Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

entouré de monogames, comment trouver les polyamoureux?

Monogamie
#
Profil

Noemi

le samedi 17 janvier 2009 à 12h38

"Pour me sentir libre, il faut que ma liberté soit partagée ! Aujourd'hui, je suis libre, libre comme un pauvre dans une galerie marchande... "

a ecrit siestacorte dans un autre fil de discussion.
J'ai compris cette image comme ça: il y a tant de personnes intéressantes, desirables etc. -
Mais puisqu'ils sont monogames, on s'abstient à commencer une relation amoureuse avec eux.

Sage décision, car le "monopoly" peut être un jeu fatiguant et cruel.
Il y a des gens qui ne sont tout simplement pas fait pour le polyamour, ou ils ne le veulent pas. Parfois on met du temps à le comprendre.

Comment et où trouver des polyamoureux, alors?

Quand et comment dévoiler à un potentiel amoureux qu'on est polyamoureux?

(@siestacorte: ai-je mal interprété ton image du pauvre dans la galerie marchande?)

#

(compte clôturé)

le samedi 17 janvier 2009 à 13h28

Ah ben ça m'intéresse, Noemi... Je suis en plein dans la problématique... j'ai fait récemment une rencontre qui résonne très fort, et la peur de le voir prendre de la distance est là quand même, du moment que je lui dirai ce qu'il en est.

Il me semble - me trompé-je? - que les femmes posent plus souvent et plus vite la question du "Comment tu vois ça, nous deux, pour l'avenir?", et que du coup, on pourrait laisser venir la question de la part de l'autre, pour faire changement.

Voici un poncif auquel j'ai régulièrement affaire, au sein de mon équipe de copines: la fille pose la question... le gars est souvent embarrassé, et répond quelque chose de l'ordre du "Wait and see" comment ça marche nous deux au jour le jour, et souhaite rester dans le fait de laisser le lien évoluer de lui-même.

Est-ce que je me gourre? Ou est-ce que ce serait une occasion pour nous, filles, d'expérimenter pour une fois la manière plutôt masculine? Et de ne pas prendre les choses en main comme d'hab', de ne pas vouloir prendre d'assurance sur la suite, que ce soit en mono ou poly?

Et dans la configuration amoureuse poly, il y a des partenaires qui préfèrent rester mono eux-mêmes, avec un poly. Bref, toutes les configurations sont possibles, y compris de ne pas être quitté pour cette raison, comme on pourrait redouter de l'être en annonçant une séropositivité...

C'est la part du risque du lutinage. Là je me poserais la question de savoir ce que je redoute vraiment, en disant que je suis poly. Je crois que je dirais, parce que c'est mon sentiment personnel, que j'ai de la peine à me fixer sur une personne à l'exclusion des autres rencontres que je pourrais faire, et que mon intérêt ne va pas diminuer si cela arrive, mais peut-être ma disponibilité. Et que la relation que j'ai avec lui est immensément riche et fascinante, et que j'y tiens.

Et surtout, je lui demanderais de venir sur les sites comme celui-ci, et qu'il lise les discussions pour avoir une idée en-dehors de ce que je pourrais lui dire moi-même.

#
Profil

MiV

le samedi 17 janvier 2009 à 18h21

Je pense que toute monomanie est dangereuse (et donc, la monogamie aussi) et qu’il y a beaucoup de polyamoureux qui s’ignorent. Beaucoup de gens aussi qui restent conditionnés, aliénés par leur éducation qu’ils n’osent pas remettre en question : ils ne sont donc pas eux-mêmes mais ce que leur milieu de vie à voulu qu’ils soient.

Heureusement, il me semble que c’est en train de changer…

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 18 janvier 2009 à 00h22

Vivi Noemi, c'était l'interprétation juste.

De mon côté, j'ai du mal à pas être tenté par le monopoly. Dans l'idéal, on peut être honnête là dedans, mais dans mon expérience, c'est plus une situation à mensonges et omission.
Et c'est là que ça pose problème, parce que le polyamoureux se fait ranger (ou se sent) dans la catégorie des abuseurs, ou des honteux...

Mais c'est difficile de ne pas avoir recours à des stratégies de fuite dans un environnement contraire...

C'est là où le polyamour a une part "militante", combattive aujourd'hui : faire reconnaître que ça existe, que ça a toujours existé, mais qu'aujourd'hui on a l'opportunité de l'admettre, de le montrer, de dénoncer la part d'intolérance qu'il y a à rejeter cette manière d'aimer.

On est pas sorti, tiens.

#
Profil

Noemi

le lundi 19 janvier 2009 à 15h50

Des réflexions très intéressantes sur le sujet se trouvent dans l'autre fil de discussion: /discussion/-z-/Polyamour-lutinage-et-auto-stop/#m...
... qui ne parle plus d'autostop ;-)

Quelques réflexions, questions et aspects de ce fil de discussion:

Faut-il essayer de convaincre des monogames du polyamour?

Il y a-t-il plus de femmes ou d'hommes polyamoureux/-ses? Qui est plus naturellement à l'aise avec les idées et la pratique du polyamour, hommes ou femmes?

Le potentiel malentendu de révéler à un homme qu'on est polyamoureuse: "ah, elle c'est un coup facile..."

Ce dernier, je le connais aussi personnellement. Il y en a qui confondent polyamoureuse avec "prête à coucher avec tout le monde" :-(

Vouloir convaincre un monogame du polyamour, je peux seulement le déconseiller pour la pluspart des cas.
Il faut une bonne base du coté du potentiel nouveau polyamoureux: ouverture d'esprit, bonne capacités d'(auto)reflexion, de communication, de franchise etc. Sinon c'est juste du temps perdu et le coeur déchiré plus éventuellement du stress pour ses autres partenaires.
Been there, done that.

Noëmi

#
Profil

MiV

le mardi 20 janvier 2009 à 10h26

En lisant et relisant ce sujet, je m’aperçois que je vis les choses très différemment…

J’ai plus l’impression d’être un extra-terrestre porteur d’un message merveilleux…
Avant j’avais plus l’impression d’être un peu comme le dernier des Mohicans, mais ce n’était pas tout à fait ça… J’ai parfois aussi eu l’impression d’être comme un éléphant dans un magasin de porcelaine ! Ou plus encore comme le visiteur d’un musée de chef d’œuvre en péril que l’on ne peut pas toucher alors que c’est justement cette absence de contact qui est la cause de leur dégénérescence. Oui, voilà… c’est plutôt ça…
Ou encore, j’ai l’impression d’être dans une prison ou les portes sont ouvertes sur un monde merveilleux mais les prisonniers ont peur de sortir… Et je suis là comme un messager qui a pour mission de les faire sortir pour aller se réjouir de ce monde merveilleux qui est dehors…

Paradoxalement, je peux donc être parfois timide, réservé et parfois provocateur, tentateur…

Quand l’occasion m’est donné de faire la connaissance de nouvelles personnes, je vais assez rapidement présenter mes spécificités en fonction de ce que je ressens comme possible avec ces nouvelles connaissances et je vais tenter de montrer les vertus, les avantages d’une pratique ou d’une conception différentes des choses… Je me sens donc riches de nos différences, j’aime apprendre des autres et leur apprendre ce que je sais et proposer de faire des expériences nouvelles. Je vois assez souvent la vie comme un jeu…

#
Profil

Lallie

le vendredi 28 août 2009 à 19h10

MiV
En lisant et relisant ce sujet, je m’aperçois que je vis les choses très différemment…
.........................

Paradoxalement, je peux donc être parfois timide, réservé et parfois provocateur, tentateur…

Quand l’occasion m’est donné de faire la connaissance de nouvelles personnes, je vais assez rapidement présenter mes spécificités en fonction de ce que je ressens comme possible avec ces nouvelles connaissances et je vais tenter de montrer les vertus, les avantages d’une pratique ou d’une conception différentes des choses… Je me sens donc riches de nos différences, j’aime apprendre des autres et leur apprendre ce que je sais et proposer de faire des expériences nouvelles. Je vois assez souvent la vie comme un jeu…

Je me rejoins aux dires de Miv....

J'ai également le sentiment d'avoir vécue trop longtemps dans un cagibi sans lumière, et à présent, je vois la lumière et je m'y approche.
Je l'avoue ce n'est pas toujours évident d'autant plus que beaucoup de personnes réagissent parfois de façon violente face à l’ignorance du polyamour. Je me rends compte et je prends conscience autant pour les hommes que pour les femmes que ça peut parfois être très, très dur à gérer ou assumer. J’ai eu droit à des réflexions du genre « femme facile » ou « c’est que tu n’aimes pas assez ton/ta partenaire », ou « tu évites de t’engager complètement dans ta relation »… Mais je ne vais pas vous faire la liste, vous en avez surement aussi une très longue.
Pour revenir au sujet clé, je pense en effet qu’il est bénéfique de présenter le polyamour, et en tant que polyamoureuse, pouvoir en donner des aspects que l’on ne trouve pas forcément sur un site. Dans tous les cas, ça permet un échange de communication directe, un échange d’idées ou d’expériences. Lorsqu’un échange aboutit à une réaction négative ou critiques, je me dis dans mon cœur, que j’ai eu quand même la chance de pouvoir semer un peu de ma philosophie de vie et que cette petite graine, aussi infime qu’elle puisse être, un jour certainement pourra germer dans le cœur, la tête ou l’esprit de mon interlocuteur.
Je crois que nous avons cette opportunité qui s’offre à nous…. A nous de savoir ce que nous désirons réellement faire….

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Tchu

le mercredi 11 novembre 2009 à 20h06

Clementine
Je crois que je dirais, parce que c'est mon sentiment personnel, que j'ai de la peine à me fixer sur une personne à l'exclusion des autres rencontres que je pourrais faire, et que mon intérêt ne va pas diminuer si cela arrive, mais peut-être ma disponibilité. Et que la relation que j'ai avec lui est immensément riche et fascinante, et que j'y tiens.

Je peux bookmarker ça, dis ? C'est la synthèse parfaite de ce que je cherche à dire depuis longtemps sans mettre les mots justes dessus.

#

(compte clôturé)

le mercredi 11 novembre 2009 à 20h21

Yuk yuk, tu paies combien pour les DA?...

Vazy, tant qu'on sait que c'est mézigues qui l'ai dit!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion