Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamoureuse pas assumée

#
Profil

aviatha

le mercredi 04 septembre 2013 à 16h59

Toute vérité n'est pas bonne à dire n'importe comment et à n'importe qui.
Mon cher et tendre, par exemple, ne peut rien me cacher, je l'entends penser à 300m, donc lui ne pouvait pas ne pas me dire la vérité. Comme nous en avons parler avant-hier, peut-être a-t-il dit les choses trop crûment à certains moments, mais lui voyait, je le cite, un tel sacrifice chez moi qu'il ne trouvait pas honnête de me dire les choses en demi-teintes.
Après, elle est beaucoup plus attachée à lui que lui à elle (sans doute parce que chez elle c'est un poil pathologique, mais c'est très long à expliquer), donc la situation étant ce qu'elle est, il doit lui dire, mais pas n'importe comment, elle qui a déjà l'impression d'une grande insécurité. Il faut le faire comprendre et l'encourager à s'ouvrir.
Autre exemple, mon ancien à-côté. Notre relation a été brève, elle est sans importance et sans conséquence. Sachant que sa compagne est quelqu'un de très fragile (c'est une ancienne anorexique-boulimique je crois), est-ce que ça vaut la peine de soulager sa conscience en lui disant ? Non. Cette relation n'a aucune conséquence, c'est pas la peine de lui faire, je cite encore, porter à elle le poids de ses conneries à lui.
Il faut savoir adapter à chaque situation, être honnête avec quelqu'un que la situation va impliquer n'est pas la même chose que se racheter une conscience.

#
Profil

Len

le mercredi 04 septembre 2013 à 16h59

homme partit >>

Je comprends un peu ce que tu es en train de vivre, comme beaucoup de gens ici et ailleurs passé par là.

La vie continue, un changement s'est produit, c'est réel.

La meilleure chose que tu puisses faire pour elle et pour toi: être attentif à elle si elle te le demande, l'écouter quand elle veut te parler (et que tu es aussi disponible à l'écouter).

Savoir arrêter aussi de communiquer quand la panique, les tensions, que les connexions sont défectueuses. Laisser du temps, pour apaiser, s'apaiser.

Et donner des nouvelles si pas de nouvelles, savoir si tout va bien, si elle est heureuse, que tout se passe bien dans sa vie.

Et pour toi, c'est de continuer ta vie, avancer, faire ce qui te tient à cœur, clairement tu peux vivre bien et heureux sans elle, ça il ne faut pas l'oublier, encore heureux !

Laisse les choses venir à toi, agis quand tu te sens d'agir, si ce que la vie te présente ne te plaît pas et bien, laisse. Si tu te sens d'aller voir ta compagne et faire une balade avec elle, faits-le, propose. etc. Si tu ne veux pas être son ami, ne le soit pas (même si je trouverai ça dommage ;))

C'est l'idée.
Il y’à une tempête, tient bon la barre de ta vie tout en prenant soin de toi :-)

#

homme partit (invité)

le mercredi 04 septembre 2013 à 18h05

Len tu as raison, il faut savoir stopper avant que la panique ne gagne.

Peut-on devenir poly suite à un travail sur soi, j'en doute maintenant ou mes travaux sont erronés. Alors le constat est que je ne suis pas de cette catégorie capable d'évolution profonde, mais vu que je ne suis pas seul dans ce cas, je ne suis pas un être à part non plus.

Du coté de ma femme, grosse remise en cause avec son autre. Elle s'est donc aperçu que l'autre n'était pas honnête avec les femmes de sa vie. Comme le disait Len, être attentif et l'écouter si elle a besoin, elle me connait pour savoir que je ne pourrais jamais la détester.

Je sais quelle suit ce fil, quelle n'a pas besoin de m'entendre pour connaitre mes ressentis et mes états d'âme, mais que c'est dur d'aimer en toute honnêteté.

#
Profil

Len

le mercredi 04 septembre 2013 à 19h38

homme partit >>

Franchement, je me dis qu'on ne devient pas poly machin truc, on l'est depuis la naissance !

L'être humain est par nature doué, attiré par les autres humains, par la socialisation avec autrui, et ça prend
une forme à un moment X de l'évolution d'un individu en fonction de sa vie, ce qu'il fait de sa vie.

Les polyaffectifs, il y'à des gens dans ce groupe qui en ont marre des lourdeurs, obligations, façons de voir les voir du passé et veulent une vie plus heureuse. Ils montrent la voix à une façon de mieux aimer l'autre, et je pense qu'il y'à beaucoup à s'inspirer même si on ne souhaite pas développer plusieurs relations dites amoureuses.

Bien aimer, oui je suis d'accord c'est un gros travail sur soi, mettre de côté l'égo, les schémas plus où moins gênants.

Apprendre à vivre avec l'autre, être son compagnon, aller au delà de la relation, de soi pour durer dans le temps, ça demande des efforts quotidiens et une bonne vision de ce qu'on veux.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 04 septembre 2013 à 20h29

homme partit :
- l'homme de ta compagne n'agit pas en poly. Il a peut être envie de le faire, mais pour l'instant, comme souligné plus haut, il te demande un effort dont il n'applique pas d'équivalent pour lui. Tu réagis peut être plus sur le côté "justice, mais en pratique, c'est pas forcément quelque chose que tu vois, mais son mensonge serait assez conséquent pour ta relation de couple, parce que ta compagne s'organiserait dans ce cadre truqué.

- une petite hypothèse pour l'attitude de ta compagne : c'est elle qui est en porte-à-faux, dans votre rencontre à trois. Toi tu essaies, l'autre homme s'appuie sur un mensonge en parlant d'un monde idéal, mais elle, qui te demande de jouer le jeu, est beaucoup plus prise dans la contradiction que vous deux. Même si elle croit à l'honnêteté de son amant et même si elle désire rester avec toi, elle ne peut pas ignorer qu'aujourd'hui la situation n'est pas franche. Du coup, pour ne pas avoir à mettre en cause son double attachement, son amour récent, et sa demande envers toi, elle ne peut que rejeter un des aspects dissonants... Il y a probablement d'autres ressorts à sa tension, mais je pense que celui-ci joue.

#
Profil

aviatha

le mercredi 04 septembre 2013 à 20h36

Y a toujours pas de bouton "j'aime" sur ce forum ? ^^

#

homme partit (invité)

le mercredi 04 septembre 2013 à 21h43

Len, je pense aussi que notre chemin est propre, que nous sommes préprogrammer pour un style de vie mais que cette même vie et ses innombrables paramètres, nous orientes au fil du temps. Je suis prêt à admettre que ma femme s'est découverte poly, mais plus de mal que ce soit durant mon mandat de mari.

Siestacorta, tu as raison sur le coté justice. il est clair que je me sens roulé dans la farine, que je n'ai pas les mêmes armes que lui. Son mensonge m'a assis, d'autant plus que ma femme n'était pas au courant. Bien que ce ne soit pas mon problème, je pense être concerné tout de même. Les faites ce que je dis pas ce que je fais n'est pas digne d'un comportement adulte.
De ce fait, pourquoi devrais-je le croire sincère dans ses propos concernant sa liaison avec ma femme?

Sur le comportement de ma femme, ton analyse est, je pense, assez juste. Nous venons d'avoir une discussion sur son attitude et effectivement, elle s'est sentie flouée lors de l'annonce du mensonge de son autre. Dépourvue de recul, elle s'est emballée en restant sur ses positions préétablies, avec un emportement qui tenait plus de la colère envers lui, que de la volonté de me mettre au pied du mur.
Maintenant, elle veux régler ses comptes avec lui, car elle se sent trahie et blessée par cette situation qu'elle pensait honnête à 100%.
Elle m'a fait part de son sentiments de culpabilité, que je découvre. Comme me l'ont précisé de multiple intervenant, j'ai comme l'impression de n'avoir vu que ce que je voulais voir.
Elle ne se sent plus en position de "force" maintenant que l'autre a dévoilé son mensonge et depuis, elle souffre réellement.

aviatha, le bouton j'aime, je le destinerai à ma femme, lol.

#
Profil

aviatha

le mercredi 04 septembre 2013 à 21h53

Ok, alors là ça change la donne, j'avais compris qu'elle était au courant avant et disait clairement que ce n'était pas son problème. Mais s'il a fait son "coming-out" devant elle en même temps que devant toi, on peut comprendre que ça passe mal. Surtout s'il lui avait affirmer le contraire (après on sait pas, peut-être qu'il est juste resté très évasif).
Tu n'as vu, 1- que ce que tu voulais voir et 2- que ce qu'elle voulait que tu vois. Sans doute ne t'avait-elle pas parler de son sentiment de culpabilité, de peur de te "donner des armes" mais là, elle vient de découvrir que son autre (donc figure du changement qui s'opère en elle) n'est pas sincère et que toi, à qui elle "imposé" ce changement, est encore là pour en parler avec elle. C'est normal que sa culpabilité transparaisse tout à coup, d'autant plus que ce mensonge (ou ce non-dit, on ne sait pas vraiment) fait qu'il ne lui reste que toi comme pilier "100% honnête", alors que c'est toi qu'elle espérait convaincre de changer.
Elle doit être toute perdue, et franchement il y a de quoi.

#

homme partit (invité)

le mercredi 04 septembre 2013 à 22h04

aviatha, je me sens un peu regonflé de savoir que notre honnêteté réciproque nous rapproche, même si la situation n'est pas simple.
Par contre, je ne peux m'empêcher d'analyser la situation et de me dire que je me dois de soutenir ma femme mais pour quoi? Pour qu'elle puisse lui pardonner et repartir vers lui?

Elle est tellement perdue que je l'attend afin de passer un nuit ensemble, inexistante depuis plus de 3 semaines. Encore un drôle de moment à vivre, mais je ne t'apprend rien.

#
Profil

aviatha

le mercredi 04 septembre 2013 à 22h12

Je n'ai qu'un conseil à donner, et c'est celui que je suis en train d'appliquer en ce moment même en tapant un mail pour regonfler l'autre de mon cher et tendre qui déprime sévère : oublie la stratégie. Ce que tu as en face est un être humain qui souffre, alors la question de pourquoi le prendre dans les bras est secondaire. Prend-la dans les bras, c'est tout. En plus c'est quelqu'un que tu aimes ? Prend-la fort dans les bras, et ne te pose pas de questions, la détresse a besoin de choses simples.

Et non tu ne m'apprends rien, et j'en ai un encore plus bizarre à te soumettre, la demoiselle de mon homme est en train de se rendre compte que personne parmi ses proches ne la comprend ni ne la conseille aussi bien que moi, et qu'elle n'ose s'ouvrir à personne comme avec moi, pas même mon cher et tendre (elle a peur d'être un poids pour lui quand elle lui parle de son mal-être), et elle ne va pas tarder à venir squatter toute une soirée chez moi pour que je la rassure un peu, tout en ayant parfaitement conscience du fait que toutes les deux on attend uniquement le départ de l'autre. Là, je crois que je viens de décrocher un record^^

#

homme partit (invité)

le mercredi 04 septembre 2013 à 22h25

aviatha, bien sur que je vais la prendre dans mes bras, bien sur que je l'aime, mais ma vision d'elle a changé. Je vais profiter de ce moment devenu trop rare par ma décision de quitter le domicile. Je vais l'écouter mais pas qu'avec mes oreilles.

Quand à ta situation, elle pose le problème de la communication avec les proches sur le poly. Par peur de choquer, nous n'en avons parlé à personne, bien que beaucoup ne sont pas dupes et se posent des questions. Je comprend donc la réaction de ta "concurrente", mais il est vrai que tu mérites la palme d'or de la tolérance, mais est-ce réellement de la tolérance?

#
Profil

aviatha

le jeudi 05 septembre 2013 à 01h04

Ce que je veux te dire (mais tu l'as compris) c'est d'essayer de ne pas trop se prendre la tête et de voir juste comment tu ressens les choses.
Exact, et dieu sait que en parler avec ses proches est un grand sujet. Pour te dire, chez moi seuls quelques amis très proches dont je suis sûre à la fois du silence et de la compréhension sont au courant, pour elle il y a une amie et sa mère, chez mon cher et tendre il y a juste sa sœur. Je ne sais même pas ce que c'est trop comme réaction, mais si pas de la tolérance, tu penses à quoi (nan sans rire, je veux bien une réponse si t'as une idée^^) ?

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 septembre 2013 à 02h37

homme partit
LuLutine, avoir un partenaire se disant poly, tout en le cachant à sa femme, serait-il rédhibitoire pour toi ?

Oui, c'est rédhibitoire pour moi, s'il a une relation établie avec une autre personne qui n'est pas au courant qu'il entretient plusieurs relations, je ne voudrais pas continuer à le voir.

Par contre, à une époque un amoureux a fréquenté une fille dont le mari n'était pas au courant....là, j'ai estimé que c'était leur affaire (je n'étais pas directement impliquée dans la relation, et je ne vais pas régir les relations des autres, ça me semble déplacé), mais quand il m'en a parlé, j'ai dit que je ne cautionnais pas (et puis, je ne connaissais pas le mari en question, mais j'aurais été super mal à l'aise par contre si ç'avait été un ami, et dans ce cas je pense que je les aurais "poussés" pour qu'il y ait un minimum d'honnêteté...).

#

femme parti (invité)

le jeudi 05 septembre 2013 à 11h33

Bonjour à tous.

Je suis la femme d’homme parti.

Mon polyamour s’est déclaré sans que je ne puisse rien anticiper. Ce passage du mono au poly a été assez complexe pour moi car il m’a fallu gérer mes émotions, mes principes et mes hommes.

J’ai décidé de jouer la transparence avec mon mari dès lors que j’avais compris que cette révolution n’était pas une crise passagère mais bien une avancée me paraissant irréversible. Mon homme ne m’a rien interdit tout en tentant de comprendre et d’admettre. Il est entier et droit, peut-être trop.

Actuellement, je me sens au plus mal d’avoir été trahie par mon autre amoureux, car cela a des répercussions sur mon conjoint. Je ne sais pas cloisonner suffisamment afin de séparer totalement mes histoires et mes émotions.
Bien que trompée, je ne le suis pas par le polyamour mais par cet autre homme qui n’a pas respecté les règles. Mes sentiments pour cet autre m’ont aveuglés et me font souffrir, comme quoi c’est bien une histoire d’amour.

Pour moi se pose actuellement la gestion de mon couple, car mon mari n’est pas là pour me ramasser à chaque accroc dans mes histoires amoureuses. Les sentiments modifient le comportement, mais il n’est pas viable que le conjoint en subisse les mauvais effets. Suis-je trop fleur bleue pour être polyamoureuse ?

Certains relèveront que je donne beaucoup d’importance à un mensonge. En référence aux efforts de mon mari, aux souffrances générées, aux règles fixées, je crois que ce mensonge ne doit pas rester sans effet.

Je vais laisser passer du temps afin de tirer de conclusions sur cette expérience, afin de me rapprocher de mon mari dont je m‘étais éloignée. Il m’a avoué être parti car je ne le regardais plus comme sa femme, lui donnait moins d’importance et moins d’écoute. Je vais également mettre mon autre relation en pause, au grand soulagement de mon homme. J’ai des comptes à régler avec moi-même également, car tout cela est d’un grand chamboulement.

En suivant ce sujet, je me suis rendu compte avoir mal évalué les ressentis de mon mari. Je pensais à de la jalousie, de la colère alors que c’était tout autre ; je m’empressais et brulais des étapes, ses étapes. Pour lui, j’ai pris l’autoroute alors qu’il était sur la départementale.

Si j’interviens ici, c’est avec l’accord de mon mari que j’aime.

Merci.

#
Profil

aviatha

le jeudi 05 septembre 2013 à 12h03

Youhou, Alléluiah mes frères, je crois que c'est la première fois qu'on a un fil avec les deux points de vue dans une situation conflictuelle !!! *pouet!!*

Désolée, j'ai beaucoup ce genre de sortie en ce moment.
Alors pour ce qui est des conseils sur la gestion de se découvrir poly, je suis totalement incompétente, je passe mon tour.
Par contre sur ce qui est du mensonge je te soutiens complètement. Ne serait-ce que, et je me place en tant que mono, c'est déjà tellement compliqué pour nous de comprendre ce qui se passe en face et d'essayer d'établir un minimum de règles pour trouver un semblant d'équilibre, que si y en a un en face qui joue pas le jeu, on a une très nette tendance à vouloir envoyer valser la table en disant qu'il faut quand même pas se fou*** de notre gue***. Donc, je pense que tu as raison de penser dans ce sens là, surtout si tu tiens à savoir comment gérer ton couple derrière.
Après, comme je le dis à ton mari, il faut voir ce qui bloque chez lui. Si c'est une question d'attentes et de besoins, comme dit LuLutine (comme tu dis lui avoir donner moins d'écoute et autre), effectivement il y a des choses à mettre au point. Si c'est une question de la situation en elle-même, comme je l'expliquais... je ne sais pas s'il y a grand chose à faire, je suis moi-même dans une sorte d'impasse.
Je pense qu'il y avait de la colère chez lui au début (en tout cas, je le sentais comme ça sur le fil) et peut-être que du coup tu n'as vu que ça. Mais comme je le dis (même si c'est pas de moi à l'origine) "la colère est le masque des larmes", et il y a sans doute plus de chagrin de jalousie ici.

Bon courage à tous les deux !

#

homme partit (invité)

le jeudi 05 septembre 2013 à 14h09

aviatha, cet évènement ne modifie en rien notre situation. Si ma femme fait une pause, ce n'est pas pour moi mais bien suite à la trahison de l'autre.

Cette nuit nous a apporté beaucoup dans le dialogue. Elle souhaite continuer son exploration du monde poly. Je ne chercherai pas à l'en dissuader, aussi je poursuis ma quête du divorce. Je crois qu'un divorce n'est pas synonyme de désamour ou de séparation, mais de casser un contrat qui n'a plus lieu d'être, suite à une évolution différente des personnes concernées. De ce fait, la porte sera toujours ouverte pour l'autre jusqu'à la pose d'un verrou éventuel.

J'ai bien compris que faire la part des choses est primordiale dans une telle situation. Elle a sa vie avec moi, tant que je le supporterai, ainsi qu'une autre pour laquelle je ne dois pas prendre part. Dans la finalité, nous souhaitons la même chose, être heureux Seul les moyens d'y parvenir différent.

Elle va tenter de faire des efforts, de cloisonner d'avantage. Elle me soutient que je suis trop important pour me perdre mais qu'elle a besoin d'aller au bout de son exploration. Une chose m'a troublé, elle prétend ne pas pouvoir continuer sans moi, que l'autre complétait ce que je lui procurais. Si je la quitte, un complément de zéro reste nul.

Son autre relation est en stand by. Elle veut se persuader de la réciprocité des sentiments de cette autre amoureux. Elle est déçu de lui, pas du poly.

J'ai tout de même réussi à retrouver un peu d'air frais, à minorer mes angoisses. Nous n'allons pas revivre ensemble, je conserve mes distances, mais nous prévoyons un planning afin de retrouver une vie de couple quelque soir par semaine. Il est hors de question que je l'attende pendant que madame sera avec un autre, ceci est aussi non négociable.

Un signe fort qui l'a déstabilisé, je n'ai pu faire l'amour avec elle, bien qu'en ayant une grande envie. Comme quoi, la parole n'est pas le seul langage à pouvoir s'exprimer.

Je lui ai demandé d'intervenir une seule fois sur ce forum, une sorte d'exutoire pour moi. Je voulais une sorte de confirmation de ses idées et qu'elle les expose également pour vous.

#
Profil

Len

le jeudi 05 septembre 2013 à 14h42

homme partit >>

Quand je te disais que nous naissons tous polyamoureux/affectif, c'est dans le sens que nous sommes tous capables d'aimer plusieurs personnes de différentes manières.

Pour moi, on ne se découvre pas polyamoureux.

Par contre je pense que c'est au sein même de votre couple qu'il y'à des changements en cours et à priori du côté de ta femme à qui il manque quelque chose dans sa vie pour être heureuse et épanouie.

La passion, la flamme s'est éteinte, s'est fait plus douce et ça donne moins la pêche, moins d'énergie, moins l'envie d'être à deux, d'où l'envie d'aller explorer ailleurs pour rechercher cette source d'énergie que vous avez perdue tous les deux au sein de votre couple.

Plusieurs choix donc à l'horizon, et le mariage c'est à vous de voir ce que vous en faites, quelle signification ça à pour vous deux aujourd'hui.

Je pense qu'il vous faut continuer le dialogue que vous avez entamé et d'abord en ce qui concerne votre relation, y'à t'il quelque chose que vous puissiez encore faire ensemble pour faire évoluer votre relation vers plus d'amour ? Qu'est- ce qui manque dans votre relation pour que ce soit arrivé à ce point ?

Ensuite bien sûr vous pouvez parler d'un projet de plusieurs relations pour l'un et/ou l'autre, cela peut devenir votre solution pour continuer votre relation amoureuse si vous décidez qu'elle doit encore exister.

Vous avez les clés pour l'avenir de votre relation, je vous souhaite un dialogue constructif, sincère et aussi une réfléxion sur vous même chacun de votre côté (sur votre vie, vos espérances, vos idéaux, vos projets, la vie commune au quotidien etc).

Et voir ce que vous pouvez faire ensemble par rapport à ce qu'il ressortiras de ces réflexions.

C'est un long travail et ça vaut largement la peine :-)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

homme partit (invité)

le jeudi 05 septembre 2013 à 23h46

Len, j'aurai tendance à ne pas être d'accord avec toi sur le fait de ne pas se découvrir poly. Effectivement, nous naissons tous comme cela. Mais le poly ne serait-ce pas d'ajouter un amour à un autre? Lorsque un couple s'érode, ne serait-ce pas une solution de donner un autre élan conjugal?

D'après mes lectures de ce forum, un certain nombre d'intervenants a commencé une relation mono avant de la compléter par d'autre et d'explorer le poly. Les raisons de cette évolution sont certainement une usure du couple. La passion n'est qu'une période temporaire qui reste exaltante et aveuglante. Retrouver la dite passion par la recherche d'autres histoires est surement un objectif des polys.

Je crois donc que l'être humain étant en perpétuelle évolution, peut devenir poly suite à des éléments de la vie.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 06 septembre 2013 à 00h30

homme partit
Les raisons de cette évolution sont certainement une usure du couple.

Ce n'étaient pas les miennes.

#

homme partit (invité)

le vendredi 06 septembre 2013 à 08h49

LuLutine, il y a de multiples raisons à une évolution de couple, dont la routine et l'usure.

Qu'est-ce qui a fait que tu sois poly?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion