Polyamour.info


Topper

Topper

Soissons (France)

www.reddit.com/r/PolyConseils

Membre du site depuis le
vendredi 07 janvier 2011

Je suis un homme de 43 ans, père au foyer et en couple avec une femme.

Je me définis pansexuel. La question de l'orientation sexuelle n'a jamais été une question pour moi. Très tôt dans ma vie, j'ai eu des activités sexuelles sans me poser de questions sur le sexe ou le genre des personnes avec qui je pouvais pratiquer. Je ne savais pas ce qu'était l'hétérosexualité, l'homosexualité, ou d'autres nuances et dénominations spécifiques.

J'ai commencé ma vie d'adulte en étant extrêmement formaté par le schéma monogame classique véhiculé dans notre société. J'avais donc en tête un objectif idéal qui ressemblait grossièrement à un package femme-maison-enfant-chien-crédit. Mon parcours était tracé et sans surprise où chaque étape se succédait dans un ordre cohérent. Bien évidemment, ce chemin était le seul possible pour que je puisse considérer ma vie comme réussie.

Avec une dose de société patriarcale par dessus, je m'efforçais de correspondre à un modèle masculin, notamment en ce qui concerne le rôle de protection financière de la famille. Je me mettais donc une pression assez phénoménale pour gravir les échelons professionnels dans un travail qui me procure peu de satisfaction.

Tout ça a fait que j'avais très bien assimilé toutes les injonctions de la société auxquelles je devais me conformer, autant en ce qui concerne la monogamie, qu'en ce qui concerne la masculinité dont je me sentais pourtant déjà très éloigné dès l'enfance. J'ai également intégré les comportements qui découlent de ces schémas ou du moins qui les tolèrent (le romantisme excessif, la possessivité, la jalousie, le contrôle de l'autre, la colère, l'absence de communication verbale des émotions, cacher sa vulnérabilité, etc.).

Ce terreau a fait que j'ai commencé ma vie sentimentale adulte à 21 ans en m'attachant à la première personne qui voulait bien de moi, en tentant de correspondre au mieux à ce que la société attendait de moi. J'ai perdu ainsi 7 ans dans une relation toxique. Des tromperies de sa part m'ont aidées à provoquer une rupture difficile mais salutaire. Autant dire que la désillusion fut intense lorsqu'à la fin de ma vingtaine tout s'est écroulé, que ce soit mes certitudes ou mon parcours de vie réussie que je devais reprendre à zéro.

Après une période de dépression, je me suis progressivement reconstruit en faisant une longue introspection, en questionnant mes choix de vie, les injonctions de la société, ce qui faisait que je n'étais pas heureux. C'est une période où j'ai remis en question à peu près tout ce qui composait ma vie (aspiration, travail, consommation, attirances, vie de couple). J'ai quitté mon emploi, revendu mon appartement, quitté Paris pour rejoindre ma partenaire de l'époque.

Avec ma compagne actuelle, nous avons décidé en 2019 d'ouvrir notre couple. Il n'était pas question de polyamour à ce moment là, même si j'envisageais cette possibilité. (Le polyamour n'était pas une découverte pour nous, c'est dans ce cadre là que nous nous étions rencontrés 10 ans auparavant.) 6 mois plus tard, elle a fait une rencontre importante dont elle est tombée amoureuse. De mon côté, c'est arrivé 1 an et demi plus tard. Ces histoires se sont terminées en 2021.

Nous en avons eu, l'un et l'autre, d'autres relations, soit successives, soit en parallèle.

Actuellement, j'ai un fonctionnement polyamoureux hiérarchique. J'ai une vie de famille extrêmement prenante (je suis aidant de ma compagne qui a un handicap et j'ai un enfant avec des troubles autistiques). J'ai des contraintes qui limitent drastiquement ma liberté et ma disponibilité. La hiérarchie définit ainsi clairement la place que je peux donner aux autres relations, en particulier en terme de temps. J'ai aussi tendance à énormément m'impliquer dans mes relations, ce qui fait que je suis très rapidement polysaturé. J'aimerais apprendre à vivre des relations plus légères et moins engageantes sans savoir si c'est vraiment quelque chose qui pourrait me correspondre.

Aujourd'hui, au niveau relationnel, j'ai ma compagne avec qui je vis. J'ai une autre relation avec une femme qui est non-monogame et anarchiste relationnelle.

Connectez-vous au site pour pouvoir envoyer un message à ce membre.

Discussions Toutes les participations

Dernières participations


Espace membre

» Options de connexion