Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Il faudrait pas faire de complexe... de supériorité.

#
Profil

Romy

le lundi 08 février 2010 à 19h19

Il faut dire que tout deux, vous en jetez!(+)

#

(compte clôturé)

le lundi 08 février 2010 à 19h22

Merci, Rose-de-si-loin-là-bas :-D

#
Profil

Siestacorta

le lundi 08 février 2010 à 22h28

Clementine


Ton discours capte l’attention, il a du sens, il est franc; la confiance de ton auditoire t'est acquise, si j'en crois les réactions, et te rend sympathique.

Hum, je suis pas sûr de comprendre le compliment. La confiance des autres me rend sympathique ?
Je m'imagine pas que tu sois sensible à l'opinion générale, je prend donc ça comme un compliment très spontané.

Et j'ajoute que la sympathie qu'on me marque par ici me fait bien du bien et je rbglibudigzsezzz. (*mélange mal audible de marmonnement et de gazouillis*)

#
Profil

Siestacorta

le lundi 08 février 2010 à 22h28

Oh !
Des FLEURS !

#

(compte clôturé)

le lundi 08 février 2010 à 22h45

Siestacorta
Hum, je suis pas sûr de comprendre le compliment. La confiance des autres me rend sympathique ?

Je m'imagine pas que tu sois sensible à l'opinion générale, je prend donc ça comme un compliment très spontané.

Ben oui, par effet rebond... et oui, à la fois je peux m'affranchir de l'opinion générale ( en eux-mêmes, nos échanges sont fructueux) ET constater que de manière générale, tu as bonne presse ici.

T'as raison de prendre les compliments et les fleurs pour ce qu'ils sont. ^^

#

(compte clôturé)

le mardi 15 juin 2010 à 21h43

LuLutine

Puis, on peut aussi être en relation amoureuse sans former un couple (mais cette idée, notre culture occidentale ne nous y habitue pas vraiment).

oui en effet ...
est ce que tu pourrais m'expliquer se que c'est pour toi" être en relation amoureuse sans former un couple".
En même temps en écrivant la question, j'ai des prémisses de réponse, mais j'aimerais avoir ta vision.

ps : la question c'est mon côté mono qui parle et les prémisses c'est mon côté poly ;). Décidément c'est pas toujours simple.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

LuLutine

le mardi 15 juin 2010 à 22h31

lisea
est ce que tu pourrais m'expliquer se que c'est pour toi" être en relation amoureuse sans former un couple".

Alors déjà j'ai écrit ça il y a super longtemps, du coup je ne suis même plus certaine d'en donner la même interprétation, mais je vais essayer...

"Etre en couple" en général recouvre un certain nombre de réalités concrètes, au moins dans le monde mono, mais là où ça se corse c'est que tout le monde n'a pas forcément les mêmes repères à ce niveau.

Pour moi, "être en couple" ça impliquait une vision de l'avenir commune. Pas forcément habiter ensemble et faire des enfants, même si justement ça peut en faire partie.

J'ai du mal à exprimer ce que je veux dire (c'est peut-être pour cela que je n'ai pas détaillé à l'époque, d'ailleurs !). Je crois qu'en fait pour moi "être en couple" c'est s'envisager ensemble dans l'avenir, et pas seulement profiter du présent.

Pour moi si l'on vit une relation "au jour le jour", en particulier en envisageant que ça peut se terminer le lendemain (même si l'on n'en a pas forcément envie !), on peut se considérer "pas en couple". Cela étant dit c'est peut-être une vision très mono et personne n'est obligé de partager la même.

A une époque lointaine, j'ai été "pas en couple" (à mon sens) avec quelqu'un pendant quelques mois. On se voyait régulièrement, mais "c'était tout" : pas de projets communs, nous ne sommes pas partis en vacances ensemble, nous sortions à peine et en tout cas ce n'était jamais prévu à l'avance...pour moi nous n'avions rien construit, et même si je le regrette en partie (en fait nous étions discrets pour certaines raisons), ça faisait de nous un "non-couple" si l'on peut dire ; il y avait aussi le fait que nous n'envisagions pas notre avenir ensemble, cela était très clair pour tous les deux...

J'espère avoir apporté des éléments de réponse, c'est difficile de :
1 - me souvenir de ce que j'ai voulu dire exactement à l'époque ;
2 - arriver à le formuler !

Et non, ce n'est pas spécialement simple :)

#

(compte clôturé)

le mardi 15 juin 2010 à 22h44

oui merci. c'est parfait

#
Profil

PolyEric

le mercredi 16 juin 2010 à 01h54

Je ne sais pas si c'est là que je peux le dire, mais il me semble que l'erreur banale que font de nombreux monos, est de faire le cheminement suivant :

- ils éprouvent de l'amour donc il créent un couple (jusque là, pas de problème)
- le couple deviens synonyme d'un grand bonheur (ça commence à se discuter)
- pour garder le bonheur il faut garder le couple (ça commence à être débile)
- un jour ça va mal, ils sauvent le couple (là c'est foutu)

Ils ont oublié le principal : l'amour
au profit du secondaire : le couple

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 16 juin 2010 à 02h00

Essaye de faire le même texte en mettant relation polyà la place de couple, t'auras sûrement d'autres personnes en tête...

#

(compte clôturé)

le mercredi 16 juin 2010 à 11h32

Eric: faut pas generaliser ;
certains couples monos sont heureux sans soucis
rien a sauver puisque tout baigne.
Bien sur ca ne peut etre qu'aparent mais du moment qu 'ils y croient ca marche.
et pourquoi serais ce si debile de garder leur couple;
Tout le monde n'est pas un poly en sommeil.

#
Profil

PolyEric

le mercredi 16 juin 2010 à 13h09

Siesta : Il y a une différence entre garder le couple et garder la notion de couple.
Tu peux remplacer "couple" par "groupe" dans la phrase ci-dessus

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 16 juin 2010 à 14h05

De même, il yu a une différence entre garder une relation poly et garder la notion de poly.

#

(compte clôturé)

le mercredi 16 juin 2010 à 18h49

Je prefere le terme multi amoureux.
Poly ca fait un peu jeux de société avec forcement des perdants et des gagnants.
Avec "multi" pas de perdants ,du partage uniquement.

#
Profil

titane

le mercredi 16 juin 2010 à 19h41

et dans "multi" il y a aussi "mono"... on exclut personne

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

PolyEric

le mercredi 16 juin 2010 à 20h19

Siestacorta
De même, il yu a une différence entre garder une relation poly et garder la notion de poly.

Je vois que tu as compris ce que je voulais dire, mais je vais le préciser quand-même.

Si j'étais mono, je m'attacherais à la notion de couple mais j'éviterais de m'attacher à un couple dans lequel l'amour ne passe plus, juste par amour du couple. J'en construirais un autre avec quelqu'un d'autre lorsque j'aurais trouvé.

Et en tant que poly, je m'attache à la notion de relation poly, mais pas à une relation poly dans laquelle l'amour ne passe plus, juste par amour de la relation poly. J'en construirais une autre avec d'autres lorsque j'aurais trouvé.

#
Profil

PolyEric

le mercredi 16 juin 2010 à 20h43

titane
et dans "multi" il y a aussi "mono"... on exclut personne

Il faut dire que le "multi" ne s'attache à personne non plus (liberté, c'est le deuxième principe de la règle, maintenant bien connue, des "multi", règle rabâchée ici parce qu'elle ne passe pas spontanément), donc c'est facile dans ce cadre, d'accepter tout le monde (de loin). Il n'y a pas de risque de contagion. Ca ne reviendrait pas à exclure tout le monde, des fois ?
Enfin, je ne veux pas polémiquer, je pose juste des questions.

Et aussi, vous n'acceptez que les monos qui sont compatibles avec les "multi" dans votre genre, donc une toute petite minorité de "monos". Ceux qui vous demande de devenir "mono" ont droit à une réponse dans le genre "spontanéité, liberté, gratuité", traduisez "votre requête est rejetée". Bref, vous rejetez 98% des monos, à moins de leur mentir, pour éviter d'être rejeté (ce qui revient à les rejeter tels qu'ils sont pour qu'ils vous acceptent tels que vous n'êtes pas) (ou ce qui revient à rejeter la logique mono sans le dire aux intéressés). L'acceptation de tout le monde a un certain coût, on dirait, celui d'être obligé de rejeter pas mal de choses...
Enfin, je ne veux pas polémiquer, je pose juste des questions.

bobonne
Je prefere le terme multi amoureux.

Voici deux multi-amoureux en mono vision apparente. Mais d'après ce que je sais de bobonne, il semblerait qu'il y ait une multi vision sur la notion de n'exclure personne...

#

(compte clôturé)

le mercredi 16 juin 2010 à 21h17

Je n'exclue personne ,je fait du tri!

#
Profil

titane

le mercredi 16 juin 2010 à 22h33

Eric_49
Il faut dire que le "multi" ne s'attache à personne non plus (liberté, c'est le deuxième principe de la règle, maintenant bien connue, des "multi", règle rabâchée ici parce qu'elle ne passe pas spontanément), donc c'est facile dans ce cadre, d'accepter tout le monde (de loin). Il n'y a pas de risque de contagion. Ca ne reviendrait pas à exclure tout le monde, des fois ?
Enfin, je ne veux pas polémiquer, je pose juste des questions. Et aussi, vous n'acceptez que les monos qui sont compatibles avec les "multi" dans votre genre, donc une toute petite minorité de "monos". Ceux qui vous demande de devenir "mono" ont droit à une réponse dans le genre "spontanéité, liberté, gratuité", traduisez "votre requête est rejetée". Bref, vous rejetez 98% des monos, à moins de leur mentir, pour éviter d'être rejeté (ce qui revient à les rejeter tels qu'ils sont pour qu'ils vous acceptent tels que vous n'êtes pas) (ou ce qui revient à rejeter la logique mono sans le dire aux intéressés). L'acceptation de tout le monde a un certain coût, on dirait, celui d'être obligé de rejeter pas mal de choses...
Enfin, je ne veux pas polémiquer, je pose juste des questions. bobonne
Je prefere le terme multi amoureux.
Voici deux multi-amoureux en mono vision apparente. Mais d'après ce que je sais de bobonne, il semblerait qu'il y ait une multi vision sur la notion de n'exclure personne...

Pas tout compris à... et tu me vouvoies maintenant ?...
Le "multi" s'attache avec le seul lien du désir en effet... qui peut prendre des formes multiples... tu connais un autre "lien" amoureux toi ?...
Je ne comprends pas le "de loin"... être deux "loin" il y a un "l'un dans l'autre" (pas plus près ça !)... je ne vois pas ce que tu veux dire...
Accepter tout le monde.... exclure tout le monde ?? ? je ne vois pas non plus... quand tout est possible cela ne veut pas dire que tout se passe ou que tout doit se passer!... hm
"On" (qui est ce "on" au fait ?) n'accepte ou refuse personne... un mono militant s’exclue de lui-même... une mono curieuse s'invite... change de vocabulaire et tu verras moins de "trucs suspects"... question de regard encore
Ta dernière phrase est du grand art... de la haute voltige !
Tu peux préciser ?

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

PolyEric

le jeudi 17 juin 2010 à 13h36

Je te vouvoie depuis que tu a fait une adepte.

Pour le reste, le mieux c'est de laisser tomber, parce que je ne pense pas que les conditions sont réunies pour qu'il y ait une compréhension mutuelle. Ce n'est pas à notre âge avancé que l'on va changer de point de détail de vue. L'important est dans l'essentiel, et l'essentiel est là, c'est ce qui compte.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion