Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je suis mono, il est poly

Poly/Mono
#
Profil

Mya

le dimanche 10 novembre 2019 à 12h16

Bonjour à tous et à toutes, j'ai 17ans et il est ma première relation, mon premier tout court.
Il est polyamoureux, il me l'a dit au tout premier rendez-vous, et j'ai dit "okay, je ne vois pas le soucis, c'est de l'amour pur, c'est beau"
Sauf que plus le temps passe, plus j'ai peur qu'en fait je ne sois pas si okay que ça.
Ça fait 4mois qu'on est ensemble, il a vingt ans pour lui évidemment je ne suis pas sa première expérience.
Mais il m'a confié que j'étais là première avec qui il ressentait vraiment quelque chose de spécial, et ça veut dire beaucoup pour moi, même si le "je t'aime" n'a jamais été évoqué.
Je sais qu'il peut être mono pour moi, il me l'a dit mais j'aurai l'impression de le priver, parce qu'il ne l'est pas de base et que je n'ai pas à le forcer à l'être.
Seulement voilà, comme une connasse, j'ai peur.
J'ai peur parce que je suis tombée amoureuse, parce que j'ai peur de souffrir, parce que j'ai peur qu'il se passe de moi.
Et si le "Je t'aime" venait plus facilement avec un.e autre?
Mais en même temps qui je suis pour l'empêcher de tomber amoureux de quelqu'un d'autre? Qui je suis face à Piaf ou aux autres personnes qui se disaient amoureux de l'amour, polyamoureux.
Qui je suis moi, une fille de 17ans, qui vit ses premières expériences sexuelles comme amoureuses, pour m'opposer à ça.
J'ai peur et j'ai besoin d'avis.
Merci.

#
Profil

noelmarie

le dimanche 10 novembre 2019 à 12h40

Bonjour Mya, tu as 17 ans et la vie devant toi, mais prends le temps de lire le nouveau guide des amours plurielles de Francoise Simpere se sera une bonne base de réflexion. Bonne lecture, amicalement.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 10 novembre 2019 à 12h44

Bonjour Mya,

Mya
J'ai peur et j'ai besoin d'avis.

Je dirai que

- soit tu trouves le mec super fiable, prêt à se poser discuter sans râler, faire attention à tes réactions, capable de te faire rencontrer les autres si toi ou elles le demandent (pour pas rester dans l'imaginaire inquiet) et capable d'envisager que toi-même tu serais aussi libre que lui (ça en dit beaucoup sur la conception de l'amour, ce bout-là, que t'en aies envie ou non).
Donc, si sa façon d'être poly te semble ainsi honnête, ouverte, sans les facilités égoïstes des gens qui mentent ou imposent sans dialogue, et si son expérience (trois ans de plus c'est beaucoup par rapport à toi, peu dans l'absolu) te semble être un vrai travail sur lui-même, un rapport à soi et à ses sentiments qui pourrait t'intéresser... alors tente le coup et apprend toi-même de tes réactions, à communiquer sur les sentiments.
La peur ne dit pas forcément "stop, impasse !" mais "attention : changement et adaptations à prévoir".
Tu as peut-être peur comme c'est naturel d'avoir peur face à l'inconnu. Mais on s'arrête pas d'avancer à chaque fois qu'on a peur ou un peu mal, sinon les enfants resteraient à marcher à quatre pattes parce que tomber c'est désagréable. Peut-être que tu peux (avec son aide) trouver des moyens en vivant les choses, de dépasser les peurs, d'apprendre de nouvelles confiances en comprenant tes propres solutions, les besoins que tu peux satisfaire sans rester dans la zone de confort.

- soit c'est pas du tout pour toi, tu as besoin de cette promesse d'exclusivité maintenant, tu ne saurais pas faire autre chose que souffrir d'une relation libre ; et dans ce cas, pas la peine de commencer ta vie amoureuse - qui sera très probablement encore longue et riche - en faisant durer une relation qui à terme, par sa forme et par la façon d'être de ton partenaire, te blesserait plus qu'elle ne te construirait.
Ce ne serait pas juger sa façon d'aimer de choisir cela, ce serait seulement décider de te préserver de quelque chose qui ne te convient pas.

"oui mais je l'Haimeu".
C'est une des choses qu'on apprend (parfois très tard, le forum en témoigne) : ça n'est pas toujours suffisant pour persévérer et arriver à un moment plus heureux entre deux personnes.
On aime et on a d'autant plus d'intensité face à l'amour contrarié, donc on est encore plus persuadé d'aimer fort (alors qu'en fait les enjeux ne sont pas qu'amoureux) et donc que cette histoire est importante.
Si le sentiment d'amour pour l'autre ne constitue pas une force qui pousse à grandir et à apprendre de son rapport à la personne, alors faut pas rester sur ce chemin.

"qui je suis pour m'opposer à ça"...
Dire ce que tu désires (et assumer, si ce n'est pas ce qu'il désire lui), ce n'est pas pareil que t'opposer. C'est l'élément d'un dialogue, une occasion de faire vos choix, peut-être des compromis qui pourront évoluer, de se proposer des façons de faire qui font que chacun se sentira compris et heureux de cultiver la relation.

Bonus et interprétation freestyle, donc peut-être facilement critiquable :
"le "je t'aime" n'a pas été évoqué".
Alors. Je connais pas la raison pour laquelle lui ne dit pas ça. Ca peut être des trucs de mecs qui assument pas leurs émotions et sentiments.

Mais avec ce que tu nous dis, ça peut être d'éviter le mélange de deux malentendus possibles :
- ne pas laisser entendre une promesse à une plus jeune fille, qu'il ne saurait pas tenir. Il sait que tu es très sensible à l'Hamour, donc il joue pas avec le feu.
- il sait aussi que tu n'es pas à fond dans le fonctionnement poly... Donc il prend en compte aussi ce sens précis que tu pourrais avoir, de croire que "je t'aime" ça se dit dans une forme de relation précise, et qu'à un.e et pas aux autres. Donc justement pour éviter ce malentendu sur une exclusivité, sur une forme de relation déterminée par une façon de voir le sentiment, il peut vouloir éviter d'exprimer ce qu'il ressent, momentanément (émotion) comme durablement (sentiment).

Si mon interprétation tombe juste (et que c'est pas qu'un truc de mec qui assume pas bien de ressentir des trucs et de faire avec, donc), on peut entendre une aperçu de ça dans la chanson de Goldman.

Message modifié par son auteur il y a 8 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion