Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'article

Comment ne plus être jaloux

#

(compte clôturé)

le samedi 31 juillet 2010 à 19h22

je ne suis pas fondamentalement jalouse, mais depuis que je fréquente un homme qui a plusieurs femmes, je le deviens.

heureusement, je fais un travail sur moi même, et comme beaucoup d'autres qui ont écrit sur ce fil, on en discute ensemble.

En fait je deviens jalouse quand je ressens une insécuritée, un manque, un oubli de sa part... Je lui en demande peut être plus que les autres, je n'en sais rien...
A lui de concilier avec chacune de nous. Moi je suis une demandeuse, c'est a dire j'ai un besoin constant d'être rassurée.

certainement dû a mon vécu.

#
Profil

LuLutine

le samedi 31 juillet 2010 à 23h02

madeline59
En fait je deviens jalouse quand je ressens une insécuritée, un manque, un oubli de sa part... Je lui en demande peut être plus que les autres, je n'en sais rien...

En tout cas, tu ne me sembles pas en demander plus que moi.
Pour ma part j'ai besoin que l'autre soit réellement attentif à moi, et pas à moitié. Ca correspond pas mal à ce que tu exprimes non ?

Je ne pense pas être excessivement exigeante : c'est tout simplement qu'on ne construit pas une relation en faisant les choses à moitié.

Evidemment, ça ne m'empêche pas d'être indépendante. Je ne passe pas mon temps à solliciter l'autre, bien au contraire. Tant que je sais que j'ai son attention, tout va bien ! :)

#

(compte clôturé)

le samedi 31 juillet 2010 à 23h33

LuLutine
En tout cas, tu ne me sembles pas en demander plus que moi.
Pour ma part j'ai besoin que l'autre soit réellement attentif à moi, et pas à moitié.

En te lisant, cela me fait me poser une question. Peut on être autant attentif à l'autre quand on a plusieurs amoureux/se ? que si on en avait qu'un/e ?
Cela veut dire être attentif à tout ces amoureux/se ? ça veut dire quoi être attentif pour vous ?

Une chose qui m'a surpris au début de ma relation avec mon amoureux, qui me dérange un peu mais que j'ai accepter:quand il est avec moi, il répond au tel et à ses sms quand ces autres amoureuses l'appelle. Il fait la même chose pour moi quand il est avec une d'elle, et je suis d'ailleurs toujours gêner. Mais naturellement, si je sais qu'il est avec une d'elle, je ne vais pas l'appeler, même si je ne vais pas bien ou si j'ai quelques chose à lui demander.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 01 août 2010 à 16h25

lisea
Peut on être autant attentif à l'autre quand on a plusieurs amoureux/se ? que si on en avait qu'un/e ?

Si tu es une mère qui a 5 enfants, tu seras aussi attentive à chacun des 5 que s'il était enfant unique. Je ne vois pas de raison de s'occuper "moins bien" de ses enfants parce qu'ils sont nombreux : ils ont besoin de la même attention.
Tu passeras peut-être moins de temps avec chaque enfant, surtout s'il y a des moments privilégiés que tu passes individuellement avec chacun, car à ces moments-là tu ne peux donc pas être disponible pour les autres. Cependant, tu seras aussi attentive à chacun que s'il était le seul : comme une mère peut l'être.

Je ne sais pas si je suis claire...??? (Moi ça me semble limpide mais c'est difficile à verbaliser je trouve.)

Je me place évidemment dans un cadre - a priori celui que nous connaissons tous ici - où la contraception est accessible et les naissances sont choisies...ce qui permet de faire le parallèle : tout comme on choisit d'avoir un enfant, on choisit d'entamer une relation amoureuse ; et d'assumer tout ce qui va avec.

Bon la différence c'est qu'avec un enfant, tu sais que tu t'engages en gros pour une vingtaine d'années, voire à vie !!! Une relation amoureuse peut durer moins longtemps (ou plus !) ; mais dans tous les cas c'est un choix conscient et réfléchi.

lisea
ça veut dire quoi être attentif pour vous ?

Pour moi ça veut dire notamment être 100% avec l'autre dans les moments privilégiés dont je parlais plus haut (valable aussi pour les enfants, les amis qu'on n'a pas vus depuis longtemps, etc.).
En somme, ne pas faire autre chose en même temps qui n'a rien à voir avec le fait d'être avec l'autre. Bien sûr il y a des exceptions (urgences...) mais ça doit rester rare.

lisea
Mais naturellement, si je sais qu'il est avec une d'elle, je ne vais pas l'appeler, même si je ne vais pas bien ou si j'ai quelques chose à lui demander.

Pareil, et de façon plus générale : si je veux joindre un ami ou une connaissance, et que je pense que la personne est probablement occupée (en réunion, avec des amis, etc.), j'évite d'appeler.
Si le message est important ou urgent, ou que c'est moi qui ne serai pas dispo plus tard, ou que j'ai peur d'oublier, j'envoie un email ou un sms selon ce qui est plus pratique pour moi et ce que je connais de la personne (certains sont plus souvent rivés à leur écran et répondent vite aux emails, d'autres ont plus souvent leur téléphone portable allumé...).

Je suis comme toi, quand j'ai un doute je n'ose pas appeler !

Ce qu'il y a de bien avec les sms, c'est que c'est un moyen de contact beaucoup moins intrusif que l'appel : l'autre n'a pas le dilemme "Je décroche ou pas ?" s'il est occupé (mais que son téléphone est allumé), il n'a pas à s'interrompre, et il peut répondre plus tard, lorsqu'il aura un moment.

lisea
qui me dérange un peu

En tous les cas, si quelque chose te dérange tu as le droit de le dire (et il a le droit d'en tenir compte).

Ca me rappelle une discussion ici dans laquelle une femme expliquait que son mari était souvent au téléphone et/ou à échanger des sms avec son amante dont il était complètement fou (je ne me souviens plus sur quel fil c'était ?).
Elle le supportait très mal et on lui a répondu, me semble-t-il, que c'était au minimum un grand manque de délicatesse (surtout que dans le cas que je cite, elle lui avait dit explicitement que ça la faisait souffrir)...je partage cette opinion.

Pour ma part, que je sois occupée à une activité particulière, avec des amis ou avec un amoureux, il n'est pas rare que j'éteigne mon portable ou que je le laisse sur vibreur dans mon sac ou ma poche (en général je ne le sens même pas vibrer parce que j'ai la tête à ce que je fais et pas à me demander si ma poche vibre ou pas :P ).

Au final, tout est question de discussion entre les deux partenaires. Il y en a sans doute que ça ne dérange pas d'être interrompus, mais moi je n'aime pas trop les interruptions (ça dépend aussi si c'est au milieu du dîner ou bien en attendant un bus...c'est un peu différent !).

Pour conclure : évidemment, être attentif, ça n'est pas être dispo 24/7, surtout dans une situation de polyamour. C'est être réellement disponible pour l'autre quand il est là, d'autant plus que ces moments sont en général plus rares que dans une relation exclusive.
Le reste du temps, c'est être disponible dans la mesure du possible s'il y a une urgence, un truc grave.
C'est pour ça que Françoise Simpère (et d'autres) explique(nt) qu'être polyamoureux, c'est faire l'apprentissage de la solitude : on est souvent seul(e). Mais du coup dans les moments passés avec quelqu'un, on en profite, on vit les choses à fond. Je dirais qu'on fait dans la qualité plutôt que dans la quantité.

En résumé, je crois que c'est comme ceci que je définis l'attention : une disponibilité, physique et d'esprit ; réelle et concrète lorsqu'on est avec l'autre, potentielle dans les autres cas (en fonction des circonstances).

#

(compte clôturé)

le dimanche 01 août 2010 à 23h40

LuLutine
Si tu es une mère qui a 5 enfants, tu seras aussi attentive à chacun des 5 que s'il était enfant unique. Je ne vois pas de raison de s'occuper "moins bien" de ses enfants parce qu'ils sont nombreux : ils ont besoin de la même attention.
Tu passeras peut-être moins de temps avec chaque enfant, surtout s'il y a des moments privilégiés que tu passes individuellement avec chacun, car à ces moments-là tu ne peux donc pas être disponible pour les autres. Cependant, tu seras aussi attentive à chacun que s'il était le seul : comme une mère peut l'être.

A l'éternelle réponse des enfants. Et bien moi je crois que c'est complètement utopique de pensée que l'on peut être autant attentive à chacun des 5 enfants que un enfant unique. Comme c'est utopique de crois qu'on donne exactement la même chose à chacun. Et c'est pas pour ça que c'est pas bien.
De plus chaque enfants a des besoins propres, et prends ce que le parent lui donne, sans avoir de demande particulière ( un certain temps en tout cas).

Là on est dans une situation, de relation d'adultes, chacun à des besoins et des envies différents dans la relation. Et je pense que la multiplicité des amoureux/se, ne facilite pas le faite d'être attentive a chacun(e) surtout si chacun(e) sont très demandeur(se).

LuLutine

En somme, ne pas faire autre chose en même temps qui n'a rien à voir avec le fait d'être avec l'autre. Bien sûr il y a des exceptions (urgences...) mais ça doit rester rare.

Je suis d'accord avec toi ds le début d'une relation. Mais moi, c'est pas parce que l'autre va faire autre chose qui n'a rien avoir avec nous, que je me vexerais,où que j'aurais l'impression qu'il n'a pas d'intérêt pour moi. évidement si cela dur tout le moment que l'ont doit passé ensemble et que cela n'était pas prévu, je ne serais pas ravie ;-)... Pour moi, c'est ça aussi "être en couple même polyamoureux" c'est partager les petites choses du quotidien.
J'aurais le simple plaisir d'être avec l'autre et je ferais de mon côté autre chose.

#

(compte clôturé)

le lundi 02 août 2010 à 08h59

LISEA>>>>>Une chose qui m'a surpris au début de ma relation avec mon amoureux, qui me dérange un peu mais que j'ai accepter:quand il est avec moi, il répond au tel et à ses sms quand ces autres amoureuses l'appelle.

Alors demande lui, de ne plus appeller ou d'envoyer de sms,lorsqu'il est avec toi. C'est un accord que j'ai eu avec mon ami par respect pour moi, qui est valable quand il passe la soirée avec moi, voir la nuit. Par contre s'il est plusieurs jours avec moi, ça ne me dérange aucunement qu'il passe un coup de fil a chacune, car moi-même si je suis loin de lui plusieurs jours, j'aimerais bien qu'il m'appelle.

#

(compte clôturé)

le lundi 02 août 2010 à 09h02

Je rejoins le même sentiment que liséa.... etant très demandeuse, j'ai parfois l'impression être lésée.

#
Profil

LuLutine

le lundi 02 août 2010 à 14h35

lisea
Comme c'est utopique de crois qu'on donne exactement la même chose à chacun.

Je n'ai pas dit cela, bien au contraire.

lisea
De plus chaque enfants a des besoins propres

Exactement, comme des relations amoureuses on chacune leurs besoins propres.

lisea
Là on est dans une situation, de relation d'adultes, chacun à des besoins et des envies différents dans la relation.

Je n'ai jamais dit le contraire. J'ai été dans les premiers sur ce forum (depuis un an et demi) à être en accord avec le fait que chaque relation est différente, se gère différemment. Même si quelques constantes reviennent, elles s'appliquent de façon différente à chaque moment de chacune de mes relations mais....si je commence à faire le détail, ça va faire long comme message ! :P

lisea
Et je pense que la multiplicité des amoureux/se, ne facilite pas le faite d'être attentive a chacun(e) surtout si chacun(e) sont très demandeur(se).

Prenons un exemple concret, vu que quand je reste générale je ne suis visiblement pas compréhensible : si tu as quatre amoureux qui veulent chacun te voir deux jours par semaine (ils sont très demandeurs comme tu dis), être attentive à eux consistera non pas à rajouter un jour dans la semaine pour pouvoir faire ce qu'ils te demandent, mais à discuter avec chacun d'entre eux pour voir quelles solutions sont envisageables.
Etre attentif pour moi, ce n'est pas répondre systématiquement aux demandes ! Pas du tout !
C'est en tenir compte.
Quand tu discutes avec eux pour trouver des solutions possibles, tu tiens compte de leur demande même si tu n'y réponds pas favorablement. C'est tout ce qu'ils peuvent attendre de toi.

En fait je vais ajouter à ma définition (sans pour autant jurer qu'elle soit complète, je pense qu'il reste encore plein de non-dits que je n'arrive pas à formuler) : être attentif, c'est savoir écouter et dialoguer avec l'autre.

Pour en revenir aux enfants, ce que je voulais dire c'est que quand tu décides d'élever un enfant, tu lui dois un certain "minimum syndical" sans lequel il ne s'épanouira pas. L'existence de ce "minimum syndical" ne sera pas remise en question, que tu aies un ou plusieurs enfants. Et ce, quand bien même chaque enfant n'aurait pas exactement le même.

Si tu n'es pas capable d'assurer ce minimum à chacun, il vaut mieux le prévoir d'avance et avoir moins (ou pas) d'enfants.

Je persiste et signe : on peut donner à chacun une attention suffisante, qu'on ait 1, 5 ou 10 enfants. Enfin, c'est vrai que certains ne le peuvent pas et c'est pour cela qu'ils choisissent d'avoir moins que 10 enfants ;) . mais d'autres en sont parfaitement capables. Et oui, c'est fatigant ! (déjà 1 enfant c'est fatigant, alors 10 :P !) Mais c'est faisable.

madeline59
C'est un accord que j'ai eu avec mon ami par respect pour moi, qui est valable quand il passe la soirée avec moi, voir la nuit. Par contre s'il est plusieurs jours avec moi, ça ne me dérange aucunement qu'il passe un coup de fil a chacune, car moi-même si je suis loin de lui plusieurs jours, j'aimerais bien qu'il m'appelle.

Exactement, c'est une question de respect.
Je suis 99% d'accord avec toi.
En fait il n'y a que la fin ("moi-même si je suis loin de lui plusieurs jours, j'aimerais bien qu'il m'appelle") sur laquelle je ne te rejoins pas à 100% parce que quand je sais qu'un amoureux passe plusieurs jours avec une autre amoureuse, je me retiens de l'appeler même si j'en ai envie, et je ne m'attendrai pas spécialement à ce qu'il m'appelle. S'il ne le fait pas, je trouverai cela "normal" : il est occupé avec une autre, pourquoi m'appellerait-il ? Il a autre chose à faire !
Ca me rappelle d'ailleurs un jour où je devais voir l'un de mes amoureux et il ne m'a pas appelée de la journée : j'ai supposé qu'il avait autre chose à faire et je ne l'ai par conséquent pas appelé, pour ne pas le déranger. Le soir (vers 22h ou 23h), j'ai juste envoyé un email (moyen de communication non intrusif) pour savoir si tout allait bien.

Pour le reste de ce que tu dis, c'est exactement ça : si l'on passe une soirée/nuit ensemble, les autres peuvent attendre quelques heures qu'il réponde à leurs messages.
Si c'est plusieurs jours, c'est normal qu'il ne les fasse pas poireauter trois jours non plus.

Pour ma part, si je pars plusieurs jours (que ce soit avec un amoureux ou avec des amis d'ailleurs) comme c'est le cas actuellement, je laisse mon portable de côté et je le consulte de temps en temps : toutes les 24h environ.

J'avais aussi pris l'exemple suivant :

LuLutine
(ça dépend aussi si c'est au milieu du dîner ou bien en attendant un bus...c'est un peu différent !).

Si un amoureux/un ami/une connaissance (peu importe !) s'interrompt au milieu du dîner pour passer un coup de fil, ça va me mettre mal à l'aise. C'est une question d'éducation : quand tu dînes avec quelqu'un (on peut remplacer dîner par beaucoup d'autres activités hein), tu ne vas pas passer un coup de fil en plein milieu du dîner.

De toute façon, quand on passe plusieurs jours ensemble il y a toujours des "temps morts" pendant lesquels on peut s'éloigner 5 minutes pour passer un coup de fil, envoyer un message (au hasard : pendant que l'autre est sous la douche ou bien aux toilettes ;) )...ça me semblait tomber sous le sens.

madeline59
etant très demandeuse, j'ai parfois l'impression être lésée.

Moi je ne suis pas très demandeuse (comme dit plus haut, si je n'ai pas de nouvelles pendant plusieurs jours mais que je sais qu'il est occupé, pas de souci).
Par contre je me sens lésée lorsque je ne me sens pas écoutée. (Ce qui est important, c'est le fait que j'évoquais plus haut de tenir compte des demandes en étant prêt à en discuter - et non pas le fait d'y répondre forcément de façon favorable.)

#

(compte clôturé)

le lundi 02 août 2010 à 17h54

LuLutine

Ca me rappelle d'ailleurs un jour où je devais voir l'un de mes amoureux et il ne m'a pas appelée de la journée : j'ai supposé qu'il avait autre chose à faire et je ne l'ai par conséquent pas appelé, pour ne pas le déranger. Le soir (vers 22h ou 23h), j'ai juste envoyé un email (moyen de communication non intrusif) pour savoir si tout allait bien.

Comme quoi tout le monde est très différent, Si j'ai prévu de voir un de mes amoureux un jour et qu'il ne m'appel pas. moi je le prends très mal ! Car j'ai d'une certaine façon réservé ce moment pour être avec lui, et si je n'ai pas de nouvel, je trouve ça irrespectueux. S'il a un impossibilité je lui demande de me prévenir simplement.

#
Profil

LuLutine

le lundi 02 août 2010 à 18h24

lisea
Car j'ai d'une certaine façon réservé ce moment pour être avec lui

Ben en fait dans le cas que j'évoque on avait dit "On essaiera de se voir" (bon, s'il avait pu, on l'aurait fait bien sûr !) et on n'avait pas fixé d'heure.
Pour moi tant qu'une heure n'est pas fixée, il n'y a pas de rendez-vous définitif, on en reste au stade d'hypothèse, et je n'attends pas forcément après lui.
Bien entendu que si le rendez-vous est fixé, je m'attends à ce qu'il me prévienne en cas d'indisponibilité et je suis blessée s'il ne le fait pas. (Ca s'appelle poser un lapin et c'est très mal élevé. ;) )

Dans le cas que j'évoquais, si ne le voyant pas venir, j'avais eu l'opportunité de faire autre chose qui me rendait indisponible pour lui, je l'aurais appelé pour savoir ce qu'il en était. Je suppose que j'aurais eu une réponse. (D'ailleurs j'ai eu une réponse à mon email le lendemain : il n'y avait rien eu de grave heureusement, juste une amoureuse qui n'allait pas très bien et avait besoin de lui.)

Il faut dire qu'à une époque où j'étais exclusive, mon amoureux rentrait parfois jusqu'à une demi journée en retard sans me prévenir.
Alors je m'y suis faite et lorsqu'il n'y a rien d'urgent ou d'important, je laisse filer.

Je distingue aussi "partager le quotidien" et "passer du temps ensemble". C'est pour cela que lorsque je "passe du temps" avec quelqu'un, je me mets au maximum à sa disposition. Je me plaçais précédemment dans cette hypothèse, puisque la plupart des polyamoureux se voient peu et n'ont donc pas forcément l'occasion de "partager le quotidien".

#

(compte clôturé)

le mercredi 04 août 2010 à 13h23

A lulutine >>>sur laquelle je ne te rejoins pas à 100% parce que quand je sais qu'un amoureux passe plusieurs jours avec une autre amoureuse, je me retiens de l'appeler même si j'en ai envie, et je ne m'attendrai pas spécialement à ce qu'il m'appelle. S'il ne le fait pas, je trouverai cela "normal" : il est occupé avec une autre, pourquoi m'appellerait-il ? Il a autre chose à faire !

C'est très pratique quand on est soit même polyamoureux, mais je suis monogame et j'ai des attentes différentes concernant mon amoureux puisque je suis seule.....
Je respect son temps passés avec les autres, mais plusieurs jours sans nouvelle de sa part me met dans un état pas possible, il le sais donc il me réserve soit un sms, soit (il trouve une excuse a sa chérie du moment, au toilette par exemple) pour me passer un coup de fil de 5 mn... c'est surtout pour savoir s'il va bien, et me rassurer. je trouverais irrespectueux de sa part de ne pas le faire. (ça me fait penser qu'il pense a moi même s'il est ailleurs.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 04 août 2010 à 14h17

madeline59
C'est très pratique quand on est soit même polyamoureux, mais je suis monogame et j'ai des attentes différentes concernant mon amoureux puisque je suis seule.....

Ce n'est pas forcément parce que tu es seule que tu as des attentes différentes des miennes.

Aujourd'hui, même seule, je me retiendrais d'appeler mon amoureux s'il était avec une autre, et j'attendrais patiemment qu'il revienne me donner des nouvelles, sauf si ça ne va vraiment pas bien et que j'ai besoin de lui envoyer un message.

(C'est peut-être dû à mon expérience personnelle : pendant mes années d'exclusivité je me suis souvent retrouvée dans des situations où, malgré le fait qu'il n'ait pas d'autre amoureuse, je ne pouvais pas avoir de nouvelles de mon amoureux, bien qu'ayant très besoin de le voir ; je prenais donc mon mal en patience et je m'occupais comme je le pouvais ; parfois j'écrivais des lettres mais le plus souvent j'écrivais pour moi seule.)

Mais c'est aussi parce que je comprends le ressenti des autres que je comprends parfaitement qu'un amoureux puisse envoyer un message de temps en temps à d'autres copines si l'on passe un certain nombre de jours ensemble. D'ailleurs si je lui "interdisais" de le faire, je devrais aussi lui interdire d'appeler sa famille et ses amis pour donner des nouvelles ? Ce serait complètement ridicule de ma part ! :)

Du moment qu'il ne s'interrompt pas au milieu du dîner ou au milieu d'un film pour passer son message, ça ne me choque pas. ;)

#

(compte clôturé)

le mercredi 04 août 2010 à 17h02

Moi aussi je tiens un journal, ça me soulage d'écrire

Je n'ai jamais dit que j'interdisais mon ami a donner de ses nouvelles a ses amies quand il est avec moi, on contraire je le pousserais plutot a le faire.

C'est quand il se trouve avec les autres que là, il n'est pas aussi libre qu'avec moi, les autres ne savent pas qu'il a une triple vie. Et donc je m'efface pendant qu'il se trouve avec elles.

C'est surtout quand je me trouve dans une situation d'urgence (exemple courrir aux urgences) il n'est pas disponible et je ne peux pas compter sur lui a 100 %

J'ai déjà été confronté a diverses reprises a des situations où j'avais vraiment besoin de lui, et qu'il m'était impossible de le joindre, je me débrouille seule mais pas évident quand on a une cardiopathie grave. (j'envoie un sms il le lis quand il peut.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 août 2010 à 12h28

Oui ce n'est pas évident, être polyamoureux c'est gérer la solitude et aussi savoir se débrouiller seul(e) (en tout cas sans un(e) amoureux(se), car on peut parfois trouver de l'aide chez la famille, les amis...).

En même temps, même en étant exclusif, ton amoureux ne pourrait pas forcément être toujours là pour toi : tu fais quoi si tu as un accident alors qu'il est en voyage d'affaires à l'autre bout du monde, éventuellement injoignable ?
Le souci est sensiblement le même : tu dois t'en sortir seule...

madeline59
Je n'ai jamais dit que j'interdisais mon ami a donner de ses nouvelles a ses amies quand il est avec moi, on contraire je le pousserais plutot a le faire.

Je n'ai pas dit que tu avais dit cela, hein.

Au final ton analyse et la mienne se rejoignent à 100%.
La seule différence entre nous (pour laquelle j'ai préféré mettre 99% et pas 100%) est une différence de vécu et de besoin : tu as besoin d'avoir des nouvelles souvent, moi je peux m'en sortir sans, polyamoureuse ou pas. Ce qui ne m'empêche pas d'envoyer des messages souvent lorsque je pense que mes amoureux sont disponibles (c'est juste lorsque je sais qu'ils ne le sont pas que je m'abstiens).

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 août 2010 à 20h58

Alors la je te rejoins, je n'envoie de mes nouvelles que lorsque je sais qu'ill est dispo et non accompagné d'une autre (je connais son emploi du temps par coeur)

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 août 2010 à 21h31

Moi je ne connais pas leur emploi du temps par coeur, donc le me fonde sur ce que je sais et ce que je suppose, et je ne m'attends pas toujours à avoir une réponse immédiate à mes messages.

Ce qui me semble "normal" c'est - sauf exceptions - une réponse dans les deux ou trois jours qui suivent. Même si je suis capable de prendre sur moi pour patienter plus longtemps...

#

(compte clôturé)

le jeudi 05 août 2010 à 21h52

ça me vexerais d'attendre trois jours pour un message, surtout que l'envoie d'un message ne prends que 5 mn voir moins.

qu'est ce que c'est 5 mn sur toute une vie RIEN, donc par respect 5 mn de son temps n'est pas la mer a boire et je ne trouverais pas normal d'attendre deux ou trois jours. Moi je dirais 2 a 3 heures tout au plus.

S'il m'aime vraiment, il n'attendrais pas aussi longtemps pour prendre de mes nouvelles.... Mais je comprends bien que les poly amoureux n'ont pas que cela a faire de prendre des news de tous le monde (ce qui amene a dire, plus, il y a de partenaires moins il a du temps,) pour ma part je pense que trois c'est déjà pas mal .

#
Profil

LuLutine

le jeudi 05 août 2010 à 22h28

madeline59
Moi je dirais 2 a 3 heures tout au plus.

Sauf qu'un message n'est pas forcément reçu (et encore moins lu) au moment où tu l'envoies, et que la personne peut être très sollicitée (pas forcément par d'autres amoureuses, ça peut être aussi par son boulot, d'autres connaissances...voire les trois !). Je précise que je parle depuis le début de tous types de messages (téléphonique, sms, email...).

Ca dépend aussi si tu demandes explicitement une réponse dans ton message où si tu donnes de tes nouvelles pour terminer par exemple par "A bientôt".
Même si tu termines de cette façon, on est bien d'accord que tu t'attends à avoir une réponse, non ? (En supposant que tu ne verras pas ton amoureux dans les jours qui suivent.)

Mais comme tu ne poses pas de question, que tu ne demandes rien d'urgent, tu ne t'attends peut-être pas non plus à une réponse rapide...si ?

Sur le fond je suis d'accord avec toi : si on attend trop longtemps pour répondre à un message, en général c'est un manque de respect et/ou cela veut dire que la personne ne compte pas particulièrement pour nous.

A une époque, un ami (pas de relation amoureuse entre nous) m'est tombé dessus parce que je n'avais pas répondu à un email de trois pages en 24 heures. J'avais besoin de temps pour répondre correctement à un aussi long message (que je n'avais pas encore eu le temps de lire d'ailleurs), de plus j'avais du travail et un malade à soigner...je pense que tu imagines la situation.
Se mettre en rage alors que quelqu'un dont on ne connaît pas forcément la disponibilité exacte n'a pas répondu en quelques heures, je trouve cela exagéré. J'ai un travail très prenant (sauf que là je suis en vacances ;) ), une vie personnelle assez remplie et des problèmes récurrents de santé. Je ne veux pas qu'on me demande de répondre en trois heures, alors je ne le demande pas aux autres ; et quand bien même je serais très disponible, je suis consciente que ce n'est pas le cas de tout le monde.

Bon en conclusion on va dire que toi tu t'énerves au bout de quelques heures, moi au bout d'une semaine ^^ .

#

(compte clôturé)

le vendredi 06 août 2010 à 11h44

La patience c'est ce qu'il me faut, surtout dans ce genre de relation.... Mais je suis mal éduquée je n'ai aucune patience :-)

je ne dois pas être non plus une roue de secour.:-/

et si pas de réponse dans la journée, c'est que vraiment je ne compterais pas tant que ça pour cette personne. je sais il a un boulo très prenant, une société a faire tourner; mais voila je suis exigente et je n'ai que lui.

(je me demande si je ne devrais pas avoir un autre amoureux devenir poly comme vous, afin d'être comblée Je m'explique : - si lui ne peut pas m'apporter ce qu'il me manque peut être que je le trouverais chez un autre ?

Quand on aime on donne, je donne énormément donc j'attends de reçevoir.
C'est ça l'amour

#
Profil

Clown_Triste

le vendredi 06 août 2010 à 13h40

madeline59
Quand on aime on donne, je donne énormément donc j'attends de reçevoir.
C'est ça l'amour

Plus précisément, c'est ainsi que tu conçois l'amour ;)

C.T.

Répondre

Lire l'article

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion