Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamoureuse pas assumée

#
Profil

aviatha

le samedi 28 décembre 2013 à 19h27

Et ta femme a-t-elle dit pourquoi elle a des réticences ?
Après, même si c'est vrai qu'il y a des réponses qu'au final j'aurai préféré ne pas avoir, dans la généralité, je suis plutôt contente d'avoir posé les questions pour lesquelles j'attendais des réponses

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 00h17

Les réticences de ma femme viennent de sa croyance à ce que je ne sache aimer 2 femmes et que je la quitterai pour une autre. Je ne peux lui donner tord, mais le risque existe également pour elle. Je n'ai pas envie d'une autre mais je ne peux pas accepter de la savoir dans une autre relation.

J'ai eu les réponses à des questions que je n'aurai certainement pas du poser. Ma femme a fait preuve d'honnêteté et m'a averti qu'elle ne prendrait pas de gants quant à ses réponses. Maintenant, je crois avoir eu ce besoin afin de me rassurer sur certains points, mais le résultats est à l'opposé. Il me faut assumer et digérer cette curiosité que je qualifierais de négative.

Je me suis repositionner par rapport à l'autre que j'ai considéré comme un rival. Je suis certains de mon amour pour elle tout en mettant un bémol sur la réciproque. Je suis encore dans cette optique qu'être poly est une recherche de compléments et que je ne lui donne pas suffisamment pour rester mono, bien que je suis conscient de ne pouvoir tout lui apporter. Si ce que ma femme me donne me suffit, serait-ce que je passe à côté d'autres belles choses? Et si oui, dois-je chercher à les découvrir et à les vivre?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 29 décembre 2013 à 10h15

homme_partit
Les réticences de ma femme viennent de sa croyance à ce que je ne sache aimer 2 femmes et que je la quitterai pour une autre.

D'une certaine façon, j'ai été dans la situation de ta femme puisque je suis parfaitement capable (enfin, je ne la connais pas donc là je suppose qu'elle le soit, comme elle te le dit) de m'engager envers quelqu'un et d'entretenir d'autres relations.
En revanche, lorsque la personne envers laquelle j'étais engagée a rencontré quelqu'un d'autre, ça ne lui a pas posé problème de me laisser tomber...

Pour autant, puisque je fréquentais d'autres personnes, je lui avais toujours accordé la réciproque. (Bon, en fait ça c'est un peu passé dans l'autre sens, c'est lui qui souhaitait d'autres relations, j'ai accepté, mais au final j'avais été la première à rencontrer quelqu'un d'autre...)

Donc oui même si c'est un risque pour elle, je continue de trouver normal qu'elle t'accorde la réciproque.

Si elle n'a pas confiance en toi, qu'elle en tire les conséquences. Pour ma part j'ai eu tort de faire confiance à la personne concernée, mais comme dirait un ami, j'ai fait confiance, c'est le principal.

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 12h53

LuLutine
Si elle n'a pas confiance en toi, qu'elle en tire les conséquences.

Que pourrait-elle tirer comme conséquences?

LuLutine
Pour ma part j'ai eu tort de faire confiance à la personne concernée, mais comme dirait un ami, j'ai fait confiance, c'est le principal.

La confiance est bien l'élément de base d'une relation sentimentale, elle est donc indissociable.
De toutes façons, je ne désire pas une autre relation, pas une autre femme que la mienne. J'ai décidé de vivre au jour le jour et de me reconstruire avec son aide car elle le désire également.

Nous avons donc élaboré un nouveau contrat de vie.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 29 décembre 2013 à 12h58

homme_partit
Que pourrait-elle tirer comme conséquences ?

Elle je ne sais pas, mais pour ma part si je n'ai pas confiance en quelqu'un, je ne poursuis pas la relation.

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 13h18

Dans mon cas, cela signifierait donc qu'elle préférerait me quitter si je voulais tester le poly?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

SERPENT

le dimanche 29 décembre 2013 à 15h24

Bonjour, dans mon cas, j'aimerai que mon conjoint soit également libre comme moi de vivre d'autres amours afin qu'il soit plus heureux lorsque nous sommes ensemble. Personne n'est à l'abri de la perte de l'autre, que ce soit dans une relation exclusive ou non exclusive.

#
Profil

aviatha

le dimanche 29 décembre 2013 à 16h33

@Homme parrti
Pour moi, ce n'est pas une question de tester ou pas le poly, soit elle te fait confiance soit elle non, mais on n'accorde pas sa confiance le matin pour la retirer le soir.
@Serpent
J'avoue, je ne comprend pas. En quoi le fait de vivre d'autres amours le rendrait plus heureux ? Tu dis que tu aimerais que ça se produise, donc ce n'est pas qu'il a un désir bloqué par toi. Peut-être n'en a-t-il pas envie, et tu dis libre d'avoir d'autres amours, mais il est aussi libre de ne pas avoir envie d'autres. Je ne saisi pas bien non plus le lien "il a d'autres amours donc il serait plus heureux quand on est ensemble", tu peux expliciter ?

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 18h43

aviatha, ce manque de confiance est totalement réciproque, si ce n'est qu'elle n'a pas attendu mon avis pour fréquenter un autre homme. Maintenant, c'est plutôt à moi à retrouver confiance en ma femme et en moi.

J'avoue sincèrement que je ne peux pas me projeter avec 2 relations, je pense que cela n'est pas nouveau. Aussi, le poly ne concerne que ma conjointe, bien qu'elle soit décidée de faire une réelle pause.

Serpent, tu souhaiterais que ton conjoint soit comme toi, mais s'il ne l'est pas, passerais-tu outre son avis et ses ressentis?

#
Profil

SERPENT

le dimanche 29 décembre 2013 à 19h11

Nous sommes mariés depuis 13 ans et depuis le début j'ai toujours dit à mon marie que la fidèlité n'était pas ma priorité et que la force de notre couple serait dans l'honnêteté et la sérénité. Nous avons toujours été d'accord sur le principe et nous étions un couple exclusif longtemps. Puis la routine s'est installée, j'ai fait une rencontre mais cela ne remettait pas en cause mes sentiments pour mon mari qui en a été informé. Même s'il accepte la situation, nous passons par des situations de conflit car il en souffre énormément et chaque dispute m'éloigne un peu plus de lui et mes sentiments envers lui varient beaucoup... Je me dis que pour que nous soyons moins malheureux, il faudrait peut être que lui aussi teste le poly comme tu dis "homme partir".

#
Profil

aviatha

le dimanche 29 décembre 2013 à 19h28

Je comprends mieux, après, je pense que si ça souffrance vient du fait que tu fréquentes un autre homme, ça ne changera pas grand chose. De plus, si ce n'est pas dans sa nature à lui, le fait de vouloir faire quelque chose qui nous ai contraire peut être plus dévastateur qu'autre chose. Pour ma part, j'ai essayé de mon côté après que mon cher et tendre en ai eu une autre, ça n'a fait qu’aggraver mon mal-être, à un point insupportable, à tel point qu'aujourd'hui je l'ai mis au pied du mur, lui disant que s'il faisait un pas de plus sur ce chemin là, cette fois je ne le suivrais pas et qu'il faudrait qu'il se prépare à une vie sans moi.

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 20h11

SERPENT, si tu relis ce fil, tu découvriras mon histoire. En résumé, ma femme voulait découvrir le poly, m'a informé lorsqu'elle avait déjà un autre amoureux. J'ai tenté de comprendre le principe, mais cela ne me correspond pas. De ce fait, je me suis séparé de ma femme car, n'ayant aucun droit sur elle, j'ai fuit cette situation.
Ma femme a compris que l'autre n'était pas honnête et a vu ma souffrance. Aussi, elle a décidé de plaquer son autre amoureux et de revenir à mes côtés. Toutefois, la procédure de divorce est lancée et je ne compte pas la stopper, et cela reste ma décision. Mais mon couple n'est plus le même, bien que je sois heureux de l'avoir à mes côtés, quelque chose est brisé. Quant à tester le poly, je n'en ressens pas l'envie.

Maintenant, imposer une situation à ton mari reste ta décision. Croire que la solution soit qu'il teste le poly n'est que ta solution, pas la sienne. Ne cherche pas à lui faire croire que le poly est mieux que votre ancienne vie, tout est une question d'opinion personnelle.Tu as découvert une situation qui te convient mais ton homme en souffre, pas facile, j'en conviens.

#
Profil

Genkishi

le dimanche 29 décembre 2013 à 22h53

Serpent.
Chaque individu agit en fonction de son éducation, de son histoire, de ses expériences et de sa volonté première. Aussi les réponses sont en toi et ton mari. Pas dans les jugements des autres car ils ne sont pas vous.
Mais tu peux y trouver des clefs des "outils", comme le commentaire de "invité en page 1.

#
Profil

SERPENT

le dimanche 29 décembre 2013 à 23h07

Je n'essaye pas de faire croire à mon mari que le poly est mieux que notre ancienne vie de couple, tu l'as dit ce n'est qu'une question d'opinion personnelle. J'essaye de rester vraie en ne lui mentant pas sur ce que je suis, sur ce que je pense : que le polyamour est une belle philosophie de vie.

#
Profil

aviatha

le dimanche 29 décembre 2013 à 23h16

C'est une belle philosophie pour toi, et si tu y crois sincèrement c'est déjà bien. Pour lui ça peut ne pas être une belle chose du tout, quelque chose qu'il aimerait voir disparaître de sa vie. S'est-il déjà clairement exprimé sur le sujet ?

#
Profil

homme_partit

le dimanche 29 décembre 2013 à 23h19

SERPENT, pour toi le poly est une bonne philosophie, mais ton mari n'est pas obligé d'y adhérer, même pour te faire plaisir. A un moment, les réponses ne seront être concordantes pour les 2 et je crois que cet instant est arrivé.

SERPENT
Puis la routine s'est installée, j'ai fait une rencontre mais cela ne remettait pas en cause mes sentiments pour mon mari qui en a été informé. Même s'il accepte la situation, nous passons par des situations de conflit car il en souffre énormément et chaque dispute m'éloigne un peu plus de lui et mes sentiments envers lui varient beaucoup

J'ai relevé un paradoxe : d'un côté tu exprimes une relation qui ne remet en cause tes sentiments pour ton mari et d'un autre, une variation de tes sentiments pour lui car sa souffrance engendre des disputes.

Maintenant, tu as eu une autre relation afin de combattre la routine, mais pourquoi ne pas la combattre à deux dans le couple?

#
Profil

SERPENT

le lundi 30 décembre 2013 à 11h12

Ma rencontre ne remettait pas en cause mes sentiments pour lui, un amour n'en remplace pas un autre dans mon cœur mais se complète. Ce sont nos disputes, qui elles sont belles et bien paradoxales, qui m'ont éloignées de lui car nous communiquons beaucoup plus et que sur le principe nous sommes d'accord sur ce mode de vie. Genkishi parle d'outils et c'est peut-être ce qu'il nous manque aujourd'hui.
Pour ma part, la routine n'est pas un combat, on n'y échappe pas... C'est un état qui est aussi équilibrant, sécurisant pour beaucoup de gens exclusifs et non exclusifs. Une relation ne se choisit pas comme une activité pour sortir de son quotidien. Elle fait suite à des sentiments qui se déclenchent, qui ne se maîtrisent pas. Aller à l'encontre serait se mentir, et au final mentir à son conjoint. Me direz-vous, tout comme la souffrance face à une situation que vous subissez, qui vous pousse à la séparation, seul issue il semblerait, pour vous sentir mieux. En vous remerciant pour vos témoignages.

#
Profil

homme_partit

le lundi 30 décembre 2013 à 12h27

SERPENT
Ma rencontre ne remettait pas en cause mes sentiments pour lui, un amour n'en remplace pas un autre dans mon cœur mais se complète.

Ton mari est-il convaincu réellement de cela? Personnellement, j'ai du mal à le comprendre et donc à l'accepter. Ce qui est vrai pour moi ne l'est pas forcement pour ma femme.

SERPENT
Ce sont nos disputes, qui elles sont belles et bien paradoxales, qui m'ont éloignées de lui car nous communiquons beaucoup plus et que sur le principe nous sommes d'accord sur ce mode de vie.

.

Vous êtes d'accord sur la théorie mais la pratique n'est pas encore admise et les disputes ne sont donc pas paradoxales. Je pense que ton mari n'arrive pas à accepter cela et reste à savoir pourquoi. Les disputes sont une forme de dialogue générées par une incompréhension d'une situation et le ressenti de ne pas sa faire entendre.

SERPENT
Genkishi parle d'outils et c'est peut-être ce qu'il nous manque aujourd'hui.

Faut-il les connaitre et savoir ceux qui sont adaptés. Nous avons choisi de consulter ensemble un thérapeute de couple ainsi qu'un psy individuellement. Mais reste à savoir pourquoi consulter ou chercher des outils, soit pour aller dans ton sens ou dans celui de l'autre.

SERPENT
Pour ma part, la routine n'est pas un combat, on n'y échappe pas

La routine s'installe mais à chacun de la combattre, de la rejeter ou de l'accepter. Mais je sais que l'on y échappe si les 2 le souhaite.

SERPENT
Une relation ne se choisit pas comme une activité pour sortir de son quotidien. Elle fait suite à des sentiments qui se déclenchent, qui ne se maîtrisent pas. Aller à l'encontre serait se mentir, et au final mentir à son conjoint.

Des sentiments qui se déclenchent pour un autre ne serait-ce pas la conséquence d'un couple qui subit un déphasage l'un de l'autre? J'ai toujours pensé ne pas pouvoir satisfaire ma femme totalement et la réciproque est vraie. Maintenant, si je me contente de ce qu'elle me donne, serais-je moins heureux? Elle a choisi de prendre un autre amoureux pour combler ses manques, mais dans la finalité, qu'a t-elle gagné? Un couple qui explose et un amoureux malhonnête. Si j'avais été comme elle, certes il n'y aurait pas eu de problème de couple, mais ce n'était pas le cas. Les autres relations ne sont pas que belles, elles ont également des mauvais côtés qui se rajoutent aux existants.

J'ai posé une question à mon thérapeute de couple : Est-ce que je ne n'apporte pas ce que ma femme recherche? La réponse : la question serait plutôt Est-ce que quelqu'un d'autre pourrait lui apporter ce qu'elle cherche si vous ne lui apportez pas?
Ensuite, dire que l'on ne contrôle pas ses sentiments est un fait, mais l'injustice, la trahison, la souffrance morale, la peur sont tout aussi incontrôlables,

SERPENT
Me direz-vous, tout comme la souffrance face à une situation que vous subissez, qui vous pousse à la séparation, seul issue il semblerait, pour vous sentir mieux.

La séparation pour me sentir mieux est une décision qui fait suite à l'évolution de ma femme et mon incapacité à accepter son poly. Malgré tout, je ne suis pas en colère contre elle, nous avons chacun pris des routes différentes, bien que nous nous revoyons depuis peu. Cette souffrance est-elle que je ne peux plus satisfaire ma femme, sexuellement parlant.

Je n'ai jamais rien trouvé de réel positif pour moi dans le poly de ma femme et n'ayant pas de repère pour avancer, je ne pouvais accepter cette situation trop longtemps. Le poly n'est pas pour moi, c'est viscéral , le subir encore moins.

Cette opinion est la mienne, je ne dis pas qu'elle est la référence. Je connais ma situation, la tienne s'y rapprochant n'est pas identique. Il serait peut-être bien de faire une pause dans ton poly afin de redonner de la confiance en ton mari, de le rassurer d'avantage par des actes, des situations dans lesquelles il se retrouverait avec ses repères dont tu fais partie.

Crois-tu que tous les couples peuvent vivre le poly?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 30 décembre 2013 à 17h47

homme_partit
Dans mon cas, cela signifierait donc qu'elle préférerait me quitter si je voulais tester le poly ?

Si je n'ai pas confiance en quelqu'un, je n'attends pas qu'il me trahisse pour rompre...
Ceux qui m'ont trahie ont pu le faire parce que je leur faisais confiance.

Dans ton cas, ça voudrait dire qu'elle te quitterait immédiatement. Elle n'attendrait pas que tu rencontres ou cherches à rencontrer quelqu'un... (mais là, on est dans les hypothèses : ta femme n'est pas moi, et on ne saura pas à sa place quel est son "état de confiance" envers toi).

#
Profil

LuLutine

le lundi 30 décembre 2013 à 18h17

aviatha
si ça souffrance vient du fait que tu fréquentes un autre homme, ça ne changera pas grand chose.

Ca dépend.
La souffrance peut venir d'idées (pas forcément conscientes à 100%) telles que "Si elle voit quelqu'un d'autre, c'est qu'elle ne m'aime pas" etc.
En expérimentant par lui-même le fait qu'il puisse fréquenter quelqu'un d'autre et continuer pourtant d'aimer sa femme, ce genre d'idée peut disparaître...et la souffrance avec.

Pour ma part, dans d'autres situations, je me suis rendue compte que beaucoup des idées qui me faisaient souffrir étaient des idées fausses.
Depuis, dans ces mêmes situations, ça peut m'arriver de me sentir un peu mal, mais ça n'a absolument rien à voir avec ce que je pouvais subir lorsque j'entretenais des idées du type "cette personne se fiche de moi" etc.

Pour le reste, et pour revenir au sujet, je suis quand même d'accord qu'il ne faut pas se "forcer" à faire des rencontres...

homme_partit
Ne cherche pas à lui faire croire que le poly est mieux que votre ancienne vie, tout est une question d'opinion personnelle

Pour moi, ce n'est pas une question d'opinion.
C'est plutôt une question de vécu, de sensibilité, d'aspirations personnelles (et d'autres trucs que j'oublie).
Mais je te rejoins sur le fait que c'est personnel, individuel. :)

homme_partit
Mais reste à savoir pourquoi consulter ou chercher des outils, soit pour aller dans ton sens ou dans celui de l'autre.

Pas sûre de comprendre cette phrase.
On ne cherche pas des outils en se disant "à l'avance" qu'on va aller dans un sens ou dans un autre.
On cherche des outils pour résoudre une situation, et si ça se trouve la solution ne sera ni dans un sens ni dans l'autre, mais par exemple entre les deux, ou bien dans une direction qui n'a rien à voir...

homme_partit
Elle a choisi de prendre un autre amoureux pour combler ses manques

Comme je sais que tout le monde ne lit pas tout le forum, et que certains peuvent débarquer ici directement, je voudrais préciser (encore une fois ^^ ) que "combler un/des manques" est loin d'être - à mon avis - la démarche de la majorité des "poly".

homme_partit
Les autres relations ne sont pas que belles, elles ont également des mauvais côtés qui se rajoutent aux existants.

Ca, ça me semble plutôt vrai. Aucune relation n'a dans l'absolu quelque chose de "plus" ou de "moins" par rapport aux autres.
Elles sont juste différentes.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion