Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment on définit ça?

Bases
#

(compte clôturé)

le vendredi 26 janvier 2018 à 22h28

Dans le passé j'ai été dévoué de Sai Baba. Je l'ai connu par l'intermédiaire de mon voisin. Puis je ne l'ai plus été après les plusieurs témoignages des abus sexuels sur les enfants, et en suite je suis aussi devenu l'actuel dévoué de la Science.
De toute façon à l'époque j'ai appris le Tantra. Il comprenait même le rituel tantrique avec le Maître. Et ma Maîtresse était une dévouée à laquelle Sai Baba confiait différentes choses, qui puis serait devenue la femme de mon voisin (quand Sai Baba les a mariés, et ils faisaient le tantra l'un avec l'autre dans ce le devoir faire sacré, comme je le fais toujours). Je faisais le rituel avec elle ma Maîtresse dans ma méditation, ils le savaient. Elle vivait dans une autre ville loin, où puis il serait allé aussi, la seule chose réelle que nous avons fait a étée son massage particulier sur ma tête une fois qu'ils m'ont emmené avec eux à la mer. Après je n'ai plus été dévoué, et j'étais jugé. Mais si les relations avaient allées de l'avant, probablement nous aurions fait ensemble tous les mudras de la méditation, moi aussi j'étais dans la sienne. Je l'aurais fait même avec lui.
Et dans la perspective de le faire aussi avec d'autres personnes.
Comment on définit ça?

#
Profil

gdf

le samedi 27 janvier 2018 à 16h19

Il n'y a qu'un mot qui me vient à l'esprit : secte. Mais je sais pas si ça fait avancer le débat...

#

(compte clôturé)

le samedi 27 janvier 2018 à 16h52

Oui, probablement c'est ça le terme pour cela.
En tout cas je demandais comment on définit le fait de faire le rituel tantrique avec eux, et avec la perspective de le faire aussi avec d'autres personnes.
Il me semble que par 'polyamour' on parle oui de plus de personnes mais dans un certains sens dans une structure similaire à celle-là du monoamour, "fermée". Et que par 'anarchie' on parle d'absence de 'règles'. Même 'amour libre' ne me semble pas le terme approprié. Ça il y a des 'règles', c'est Tantra, peut-être on pourrait dire faire l'amour, pas 'sexe' comme si on est seulement des corps, les personnes partagent des valeurs substantielles, ceci, un amour pour les autres, et peut-être celles qui pourraient en découler, idéalement elles se connaissent toutes et le feraient toutes les unes avec les autres. Mais potentiellement elles pourraient devenir (on souhaite qu'elles deviennent) toujours plus, même si après ça se limite nécessairement aux personnes qu'on arrive à connaître bien et en un nombre qui permet d'avoir des relations (je ne sais pas lequel puisse être).
Comment on définit ça? Je ne voudrais pas que à l'avenir je dis que 'je suis' quelque chose et on en comprend une autre différente.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

gdf

le dimanche 28 janvier 2018 à 10h18

Francesco2211
Je ne voudrais pas que à l'avenir je dis que 'je suis' quelque chose et on en comprend une autre différente.

Ça, j'ai bien peur que ce soit inévitable. Si tu dis "je suis polyamoureux", certains vont comprendre que tu cherches une excuse pour baiser à tout va (même chose si tu dis que tu pratiques le tantra). D'autres te diront que tu n'es pas vraiment polyamoureux, parce que tu es trop individualiste ou trop altruiste, selon les points de vues.
La seule affirmation irréfutable, je dirais que c'est "je suis moi", et encore, ça risque d'être compris comme un refus de ton environnement et un repli égoïste.

Les expressions en trois mots, c'est bien comme slogan pour rassembler les foules, mais en général ça n'aide pas à la compréhension. Si tu veux être sûr que les gens te comprennent, il faut plus de mots, et il faut plus que des mots.

#

Tosirhyd (invité)

le dimanche 28 janvier 2018 à 12h50

Et que par 'anarchie' on parle d'absence de 'règles'.

Non, ce qui est recherché, c'est l'absence de pouvoir, pas forcément l'absence de règles.

#

(compte clôturé)

le dimanche 28 janvier 2018 à 14h17

Merci pour vos réponses. En tout cas, non, je suis monoamoureux: /discussion/-bCY-/Pourquoi/

#
Profil

Merlyn

le dimanche 28 janvier 2018 à 17h34

édité

Message modifié par son auteur il y a un an.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion