Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Paumée avec un polyamoureux

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 10 avril 2013 à 15h55

Bonjour Cendre,

Cendre
Je voulais pas pinailler parce que je suis pas dans la tête de ton compagnon, parce que c'est du détail, que chacun le vit, le voit de façon différente et que c'est pas cela qui fonde le concept des amours plurielles. Mais pour ma part, quand j'étais dans la phase passionnelle avec mon amant (avec les papillons, les désirs irrépressibles, les transgressions), mon mari n'est jamais sorti de ma pensée.

Certes, oui, mais étais-tu aussi en phase passionnelle avec ton mari à ce moment là ? Bien entendu que la passion amoureuse peut cohabiter avec l'amour-amitié, et plusieurs amour-amitiés peuvent cohabiter ensemble. Mais est-ce que deux passions amoureuses (au sens de la "limérence", pas au sens d'une très intense amitié amoureuse) peuvent cohabiter ensemble ? C'était ça la question.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 10 avril 2013 à 16h00

Bon, et sinon, tant qu'à dévier du sujet, mon amitié n'est pas similaire pour tous mes amis, pas toujours les mêmes affects, pas toujours les mêmes implications... Et il y a des amitiés fusionnelles, même si la question de l'exclusivité sexuelle s'y pose rarement. Bref.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 10 avril 2013 à 16h23

Il se peut aussi qu'on ne donne pas exactement le même sens aux mêmes mots. C'est pas évident d'user d'un vocabulaire précis et univoque quand on parle de sentiments...

#
Profil

Nanou-monogame

le mercredi 10 avril 2013 à 17h09

MetaZet
Il se peut aussi qu'on ne donne pas exactement le même sens aux mêmes mots. C'est pas évident d'user d'un vocabulaire précis et univoque quand on parle de sentiments...

C'est pour ça que je suis souvent perdue dans le polyamour
:-/ ^^

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 10 avril 2013 à 17h23

Euh, quelqu'un peut me rappeler d'où vient l'idée que plusieurs passions amoureuses ne peuvent pas coexister ?
(de mon point de vue, ça tient de la légende urbaine ^^)

#
Profil

Nanou-monogame

le mercredi 10 avril 2013 à 17h32

LittleJohn
Euh, quelqu'un peut me rappeler d'où vient l'idée que plusieurs passions amoureuses ne peuvent pas coexister ?

(de mon point de vue, ça tient de la légende urbaine ^^)

et de mon point de vue l'idée que plusieurs passions amoureuses puissent coexister tient également de la légende urbaine.... ^^ on est mal barré hein
Maintenant....rien n'est impossible mais bon je tente de le concevoir depuis que j'ai découvert ce forum ;-)

#
Profil

LittleJohn

le mercredi 10 avril 2013 à 17h41

Nanou-monogame
et de mon point de vue l'idée que plusieurs passions amoureuses puissent coexister tient également de la légende urbaine.... ^^ on est mal barré hein
Maintenant....rien n'est impossible mais bon je tente de le concevoir depuis que j'ai découvert ce forum ;-)

Quand je dis coexister, ce n'est pas "être correctement vécues par toutes les personnes impliquées" mais "coexister chez la même personne" (qui vivrait plusieurs passions simultanément)...

#
Profil

Nanou-monogame

le mercredi 10 avril 2013 à 17h50

Oui c'est bien ce que j'avais comprit ^^

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 10 avril 2013 à 20h08

MetaZet
Il se peut aussi qu'on ne donne pas exactement le même sens aux mêmes mots. C'est pas évident d'user d'un vocabulaire précis et univoque quand on parle de sentiments...

C'est aussi que les sentiments sont des trucs assez imprécis eux-mêmes... On peut faire le point dessus, s'exprimer, s'écouter, décrire quelques grandes tendance, mais chercher un comportement optimal universel (comme tu tends à le faire pour imaginer les amitiés polyamoureuses), c'est un peu vouloir que tous les 365 jours, on retrouve la même météo puisque se serait plus simple à gérer.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 10 avril 2013 à 21h16

Siestacorta
C'est aussi que les sentiments sont des trucs assez imprécis eux-mêmes... On peut faire le point dessus, s'exprimer, s'écouter, décrire quelques grandes tendance, mais chercher un comportement optimal universel (comme tu tends à le faire pour imaginer les amitiés polyamoureuses), c'est un peu vouloir que tous les 365 jours, on retrouve la même météo puisque se serait plus simple à gérer.

Je ne prétends pas détenir la Vérité Absolue sur la question qu'il faut admettre humblement et en tremblant sous peine d'excommunication :-D Mais c'est vrai que j'ai développé quelques idées sur le sujet que je cherche modestement à partager et à confronter... Il est vrai que ça ne parle pas franchement à tout le monde, car on est tous différents, mais est-ce que ça rend cette quête et ses résultats sans valeur pour autant ? Si ça peut en inspirer quelques-uns et contribuer à donner de la cohérence à ce qu'ils vivent, tant mieux, non ?

#
Profil

demeter

le mercredi 10 avril 2013 à 21h28

MetaZet
Si ça peut en inspirer quelques-uns et contribuer à donner de la cohérence à ce qu'ils vivent, tant mieux, non ?

Si c'est pour s'enfermer dans un autre concept et créer une dualité entre un "nous" et un "vous", non.

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 10 avril 2013 à 22h36

demeter
Si c'est pour s'enfermer dans un autre concept et créer une dualité entre un "nous" et un "vous", non.

Que veux-tu dire ?
Le polyamour n'est-il pas poly...morphe ? Le juges-tu mono...lithique ? ;-)

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 10 avril 2013 à 22h56

(Aviatha, désolé, on squatte, tu reprends la main quand tu veux et on ira jouer ailleurs, hein)

MetaZet
Mais c'est vrai que j'ai développé quelques idées sur le sujet que je cherche modestement à partager et à confronter... Il est vrai que ça ne parle pas franchement à tout le monde, car on est tous différents, mais est-ce que ça rend cette quête et ses résultats sans valeur pour autant ?

Pour ce qui est de confronter, au moins, j'ai essayé, on peut pas dire le contraire :-D

Non, ta recherche est pas sans valeur, et, il y a bien sûr des aspects de polyamour et d'amitié qui méritent d'être communément interrogés, des raisons de penser que des amitiés amoureuses seraient plus faciles à gérer qu'une multiplication des passions.
D'autres polys parlent de leur désir de brouiller les limites entre plusieurs types de relations, ce qui, dans un sens, signifie qu'ils ont aussi envie de se démarquer des pratiques de l'amour et des pratiques de l'amitié. Tu n'es donc pas seul à espérer qu'il y ait des modes de relations qui faciliteraient le polyamour.

Désolé si j'ai donné l'impression de te nier toi.
C'est pas l'absolutisme de ta vérité qui me fait argumenter... Je crois que si t'en étais là, tu n'essaierais même pas de débattre en forum, tu serais déjà en train de construire un phalanstère sans chercher à en débattre.

C'est plutôt le côté "l'amour mental est sans issue", qui me fait réagir : la contradiction de cette passion du raisonnement pour conclure... que la passion ne doit pas prendre de place en toi.

(La théorie est un super pays, parce qu'en Théorie, tout se passe bien.)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

aviatha

le mercredi 10 avril 2013 à 23h28

Squattez donc mes amis.
Par contre, j'aurais voulu votre avis sur ce point :
Ce qui a précipité sa déclaration auprès d'elle, ça a été le fait qu' à ce moment (sans doute fatiguée d'attendre sans espoir, croyait-elle) elle commençait à se tourner vers d'autres hommes. Et l'imaginer au bras d'un autre lui était insupportable. De même qu'il m'a laissé le champ libre, en sachant pertinemment que je ne voulais aucune histoire sérieuse ailleurs. Mais je sais très bien que si je rencontrais quelqu'un et que je lui annonçait un jour que je veux m'installer et vivre sur le long terme avec cet autre, sa réaction serait violente (émotionnellement parlant, hein ! ce n'est absolument pas quelqu'un de violent !). Peut-être aussi que je vis mal ce déséquilibre en y repensant, ce côté de demander de ma part ce que lui-même n'a pas su donner.
Je ne sais pas vraiment si c'est un comportement problématique ou comment lui en parler.
Merci

#
Profil

Cendre

le jeudi 11 avril 2013 à 00h18

LittleJohn
Euh, quelqu'un peut me rappeler d'où vient l'idée que plusieurs passions amoureuses ne peuvent pas coexister ?

(de mon point de vue, ça tient de la légende urbaine ^^)

Françoise Simpère le dit dans le Guide des amours plurielle :
« La passion amoureuse est un sentiment d'attachement exacerbé et narcissique qui n'admet aucun partage. »

Sur ce, je ne suis pas d'accord avec elle.

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 11 avril 2013 à 00h27

Salut aviatha,

j'ai parcouru le fil un peu en diagonale, je vais peut-être dire des bêtises donc, ou des choses déjà dites. Tu rectifieras et tu prendras ce qui plait...

Par ailleurs, je réagis surtout sur ton dernier post, donc trois lignes d'un point de vue forcément situé dans une histoire passionnelle... à nuancer surement donc (précautions d'usage... ;))

mais bref... en résumé, oui, moi je trouverais ça problématique. ça me semble même carrément un peu immature et égoïste... si elle avait été partante pour regarder de loin (mais que lui...) pendant longtemps, c'était ok ? Et toi ?

Il me semble que ce que ce qui est en jeux c'est tout le fonctionnement de votre relation qui est forcément percuté par cette histoire et qui doit bouger. Pas seulement les libertés qu'il prend et que tu veux bien lui laisser. Et ça doit être une discussion équilibrée qui parte de tes ressentis aussi et ou tu trouves ton compte dans un nouveau fonctionnement, sinon c'est un rapport de force qu'il impose.

Parce que c'est gentil de dire qu'il se projette dans 10 ans choisissant une maison avec toi mais je suppose que toi tes projections elles sont à bcp plus brève échéance... comment vous vivez dans cette situation dans 1 an, 6 mois ou 15 jours et ça aussi il faut que ce soit pris en compte. Le coup de la passion du début... ça n'empêche pas forcément d'être respectueux des besoins et des sentiments des partenaires qui sont déjà là...

Après, ce que tu dis c'est ton interprétation ou un peu plus ? Peut être que c'est aussi une base à la discussion. Genre "écoute moi j'ai cette impression là et elle m'embête parce que ça ne va pas. J'aimerai bien que tu me dises comment toi tu ressens les choses là dessus"

#
Profil

aviatha

le jeudi 11 avril 2013 à 00h48

Après, ce que tu dis c'est ton interprétation ou un peu plus ? Peut être que c'est aussi une base à la discussion. Genre "écoute moi j'ai cette impression là et elle m'embête parce que ça ne va pas. J'aimerai bien que tu me dises comment toi tu ressens les choses là dessus"
En tout cas, pour le fait qu'il s'est déclaré parce qu'il ne supportait pas qu'elle puisse être à un autre, c'est lui qui me l'a dit.
si elle avait été partante pour regarder de loin (mais que lui...) pendant longtemps, c'était ok ? Et toi ?
Ca, j'ai pas bien compris, tu peux développer ?

#
Profil

Anarchamory

le jeudi 11 avril 2013 à 09h33

Cendre
Françoise Simpère le dit dans le Guide des amours plurielle :
«  La passion amoureuse est un sentiment d'attachement exacerbé et narcissique qui n'admet aucun partage. »

Sur ce, je ne suis pas d'accord avec elle.

Ouf, ça me rassure que Françoise le dise : j'avais peur de ne pas être un polyamoureux normal ! ;-)

(cela dit, je ne suis sans doute pas un polyamoureux normal, mais pour d'autres raisons)

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 11 avril 2013 à 18h37

MetaZet
(cela dit, je ne suis sans doute pas un polyamoureux normal, mais pour d'autres raisons)

si vous connaissez un-e polyamoureux-ses normal-e, vous me dites hein, je voudrais pas manquer ça ;)

aviatha
si elle avait été partante pour regarder de loin (mais que lui...) pendant longtemps, c'était ok ? Et toi ?

Ca, j'ai pas bien compris, tu peux développer ?

sorry, pas très clair... C'était une question sur mode semi ironique pour souligner ce qui moi ne m'aurais pas semblé acceptable à moi : il s'est décidé semble t'il parce qu'il ne supportait pas l'idée qu'elle puisse "appartenir" à un autre (hum...) mais tant qu'elle restait dans l'attente à le regarder de loin, pas de problème pour lui ? Donc il ne prend en compte son ressenti à elle que dans la mesure ou elle risque de lui échapper ? et toi, ton ressenti à toi, on le prend en compte quand ?

Oui, je sais, je force (peut-être) un peu le trait exprès...

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 avril 2013 à 14h58

LittleJohn
(...) l'homme est averse (...)

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion