Polyamour.info


Lili-Lutine

Lili-Lutine

avignon (France)

Membre du site depuis le
samedi 21 janvier 2012

J'organise et/ou coorganise, anime et/ou coanime, depuis juin 2012, des cafés poly, des ateliers, des we à thèmes, des dîners PolyBlaBla, et divers autres rendez-vous poly privés ou publics, formels ou informels, à Avignon et ailleurs

Et durant 5 ans, de 2014 à 2018, j'ai coorganisé chaque année en mai ou juin, un grand « we poly fais ce qui te plait» sur 3 jours

Coorganisataires des évènements de PolyAvignonFred et Lili-Lutine

Je propose et facilite, chez moi ou au sein des cafés poly de ma région, des cercles de parole en mixités choisies***

*** Qu’est-ce que c’est ? La mixité choisie consiste à se réunir entre personnes appartenant à une ou plusieurs minorités opprimées et discriminées en excluant la participation de personnes appartenant aux groupes pouvant être oppressifs et discriminants. Cela permet de créer un espace d’échange et de partage sûr et exempt des schémas de domination sociale

********************************************************************************
⇨⇨⇨ Je fais régulièrement des mises à jour de mon profil ! ( ͡° ͜ʖ ͡°)
********************************************************************************

Au départ l’idée d’écrire un texte aussi conséquent qui ne parle que de moi, ce fût tout bêtement pour me simplifier ma vie sociale, quand vous êtes à mes cotés et curieuxes de mon parcours de vie, de mieux me connaitre

Afin de profiter de vous de façon optimale, tout en prenant soin de moi et de mes particularités, je vous propose de lire ici tout ce qui n’est plus pour moi du domaine de ma vie privée (ma vie privée je ne la raconte pas ici)

Ça part aussi du constat, qu’aujourd’hui, je n'y arrive plus, je ne sais plus comment faire pour gérer le flux de demandes de contacts, les demandes de soutiens de personnes qui me sont inconnu·e·s, etc..
Et aussi que je ne veux plus, que ça me gonfle aujourd'hui de répondre toujours aux mêmes questions, en face à face, par e-mail, sur messenger, partout où l'on me trouve, etc ... Depuis des années, juste pour raconter mon parcours de vie à des personnes inconnues, ou nouvellement rencontrées

Je ne sais plus me présenter en 5 minutes, ni en 5 lignes... Je deviens mutique... mon cerveau bug !

Alors voilà, je pose ici tout ce que j’ai déjà raconté par petits morceaux éparpillés et dans le désordre, depuis des années, à beaucoup d’entre vous que je connais depuis longtemps, et à des personnes rencontrées par-ci par-là que je n'ai jamais revues !

Ce que j’aimerai vivre lors de nos conversations, ce sont tout nos au-delà de ce que j’ai écris sur moi ici, tout les endroits où nous pourrons aller ensemble, pour nous surprendre, pour nous emmener, pour les inattendus et toutes les circonvolutions et profondeurs de nos échanges !

Si vous avez envie de me parler, si vous êtes intéressé·e·s par qui je suis, par ce que je vis, et si vous lisez mon profil ici, nos conversations vont aussitôt être pour moi bien plus motivantes et passionnantes !

Je vais kiffer grave de vous parler ! ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Sachez que mes enfants peuvent me lire ici, c’est pour vous dire que tout ce que j’écris ici, je l’assume totalement, et ça, c’est très très bon à vivre pour moi avec mes enfants, comme avec toutes les personnes que j’apprécie et aime !

Merci <3 de me lire ici, et seulement après, de venir causer avec moi dans la vraie vie, quand vous êtes physiquement, en chair et en os, en face de moi <3 <3 <3

⇨⇨⇨ Je n’échange plus avec des inconnu·e·s par e-mail, texto ou sur tout autres types de réseautages virtuels, sur quoi que ce soit, qu'il s'agisse de ma vie publique ou privée, ou de la leur, ni sur tous les sujets concernant les non-monogamies ☺☺☺☺

Je réponds à l'écrit juste aux commentaires en dessous de mes publications sur toutes mes pages Facebook, et parfois je commente, ou je créer, une discussion sur polyamour.info

***************************

Mes pages publiques:

***************************

PolyAvignon :

PolyAvignon sur polyamour.info

PolyAvignon sur Facebook

PolyAvignon ce sont des propositions de rendez-vous à Avignon et aux alentours d'Avignon, vous invitant à des rencontres d'échanges et de réflexions sur nos expériences, nos choix et nos pratiques, concernant toutes les formes de relations sexo-affectives non monogames, consensuelles et éthiques, dont les principes mutuels de base, sont le respect, la réciprocité, l’équité et l'honnêteté

Lili-Lutine :

Lili-Lutine sur Facebook

Tout que j'ai envie de partager publiquement ͡° ͜ʖ ͡°)

Lutine et Autiste :

Lutine et autiste sur Facebook

Mes mots ici ne sont que des petits partages sans prétention sur ma vie de femme diagnostiquée sur le spectre de l’autisme (TSA) avec un TDHA (Trouble du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité), je me pose mille questions et je n’ai de cesse de chercher des réponses

Sensorialités :

Sensorialités sur Facebook

Je ne suis ni écrivaine ni poétesse
Je me sens juste intensément et densément reliée à tous mes sens
Je m'amuse avec les mots pour amplifier en moi mes jouissances
C’est de ça qu’il s’agit dans mes textes
Parfois, j’ose en publier des petits bouts
Je vis, j’aime, je ressens et je l’écris

Les PolySorcières :

PolySorcières sur polyamour.info

PolySorcières sur Facebook

C'est un collectif poly et féministe dont je fais partie, proposant des espaces de sororité, de partage et de réflexion, au travers de publications, d’ateliers, des temps de parole, et de moments festifs, souvent en mixité choisie (sans hommes cisgenre)
Les personnes meufs, gouines, bi, pan, trans, inter, non-binaires et toutes les personnes en lutte contre l’oppression de genre sont les bienvenues

***********************************************

Mes articles, blogs et vidéos préférées !

***********************************************

Ici une vidéo qui explique pour moi très bien, au travers du témoignage de Delphine, ce que j'aime le + vivre

⇨ Ici un PodCast où j'ai participé sous mon prénom de naissance Patricia. J’avais préparé, bien à l’avance, toutes mes réponses aux questions que Lauren avait prévue de me poser, puis pendant l’enregistrement, mon stress est allé crescendo, j’ai perdue tous mes moyens, j’ai donc littéralement lu mes réponses... ce qui s’entend très bien... :-(
Le prendre soin dans les relations métamoureuses (Patricia et Ella)

Ici le témoignage d’Héloïse elle est dans des dynamiques de relations libres, où il n'y aurait idéalement pas de hiérarchie entre les relations, pas de sentiment d'obligation entre les personnes qu'elle fréquente

⇨ Ici un de mes PodCast préférés Amours Plurielles de Lauren Mary, sexothérapeute, conseillère conjugale et autrice

⇨ Ici un excellent blog d'Elisende Coladan Thérapeute féministe et praticienne en sexothérapie et
psychotrauma sur les Non monogamie féministe, avec de nombreux articles passionnants sur les relations sexo-affectives alternatives à la pensée monogame hétéronormative, à partir d'une perspective féministe: traductions, réflexions et analyses

⇨ Ici le blog d'Isabelle Broué Lutine & Cie, elle écrit des articles dynamiques qui dépoussièrent nos neurones et souvent même nos vies !

⇨ Ici un article inspirant, que je relis souvent :
Déconstruire le couple et ses hiérarchies (monogamie, polyamour hiérarchique, anarchie relationnelle)

Ici une liste de films, classés par ordre chronologique, traitant de près ou de loin du polyamour, c'est en 2 parties : 1ère partie ici

***************************

Qui suis-je aujourd'hui ?

***************************

Je suis une femme cisgenre, née en 1962, et je me définis actuellement pansexuelle et sapiosexuelle

Je suis une personne privilégiée à bien des égards : sur le plan socio-économique, je suis blanche, je suis cisgenre, je vis dans mon pays natal et les gens autour de moi parlent ma langue de naissance, je suis née intelligente, curieuse et ambitieuse, et j'ai encore bien d'autres privilèges !

Je partage mon lieu de vie à Avignon avec Fred, avec qui j’ai une relation de qualité, je vous parle de Fred et de notre relation plus en détail tout en bas dans ce texte

⇨ Je suis passionnée par l’univers BDSM, qui par moment, dans ma vie amoureuse et/ou relationnelle, va occuper une place dans ma vie plus ou moins importante
Dossie EASTON & Janet HARDY ont coécrit La salope Éthique que beaucoup d'entre nous connaisse, et ce sont elles aussi qui ont écrit 2 livres référents sur le bdsm !

⇨ Je suis une personne avec des handicaps invisibles, grâce à ce statut, la MDPH me permet de bénéficier de quelques dispositifs qui peuvent m’aider dans ma vie quotidienne

⇨ J’ai été diagnostiquée sur le spectre de l’autisme (TSA) avec un TDHA (Trouble du Déficit de l’Attention avec Hyperactivité)
J’ai eu plusieurs diagnostics TSA, dont le dernier m'a été confirmé en janvier 2017, l’officiel pour moi, j’ai passé moult tests fin 2016 à Paris, avec le Dr Ovidio Ramos et la psychologue clinicienne Sarah Azoulay qui à l’époque travaillait avec lui dans le même centre médical et paramédical
Diagnostic TDAH en mars 2022, avec la médecin Sophie Trarieux à Avignon, spécialiste du TSA et en Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC)
J'ai aussi quelques DYS

J’ai donc quelques particularités en +

Voici un article qui explique ce qui peut déclencher un Meltdown et un Shutdown autistique, repli et effondrements, chez une personne autiste

Par exemple, il y a deux particularités dans mon autisme auxquelles je suis très sensible, notamment lors des événements poly qui ont lieu chez moi :

1ére => C’est très important pour moi, que chez moi, chaque chose que vous déplacez, ou m'empruntez ( et je n'ai vraiment aucun souci à ce que vous les preniez ou les déplacez, même sans me demander mon autorisation !), soient remises, et avant votre départ, à leurs bonnes places, et dans le bon ordre, comme pour mes livres ou tout autres objets

2ème => Dès qu’il y a plus de 3 personnes chez moi, ou dans n’importe quel autre lieu, et qu'elles parlent en même temps, ce n’est pour moi que du brouhaha dénué de sens, incohérent, et mon cerveau bug, c’est épuisant pour moi si cela doit durer longtemps. Afin de me ressourcer, régulièrement je sors du groupe pour un endroit calme, et je reviens, et je ressors etc... Ne vous inquiétez surtout pas ! Et j’ai depuis peu un super casque à réduction de bruit, il me semble que cela va complètement changer ma perception du son en tout lieu !

****************************************************

Comment je vis mes relations aujourd’hui ?

****************************************************

Depuis toute petite mes attractions affectives ou sexuelles ont toujours fait fi du genre et de toutes sortes d’autres normes

Ma vision du monde et des personnes est non-binaire

Je vais à la rencontre des êtres et je les aime au pluriel

Je suis en relations affectives, et/ou physiques, et/ou sexuelles, non-exclusives, consensuelles et éthiques, avec plusieurs personnes d’orientations sexuelles et de genres différent·e·s

Je suis principalement en relations avec des personnes que je connais depuis plusieurs années, voir de nombreuses années pour certaines !

Depuis quelques petites années, par moment, avec quelques un·e·s de mes plus proches ami·e·s ☺, je peux vivre une relation intime physique et/ou sexuelle, pour quelques heures ou sur quelques jours en continus, parfois avec certain·e·s une seule fois ☺ ☺ ☺
Ce sont pour moi, et à chaque fois, des moments joyeux, pétillants et précieux, et souvent aussi très intenses physiquement et émotionnellement !

Je me sens vraiment très gâtée de pouvoir vivre auprès de plusieurs personnes des relations aussi variées, qui sont toutes pour moi de grandes qualités émotionnelles et humaines !

Mes relations sont toutes très différentes et toutes construites très lentement

Elles n’ont de cesse d’évoluer et de changer de nature tranquillement

Mes relations sont souvent en mouvement, comme sur un spectre : en liens affectifs et sentimentaux, par moment variables en intensités

Mes relations pouvant se modifier, suivant les périodes ou les besoins de l'un.e ou l'autre, en amitiés, en amitiés-amoureuses, en amours-amoureux.ses, avec sexualités ou sans sexualité... etc, etc

J’aime les diversités que cela m’offre, et c’est pour moi une grande richesse de côtoyer des univers différents des miens !

J'essaye d'être très explicite tout au long de la relation, comme je le suis lors de la mise en place de chaque relation
Je suis aussi très explicite, et bien avant la mise en place de la relation, sur mes possibles et mes limites, comme sur ce que je sais, à ce jour, de bon et de mauvais pour moi, ce que je peux, ou pas, vivre, recevoir et offrir

Toutes mes relations, mes ami·e·s, mes enfants et ma famille sont au courant de ce que je vis, de comment je le vis, souvent aussi avec qui je le vis, et certain·e·s d’entre eullxs connaissent la plupart de mes relations, en tout cas les plus anciennes

J’aime beaucoup l’inclusivité, et dès que cela se peut, mes relations, les relations de mes relations, nos ami·e·s, nos enfants et nos familles se côtoient entre eullxs, et parfois toustes ensemble en ma présence, et j’avoue que j’aime ces moments où je les vois discuter joyeusement toustxs autour de moi !

Depuis quelques années, je vis avec chacune de mes relations, plutôt sur un mode d'anarchie relationnelle

Je n’ai aucun pouvoir sur personne, ni personne sur moi, plus de hiérarchie, aucun contrat entre nous, pas plus que de véto dans nos relations, nos agendas, nos loisirs ou d'autres de nos choix

Nous essayons de prendre surtout grand soin de nos altérités !

⇨ Pour moi aujourd'hui, mes relations ont une durée de vie souvent limitée en longévité, et-ou en épanouissement, si je les contraints à un seul format, ou si je les enferme dans une case, si elles sont hiérarchisées, ou avec des véto...

⇨ Pour moi aujourd'hui, la pérennité de mes relations, leurs longévités comme leurs plus beaux épanouissements, ne se peuvent, que si toutes mes relations et moi-même, sommes libres d’être, de penser et d’aimer, de nous éloigner et de revenir, sans être sous la contrainte, ou la crainte, de l'un·e ou de l'autre, ou d'une ou plusieurs autres de nos relations !

⇨ Pour moi aujourd'hui, le plus important dans mes relations, ce sont nos complicités et nos consentements éclairés et enthousiastes, dans l’écoute active, dans l’intention aussi d’échanges bienveillants, respectueux, honnêtes et sincères, sur les moments des retrouvailles, comme sur nos échanges à distance, qu'ils soient plus ou moins réguliers ou irréguliers, c'est pareil pour moi !

C'est tout cela, qui pour moi aujourd'hui, m'est le meilleur à vivre !

Ce qui n'est pas toujours aussi simple que je le souhaiterai, ça peut même être parfois compliqué ! ☺☺☺☺

Heureusement, c'est de plus en plus rare aujourd’hui que je sois confrontée longtemps à des difficultés dans une de mes relations sans trouver rapidement le moyen de les résoudre avec la personne concernée !

Je sais aussi aujourd’hui bien mieux, et plus rapidement qu’autrefois, modifier une relation, ou en sortir très vite, si elle ne me convient plus

A chaque fois que j’ai vécu une rupture qui a brisé la relation, ce fut avec des personnes qui n’ont pas souhaité garder un lien affectif avec moi, ou c'est moi qui n'ai pas souhaité garder un lien avec elles. Pour différentes raisons ou causes, qui nous sont toutes légitimes à chacun.e, et le plus souvent comprises par l'un·e et l'autre. Ou, avec des hommes cisgenres, dans la communauté poly, qui ont abusé de moi, de la confiance que je leur avais accordé, aux travers de diverses violences physiques et/ou psychologiques que je n’aborderais pas ici

*****************

D’où je viens?

*****************

D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais été exclusive, et avec personne, ni sexuellement, ni affectivement

Très jeune et pendant très longtemps, je n’ai pas toujours eu des comportements éthiques ou responsables avec quelques-unes de mes relations...

Par moment, j’ai menti, j’ai trompé, j’ai caché des pans entiers de ma vie, ou quelques petites escapades, à certaines personnes qui m’étaient proches
Par peur d’être jugée, par lassitude de devoir encore me justifier, le plus souvent me taire me simplifiait grandement ma vie, pour vivre en tranquillité ce que j’estimais être bon pour moi !

J’ai le sentiment de m’être souvent débattue avec force (et avec courage !), pour tenter de vivre au mieux mes orientations relationnelles et sexuelles

Ma vie de jeune femme vivant avec ses 2 jeunes enfants, fut longtemps chaotique, compliqué et par moment très douloureuse et confrontante, vu mes fortes résistances à vouloir rester autonome, libre de mon corps, de mes pensées, de tous mes choix !

Je tricotais de mon mieux ma vie, mes désirs, mes envies et mes besoins, sur une époque encore moins tolérante qu’aujourd’hui !

Aujourd'hui, et depuis 1997, je partage mon appartement, chacun.e ayant son propre espace privé,
avec un homme cisgenre, Fred, que j’ai rencontré en 1993

De 1995 à 1999 je fus en relations intimes uniquement avec Nicole et Fred

En 1999, l'année de mes 37 ans, mon amoureuse Nicole, avec qui j’étais en relation sexo-affective non-exclusive depuis 15 années, est décédée brutalement à 44 ans...
Dès lors, j’ai commencé à vivre en relation monogame avec Fred, et durant 12 années de suite

Le décès de Nicole m'a fortement impactée et déboussolée durant de très nombreuses années...
Depuis 23 ans je souffre encore par moment de son absence, les dates anniversaires de sa naissance le 2 avril et de son décès le 8 novembre, me dépriment souvent !

C’est auprès de Fred, que j’ai connue ma première et longue relation avec un homme cisgenre qui fût saine et épanouissante et où je me suis toujours sentie en sécurité et respectée, ni mes enfants et moi, nous ne fûmes jamais avec Fred, et à aucun moment, abandonné·e·s, maltraité·e·s, ou en danger !

Depuis 2011, l'année de mes 49 ans, je suis de nouveau en relations intimes et non-exclusives avec d’autres personnes
Depuis 2011, Fred a commencé à découvrir l'univers des relations plurielles affectives, au début en l’expérimentant plus ou moins maladroitement et avec quelques déboires
Aujourd’hui il le vit très différemment de moi, mais pleinement et joyeusement, et cela contribue grandement à son épanouissement !

Fred n’est plus/pas ma relation primaire, ni celle socle ou racine
Je définis aujourd’hui ma relation avec lui comme étant la plus ancienne historiquement
Cela fera 29 ans en 2022 que nous sommes en relation sans que je me sois encore lassée ;-)
Un exploit de longévité pour moi ! !
C’est aussi dans les faits, mon plus ancien et fidèle ami, toujours présent, soutenant et aidant quand je le lui demande !
Matériellement notre relation s’apparente à une cohabitation, par exemple, nous avons chacun·e notre chambre où nous pouvons, ou pas, nous retrouver, ou recevoir librement nos autres relations
Affectivement et sentimentalement, notre relation est devenue au fil des années plus intense, sécure et épanouissante, ce qui est aussi le cas avec mes relations actuelles au long cours, comme pour celles qui ont aujourd'hui entre 5 et 10 ans !

J’ai 2 enfants biologiques, de deux pères différents, né·e·s en France en 1982 et 1989, que Fred a adopté·e·s en adoption simple à leurs majorités

Et j'ai 3 filles de cœur, je ne les ai pas conçues, elles ont leurs propres parents biologiques avec qui tout va bien
Elles ont vécu chacune, sur des périodes différentes, dans notre maison de l'époque, avec Fred mes enfants et moi, loin de leurs familles d'origine, deux d'entre elles pour une année scolaire sur la période de leurs adolescences, et la troisième, sur plusieurs années, vivait avec nous lors de ses vacances scolaires durant ses études universitaires
Nous avons construit des liens affectifs et des souvenirs durables et forts
Une est née en Roumanie en 1983, une est née en Équateur en 1986, une est née au Danemark en 1988
2 de mes filles de cœur ont été accueillis avec AFS

Connectez-vous au site pour pouvoir envoyer un message à ce membre.

Discussions Toutes les participations

Dernières participations


Espace membre

» Options de connexion