Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Sommes-nous sur la bonne voie?

#
Profil

Mashkwa

le jeudi 22 septembre 2022 à 20h01

@Topper

Tu as raisons et j'ai perdu un peu le fil.

Simplement que j'avais voulu initialement répondre à un commentaire qui m'avais marqué et il y a eu d'autre commentaires qui m'étaient ainsi adressés.

J'aime ce que tu as fais, c'est à dire de ramener dans ce fil ces commentaires. Je devrais faire de même.

Ton commentaire était très pertinent et je vais en faire un dernier dans l'autre fil comme quoi je vais répondre dans celui-ci, même si on s'adresse à moi dans l'autre.

#
Profil

artichaut

le jeudi 22 septembre 2022 à 23h32

Je ne participe pas à ces discussions, je me contente de les observer de loin, mais je me disais exactement la même chose que @Topper. @Bluedahlia a ouvert un autre fil, c'est bien de ne pas y prendre trop de place.

#
Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 10h38

J'ai envoyé un message privé à @Mashkwa pour le prévenir également de la place qu'il prenait sur le fil de sa conjointe. Je ne sais pas s'il n'a pas été reçu et a atteri dans les courriers indésirables ou s'il fallait que ce soit quelqu'un d'autre que moi qui le dise (en tant que femme, j'ai malheureusement l'habitude de ça), mais au final tant mieux que le message soit passé et accepté.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 23 septembre 2022 à 12h13

Ca mériterait d'être creusé, mais je voudrais quand même pointer un principe de charité pour comprendre pourquoi
- @Mashkwa s'engage à laisser une place à sa conjointe
- mais déborde sur son fil
- mais peut être "cohérent".

C'est à dire que je peux comprendre que malgré son envie de laisser @Bluedahlia s'exprimer, motivé par l'enrichissement de leurs propres dialogues privés, il est sous forte pression. Il participe beaucoup, s'ouvre avec une assez grande transparence sur ses zones d'ombre, décrit une situation tendue. C'est nécessaire mais pas facile d'être à son top dans ce contexte.
Ses confidences, par leur écriture, donne une impression de recul. Il dit qu'il douille, mais il le dit de telle façon, parmi tant d'autres points, qu'on ne le sent pas forcément.

Bref ces débordements, peuvent être interprétés (je l'ai fait aussi) comme un déséquilibre ici et dans les dialogues de son couple, mais aussi comme une manifestation d'une émotionnalité qui est peut-être dans un espace moins néfaste ici que si elle n'avait que l'espace de son couple pour se montrer.
Les deux sont probablement vrais en même temps, ça vaut donc le coup de pas oublier cette interprétation : il met sans doute aussi de la bonne volonté "invisible" dans son rapport à sa conjointe, il souligne la mauvaise ici, et en s'épanchant, il peut donner l'impression de prendre encore plus ce trop de place. Alors qu'en fait, non, il apprend juste à déborder là où c'est aussi bien qu'il déborde (dans son fil, donc).

Ce qui vaudrait le coup d'être creusé à cette nouvelle occasion, c'est la nature exacte de la pression intérieure, de l'émotion. Mashkwa est à l'initiative sur cette séquence, l'action pourrait suffire, pourquoi ça sort tant en paroles, en questions, en description ? S'il n'agit pas plutôt que réfléchir, c'est qu'il se sent piégé par quelque chose, en lui - je crois pas que ce soit les amoureuses. C'est là où ça se joue, et on peut sans doute pas dire beaucoup plus d'ici.

Par ailleurs...
C'est pas souvent qu'on a les deux côtés d'un témoignage. Donc on a pas forcément l'habitude nous, comme membres plus anciens, de voir les gens se débrouiller avec ; on a des idées sur le bon usage du forum, mais c'est par défaut. Suffit de voir les réseaux sociaux plus "rapides" pour comprendre que c'est pas spontanément qu'on montre le meilleur de soi au clavier.

On peut avoir un regard assez critique en partant des attendus égalitaires d'un cadre polyamour, c'est important pour pointer ce qu'une personne ne voit pas dans ses habitudes. Et on a remarqué quelques mouvements dans l'histoire assez rudes pour s'inquiéter que se manifestent ici aussi des rapports de force trop brutaux : nos remarques viennent autant de la forme (le débordement) que d'éléments du récit.
Mais encore une fois, le moment critique où nous on arrive en tant que lecteurs peut laisser hors de la lumière ce qui est "sain" entre les deux. Or c'est cette partie là qui peut faire qu'ils vont savoir rester ensemble, avec ou sans polyamours en plus. Ça mérite dont d'être dit en même temps que les critiques.

Message modifié par son auteur il y a 2 jours.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 12h58

Noli
J'ai envoyé un message privé à @Mashkwa pour le prévenir également de la place qu'il prenait sur le fil de sa conjointe. Je ne sais pas s'il n'a pas été reçu et a atteri dans les courriers indésirables ou s'il fallait que ce soit quelqu'un d'autre que moi qui le dise (en tant que femme, j'ai malheureusement l'habitude de ça), mais au final tant mieux que le message soit passé et accepté.

Il s’est ramassé dans mes pourriels. Et j’en reçois plus de 200 par jours donc il a du m’échapper.

J’aurais réagit de la même façon au tien @Noli.

Merci de m’avoir fait remarquer toi aussi ce point.

#
Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 13h36

Merci @Mashkwa, ça me rassure.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h32

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...

======================
Bonjour à vous tous,

Je suis le conjoint de @Bluedahlia dont elle parle dans son histoire.

Loin de moi de vouloir cour circuiter ici le fil de discussions qu'elle a créé. J'ai déjà "le mien" qui est nommé en début de celui-ci.

Je voulais juste dire que je lis aussi les commentaire que vous adresserez à ma conjointe. Cela nous aide (du moins, je crois!) à cheminer dans notre histoire peu ordinaire, du moins, pour les gens de notre entourage qui ne savent pas comment gérer nos émotions, ce que nous vivons.

Je ne commenterai pas souvent ici, je veux que l'attention soit donnée principalement à ma conjointe.

Néanmoins, je voulais réagir à certains points que vous avez nommés.

Caoline
... pour ne pas te faire souffrir, il se mette à mentir.

Dans la relation, tuée dans l'oeuf par ma faute, entre @Bluedahlia et son collègue, le mensonge était omniprésent. Lorsque je lui demandait de mettre fin à sa relation (y compris amicale!) avec cet homme, elle me disait le faire, mais agissait autrement.

J'ai décidé de ne pas mentir, même si cela pourrait être tellement plus facile pour tout le monde. On ne cultive pas l'amour, la tendresse, la douceur et la compréhension dans le mensonge. Je fais partie de ceux qui disent qu'une vérité douloureuse est toujours mieux qu'un mensonge apaisant, même si parfois il m'arrive de regretter ma transparence.

Lorsque ma conjointe me questionne sur mes intentions ou me demande de quoi en lien avec ma relation avec (C), par exemple ma capacité à contrôler la situation ou mes sentiments ou mes actions, je préfère dire que je ne sais pas que de la rassurer lorsque je ne suis pas 100% sur de ma réponse. C'est douloureux, je l'accorde, mais je crois cela préférable à une promesse que je pourrais briser par la suite.

Un peut-être n'est pas une promesse, sauf celle d'essayer.

Topper
Essaie aussi de te projeter dans ce que pourrait t'apporter le polyamour. Tu peux envisager des rencontres, explorer tes envies relationnelles ou sexuelles, fantasmer. Si tu pars dans une optique d'acceptation de ce mode de vie, autant que tu en profites aussi, non ?

Il arrive parfois à @Bluedahlia d'échanger avec des hommes. J'ai l'impression que cette partie d'elle, curieuse, d'explorer une émotivité, sentimentalité et sexualité différente est toujours présente, mais la fin abrupte de sa relation avec (R) et la peur qui lui tenaille le ventre, présentement, semblent l'empêcher de vouloir continuer dans cette voie pour le moment.

Je penses que @Bluedahlia préfère, pour le moment, me laisser vivre un peu par dépit ce que je veux/dois vivre avec (C), qu'on se retrouve ensuite et que ce n'est qu'à ce moment là qu'elle, à son tour, sera en mesure peut-être d'ouvrir de nouveau son coeur. Je ne mentirais pas, cela me fait aussi un peu peur. Car dans un tel contexte, c'est moi qui n'aura plus "une autre" dans ma vie et même si aujourd'hui je me sens 100% capable de la laisser vivre de quoi de son côté, il serait présomptueux de ma part de dire que je ne vivrais pas un peu, au minimum, de la peur lorsque le moment sera venu, si ce moment vient. Il me faudra me rappeler ce que @Bluedahlia a acceptée de vivre pour moi pour me recentrer rendu là.

Je crois qu'il serait effectivement plus facile si elle vivait de quoi en parallèle, mais cela est utopique. Tenter de se synchroniser n'est pas possible. On l'a déjà essayé. Mis à part dans un échange de couple, cela ne peut pas se faire naturellement.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h34

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...

======================
Bonjour à tous.

Comme je l'ai déjà, je ne commenterai pas trop ce fil qui est celui de ma conjointe @Bluedahlia.

Mais je ne peux passer sous silence le point suivant.

Caoline
Je me demande même si tu n'as pas peur qu'il te quitte car tu n'ai pas sure que toi tu ne l'aurais pas quitté pour R

Ce matin même @Bluedahlia m'a demandé comment j'aurais réagit si R avait été un homme libre, célibataire et disponible comme C pouvait l'être. Dans le passé, elle m'a déjà dit qu'elle ne sait pas ce qui se serait passé dans un tel cas et qu'elle aurait très bien pu partir pour aller avec lui.

Elle m'a dit avoir très peur que je la quitte pour C, alors que ce n'est pas mon intention. Mais cela semble tellement lui faire peur qu'elle se comporte quasiment d'une manière à ce que, justement, je la quitte. Comme si elle préférait elle-même provoquer la rupture qu'elle redoute tant.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h35

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...
======================

@Caoline : J'allais y venir ;)

Pour ce qui est de (C), oui, elle m'a dit qu'elle rêve d'une véritable histoire d'amour, complète et exclusive.

Elle sait, par contre, que ce ne sera pas avec moi. Je lui ai rappelé souvent et elle en est consciente.

Sachant qu'elle vise à déménager au loin, je comprends que je suis, pendant qu'elle est ici, le substitut à cette histoire qu'elle voudra vivre, ailleurs, le moment venu.

Elle sait que notre relation plus qu'amicale sera limité dans le temps. Elle l'accepte et le reconnaît même si ce ne sera pas facile ensuite de convertir cette relation en amitié platonique. La distance aidera, c'est sur.

Caoline
Du coup je ne vois vraiment aucune raison qu'il prenne le risque de te quitter pour une femme avec qui il ne peut pas du tout savoir comment serait le quotidien.

Exactement. J'aime ma vie avec @Bluedahlia. L'amour qu'on se porte, la douceur quand on est ensemble, la complicité, nos conversations, notre ouverture d'esprit qu'on a développé avec les années. On se connaît comme le fond de nos poches.

(C), je ne connais d'elle que ce qu'elle m'a laissé connaître. Le beau, le bon, le merveilleux. Mais je ne la connaît pas au quotidien, je ne sais pas c'est quoi vivre avec elle.

On ne sacrifie pas une relation pour un mirage. On y met fin lorsqu'on n'est plus capable de la vivre, point. Ensuite, on pense à refaire sa vie.

Quitter @Bluedahlia pour (C) n'est pas dans les options que j'envisage. Point.

Et même si une partie de moi se mettrai à en rêver à un point tel que je voudrais en prendre le risque, il y aura toujours un élément supplémentaire sur lequel me raccrocher. Mes enfants. (C) n'a pas d'enfants. Et n'en veut pas. Ce serait donc une relation vouée à l'échec sur le long terme, de toute façon.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h36

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...
=====================
@Caoline

Elle le sait. Elle ne m'a jamais rien dit pour tenter de me convaincre de laisser @Bluedahlia.

Par contre, ma relation avec (C) est en changement.

C'est une personne qui m'envoie souvent des chansons pour me faire passer des messages. Autant que j'ai eu le droit à "Sweet Valentine" ou "Sea, sex and sun" dans notre période initiale où on se faisait la cour, autant qu'elle ma envoyé une chanson il y a deux jour (You go to my head) qui raconte l'histoire d'un amour impossible.

J'ai décidé d'écrire à (C) par rapport à cette chanson, pour m'assurer qu'elle voulait toujours continuer avec moi (relation intime) sachant que je suis en couple et que je n'ai pas l'idée de quitter @Bluedahlia et que, donc, ce que je peux lui offrir est limité en temps et en durée. Je dis en durée, car même si j'ai embrassé l'idée du polyamour, ce n'est pas un concept acquis par @Bluedahlia et elle me demande de limiter dans le temps la partie amoureuse/intime de ma relation avec (C).

Depuis que je lui ai posé cette question, (C) s'est refermée. Ne m'écrit presque plus. Elle m'a dit qu'elle devait réfléchir. Je suppose que je l'ai forcée à faire une introspection de ce qu'elle désire. Je suis dans l'attente. Elle pourrait décider tout de même de continuer, me demander qu'on se recadre uniquement sur une amitié ou, ce qui me ferait le plus peur, se retirer complètement de ma vie.

Donc, présentement, je suis dans le néant.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h38

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...
=====================
@Caoline

Dans un de mes derniers messages, je disais que (C) semblait en réflexion par rapport à tout ceci suite à un commentaire de ma part à savoir si elle saurait gérer la situation correctement, puisque @Bluedahlia me demande de limiter tout ceci dans le temps.

Elle m'a répondu.

C'est sans équivoque. Elle est amoureuse de moi. Elle aurait aimé pouvoir s'investir dans une vraie relation avec moi, même avec les enfants. Elle reconnait que ce n'est pas possible.

Elle reconnaît qu'elle n'avait pas encore mentalisé "l'après" dans notre relation. Qu'elle trouve cela dur et qu'elle va trouver cela très dur.

Qu'elle souhaite me garder dans sa vie mais qu'elle ne sait pas trop comment passer d'amante à amie platonique par la suite (est-ce seulement possible? Tout le monde me dit que c'est impossible).

Mais que malgré tout elle souhaite qu'on aille de l'avant, elle et moi, pour au moins une vrai rencontre intime. On ne fait que tourner autour du pot depuis un bout de temps.

Mais nul part elle me demande de quitter @Bluedahlia.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h50

Ce message remplace le message suivant dans un fil que je n'aurais pas du m'approprier.
/discussion/-cFv-/Entre-la-tete-et-le-coeur-une-lu...
=====================

Ayna
Bien sûr que c’est possible. Qui est ce «   tout le monde »???

L’ensembles de mes amis qui n’ont jamais été capable de conserver un lien d’amitié après une rupture amoureuse ou qui n’ont pas été capable de faire passer une relation de de type ami avec bénéfice à juste amis?

Ça fait peur quand tu n’as aucun exemple de réussite autour de toi.

Je tiens énormément à C. Vraiment. Et je veux qu’elle reste dans ma vie sous une forme ou une autre. Et elle aussi.

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h53

Bon.

J'ai épuré le fil de ma conjointe @Bluedahlia.

J'ai rapatrié ici l'ensemble de mes commentaires fait dans l'autre fil et fais des permaliens.

Je vous remercie vraiment de m'avoir fait réaliser ce comportement que j'ai eu et qui n'était pas souhaitable dans le contexte actuel.

Nullement mal intentionné de ma part, il n'empêche que je polluait tout de même les réponses et que ce n'était pas souhaitable.

Et merci encore pour votre bienveillance envers nous deux. C'est tellement apprécié!

#
Profil

Mashkwa

le vendredi 23 septembre 2022 à 15h53

Noli
Merci @Mashkwa, ça me rassure.

Je viens de te répondre en messagerie privé aussi.

#

Amande amère (invité)

le vendredi 23 septembre 2022 à 17h26

Bonjour Mashkwa,
Je vais me permettre de juxtaposer quelques éléments.
Tu dis que Bluedahlia souffre de l'idée que tu aies une relation sexuelle et/ou amoureuse avec C.
Tu dis que C pense souffrir si elle doit passer du statut (qu'elle a l'air de considérer supérieur en intimité) de relation sexualisée à relation platonique, et qu'elle n'est pas sûre de supporter.
Visiblement aucune des deux n'envisage avec enthousiasme ou calme une situation qui te frustrerait moins.
Tu dis enfin que ta priorité dans ta relation avec C c'est qu'elle reste dans ta vie (et tu as l'air de penser que c'est clair) ; donc, ta priorité n'est pas que cette relation devienne sexuelle et donc, ta priorité n'est pas non plus de te sentir moins frustré dans ton désir
Pourquoi ne te concentres-tu pas sur ta priorité ?
Si un jour autre chose est possible en plus, de manière non souffrante pour chacun, super. Et si ce n'est jamais possible, au moins tu auras fait en sorte d'activement préserver tes priorités.
Sinon, peut être faut-il questionner honnêtement ta priorité.

#
Profil

Mashkwa

le samedi 24 septembre 2022 à 06h59

Amande amère
Tu dis que Bluedahlia souffre de l'idée que tu aies une relation sexuelle et/ou amoureuse avec C.

Tu dis que C pense souffrir si elle doit passer du statut (qu'elle a l'air de considérer supérieur en intimité) de relation sexualisée à relation platonique, et qu'elle n'est pas sûre de supporter.

Tu dis enfin que ta priorité dans ta relation avec C c'est qu'elle reste dans ta vie (et tu as l'air de penser que c'est clair) ; donc, ta priorité n'est pas que cette relation devienne sexuelle et donc, ta priorité n'est pas non plus de te sentir moins frustré dans ton désir

La relation que j'ai avec (C) est déjà "amoureuse" et "sexualisée". Les sentiments forts sont déjà présent de part et d'autre.
Il y a eu déjà des rapprochements plus que de s'embrasser (je n'entrerais pas dans les détails, ce n'est pas requis je crois)
@Bluedahlia est déjà au courant.
Elle n'aime pas reconnaître la présence de ces sentiments "amoureux". Pour elle, ce sont des sentiments d'ordre "passionnel" et non pas "amoureux".

(C) pense souffrir de la privation/coupure du lien "amoureux" présent. Le passage à une amitié plus conventionnelle.
Il y aurait déjà souffrance de s'arrêter ici.

Donc, je ne crois plus réellement qu'il y aurait une grosse différence de souffrance, pour qui que ce soit, que de continuer un peu ou de couper tout là. En fait, j'ai l'impression (pour moi même et (C) du moins) qu'on serait juste plus frustré de ne pas se rendre "jusqu'au bout" que de s'arrêter là. Je n'ai jamais vécu une situation semblable en même temps, donc je n'ai aucune expérience personnelle sur laquelle me baser pour savoir si ce sera pire après ou non.

#

Amande amère (invité)

le samedi 24 septembre 2022 à 11h05

J'ai déjà vécu des situations avec des similitudes, c'est pourquoi je t'alerte.
Au vu de ta réponse, comme de tes précédents messages, j'ai le sentiment que tu risques de t'aveugler, tout concentré que tu es vers la perspective d'une solution où tout irait bien pour chacun (ce que je n'exclus pas bien sûr). Ça m'évoque un effet tunnel.
Il me semble utile et pertinent que tu détermines tes priorités, car si tu agis réellement en fonction cela peut servir de boussole, notamment dans l'hypothèse d'un mal-être du côté de C.
Je trouve en te lisant (c'est forcément partiel bien sûr) qu'il y a beaucoup de signaux d'alerte de la part de C. et j'ai le sentiment (peut-être erroné) que tu ne vois pas ou que tu ne prends pas au sérieux le risque de rupture du lien ou même d'effondrement de la personne qu'il y a derrière.
D'où mon alerte par rapport à la priorité que tu exprimes, je n'insisterai pas plus.
Je vous souhaite le meilleur à tous les trois. Bon courage.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 24 septembre 2022 à 12h59

Amande amère

Au vu de ta réponse, comme de tes précédents messages, j'ai le sentiment que tu risques de t'aveugler, tout concentré que tu es vers la perspective d'une solution où tout irait bien pour chacun (ce que je n'exclus pas bien sûr). Ça m'évoque un effet tunnel.

@Mashkwa
Je suis pas loin de cette impression.
En ce moment Blue a l'air d'avoir touché une autre partie de ses ressentis ; mais n'empêche.
Je crois que tu es tellement fasciné par ta rencontre avec C. que tu ne vois pas jusqu'où t'arrêter, à quel moment toi tu pourrais ou devrais faire un choix de retour à une relation unique.
Tu ne le désires pas c'est évident. Et je vous le souhaite pas - si une option épanouissante pour vous trois se présente comme plus probable que toutes celles où il y aura des souffrances durables. Mais si c'est pas le cas, si c'est juste du désir pas pragmatique que ça se passe bien qui fait souffrir les gens, alors je rejoins Amande amère, être au clair sur ta priorité réelle et savoir quelle relation arrêter en fonction sera ce qu'il y aura de moins pire.

Parce que tu l'as dit plusieurs fois : cette relation n'aura sans doute plus cette dimension d'ici quelques temps.
Tu désires en profiter jusque là - d'accord.
Mais tu ne désires pas que ce soit un chemin d'épine tout ce temps.
Si, en étant clair avec ce que cette expérience a été jusqu'ici, tu vois que d'un point de vue réaliste ça continuera de façon plus souffrante que bonne, alors fais un choix.
Et à souffrances équivalentes, être à l'initiative plutôt que de laisser les autres décider du moment où ils craquent, c'est ta responsabilité de souffrance sur les autres.
Je veux dire : faire souffrir en rompant peut être plus responsable que de laisser souffrir en laissant les autres rompre. Ca montre que dans de futures occasions, tu mesurerais aussi tes responsabilités, une partenaire pourrait te faire confiance pour les prendre.

Bon.
Désolé, parce que le fil de ta conjointe contient en ce moment une note bien plus positive. Vraiment, je souhaite que ça continue sur ça/
Mais je crois que c'était important de te dire ce que peut signifier, à un moment, ton refus de lâcher. Tout le discours "non mais là où on en est on ne peut que continuer" m'a semblé représenter plus ton désir qu'une représentation honnête (je fais la différence entre sincère (on dit quelque chose de vrai sur soir) et honnête (on dit tout ce qu'on sait être juste, l'honnêteté étant aussi une question morale ou éthique)).

Message modifié par son auteur hier à 13h.

#
Profil

Mashkwa

le samedi 24 septembre 2022 à 23h02

@Siestacorta
@Amande amère

Merci pour vos conseils et vos points de vue.

Ce que à quoi je tien le plus, avec (C), est de l'avoir dans ma vie le plus longtemps possible. Son amitié m'est vraiment précieuse.

Et oui, si je remarque que cela risque de disparaître, je vais m'ajuster en conséquence.

Ce qui me rassure, c'est qu'elle a, elle aussi, conscience de tout ceci, des sentiments, des contraintes, etc. Et qu'elle semble, pour le moment du moins, encore à l'aise dans ceci. Mais je lui ai demandé d'être franche avec moi. Et c'est une chose qu'on s'est promis dès le départ. La franchise. Et d'être honnête.

Pour ce qui est de @Bluedahlia, elle semble plus zen. On travaille à maintenir cet état d'esprit, ensemble.

Mais c'est nouveau pour tout le monde cette notion de tenir compte de personnes en "dehors" d'une relation conventionnelle. Il faut apprendre à s'adapter.

Message modifié par son auteur il y a 9 heures.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion