Polyamour.info



Nous avons trouvé plus de 20 résultats dans les discussions

Monoamoureux poly-compatible ?

Monogamie
20 réponses
27 fév 2013

Polyamoureux,ce que vous devriez dire à votre partenaire monoamoureux

Bases
4 réponses
24 aout 2018

Résultats trouvés dans les messages :

Arguments contre le polyamour et pour la monogamie strictement exclusive ?

Monogamie
335 réponses
18 aout 2017
Profil

LuLutine

le mercredi 20 janvier 2010 à 18h01

Clementine
Du coup, le titre du fil induit la comparaison entre une institution et un mode de vie; est-ce que c'est réellement comparable en soi?

Oui, en fait on devrait dire "monoamoureux" et pas "monogame".
C'est un abus de langage....
Mais les monogames sont-ils vraiment monoamoureux ?

Bref on n'est pas sortis...

Voir dans le contexte

Besoin de conseils pour "triangle amoureux"

Témoignage
8 réponses
27 sep 2011

(compte clôturé)

le samedi 24 septembre 2011 à 00h00

Tu as écarté (assez sagement, donc?) l'idée du couple monoamoureux au motif que ça ne va pas durer (dans ce cas : ne généralisons pas!), l'idée du couple monoamoureux avec adultère (une petitesse), l'idée du "couple" à 3 (plus envie).
Il reste (bon sang mais c'est bien sûr!) l'idée que chacun pourrait vivre comme il en a envie sans que ça empiète sur l'autre? Genre toi qui vis ta vie mono-amoureuse (pour l'instant : qui peut dire l'avenir?), et lui une vie polyamoureuse, avec le degré de franchise que vous auriez déterminé à l'avance.

Tu en penserais quoi?

Voir dans le contexte

Arguments contre le polyamour et pour la monogamie strictement exclusive ?

Monogamie
335 réponses
18 aout 2017
Profil

LuLutine

le jeudi 20 juin 2013 à 16h54

MetaZet
Nommer, n'est-ce pas déjà imposer (involontairement, inconsciemment et subtilement, certes) un certain comportement de part et d'autre ? n'est-ce pas déjà se positionner dans une certaine attente vis-à-vis de ces relations ? (et réciproquement pour elles vers toi)

Non, en tout cas plus aujourd'hui. Pas pour moi.
Disons que si je mets encore des étiquettes, c'est plutôt vis-à-vis des amis monoamoureux, voire des amoureux monoamoureux (ou en transition vers le polyamour).
Dans l'absolu, pour moi, je n'ai pas besoin de mettre des étiquettes, mais c'est plutôt dans un souci de communiquer avec "l'extérieur"...

Je ne sais pas si c'est très clair.

Sinon en ce qui me concerne, pour moi, j'ai des relations et je n'ai pas besoin de les étiqueter. Je mets des étiquettes par commodité, et aussi parce qu'un monoamoureux (ou un polyamoureux qui a besoin d'étiquettes, car il y en a) qui me fréquente va parfois en avoir besoin (par exemple, ce n'est pas pareil pour lui que j'héberge un "simple ami" ou que je passe la nuit avec un "amoureux", et les mots permettent de faire la différence simplement, sinon il faut que je lui raconte dans le détail tout ce que je fais avec tout le monde, et ça ce n'est juste pas gérable...)

Voir dans le contexte

Monoamour.info : contre-défense et illustrations du monoAmour

Monogamie
77 réponses
15 sep 2015
Profil

calinou696

le jeudi 10 septembre 2015 à 09h26

Réinventer l'amour dans un couple monoamoureux pour ne pas tomber dans la routine lassante, tout les couples monoamoureux y sont confrontés un jour où l'autre.
Et c'est un vrai problème. Certains couples font une thérapie, d'autres relancent leur sexualité avec des accessoires, d'autres refont des enfants, euh, franchement je sèche.
J'espère que c'est bien possible (apparement tu y arrives) mais perso j'ai beaucoup de mal, et d'après les stats, et mon expérience en ecoutant autour de moi, très peu de gens y arrivent...
Dialoguer ? Pour ma part, à part mettre des mots sur une situation qui s'est usé, et faire du mal à ma compagne, ca n'a pas servi à grand chose..
A la limite ce qui a relancé un peu notre couple, c'est que je m'interesse au polyamour..

Voir dans le contexte

Relation en V et jalousie...

Bases
20 réponses
15 mar 2019
Profil

bidibidibidi

le jeudi 14 mars 2019 à 13h39

La forme me paraît très mauvaise, on va dire.
Et puis, tu ne peux pas vraiment les forcer à s'aimer, à se rencontrer, à se fréquenter. Et considérant leur animosité, il est possible que ça ne fasse qu'envenimer les choses.

Longines
Non tu te trompes j'aurais pas toujours deux ou plusieurs femmes... Là c'est la circonstance qui m'a menait ici...

Toujours, non. Mais parfois, oui. Le souci, c'est que tu es capable d'aimer plusieurs femmes, et donc la probabilité que cette situation se répète dans le futur est non nulle. De là, tu as deux choix : Tu te refrènes ou tu t'acceptes.
Si tu te considères comme monoamoureux et que cette situation ne se répétera plus, alors, tu fais ce que n'importe quel monoamoureux ferait dans le cas présent : Tu en choisis une.
Si tu te considères comme polyamoureux et que donc cette situation est normale et la stricte expression de ce que tu es, alors tu dois à chacune leur faire accepter cet état de fait et leur faire prendre conscience qu'elles ne seront jamais "la seule".
En premier lieu, il va te falloir faire ce choix pour toi même, tu ne peux pas te comporter comme un polyamoureux tout en te disant monoamoureux.

Voir dans le contexte

Sos Détresse

Jalousie
17 réponses
16 sep 2016
Profil

Acajou

le jeudi 15 septembre 2016 à 13h33

Ca tu vois j'ai envie de dire ça dépend de la personne. Je trouve que les polyamoureux non jaloux, en général (bon c'est une généralité que j'oppose aux monoamoureux), ils ne se posent pas toutes ces questions, ils vont revenir, ils vont toujours t'aimer, ils vont garder un lien, les ruptures existent mais sont moins brutales...et les personnes exclusives me donnaient cette impression de pouvoir casser à tout moment, et définitivement/brutalement, pour moi c'était carrément insécure, je ne pouvais pas me sentir vraiment bien.

Du coup je comprends bien ton ressenti, si lui dit être monoamoureux aussi (avec une ouverture libertine). Mais lui il se définit comment par rapport à cette question de l'ouverture des sentiments à plusieurs personnes ? Il est aussi exclusif que toi ?

Voir dans le contexte

Comment on définit ça?

Bases
6 réponses
28 jan 2018

(compte clôturé)

le dimanche 28 janvier 2018 à 14h17

Merci pour vos réponses. En tout cas, non, je suis monoamoureux: /discussion/-bCY-/Pourquoi/

Voir dans le contexte

Les personnes qui vivent 2 relations primaires durables, ça existe ?

Engagement
15 réponses
21 déc 2017
Profil

bonheur

le mardi 12 décembre 2017 à 14h51

Il n'y a qu'en accomplissant un travail sur soi que l'on peut trouver le bonheur. Pour avoir été au milieu d'un polyacceptant et de polyamoureux et de monoamoureux...ben il faut que chacun-e s'y retrouve et assume.

Voir dans le contexte

Polyamoureuse hyperheureuse en manque... d’exclusivité !

Jalousie
33 réponses
21 sep 2011

(compte clôturé)

le samedi 17 septembre 2011 à 00h02

la passion, trois ans?
fouïaïa!
peut-être chez ceux qui n'habitent pas ensemble avant le mariage monoamoureux qui est également leur premier amour?
Moi j'aurais dit 6 mois.

Voir dans le contexte

Qu'attendez vous d'une relation de couple ?

(Hors sujet)
87 réponses
28 juin 2013
Profil

LuLutine

le jeudi 20 juin 2013 à 18h20

Recoucou gcd68, tu parles d'acceptation, et je pense qu'en plus du dialogue et de la non-interférence d'autres personnes, c'est une chose qui a pu manquer dans les relations que j'ai connues avec certains amoureux (monoamoureux ou bien "faux-poly").

Voir dans le contexte

Le cœur a ses raisons que la Raison ne connait pas

Bases
46 réponses
31 oct 2010
Profil

titane

le dimanche 24 octobre 2010 à 16h35

Chez les monoamoureux non plus ils n'ont pas 100% de leur temps pour l'autre...

Je provoque souvent les couples sur le calcul de leurs moments passés vraiment à deux avec un vrai plaisir partagé.... Hm....

Pas de quoi en faire un argument....

Voir dans le contexte

Polyamour et polyfake (traduction d'un article de Brigitte Vasallo du 07/08/15)

Traduction
34 réponses
17 mai 2019
Profil

Lycaje

le lundi 14 mars 2016 à 00h57

Moi je trouve ça un peu insultant comme terme. Les "polyfakes" n'arrivent à à gérer le polyamour, est-ce que les monoamoureux qui ont des relations néfastes sont des "monofakes" ? :/
Maintenant je suis d'accord qu'évidemment sans certaines bases de respect, rien n'est possible...

Voir dans le contexte

Besoin d'y voir clair

(Hors sujet)
182 réponses
21 oct 2017
Profil

alinea7

le mardi 10 octobre 2017 à 22h59

Je plussoie vérité.
Mais je crois que tu sauras beaucoup mieux te défendre maintenant que tu as défini le chemin qui te correspond de monoamoureux engagé envers sa famille. Tu ne parais plus prêt à tout subir pour faire perdurer votre relation.

Voir dans le contexte

Monoamour.info : contre-défense et illustrations du monoAmour

Monogamie
77 réponses
15 sep 2015
Profil

calinou696

le vendredi 28 août 2015 à 14h15

Bonjour,
Un peu "vexé" de maintenant appartenir à une communauté qu'on appelle les "polyamoureux" un peu comme un groupe qui essayerait d'arreter de fumer, et qui ont un problème à régler, je me faisais la reflexion que c'etait plutôt les "monoamoureux" qui avaient un "problème".
Du coup j'ai tapé "monoamoureux" sur google et je suis retombé sur ce fil, et j'ai bien rigolé au message de ScottBuckley!
Et pour réagir à Evavita, personnellement, oui, je pense qu'il y a 2 blocs distincts : ceux qui ont compris que la monogamie était une vaste arnaque et les autres. Je considère qu'on nait tous et toutes polyamoureux, mais on nous apprends (pour diverses raisons) dès le plus jeune âge à faire un choix unique sur la personne pour laquelle on se dit amoureux à un instant T.
Maintenant, une fois qu'on a compris ca, chacun fait son choix (en fonction de ses envies du moment, de son temps libre, de ses aptitudes aussi! etc..) d'établir plusieurs relations amoureuses en même temps, ou pas.
Et ce n'est pas parce qu'on a un seul amoureux (ou amoureuse) à un instant T qu'on redevient monoamoureux.

Pour moi, être amoureux d'une seule personne et de s'y fixer, c'est un confort. Un peu comme une prison : c'est confortable, on ne se pose pas les questions de la bouffe et du loyer à payer, mais est ce qu'on vit vraiment?
Rester monoamoureux (à moins de vivre dans un vase clos), c'est un choix de confort (et qui ne fonctionne pas forcement d'ailleurs), on ne prends surtout pas de risques, on s'interdit des choses, et on évite de vivre des choses fortes.
Je suis sûr que de nombreux polyamoureux se sont dejà posé la question : et si j'oubliai toutes ces histoires et que je me cantonnais à ma petite vie tranquille ?

Essayer le "polyamour" ne veut rien dire. On essaye pas le polyamour comme on essaye un club libertin, ou essayer un thérapie de couple.
La personne a essayé d'établir plusieurs relations amoureuses en même temps et il n'y est pas arrivé (peu importe les raisons). Il n'empêche qu'il est tombé amoureux de 2 (ou +) personnes en même temps à un instant T, et c'est ca qu'il fait qu'il est "polyamoureux", c'est à dire au final une personne normale... mais qui n'a pas réussi à concrêtiser.
Voilà ma vision des choses.

Voir dans le contexte

Arguments contre le polyamour et pour la monogamie strictement exclusive ?

Monogamie
335 réponses
18 aout 2017
Profil

LuLutine

le jeudi 20 juin 2013 à 18h07

MetaZet
C'est pas un peu "suicidaire" ça, des amoureux monoamoureux ? ;)

Non, pas s'ils sont monoamoureux pour eux et n'ont rien contre le fait que je vive ma vie et mes relations comme je l'entends ! (Ce qui n'exclut en rien le dialogue bien sûr, d'où la nécessité des étiquettes, les étiquettes, ça rassure...)

MetaZet
Du coup, ça doit vouloir dire que je suis un vrai polyamoureux authentique AOC (qui c'est qui délivre les agréments ? :P )

L'ensemble des admins du forum, après délibération sur la couleur du chiffre trois (on est très attentifs à l'avis de kerdekel et CoffeePint sur la question).

Je pense que tu peux l'obtenir facile. :P

Mais prépare-toi car le tatouage "poly AOC" se fait au fer rouge, pendant que tu seras nu au milieu d'une orgie regroupant exactement 42 poly AOC qui réciteront l'évangile de Simpère :P

MetaZet
Tiens, ça me fait penser à ma mère qui s'inquiète déjà de ma nouvelle vie de poly assumé que je m'apprête à vivre. Elle me demande : "Bon, mais si on me pose la question, je devrai dire que tu seras avec qui ?".

Tu vois, tu peux comprendre ce que je veux dire ! :)

Voir dans le contexte

Catherine Millet sur Rue89

Médias
28 réponses
30 juin 2011

Popol (invité)

le lundi 27 juin 2011 à 13h23

Et sa différence à elle, c'est qu'elle peut vivre sur le mode plurisexuel, mais en mode monoamoureux.

Bon, et pourquoi pas. Du moment qu'elle dit clairement qu'elle ne parle que de son expérience, ça a le mérite d'être clair.

Voir dans le contexte

Le cœur a ses raisons que la Raison ne connait pas

Bases
46 réponses
31 oct 2010
Profil

LuLutine

le dimanche 24 octobre 2010 à 22h14

titane
Chez les monoamoureux non plus ils n'ont pas 100% de leur temps pour l'autre...

Peut-être qu'ils en sont moins conscients que les pluriamoureux, et profitent moins des moments vraiment passés ensemble.

Voir dans le contexte

Face à une personne passionnée

Engagement
22 réponses
24 oct 2011
Profil

LuLutine

le lundi 03 octobre 2011 à 20h13

Je parlais bien d'une réelle passion.
Mais tout comme les monoamoureux n'arrivent pas à comprendre que les polyamoureux puissent aimer d'amour plusieurs personnes, je comprends bien que ceux qui n'ont jamais vécu plusieurs passions simultanées aient des difficultés à envisager ce cas de figure.

Voir dans le contexte

Groupes poly, rencontres poly sur Bordeaux

Social
22 réponses
27 mar 2011

(compte clôturé)

le samedi 19 mars 2011 à 11h43

Peut refléter.

C'est comme ce truc en maths, là, heuh, je sais plus comment ça s'appelle... les opérations booléennes?

Egale / inclut / exclut / partage...

Je veux dire par là qu'on peut rencontrer des polyamoureux individualistes à mort, et des monoamoureux prêts à tout partager, par ailleurs.

Voir dans le contexte

Relation en V et jalousie...

Bases
20 réponses
15 mar 2019
Profil

Longines

le jeudi 14 mars 2019 à 15h09

bidibidibidi
La forme me paraît très mauvaise, on va dire.
Et puis, tu ne peux pas vraiment les forcer à s'aimer, à se rencontrer, à se fréquenter. Et considérant leur animosité, il est possible que ça ne fasse qu'envenimer les choses.

Toujours, non. Mais parfois, oui. Le souci, c'est que tu es capable d'aimer plusieurs femmes, et donc la probabilité que cette situation se répète dans le futur est non nulle. De là, tu as deux choix : Tu te refrènes ou tu t'acceptes.
Si tu te considères comme monoamoureux et que cette situation ne se répétera plus, alors, tu fais ce que n'importe quel monoamoureux ferait dans le cas présent : Tu en choisis une.
Si tu te considères comme polyamoureux et que donc cette situation est normale et la stricte expression de ce que tu es, alors tu dois à chacune leur faire accepter cet état de fait et leur faire prendre conscience qu'elles ne seront jamais "la seule".
En premier lieu, il va te falloir faire ce choix pour toi même, tu ne peux pas te comporter comme un polyamoureux tout en te disant monoamoureux.

En effet je ne connais pas le futur et c'est une première pour moi... J'essais de faire avec ce que je ressent la... Dans le passer mon ex femme a su me combler à elle seul. Jamais j'ai eu l'envie ou le besoin d'une autre...

Je ne sais pas comment je dois me considérer.. J'essais. D'être honnête avec elles sur ce que je ressents en moi...
Plus le temps avance et plus c'est compliqué... Car elles se cantonne dans cette jalousie tout en acceptant que je me partage avec elles.
J'essais.de.lzur expliquer à chaque fois que c'est bisiait qu'elles se jugent ainsi dans réellement se donner la possibilité de voir les choses en face.
Je pense que c'est important pour chacun de savoir qui est l'autre pour être serein et ce rendre compte de la place de chacun...

Voir dans le contexte

Discussions

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.


Espace membre

» Options de connexion