Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un silence trop lourd

Jalousie
#
Profil

Carline

le dimanche 19 janvier 2020 à 13h45

Depuis maintenant 5 ans, j'entretiens une relation avec un polyamoureux. Au début, nous avons eu de longues discussions à cœur ouvert et il m'a présenté plusieurs de ses amoureuses. Ce fut le chaos, tantôt elles me prenaient pour le bureau des plaintes et me disaient à quel point il était mauvais et tantôt tout allait bien. Des crises de jalousie à répétition (j'en ai faites aussi). J'ai fermé la porte parce que leur discours ambivalent me faisait du mal ainsi qu'à notre relation.
Aujourd'hui, il ne me dit plus rien de sa vie amoureuse et cela fait plus de 2 ans que c'est ainsi. Il vient chez moi, passe la nuit avec moi et je peux ne pas avoir de nouvelles que 2 jours plus tard. Il peut se connecter et ignorer mes messages.
Certaines de ses amoureuses auparavant se disaient menacées par notre complicité. Aujourd'hui, le silence constitue le plus gros de notre relation. Je lui ai fait part de ce que je ressens, de l'inconfort permanent que je ressens mais il me reproche tout ce qui s'est passé au début. J'ai admis plusieurs fois avoir commis des erreurs à ce moment là. Mais rien n'y fait. Même si cela date de 3 ans.
Je chante et je lui ai dit qu'aller faire mes prestations sans qu'il ne soit jamais là me faisait de la peine mais je continues à y aller seule. Seuls mes parents viennent, c'est avec eux que je passe les anniversaires, les fêtes, le nouvel an etc...
Est-ce ça qu'implique la vie avec un polyamoureux ?
En tout cas moi ça ne me va pas.
Le silence amène une totale incompréhension de ma part, voir un agacement qui me renvoie une image de moi-même dégradée.
J'ai l'impression de devenir rigide et jalouse. Je me sens terriblement seule et désemparée presque en proie à n'importe quel homme me portant un peu d'attention.
Je craque , le quitte, reviens quand il me manque mais tout ce temps je souffre et même quand il est là cette profonde tristesse ne me quitte plus.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

cactus

le dimanche 19 janvier 2020 à 14h46

Bonjour @Carline

Carline
Est-ce ça qu'implique la vie avec un polyamoureux ?
En tout cas moi ça ne me va pas.
Le silence amène une totale incompréhension de ma part, voir un agacement qui me renvoie une image de moi-même dégradée.
J'ai l'impression de devenir rigide et jalouse. Je me sens terriblement seule et désemparée presque en proie à n'importe quel homme me portant un peu d'attention.
Je craque , le quitte, reviens quand il me manque mais tout ce temps je souffre et même quand il est là cette profonde tristesse ne me quitte plus.

Les amours plurielles = un mode relationnel qui fait qu'on entretient plusieurs relations simultanées avec des protagonistes qui sont au courant que les autres existent et à qui ça convient.
Ensuite, ben... c'est comme dans toute relation, ça dépend des personnes qui la composent, de leur capacité de communication, d'écoute, d'empathie,...

C'est pas parce qu'une personne se dit poly que ça "protège" des difficultés relationnelles.

Je trouve qu'être dans ce mode relationnel, ça demande aussi un gros travail d’introspection, pour s'affranchir de la dépendance affective par exemple, cultiver l'estime de soi, apprendre à s'occuper de soi.

De ce que je comprends, cette relation a l'air de t'apporter plus de souffrances que de bien-être, donc soit la communication et l'écoute sont suffisantes entre vous pour qu'il y aie un changement et que tu y retrouves un bien-être suffisant, en accord avec tes besoins ET ses besoins, soit tu en sors.

D'ailleurs, ça me rappelle un article d'Elisende Coladan, toujours intéressant à lire pour prendre conscience de certaines choses, même si on ne vit/n'a pas vécu de maltraitance de ce type :

https://nonmonogamie.com/2017/03/21/maltraitance-m...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Carline

le dimanche 19 janvier 2020 à 15h32

S'il y a du silence, il n'y a ni communication ni écoute.
C'est surtout ça le problème

#
Profil

cactus

le dimanche 19 janvier 2020 à 15h58

J'aurais du dire "rétablies et suffisantes entre vous".

Cela dit, tu lui parles de ton mal-être, lui te reproche des choses passées, c'est bien qu'il y a un minimum de communication, même si elle est n'est pas de qualité, non?

S'il refuse que vous ayez une discussion constructive sur l'avenir de votre relation, de faire le point sur tes besoins, et de trouver des solutions ensemble, je ne vois pas comment ça peut fonctionner :-/

#

(compte clôturé)

le lundi 20 janvier 2020 à 08h56

cactus
J'aurais du dire "rétablies et suffisantes entre vous".

Cela dit, tu lui parles de ton mal-être, lui te reproche des choses passées, c'est bien qu'il y a un minimum de communication, même si elle est n'est pas de qualité, non?

S'il refuse que vous ayez une discussion constructive sur l'avenir de votre relation, de faire le point sur tes besoins, et de trouver des solutions ensemble, je ne vois pas comment ça peut fonctionner :-/

Je rejoins cactus là dessus. Pour pouvoir avancer il est indispensable d'avoir des discussions constructives, si la relation = souffrance, je n'en vois pas l'intérêt

#

Invitée (invité)

le lundi 20 janvier 2020 à 14h43

Je reconnais la relation que j'entretiens depuis un peu plus de 2 ans. C'est extrêmement difficile... J'ai rompu à de nombreuses reprises, en étant convaincue que cette relation ne pouvait aller plus loin par manque de communication, la difficulté étant que je suis plutôt une amoureuse. Je me suis sentie pris au piège à revenir sans cesse, et à m'attacher encore plus fortement à lui, sans être convaincue de l'affection, l'amour qu'il me porte. J'ai été plutôt ouverte à l'idée du polyamour, mais la rencontre avec l'autre amie à été très dévastatrice, dans le sens où moi j'étais en guerre contre moi, et je l'ai vite ressentie en guerre contre moi, et de surcroit très antipathique et peu attrayante. L'idée du trouple me séduisait mais la personnalité, ou les personnalités sont totalement incompatibles, c'est même pour ainsi le type de femme que j'évite dans ma vie intime pour avoir été LGTB un temps aussi.

#
Profil

Intermittent

le lundi 20 janvier 2020 à 22h28

"Est-ce ça qu'implique la vie avec un polyamoureux ?"

Est-il vraiment polyamoureux, ou a-t-il plusieurs maitresses ? Apparemment, il a plusieurs relations en dehors de toi. Plus il y a de relations, moins il y a de temps à consacrer à chacune d'entre elle ...
Si je lis ce que tu as écris :
" Ce fut le chaos, tantôt elles me prenaient pour le bureau des plaintes et me disaient à quel point il était mauvais et tantôt tout allait bien. Des crises de jalousie à répétition (j'en ai faites aussi). J'ai fermé la porte parce que leur discours ambivalent me faisait du mal ainsi qu'à notre relation." .../... Il vient chez moi, passe la nuit avec moi et je peux ne pas avoir de nouvelles que 2 jours plus tard. Il peut se connecter et ignorer mes messages.

Je vois moins un polyamoureux qu'un "homme à femmes".
L'étiquette "polyamoureux" sert parfois à masquer des comportements qui ont peu à voir avec l'amour.

Ce genre de comportement se retrouve dans d'autres situations amoureuses que le "polyamour".

As-tu songé à te faire aider par un professionnel pour analyser cette situation et te faire sortir d'une relation qui ressemble plus à de la dépendance affective ?
"Il n'y a pas d'amour, juste des preuves d'amour".
Tu remplace amour par polyamour et ça reste valable.
Il ne faut pas toujours se fier à l'étiquette ....

#
Profil

Carline

le mardi 21 janvier 2020 à 22h41

Merci pour vos réponses.
Intermittent j'en viens à ce constat. Polyamour ne peut pas aller de pair avec mensonges et dissimulation.
Invitée merci pour ton témoignage. Je reconnais ce up and down sentimental.
Cactus et ourscalin oui de véritables discussions auraient pu éclaircir les choses.
Je pense qu'un polyamoureux doit pouvoir aider ses partenaires à la compersion en étant plus transparent même si celles ci ne se fréquentent pas.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion