22 janvier 2020 à 10h45

la fin du deni amène des réflexions, le fait d’écrire les choses (comme ici,) permet d'en prendre conscience, de refaire le film, de prendre du recul.

Un signal d'alarme surgit par les mots ou maux . Le chemin avance.
Bon courage.

#
Profil

Ellea

le mercredi 22 janvier 2020 à 10h53

Merci, je vais chez un médecin et après je vais essayer les café poly, voir si j'y trouve ma place..

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 14h43

ourscalin
Pas facile d'apporter une solution. Ton post est bien explicite, je ressens un très grand malaise de ton côté et un hyper dépendant affectif de l'autre.
Si tu est mal à l'aise , effectivement la solution est peu être de rompre,
Une , des relations amoureuses doivent apporter de la joie, ou du moins faire apercevoir de la lumière. Si tel n'est pas le cas, il faut en tirer des conclusions.
Le Polyamour doit être dans la joie, bienveillance, respect et écoute de chacun.

bonjour merci la bienveillance me parait pas toujours être présente, le polyamour se doit oui mais ce n'est pas mon cas

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 14h51

Intermittent
en couple libre mon chéri plus libre que moi (j'ai moins de besoin et moins de temps) je serais plus mono qu'autre chose moi!

J'ai déjà eu l'occasion de le dire sur un autre post. Manifestement, sa version du couple libre, c'est "je fais ce que je veux quand ca m'arrange".

Interroge toi sur tes besoins réels et sur la manière de les combler et si ce type de relation , surtout avec cette personne, est susceptible de les contenter.

Vu de loin, ce ne me semble pas si évident ....surtout si tu as besoin d'une relation sécurisante.

Il y a des personnalités comme çà, qui ne peuvent s'empêcher de papillonner sans arrêt et sans trop se préoccuper des personnes existantes.
Tu le vois comme un polyamoureux, j'ai des doutes ...




Message modifié par son auteur hier à 22h.

oui j'écris souvent en ce moment :( je me pose beaucoup trop de questions
pourquoi ne le vois tu pas comme un polyamoureux parce qu'il n'est pas à l'écoute de l'autre ?
je le depeint un peu comme un égoiste oui mais en ce moment c'est un peu ce que je ressens
j'ai parler avec cette fille et elle est plutôt sympathique seulement il lui as vendu du rêve ou laisser croire que tout est possible alors qu'il sait trés bien que y'a des choses que je n'aimerais pas du tout
j'ai aussi appris que lorsqu’il se voyait il allait aux mêmes endroits ou nous allons et bisous et calins il sait aussi parfaitement que je preferais qu'ils aient leurs endroits a eux je trouve ça un peu irrespectueux et comme je le disais
si il va aux même endroits faits la même chose les mêmes sorties heu elle est ou la différence entre nous ???
je ne vois pas trop là

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 14h53

Pluie
J'ai eu envie de citer un passage de Guide des amours plurielles de Françoise Simpère, qui parlait de la passion, où elle explique, en substance, qu'il convient de garder à l'esprit le fait que la passion (que l'on ressent pour un nouvel amant) est temporaire, qu'elle est intense mais qu'elle dure maximum deux ans, et qu'il convient de ne prendre aucune décision importante sous son emprise. Mais je n'ai pas retrouvé le passage exact.
En revanche, je suis tombée sur cette question, qui du coup est susceptible de t'intéresser.

J'espère que ça pourra t'aider, le cas échéant tu peux approfondir avec ce livre :)
Bon courage.

merci peut etre serait ce interessant oui

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 15h11

Ellea
C'est dur de fixer des limites à sa tolérance lorsqu'on ne choisi pas ce mode de vie... moi, je ne tolère plus rien




Message modifié par son auteur il y a 6 heures.

ce n'est pas vraiment de la tolérance plus un espace de liberté qui a mon avis doit être délimité (enfin pour moi qui ai besoin de securité) et aussi d’être rassuré là non seulement je ne le suis pas par lui son espace petit a petit s'agrandit sans que je puisse exprimer mes besoins, dire juste oui ou non ce n'est pas une forme de communication ce sont des ordres
et quand je m'apercois qu'il fait le contraire de ce que je demande et laisse planer le doute sur les possibilités de loisirs j'ai un gros truc en travers de la gorge quand même

#

(compte clôturé)

le mercredi 22 janvier 2020 à 15h15

Il est en train de te phagocyter peu à peu et ne voit pas tes signaux d'alarmes. c'est bien triste.
As tu essayé l'ultimatum ?

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 15h21

ourscalin
Il est en train de te phagocyter peu à peu et ne voit pas tes signaux d'alarmes. c'est bien triste.
As tu essayé l'ultimatum ?

phagocyter ? l'ultimatum pourquoi ? pour lui imposer ma vision au détriment de la sienne ? pour l'obliger a parler ?

#
Profil

Truc77

le mercredi 22 janvier 2020 à 15h34

les signaux d'alarme le gène de plus en plus avant il les écoutait me rassurait mais comme ses rdvs sont récurrents mes besoins sont récurrents aussi oui j'ai besoin de reparler de mes limites parce qu'il les transgresse régulièrement il dit être ok mais me redemande si il peut allez a la soirée d'anniv et être présenter a ses amis a elle, si il peut aller en concerts avec elle, alors qu'on en a parler 10 fois qu'il sait bien que je ne veux pas.
quand je parle avec elle et que je m’aperçois qu'il lui a parler de faire ce genre de choses avec elle alors qu'il sait pertinemment que ça va coincer il a juste omis que la plupart du temps je suis présente quand il y va aussi ça elle le savait pas.
quand je lui ai proposé de voir qui il veut sans savoir qui sans avoir mon accord juste qu'il me prévienne il a dit qu'il ne voulait pas du tout changer cette condition
mais voilà maintenant j'ai le rôle de celle qui donne son acceptation ou pas et on n'en parle plus heu je suis pas une tortionnaire et si comme aujourd'hui il me boude parce que j'ai parler avec cette fille et mis les pieds dans le plats ou parce que j'ai dit non a une de ses questions mais on en parle pas il va finir par me détester de l’empêcher de vivre ses envies

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion