Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Il faudrait pas faire de complexe... de supériorité.

#
Profil

titane

le jeudi 17 juin 2010 à 17h11

OK bien reçu Eric !

#

(compte clôturé)

le jeudi 17 juin 2010 à 21h44

oui il a fait une adepte
je repete c'est juste une question de terme
je l'ai deja dit;
L essentiel reste ce que l'on vit et ce que l'on ressent
Entre poly et multi la difference n'est que dans l orthographe
enfin pour moi.
Je me sent multi mais je suis perdue dans le poly.
Je suis peut etre poly sans vouloir accepter le mot.
Est ce vraiment si important du moment que je suis bien dans ce que je vit?

#
Profil

LuLutine

le samedi 19 juin 2010 à 04h16

bobonne
Est ce vraiment si important du moment que je suis bien dans ce que je vit ?

Je ne pense pas ! :)

#

(compte clôturé)

le samedi 19 juin 2010 à 10h45

Chacun son point de vue; tu peut developper?

#

(compte clôturé)

le samedi 19 juin 2010 à 14h53

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

LuLutine

le samedi 19 juin 2010 à 15h44

bobonne
Chacun son point de vue; tu peut developper ?

Euh je disais que j'étais d'accord avec toi !
Et non je ne souhaite pas développer.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 27 juin 2010 à 15h06

Dans la série "je devrais pas faire de complexe de supériorité, mais..." :

- La fidélité, c'est le Père Noël des amoureux. On y croit tant qu'on a pas trouvé la cachette.

Et l'exclusivité, c'est une coutume pittoresque mais finalement très surfaite.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

PolyEric

le dimanche 27 juin 2010 à 21h22

Je ne vois pas ou est le complexe de supériorité.

Dans "complexe de supériorité", il y a supériorité (je la vois bien, d'ailleurs, la supériorité, là), mais il y a aussi "complexe", et là, excuse, mais je ne vois pas ce qui est complexe dans ce que tu dis.

Tu jette juste un petit caillou dans la marre, et ça peut blesser les gens qui se baignent dans la marre.

Si je te comprend bien, ici, c'est le fil "confession". On se confesse d'avoir bien pensé, et la punition (souhaitée, je sort mon martinet), c'est d'autoriser les autres à nous dire qu'on se la pète. Bon alors, aujourd'hui, c'est moi qui fait le curé.

Je suppose Siesta que tu as conscience de ton écart par rapport au droit chemin, et surtout conscience que tu te la pète. Bon, je te pardonne, vas en paix, et recommence plus souvent... Amène à boire et à manger.

Vas-y à toi, maintenant.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 27 juin 2010 à 22h48

Il y a des complexes très simples.
Croire qu'on a raison contre tous quand rien de particulier ne le prouve en est un....

Je ne peux pas empêcher mon ego d'avoir les plumes toutes gonflées et la crête au vent, quand j'ai l'impression de comprendre ce qui ne va pas chez les autres. C'est un truc affectif, frimer ça fait du bien.

Mais c'est tout. Me sentir supérieur n'indique en rien que je le soie. Sinon un tas de frimeurs me seraient effectivement supérieurs, et ça m'frait mal, tiens.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 27 juin 2010 à 23h00

Eric 49
Tu jette juste un petit caillou dans la marre, et ça peut blesser les gens qui se baignent dans la marre.

En fait c'est ça : a moins que la marre soit sans conteste un truc pathogène et mon rivage l'endroit le plus sain du monde, je n'ai aucune légitimité à blesser des gens en leur jetant des cailloux depuis la berge.

Je peux à la rigueur m'amuser à faire des ronds dans l'eau, et tant mieux si ça attire des curieux.

#
Profil

titane

le jeudi 01 juillet 2010 à 10h26

Siestacorta
Dans la série "je devrais pas faire de complexe de supériorité, mais..." : - La fidélité, c'est le Père Noël des amoureux. On y croit tant qu'on a pas trouvé la cachette. Et l'exclusivité, c'est une coutume pittoresque mais très finalement très surfaite.

Je suis assez d'accord avec ces deux formules. la fidélités telle qu'on nous la présentée est une belle illusion... on l'a surtout dénaturée! Moi je suis fidèle tant que je dis je t'aime à celles que j'aime... le reste...

Quant à l'exclusivité, en effet un artifica culturel pittoresque... rien d'autre... elle ne tient pas "toute seule"... sauf si c'est un vrai choix serein, libre... c'est possible of course... qui peut le plus peut le moins... comme dirait l'autre...

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 juillet 2010 à 19h11

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 02 juillet 2010 à 02h23

subimago
aujourd'hui j'ai péché.
y'a un curé qui peut me cravacher ? :-/
[...]
comment je suis trop complexée d'être trop supérieure... !
ça fait combien de coups de cravache, ça... ? :-/

Ouh là là....au moins euh....527 !
Au moins ! :P

#

(compte clôturé)

le samedi 03 juillet 2010 à 21h00

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 04 juillet 2010 à 23h39

subimago
j'en suis à combien de coups de cravache, là... ?

T'es totalement maso toi ;) - j'espère que tes partenaires sont sadiques.
Sinon, j'ai un ami qui a un fouet.... :P

#
Profil

Romy

le dimanche 17 octobre 2010 à 06h35

Je ne sais plus si je suis en lien avec le fil, mais en lien avec le titre sûrement...
Je commentais avec un ami l'histoire de ce Chilien qui est sorti de la mine et qui a invité à sa sortie sa femme et sa maîtresse (je crois comprendre que les mineurs devaient identifier les personnes autorisées à les accueillir). Sa femme ne savait pas qu'il avait une maîtresse... Sa femme a refusé d'être là à sa sortie, disant qu'elle avait de la décence et qu'il devait choisir (c'est elle ou c'est moi). Je discutais donc avec un ami, car je trouvais ça quand même horrible de voir que la jalousie, l'honneur et la décence priment sur l'amour (son mari a quand même failli crever là dedans...être amoureuse, je me serais précipitée à son cou, peu importe le reste). Mon ami a paru surpris de ma réaction. Il m'a dit que l'exclusivité amoureuse est quand même répandue et que même si je ne la partage pas, ce n'est pas une raison pour prétendre qu'il s'agit d'un vice de l'âme...
Qu'en pensez-vous? Je me suis demandée justement si je ne me faisais pas un complexe de supériorité...

#
Profil

titane

le dimanche 17 octobre 2010 à 06h44

Des latino... l'amour est un prétexte d'orgueil... On tue pour un regard sur sa petite soeur et on lacère des visages si on ose sourire à son mec...

On poignarde Carmen et on est un héros!

Un vice de l'âme ouais, belle expression. Et même pas un vice caché ! au contraire! On en est fier !... le machisme peureux; malhonnête et "insécure" (comme on dit chez toi)... les gros machos (hommes et femmes) sont des petits gamins qui ont peur de l'amour... ils ont peur de Carmen, cet amour libre, gratuit et spontané... alors ils ont inventé un "code de l'amour" qui a tué l'amour...

Et le pire c'est qu'ils prétendent être les rois de l'amour: "on a lé sang chaud, nosostros!"... la pasion!"... "lé spanishe loveurs"...

On a déjà débattu sur ce forum sur l'amour qui tue par orgueil... il me semble...

#
Profil

Goffio

le dimanche 17 octobre 2010 à 06h54

Rosalie
Qu'en pensez-vous ? Je me suis demandée justement si je ne me faisais pas un complexe de supériorité...

Tu fais preuve d'une véritable simplicité d'être, Rosalie ! N'en doute pas ! Une telle attitude, comme le fait remarquer Titane, c'est toute une éducation comportementaliste : très franchement, rien de naturel, bien au contraire... Et c'est avec ça dans l'âme : qu'il ne faut pas s'étonner que la planète aille si mal... Toute une éducation humaine, à une spiritualité de bas niveau, très éloignée de la nature et de l'amour.

#
Profil

Romy

le dimanche 17 octobre 2010 à 06h56

Oui, c'est vrai qu'avec le recul, je trouve ça terrible la réaction de cette femme. Sauf qu'en réalité, elle vient d'apprendre que son mari a une autre amoureuse depuis 10 ans, et qu'il l'emrassera devant le monde entier. C'est normal qu'elle se sente jalouse et trahie. Enfin, normal est peut-être pas le bon mot, mais ça ne me surprend pas qu'elle le soit. Est-ce qu'on doit la juger pour ça? D'un autre côté, je croyais qu'un tel événement aurait fait en sorte que la jalousie aurait cédé le pas à l'amour. Je ne veux pas prêcher la non-exclusivité amoureuse, mais dans les circonstances, je me suis demandé comment cette femme avait pu préférer renoncer à aller accueillir son mari (depuis plus de 28 ans) au nom de l'exclusivité amoureuse. Une histoire comme celle-là me fait presque dire que c'est effectivement un vice de l'âme, un grand défaut des êtres humains.

#
Profil

titane

le dimanche 17 octobre 2010 à 06h56

déjà debout toi ??

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion