Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

C'est terrible ce polyamour

#
Profil

Isabellaa

le mardi 23 avril 2019 à 17h18

bonheur


Le hic avec un roseau, c'est que l'on ne peut rien savoir de sa substance réelle, sauf qu'il plie à souhait dans le sens qu'on lui demande...

Il dit faire tampon
Je n ai pas voulu m imposer directement depuis le début, mais j ai demandé des choses, parfois il le faisait parfois non, comme les draps, ranger les affaires de son autre, arranger les week-ends.
Mais la je lui ai dit que j exige que les draps soient changer (depuis un mois) et je lui ai dit ce week-end que je serai intran si géante sur les week end!

#
Profil

Lenah

le mardi 23 avril 2019 à 21h45

Bidibidibidi

Je trouve que caricaturer le monoamour ne rend pas service au polyamour.
Tu dis que le monoamour ne marche pas. Pour qui ? Et en quoi ?

On peut aussi considérer que ce que tu appelles le " seriel monoamour" ( une étiquette) est juste la conscience et l'acceptation que les choses ne durent pas forcément. On peut préférer, pour plein de raisons, s'investir dans une seule relation, mais ne pas s'y agripper quand elle s'arrête ou la transformer en amitié .
Et on peut ne pas voir forcément dans une infidélité un échec , mais une occasion de discuter et d'améliorer sa relation. ( cf Esrther Perel sur le sujet) On ne consent pas à son existence, mais on s'adapte quand la réalité évolue.
Par ailleurs, les forums abondent de témoignages de polyamoureux.ses qui se trompent ou qui quittent l'autre quand ilelles rencontrent un.e monoamoux.se.
Il ne s'agit pas de faire un concours. Mais il y a des souffrances et des bonheurs dans les deux types de relation.
Je trouve le polyamour très intéressant et enrichissant, mais comme je l'ai expliqué dans un message précédent, je ne suis pas , moi, une déçue du monoamour. J'ai eu plusieurs amoureux dont je me suis séparée sans trop de drame. Je ne me sens pas en échec. Le polyamour propose des solutions aux impasses du monoamour mais crée d'autres difficultés, d'où mon hésitation à franchir le pas si la question se pose un jour. Il est probable en revanche que les polyamoureux.ses se rencontrent en grande parmi des décu.e.s de de la monagamie .

Pour ce qui est de la sexualité positive, je suis d'accord avec toi. Il n'empêche qu'il y a aussi des choses à déconstruire. La monogamie a toujours coexisté avec la polysexualité masculine, considérée comme une sorte de "droit naturel à baiser". Ces deux normes sont à questionner....

Bonne soirée.

Ps : ceci dit, je ne voulais pas lancer de débat sur le sujet , mais surtout évoquer le consentement, indispensable pour s'engager sur de bonnes bases dans le polyamour me semble-t-il.

Ps: il se trouve que j'ai des enfants, que je me suis déjà séparée, et que j'ai déjà trompé ou été trompée. On s'en remet.
<

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Isabellaa

le mardi 23 avril 2019 à 22h07

Mono amour?

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 00h34

La monogamie est une norme imposée par al société. Quand elle devient un choix, je l'appelle monoamour.

#
Profil

Isabellaa

le mercredi 24 avril 2019 à 00h52

Lenah
La monogamie est une norme imposée par al société. Quand elle devient un choix, je l'appelle monoamour.

Euh pas dans toutes les sociétés,
La polygamie est une norme aussi ainsi que les mariages forcés

Je ne suis pas d accord avec une norme imposée désolée.
Je suis monogame
Ou mono amour

Mais la on joue avec les mots
Mais merci de ton explication.

Ceci mériterai une autre discussion.et un autre debat?

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 06h08

Isabellaa, on peut ouvrir une discussion si tu veux. mais je pense qu"on est d'accord. Je me suis mal exprimée. Ce que je veux dire, c'est que dans notrre société occidentale, la norme est la monogamie avec historiquement, la polysexualité cachée de beaucoup d'hommes qui avaient le droit à des maîtresses. Je suis moi-même.plutôt monogame. Mais quand je parle d'une relation exclusive entre deux personnes choisie et assumée par eux, je l'appelle monoamour. Mon copain connaît le polyamour, il l'a expérimenté avant de me rencontrer, car il.n'est pas jaloux et voulait s'affranchir du carcan social. Et moi je découvre le polyamour. Pour autant, nous sommes heureux dans notre relation monoamoureuse et nous préférons ce type de relation pour le moment.

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 24 avril 2019 à 09h49

Lenah
On peut aussi considérer que ce que tu appelles le " seriel monoamour" ( une étiquette) est juste la conscience et l'acceptation que les choses ne durent pas forcément. On peut préférer, pour plein de raisons, s'investir dans une seule relation, mais ne pas s'y agripper quand elle s'arrête ou la transformer en amitié .
Et on peut ne pas voir forcément dans une infidélité un échec , mais une occasion de discuter et d'améliorer sa relation. ( cf Esrther Perel sur le sujet) On ne consent pas à son existence, mais on s'adapte quand la réalité évolue.

Pour moi, ce que tu décris là est aussi proche du polyamour que de la monogamie (je n'utilise pas ce que tu appelles monoamour parce que je n'en sens pas bien le sens). Tu ne considères pas l'exclusivité comme étant une nécessité à la relation, vu que tu admets qu'elle puisse continuer même sans exclusivité et que l'exclusivité ne sera pas nécessairement là. Tu es dans un schéma relation primaire/relations secondaires avec une règle de "don't ask, don't tell" où on ne parle pas des amants.
La monogamie se base sur l'exclusivité (c'est même la racine du mot, un seul partenaire). Donc pas d'amants, et un amant = un divorce. Et ça, plus grand monde n'y croit. C'est en ça qu'on dit que la monogamie ne marche pas.

#
Profil

Isabellaa

le mercredi 24 avril 2019 à 09h54

Monoamour polyamour .........

Peut importe.
Il y a amour!

Amour amoureux,
Celui qui nous apaise, celui qui nous fait vibrer, celui qui fait battre notre coeur, celui qui veut que l on soit avec son amoureux. Se.

L amour véritable fait souffrir, en amitié en amoureux, avec ses enfants, avec ses parents.

Dire je t aime peut être juste un mot comme bonjour, mais dire le véritable je t aime , c est le cadeau le plus beau que l on puisse donner.
Et recevoir

Peut de personne arrive à le dire celui ci
Même à leurs enfants.

Bref.....

Toujours pas de nouvelles

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 14h56

bidibidibidi
Pour moi, ce que tu décris là est aussi proche du polyamour que de la monogamie (je n'utilise pas ce que tu appelles monoamour parce que je n'en sens pas bien le sens). Tu ne considères pas l'exclusivité comme étant une nécessité à la relation, vu que tu admets qu'elle puisse continuer même sans exclusivité et que l'exclusivité ne sera pas nécessairement là. Tu es dans un schéma relation primaire/relations secondaires avec une règle de "don't ask, don't tell" où on ne parle pas des amants.
La monogamie se base sur l'exclusivité (c'est même la racine du mot, un seul partenaire). Donc pas d'amants, et un amant = un divorce. Et ça, plus grand monde n'y croit. C'est en ça qu'on dit que la monogamie ne marche pas.

Je ne suis pas tout à fait d'accord. La monogamie signifie effecrivement étymologiquement un seul mariage ( à la fois en tout cas) et c'est tout. Dans l'Antiquité, aller au lupanar n'était pas considéré comme une infidélité. A certaines époques, la liberté sexuelle etait autorisée y compris pour les femmes, à d'autres époques, seulement aux hommes ( cf les livres " Histoire du sexe" et " la fission amoureuse") . Les rois, liés au pouvoir religieux, étaient monogames mais avaient des maîtresses. Bref, la monogamie a une définition mouvante. Quand on vit 50 ans avec quelqu'un si on a eu deux aventures de 6 mois, on reste monogame. Je le redis, caricaturer la monogamie n'aide pas à démocratiser le polyamour. On n'a pas besoin de se convaincre que ce dont on se détourne est forcément mauvais pour tout le monde pour apprécier ce qu'on choisit. L'être humain a cette chance de pouvoir faire des choix les plus libres possibles ...
Ce que tu décris, un amant= un divorce, je ne l'ai pas vu autour de moi. Dans la vie, beaucoup de gens savent qu'il y a les idéaux d'un côté, la réalité de l'autre . La transgression des règles qu'on s'est fixées peut toujours arriver . Ça ne veut pas dire qu'on est polyamoureux. Ça veut dire qu'on est humain et qu'on peut se fixer une règle et faire un faux pas.
Je ne suis pas dans un schéma relation primaire avec "don't ask don't tell". Pas du tout . D'ailleurs je ne suis pas dans un schéma. Mais ce fil porte sur Isabellaa qui souffre dans le polyamour et tente de trouver des solutions , pas sur moi.
Bonne journée.

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 24 avril 2019 à 16h07

Lenah
Bonne journée.

J'ai l'impression de t'avoir énervé. Dommage, j'aurais bien continué la conversation (au pire, il existe les messages privés).
Laissons la conversation repartir dans sa direction initiale :-)

#
Profil

alinea7

le mercredi 24 avril 2019 à 16h15

@bidibidibidi @Lenah:
Je suis très intéressée par vos échanges !! Je n'ose pas m'immiscer mais si vous voulez continuer sans détourner le sujet de ce fil, peut-être qu'il y aurait moyen de créer un autre fil de discussion ?

Pour ma part j'ai l'impression qu'il y a un amalgame qui est fait entre le monoamour et la croyance au mythe de l'âme sœur.

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 16h46

bidibidibidi
J'ai l'impression de t'avoir énervé. Dommage, j'aurais bien continué la conversation (au pire, il existe les messages privés).
Laissons la conversation repartir dans sa direction initiale :-)

Désolée si j'ai eu l'air énervée, c'est juste que je ne voulais pas trop dévier du fil de départ et que je n'ai pas eu le temps de formuler les choses . Je suis ouverte à la discussion ;).

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 16h48

alinea7
@bidibidibidi @Lenah:
Je suis très intéressée par vos échanges !! Je n'ose pas m'immiscer mais si vous voulez continuer sans détourner le sujet de ce fil, peut-être qu'il y aurait moyen de créer un autre fil de discussion ?

Pour ma part j'ai l'impression qu'il y a un amalgame qui est fait entre le monoamour et la croyance au mythe de l'âme sœur.

On peut tout à fait créer un autre post. Quel titre proposes-tu ? Et n'hésite pas à participer à la discussion, nous ne sommes pas exclusifs ;).

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 24 avril 2019 à 16h53

Lenah
On peut tout à fait créer un autre post. Quel titre proposes-tu ? Et n'hésite pas à participer à la discussion, nous ne sommes pas exclusifs ;).

Je laisse Alinea créer la conversation pour qu'elle aille dans la direction qu'il souhaite.
Pour ma part, je voulais juste pointer du doigt que la conception de l'amour de Lenah (le monoamour) est en fait beaucoup plus proche du polyamour qu'elle ne le pense, du moins dans sa partie philosophique. C'était en fait une conversation plutôt personnelle, je ne suis pas sûr que d'autres personnes puissent en tirer quelque chose.

Edit : Plus j'y réfléchis, et plus je pense que le sujet de départ de cette conversation était cette phrase : "La monogamie ne marche pas."
Reedit : Et plus je continue d'y réfléchir et plus j'ai envie de l'ouvrir cette conversation en réponse à la réponse de Lenah :-D

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Minora

le mercredi 24 avril 2019 à 17h21

Si si, au contraire, elle m'intéresse beaucoup moi cette conversation. Je suis profondément mono et je ne me reconnais pas du tout dans les descriptions faites ici par les poly. Je les trouve extrêmement clichés et sur plein d'aspects. Je participerai avec plaisir sur un nouveau fil.... quelle que soit la personne qui l'ouvrira :)

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 24 avril 2019 à 17h47

J'avais envie de répondre, alors je l'ai fait :-)

#
Profil

Isabellaa

le mercredi 24 avril 2019 à 18h14

@Minora
Le débat est sur

"La monogamie ne marche pas"

Je remercie bidibidibidi, lenah alinea7 d'avoir voulu échanger sur le monoamour polyamour..... et d en avoir créer une autre discussion.

Comme quoi mon histoire trouble et crée un débat.
C est au moins une bonne nouvelle ;-)

#
Profil

Lenah

le mercredi 24 avril 2019 à 18h24

Si mes souvenirs sont bons, si on se base uniquement sur les chiffres des séparations , la monogamie et le polyamour sont à peu près à égalité en terme d'échec ( d'après une étude américaine qu'il faudrait que je retrouve) . Mais moi je ne pense pas que le séparation soit nécessairement un échec. ;)

#
Profil

Isabellaa

le mercredi 24 avril 2019 à 18h32

La preuve en est!

Sauf que là pour en revenir à ma problématique, je ne sais toujours pas ce qu il en est pour moi.
Je suis toujours dans le silence le plus total

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 24 avril 2019 à 18h45

Isabellaa

Je suis toujours dans le silence le plus total

Courage.

Un conseil : donne-toi une date au-delà de laquelle tu estimes que tu n'attends plus, et d'ici quelques temps, donne-la lui aussi.
Pas comme ultimatum "à telle date je te quitte" mais "à telle date je crois qu'il sera évident que tu ne veux plus me parler".
Ca rendra pas les choses agréables, mais ça te donnera à toi-même une limite à l'attente. Pas à l'espoir, hélas. Mais ce serait une façon de "reprendre la main"...

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion