Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Il faudrait pas faire de complexe... de supériorité.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 15h31

Drya
Là, si c'est pour le plaisir de faire du réac, c'est sans moi.

Je me fous de savoir qui a écrit ça, tout ce que je dis, c'est que sur ce texte donne une vision qui m'attriste et m'inquiète. Point. Si les mêmes ont des idées qui peuvent m'intéresser par ailleurs, je veux bien, c'est encore autre chose. Je ne suis jamais à 100% d'accord avec quiconque, il y a seulement des gens (ou organismes en tout genre) avec qui ça arrive plus souvent qu'avec d'autres. Savoir qui l'a écrit est par contre intéressant pour la suite du débat peut-être, mais ce n'est plus le mien.

Désolée, c'est un truc sur lequel on ne peut pas faire l'impasse pour moi, l'origine d'un texte, et c'est là-dessus que je quinte... Ca m'atterre complètement de voir quelqu'un réclamer plus de tolérance que ce qu'il a lui-même.

Comprendre le point de vue d'un type qui a des idées diamétralement opposées aux miennes, c'est un exercice rigoureux, il y a aussi des trucs qui me font bondir... mais tout comme on peut se détester cordialement, on peut vouloir donner droit de cité à une opinion qui nous révolte. Juste ça.

Et en effet ici on est bien plus dans un débat éthique sur le jugement de valeur, et c'est pour ça que je l'ai déterré, ce fil. Son titre fait du sens pour moi, et pour d'autres, car ce n'est pas moi qui l'ai ouvert, mais j'aurais bien aimé.

Le reste de la question, ça se passe en effet sur l'autre fil.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 15h35

déplacé dans le fil
/discussion/-gi-/Accepter-la-monogamie/page-4/

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 15h38

Boucledoux
page d'accueil : DROIT DE SAVOIR AVORTEMENT ET CONTRACEPTION CANADA

première page : "info avortement" avec tous les poncifs des provies quand ils veulent se présenter sous leur visage soft : nous on est pour vous donner le droit de choisir, d'ailleurs on vous informe que l'IVG ca donne le cancer, c'est toujours un traumatisme à vie et d'ailleurs l'embryon est un être vivant dès la 4ème semaine et il tête son pouce le cher petit mais bon si vous voulez l'assassiner vous avez le choix hein... plus une avalanche de pseudo références scientifiques plus mensongères les unes que les autres... et tous les classiques de la culpabilisation et du renvoie des femmes à leur rôle saint, naturel et indépassable de mères...

Je n'ai pas le temps là (boulot quand même ;) ) de fouiller les coulisses mais le devant de la scène me suffit amplement et je n'appelle pas ça des opinions qui ont tranquille le droit de citer...

Premier truc que j'ai été voir quand ce fil a été évoqué.. Et dead end.

Et voilà, on s'arrête à la façade et on tourne le dos avec superbe, de toute façon c'est des connards... donc rien à discuter.

On est en démocratie au Canada comme en France et en Suisse, on y a des constitutions, et la loi émane bel et bien de la morale ambiante, qui dit en filigrane ceci: en-deçà de certaines limites, on a le droit de dire ce qu'on veut.

Difficile liberté... faut trouver comment se supporter.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 15h41

Siestacorta
ben j'ai survolé le site, et suis allé vers le lien de leur pages liens...

C'est quand même super orienté, même s'il n'y a pas de discours brutaux.

Mais ça dit, L'avortement, faut éviter parce que c'est mauvais pour la santé, le suicide assisté faut pas le donner si on est médecin et ça fait mal, les condoms ça peut se percer...

J'ai rien contre les contre-info partisanes, ça ajoute toujours au discours dominant, menfin le côté "la vie est sacrée", la justification de ces discours, on le lit bien entre les lignes.

Justement, quand un discours sur l'exclusivité vient se greffer à un site qui veut informer sur la contraception et l'avortement, on est déjà dans une démarche très identifiable.

Quand, sur la page sur l'exclusivité, on lit

on peut quand même douter de leur conception de la santé.

Cette lapalissade n'est pas un conseil, c'est un sophisme partisan.

C'est comme dire qu'une façon d'éviter de tomber, c'est de marcher à quatre pattes.

Ca, c'est un peu réac, quand même, un peu ?

Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Pour causer de réac, pas réac, je crois que l'autre fil est plus adéquat, je suis revenue ici pour éviter de parler du contenu, et pour pouvoir causer "éthique d'accueil de l'opinion de celui que je trouve un sale réac'". C'est autre chose...

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 15h42

bon, au cas où c'est nécessaire je peux supporter les réacs, hein. J'en ai dans ma famille, et ça va.
CErtains sujets peuvent devenir tendus, en fonction de l'humeur on les aborde ou pas.

Mais j'aime bien avoir le droit de balancer mes piques, en estimant qu'ils ont le même.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 15h44

Certes, et moi aussi.

Mais j'aime tenter le débat d'idées justement, en posant comme prémisse que leur opinion est tout aussi recevable que la mienne, sinon il y a longtemps que l'un des deux serait aux fers et embastillé.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 15h46

Tiens pour bien séparer contenu et contenant ou les deux questions, pourquoi pas utiliser un autre mot que anti-IVG?

Comme "anti-fenouil cuit" (j'en suis) et "pro-fenouil cuit".

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 16h13

Bien. Après quelques manip' secrètes et autres astuces de recherche, je pense pouvoir dire que ce qui est derrière Droit de savoir et Cie" est le RVME. Je vous laisse découvrir:

Le Respect de la Vie – Mouvement d’Éducation (RVME) est un organisme de bienfaisance canadien voué à l’éducation et à la sensibilisation à la beauté et à la grandeur de la vie humaine. Les membres du RVME croient fermement à la nécessité de protéger la vie en tout temps, de la conception jusqu’à la mort naturelle, afin de construire un monde meilleur et une civilisation plus humaine. Aux maux sociaux qui menacent la vie humaine, le RVME propose des solutions constructives par l’entremise de conférences, de témoignages, de publications, de vidéos et de soutien personnalisé au consentement éclairé, offerts en français et en anglais. Le RVME aborde l’ensemble des thèmes suivants : • nature et grandeur de la vie humaine • chasteté, éducation à l’amour et régulation naturelle des naissances • soutien à la grossesse; adoption; « marrainage » • consentement éclairé au traitement médical • sens de la souffrance humaine (maladie, handicap, vieillissement) • contraception et avortement • recherche à partir de cellules souches embryonnaires et adultes • tests et avortement génétiques (amniocentèse conduisant à l’avortement) • technologies de procréation (fécondation in vitro ; clonage) • soins palliatifs et euthanasie • suicide

Sur onze de ces thèmes, j'en compte un de nature philosophique (le premier), cinq concernant souffrance, fin de vie, euthanasie, et cinq concernant la fonction sexe et reproduction. Tous les thèmes ne sont pas développés, il y a des pages en préparation, surtout du côté du groupe des cinq premiers mentionnés. Mais bon, ça se remplit gentiment.

Je vois à l'origine du site DDS un souci d'ordre humain, probablement fondé sur des croyances religieuses fortes - je ne peux que conjecturer.

Voilà.

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 04 février 2010 à 16h47

Clementine
Je vois à l'origine du site DDS un souci d'ordre humain, probablement fondé sur des croyances religieuses fortes - je ne peux que conjecturer.

Voilà.

Heu... je suis souvent assez d'accord avec les polémiques que tu déclenches ici chère agrume mais là je t'avoue que j'ai un peu de mal à te suivre (euphémisme ;) ), ou alors c'est vraiment juste le gout du paradoxe et de la discussion ou alors on vit pas exactement dans le même monde ou alors je sais pas trop...

Dans le monde dans lequel je suis, il y a des gens qui sont vraiment méchants et dont le programme c'est précisément d'éradiquer le genre de vermines que nous sommes un peu tous ici dans nos genres différents : pédés et gouines, poly-libertain-e-s, femmes qui pensent que leur corps leur appartient à elles et pas à dieux la nature ou leurs hommes et autres déviant-e-s en tout genre...

Ces gens quand ils veulent avoir l'air gentils, ils se présentent précisément comme ayant des "souci d'ordre humain fondé sur des croyances religieuses fortes" ... et il me semble qu'on a vraiment tous les éléments pour dire qu'ici on est précisément dans ce cas de figure.
Bon et moi je crois dangereux pour nous d'en faire des interlocuteurs possibles en faisant simplement croire qu'il s'agit d'idée aussi légitimes que d'autres ou d'une simple discussion entre mono et poly.

Cela dit, je ne vais pas polémiquer plus longtemps sur la question mais je te fais part quand même de ma très amicale mais profonde incompréhension...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 17h13

//

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 17h15

Ben... Même si je cherche des poux à Clementine sur une raison tangentiellement proche (oulah, je sens que je m'améliore pas), je crois que sur le fond, elle a raison.

Faut amener du concret pour critiquer une position.

La leur... est pas concrète, sur ces sites. Oui, ça ressemble de près à une couverture de. Oui, une fumée sans feu, c'est rare.
Mais on a pas tous les éléments.

Concrètement, tu ne peux pas contre-argumenter une intention qui est si peu avouée.

Oui, ya des méchants qui voudraient nous voir nous cacher.

Mais tant que leur site ne dit pas clairement "attachez vous aux lits des femmes qui veulent se faire avorter", tu ne peux pas dire "c'est des mecs qui mettent la zone".

Parce dans ce cas, tu mens.

Et c'est justement pour ça qu'il faut être capable de dialoguer avec, pour faire sortir le loup du bois.

Le censurer, l'ignorer, le condamner sans apporter de preuves... C'est pas efficace, et surtout, de temps en temps, ça fait dire une connerie de trop, celle qui permet à l'autre parti de nous dénoncer comme dangereux...

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 17h46

Boucledoux
Heu... [...]
Cela dit, je ne vais pas polémiquer plus longtemps sur la question mais je te fais part quand même de ma très amicale mais profonde incompréhension...

Merci de ta tentative déjà.

Et c'est bien de ne pas polémiquer plus, parce qu'on serait de nouveau en train de reglisser dans le contenu, mine de rien.

Je cause pas ici de la légitimité de ce que ces gens pensent ou de ce que tu penses (comme quoi y a des sales cons aux idées illégitimes à tes yeux, et qui essaient de te faire la peau au nom de ces idées - et là en effet on doit être sur Pandora et désolée pour toi, mais c'est moi qui suis arrivée la première dans le seul corps bleu de trois mètres qui était disponible dans la cuve :-) ... )

Je parle de légitimité, d'une part de par la loi (on est dans des états de droit, c'est comme ça, va falloir faire avec, et je vote, c'est pas le problème), et d'autre part, d'éthique pure, celle qui permet de s'extraire des sentiments d'indignation devant des propos X ou Y quand ils ne sont que le reflet de la vision du monde que quelqu'un d'autre a, ET me heurtent profondément. Merde, tu crois que ça me fait plaisir que des guignols bousillent les antennes IVG?
Faut bien que je trouve comment m'accommoder de ce que pensent ceux que je trouve imbuvables par ailleurs. Ils ont le droit d'exister, moi aussi. Ils ont le droit de penser ce qu'ils pensent et moi aussi. J'essaie de cohabiter et pour ça, faut respirer un grand coup et prendre du recul. L'éthique permet ça, justement.

J'essaie d'imaginer avec qui ce serait le plus dur de confronter nos visions du monde: un musulman intégriste ou une amie d'amie qui est farouchement contre le port du voile et trouve que quiconque n'est pas de son avis (comme quoiqu'il faut l'interdire) est une pauvre connasse rétrograde... ben je sais pas, franchement. Non en fait je sais: c'est pas plus facile avec l'amie d'amie, parce que je suis du coup parée de l'aura de la presque salope, traîtresse à son propre genre. Ca m'est arrivé.

Alors que ce que je dis, c'est : c'est pas à moi ni à toi ni à l'Etat d'en juger, la fille elle fait son chemin, et on risque de la mettre dans une immense tension avec nos graaandes idées magnifiques.

Ben voilà, je me retrouve ici dans la même position, et je m'y attendais. Et j'assume. Ayé, bon pour toi?

[Ouais Siesta, c'est bien ça. Bien vu.]

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 04 février 2010 à 20h01

Clementine
Merci de ta tentative déjà.
(...)
effet on doit être sur Pandora et désolée pour toi, mais c'est moi qui suis arrivée la première dans le seul corps bleu de trois mètres qui était disponible dans la cuve :-) ... )

de plus en plus impatient de te rencontrer en vraie, décidément... :-D

Bon j'ai suivi un peu la piste de Clémentine dans les coulisses de la rvme et sur la page lien, on trouve en tête de liste (2ème position) toute la panoplie des liens sur Lejeune, généticien et fondateur de laissez les vivres, et quelques perles comme les "prêtres pro-vie du canada"... ca me semble quand même un gros gros faisceau de présomption non Siesta ?

Mais bref, je pense qu'en fait on est assez ok là dessus et que ce n'est pas trop le sujet alors

Clementine
(...)
Faut bien que je trouve comment m'accommoder de ce que pensent ceux que je trouve imbuvables par ailleurs. Ils ont le droit d'exister, moi aussi. Ils ont le droit de penser ce qu'ils pensent et moi aussi. J'essaie de cohabiter et pour ça, faut respirer un grand coup et prendre du recul. L'éthique permet ça, justement.

(...)

Ben voilà, je me retrouve ici dans la même position, et je m'y attendais. Et j'assume. Ayé, bon pour toi?

[Ouais Siesta, c'est bien ça. Bien vu.]

Bah je crois surtout qu'on ne part pas des mêmes prémisses. Moi je n'ai pas envie de m'accommoder ni de prendre du recul ni de cohabiter avec ce qui n'est pas l'expression d'un simple point de vue mais un discours qui vise à imposer comme seule valable une norme quelconque... et qui est le fondement idéologique des répressions qui peuvent suivre ensuite - et c'est particulièrement vrai aujourd'hui sur le terrain de l'IVG...

Les cathos ont le droit de prier, les filles voilée de se voiler et on peut discuter, par contre les mouvements qui prônent le voile, la monogamie, l'hétérosexualité reproductrice etc... comme seule réalité recevable -même par des voies et des discours détournés- je les considère comme des ennemis à combattre.

Alors bien sûr, la distinction et la ligne de partage entre les deux est subtile est pas toujours simple à trancher et c'est peut être sur ce point d'ailleurs que la discussion serait intéressante à mener...

#
Profil

Drya

le jeudi 04 février 2010 à 20h15

Internet est une véritable mine d'or... d'infos de tous bords! et je continue de considérer que c'est une mine d'or: parce que tous les avis peuvent s'y exprimer, et que même les plus extrémistes le puissent, ça permet au moins de savoir qu'ils existent, de les connaître, même s'ils se montrent sous leur "meilleur" jour (ce qui signifie justement qu'ils estiment devoir cacher des choses, après chacun l'interprète différemment).
La loi "modère" plus ou moins tout ça, mais au final, c'est les internautes qui doivent SAVOIR qu'il y a de tout, et que c'est à EUX de faire le tri. Ca fait partie de l'éducation, comme de ne pas suivre un inconnu dans la rue.

C'est comme ce forum (même s'il y a des limites de par la charte et la modération): chacun dit ce qu'il pense, après chacun fait son tri dans ce qui est dit, et personne n'a à prendre personnellement comme une injonction quoi que ce soit. On s'appuie tous sur des références diverses et variées qui sont commentées: où est le problème? ce ne sont que des références, ici c'est ce texte, là ce sera un autre sur un autre sujet, d'un autre site, et ce ne sont que des avis qui sont donnés...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 20h43

@ Boucledoux

Alors d'abord, je me dandine d'aise de voir que tu es parti creuser plus loin dans les liens, je me disais "Le f'ra? Le f'ra pas?".

Il y a plus que l'éthique, là derrière: il y a l'art de la guerre. Ah, Sun-Tzu...

Parce que si tu vois et connais ton adversaire, tu peux connaître ses faiblesses et ses atouts.

Parce que si tu laisses parler ton adversaire, tu peux savoir où il est.

Parce que si tu lui reconnais droit de parole, il va parler.

Je rembobine et je résume:

Tu le laisses causer, donc tu le repères, puis tu le cernes, et tu te tiens prêt à réagir avec des bons contre-arguments; parce que si le seul truc que tu as à lui servir, c'est colère, dénigrement et insultes, non seulement t'apprends rien, mais tu te discrédites et c'est tout.

Ca m'aide à respirer fort et profond pour, oh, pas rester zen, faut pas charrier... mais quand je deviens toute rouge de colère.

C'est pour les cas où j'aurais envie de les passer au lance-flammes, passque y'a des cas où l'éthique est un peu insuffisante pour mes possibilités, hein. Mais l'idée est la même.

Stratégie, stratégie.

Bisou, bisou.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 21h16

Clementine


Il y a plus que l'éthique, là derrière: il y a l'art de la guerre. Ah, Sun-Tzu...

Parce que si tu vois et connais ton adversaire, tu peux connaître ses faiblesses et ses atouts.

Parce que si tu laisses parler ton adversaire, tu peux savoir où il est.

Parce que si tu lui reconnais droit de parole, il va parler.


(+)
C'est ce que je disais sur un autre fil.
C'est pas parce que j'ai une certaine capacité à dialoguer que ça garantit une ouverture d'esprit infinie.
J'ai même rencontré des gens ayant des certitudes en béton qui pouvaient vraiment dialoguer des heures, avec calme et même une certaine raison.

Je me souviens notamment de certains témoins de Jehova... Ouah. Déjà que je suis moins doué à l'oral qu'à l'écrit... mais il aurait pu, si je n'avais pas eu une certaine impatience salvatrice, carrément me "bloquer" en rhétorique. Il m'a impressionné. Bon, là où il trichait, c'est en esquivant certaines questions, à l'oral je sais moins bien garder mon côté gentleman pitbull.
Je laisse causer, et je dissimule mon ennui.
Je suis un lâche, tiens, je vais me remettre à voter.
(Troll. Ne pas sauter, svp)

#
Profil

Romy

le jeudi 04 février 2010 à 21h30

Siesta, je crois que tu plais bien aux infirmières.
Aux vraies et aux wannabe.:-)

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 04 février 2010 à 22h19

(icône rosissant)
(chevilles qui enflent)
(apoplexie)
(une infirmière, vite !)

#

(compte clôturé)

le jeudi 04 février 2010 à 22h27

Que dalle... Rosalie, j'passe mon tour, au cul les nymphirmières, j'ai rendu mon diplôme et mon quatre heures aussi. ;-)

#
Profil

Romy

le jeudi 04 février 2010 à 22h38

Oui Clémentine...Je comprends. J'suis pas une vraie.
C'est la différence entre l'immigration et le tourisme :-)

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion