Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamoureuse ou maitresse?

Monogamie
#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 10h44

bonjour à tous,
Nouvelle sur le forum donc je ne sais pas si j'ai commencé là où il fallait...(peut etre y a t il un lieu pour se présenter rapidement...?), j'aimerai vous exposer ma situation et avoir vos avis. Je vis une relation avec un homme depuis des mois qui est en fait en couple et papa, donc autant dire que je suis simplement sa maitresse....seulement notre relation depuis quelques mois a pris un nouveau tournant puisqu'il a annoncé à sa femme qu'il me voyait et surtout qu'il voulaIt vivre avec moi. Ce qui a été un vrai chamboulement.Nous avons donc commencé à imaginer notre vie à deux, il est venu vivre avec moi mais n'était pas avec moi à 100%, toujours rongé par un sentiment de culpabilité d'avoir abandonné sa fille et sa femme. Depuis, notre relation est rythmée par ses allers et venues puisque finalement il n'arrive pas à quitter son domicile conjugal, surement pour des raisons tant affectives que matérielles. C'est alors que je suis tombée sur votre site....et me suis demandée si notre relation prenait un sens de poly amour ou pas...car nous continuons notre relation cette fois sans projet commun puisqu'il est finalement reparti vivre chez lui. Il dit m'aimer, dit vouloir vivre avec moi mais n'arrive pas à se séparer de son enfant et indirectement de sa femme aussi je pense, il ne veut plus me demander d'attendre car a honte de ces derniers mois, mais je suis perdue dans tout ça....quelle est la différence entre une relation polyamoureuse et une simple relation de maitresse...? Sa femme est systématiquement au courant quand il me voit..sommes nous polyamoureux? moi ce que j'aimerai c'est que les choses soient dites clairement et surtout que notre relation soit plus simple, qu'on puisse se voir tant de jours dans la semaine et que ce soit légitime pour ne pas le voir rongé par un sentiment de culpabilité permanent si par malheur je lui demande de finir la nuit avec moi alors que ça n'était pas prévu....je ne sais pas si mon message est limpide mais ça reflète bien mon flou actuel...merci.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

wotan

le vendredi 01 avril 2011 à 10h51

Quel importance de mettre tel ou tel mots. Ce qui compte c'est ce que vous vivez et que la situation soit assumée de part et d'autre. Pour toi cela semble clair mais pour lui, c'est tout différent me semble t il. Je pense qu'il doit réaliser qu'aimer plusieurs personnes c'est possible et qu'il n'a pas à être juger pour cela. Ainsi disparaitra le sentiment de culpabilité. Facile à dire.

#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 13h32

oui tu as raison ce ne sont pas les mots qui sont importants, mais que les choses soient claires de son (leur) coté. ce que je veux dire par là c est que j aimerai lui faire accepter notre situation afin qu il la vive comme quelque chose de naturel. Et que sa femme ne le culpabilise pas de son "infidélité" mais qu elle accepte la nature de son conjoint sans forme de reproche. De toute façon nous n arrivons pas à nous séparer....

#
Profil

amantparisien

le vendredi 01 avril 2011 à 14h25

D’après ce que tu dis, sa femme accepte sans trop de problème ?

Je ne pense pas que te définir en polyamoureuse, ou en maîtresse, soit la solution au problème. Mais je pense voir ce que tu veux dire : si "officiellement" votre relation etait du polyamour, elle deviendrait "normale", et sans culpabilité.

Je risquerai une hypothese : si sa femme est ok avec çà, pourquoi ne pas en parler avec elle ? voire, la rencontrer? ....
çà pourrait déstresser ton mec... et en effet rendre les choses plus faciles a vivre pour tout le monde.

Et, est-il prêt, dans ce cas, a te partager avec d'éventuels autres polyamoureux ?
(parce qu'il a quand meme le beurre et l'argent du beurre.. et pas toi, non ?)

#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 17h12

tu as bien cerné l objet de mon sujet...à savoir le destresser en "officialisant" la chose. je serai prête à la rencontrer mais je crois que bien trop de paramètre déplaisent à cette femme. le problème n est pas vraiment de me définir mais plutôt de définir notre relation histoire que chacun connaisse son rôle à tenir et sache ce qu il doit accepter ou pas. Le partager ne me dérange pas puisque c est ce que je fais depuis plus d' un an....à condition d' avoir moi aussi des moments "légitimes" où il ne se sentira pas coupable de fauter.

#

Leconcerné (invité)

le vendredi 01 avril 2011 à 17h36

Mouai bon bein... Étant directement concerné. Sachez que la fatigue ici est écarté. Je suis fatigué voilà tout. Et je ne suis pas poly amoureux mais simplement amoureux du doute... Et semble t'il, que de lui !

#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 17h58

bien. je crois que mon message n a donc plus aucun intérêt... merci quand meme pour vos réponses.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

wotan

le vendredi 01 avril 2011 à 18h58

wouaou, j'comprends plus rien ! Digne d'un film d'hitchcock !

#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 19h33

en fait je suis venue sur ce site demander conseil pour une situation qui à un moment donné critique de ma vie me touche profondément....en pensant que peut etre vos réponses pourraient peut etre aider "le concerné" à avancer et surtout à se déculpabiliser mais visiblement tout ça le fatigue....je n ai donc plus rien à espérer.

#
Profil

Pinklady

le vendredi 01 avril 2011 à 21h39

Bonsoir Juliette,

Ton histoire me fait terriblement penser à la mienne meme si ns ne sommes pas allés aussi loin avec mon ami. Lui est reste ds la clandestinité avec sa femme et venait me voir avec toute la culpabilité que cela comporte. Ce genre de relation vecue ainsi est tjs frustrante. Vs avez fait des tentatives c'est bien! Tu dis etre venue ici pour l'aider a prendre des decisions, à avancer . Malheureusement il ny a que lui et lui seul qui pourra s'aider, tu ne pourras pas le changer, tu peux juste te positionner , dire clairement ce que tu veux ou pas, le reste du chemin c'est à lui de le faire ou pas.
Personnellement apres 8 ans de patience et d'esperance en son changement et son adaptation j'ai stoppé la ma souffrance en lui demandant de ne plus venir me voir ... la maitresse est celle qui attends, qui s'adapte , qui doit ceder sur tout et à terme on perd l'estime de soi.... Positionne toi clairement Juliette dans tes besoins si tu veux garder la tête hors de l'eau...
Bon courage

#
Profil

Boucledoux

le vendredi 01 avril 2011 à 21h47

gg0125
...

(+) <3 :-D (+) :-D <3

#
Profil

juliette

le vendredi 01 avril 2011 à 22h40

merci gg0125 pour ce message....8 ans?????!!!!! je ne sais pas si j'arriverai à tenir autant...sacrifier 8 ans de ma vie pour un seul homme incapable de me regarder vraiment et de m'aimer pour ce que je suis sans avoir besoin de passer son temps à trouver toutes les raisons du monde pour m'éviter et éviter une vie avec moi, ou juste un morceau de vie avec moi.
tu as raison quand tu dis que je dois me positionner. et je crois que c'est ce que j'essaie de faire tant bien que mal depuis des semaines, mais en vain. j'ai beau crier ma patience et ma compréhension rien n'y fait. Je n'ai droit qu'à des évocations de souhaits plus utopiques que réalistes en guise de réconfort. Rien qui n'ait à voir avec tout ce qui a déjà été évoqué auparavant...vie à deux...vacances...week end...présentation des enfants...bref, aujourd'hui je suis bien gentiment retournée à ma position de maîtresse, qui doit se contenter de ce qui est possible pour lui de donner après sa femme, sa fille, son boulot, ses sorties....c'est pour dire qu'il ne me reste pas grand chose. L'impression d'avoir effleuré un bonheur si vite volé. Tu as eu le courage que je n'ai pas encore, celui de t'éloigner, de stopper tout ça, malheureusement tout ceci arrive à un moment vraiment délicat de mon existence, une épreuve à affronter qui je le reconnais ne se traverse pas seule....et pourtant c'est ce qui m'attend.
j'ai voulu expliquer les choses, dire combien une relation polyamoureuse pourrait aider à construire les choses différemment sans stresse ni pression mais je n'ai droit qu'à des réponses évasives.
j'abandonne.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

Pinklady

le samedi 02 avril 2011 à 11h41

juliette
merci gg0125 pour ce message....8 ans?????!!!! ! je ne sais pas si j'arriverai à tenir autant...sacrifier 8 ans de ma vie pour un seul homme incapable de me regarder vraiment et de m'aimer pour ce que je suis sans avoir besoin de passer son temps à trouver toutes les raisons du monde pour m'éviter et éviter une vie avec moi, ou juste un morceau de vie avec moi.
.

Voila tu as resume ce qu'est ce genre de relation... cela ne signifie pas qu'il n y ait pas d'amour mais qd qqn n'assume pas ca donne cela. De plus accepter cela comme je l'ai fait ne fait finalement guere avancer les choses.. peu à peu il s'installe ds cette forme de confort que tu amenages.Ils ont ainsi leur confort affectif, materiel , maternant de leur epouse legitime et l'evasion de la maitresse qui pour etre aimante , attentive, respectueuse accepte de porter l'attente , le mensonge ...
En effet j'ai tenu 8 ans avec cette relation mais je me nourrissais d'autres relations ailleurs bien sur ..Il est evident que cela nourrissait une part de mes problematiques personnelles que je tente de resoudre pour ne pas retomber ds ce piege.
Il n y a jamais de bons moments pour " quitter" qqn.. meme qd tu as qqn d'autre c'est douloureux .. je l'ai fait qd j'ai pris conscience que je ne me respectais plus ... qu'il disposait de mon temps de mon corps à sa guise parce que je l' y autorisais...Je l'aime tjs , lui aussi je crois, mais tant q u'il ne travaillera pas sur son mode de fonctionnement je dois me proteger .
Bon courage juliette... Roméo doit faire du chemin ... le probleme ds les rencontres est souvent lie à des differences de ryhmicité... il n'en est pas la ou tu es..avance de ton cote et peut etre un jour...

#
Profil

wotan

le samedi 02 avril 2011 à 16h03

j'ai une lecture un peu différente, Si tu es poly, alors rien ne t'empêche d'envisager une autre histoire avec un autre compagnon. Ainsi tu ne te mets pas la pression par rapport au rythme de ton amoureux. Tu ne lui mets pas la pression non plus, et cela te permets de vivre au mieux les moments qu'il veut bien t'offrir. Ainsi tu respectes son rythme et toi le tien. Plus belle la vie donc .!

#
Profil

Pinklady

le samedi 02 avril 2011 à 17h03

J'ai vecu ainsi avec cet ami mais c vrai que le fait de tjs être celle qui attends , qui prends ce qu'on lui donne qd l'autre a des disponibilites ds sa vie officielle fini par etre tres degradant . Apres tout depends de la personnalite de cet homme s'il est suffisemment respectueux pour te donner des choix et lui s'organiser autour ds son mensonge avec sa femme mais si c tjs le meme qui concede, qui amenage ... c'est dur a vivre on ressent alors pleinement l illegitimité. Mais c vrai que c'est l'argument que j'ai tjs opposé aux gens qui me disaient de quitter cet ami et c'est ainsi que j'ai fait durer cette histoire mais y'a un piege. On peut etre vigilant et s'imposer probablement davantage je pense en effet .. Y'a pas de regle bien sur !

wotan
j'ai une lecture un peu différente, Si tu es poly, alors rien ne t'empêche d'envisager une autre histoire avec un autre compagnon. Ainsi tu ne te mets pas la pression par rapport au rythme de ton amoureux. Tu ne lui mets pas la pression non plus, et cela te permets de vivre au mieux les moments qu'il veut bien t'offrir. Ainsi tu respectes son rythme et toi le tien. Plus belle la vie donc . !

#
Profil

juliette

le samedi 02 avril 2011 à 17h30

je me suis autorisée en effet quelques aventures parfois, surtout en pleine de periode de crise avec lui mais quand je lui en ai parlé il ne l a pas très bien pris....tout en me disant quand meme qu il comprenait et ne m en voulait pas. mais se met en place alors un espèce de jeu de jalousie entre nous, qui fera le plus de mal à l autre et ça n est pas sain du tout. moi par exemple je vis avec le fait qu il couche avec sa femme sans trop que ça me dérange sauf lorsque j apprends que c était la veille, en revanche si il rencontrait une autre femme ça me ferait vraiment mal....il faudrait que je travaille la dessus.

#
Profil

wotan

le samedi 02 avril 2011 à 21h47

Effectivement dans ces conditions on peut se poser la question du type d'amour de votre relation. D'après ce que tu nous en dis, nous sommes loin du polyamour dont la compersion est l'un des axes fondateurs. vive le vent.

#
Profil

juliette

le dimanche 03 avril 2011 à 00h09

j ai fait un pas ce soir en passant la soirée avec un prétendant. c est si bon de se sentir désirée en liberté sans se demander de ce qui va ou pourrait se passer si il l apprenait. je suis prête à vivre autre chose et pourquoi pas du polyamour après tout....meme si j ai la nette impression que j ai encore beaucoup de choses à apprendre.

#
Profil

titane

le dimanche 03 avril 2011 à 07h54

Si j'ai bien compris ici, le poison est dans l'attente et les ruminations égotistes qui vont avec.... Je ne suis pas assez aimée... Je ne suis qu'un plat d'accompagnement (comme on dit ici)...

Même dans un couple cela arrive très souvent!!! Et réserver des moments légitimes ne changera rien: une fois le poison en nous!

Ne faudrait il pas assumer le fait que nous sommes tous des amants et des maitresses!?

Et que de toutes les façons on ne peut qu'attendre que l'autre vienne à nous tout comme il attend que l'on vienne à lui ou elle?

Car ce qu'on veut c'est qu'il ou elle vienne avec ENVIE!

dans l'attente on se fait son cinéma... Autant choisir son rôle!

Aimer au pluriel c'est peut être d'accepter de ne pas être aimée comme on le voudrait... Et d'en jouir et s'en réjouir quand même. Pas passivement, mais sans attentes ni attendre...

Il sagirait alors de retrouver sa dignité pour soi et non contre l'autre, et surtout de libérer sa liberté! Nécessaire et essentielle pour véritablement aimer à son tour.

#
Profil

titane

le dimanche 03 avril 2011 à 07h56

Ajustons nos attitudes et regards avant de vouloir ajuster celles et ceux des autres.

Et ensuite on choisit sa façon de vouloir être aimée en laissant l'autre sajuster volontairement au risque de le "perdre"...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion