Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Découverte?

#
Profil

Romy

le mercredi 07 avril 2010 à 13h19

Insognare, tu as peut-être raison, parfois il nous manque peut-être quelque chose dans le couple et on a donc besoin d'aller voir ailleurs pour combler ce besoin. Je ne me sens toutefois pas dans cette situation. J'avoue que je n'aimerais pas trop ressentir ma "gourmandise" comme un manque, mais peut-être que je ne veux pas regarder les choses en face. Je suis effectivement très bien avec mon mec. Si je ne pouvais plus être polyamoureuse, bien je serais tout de même très heureuse. Pour reprendre l'idée des voyages de Drya, c'est comme si on me disait qu'il n'y avait plus de bateau et plus d'avion... Bien j'explorerai le monde avec les moyens de transports qui sont à ma portée. J'aurais du plaisir quand même, même si ça serait très dommage de ne pas pouvoir découvrir d'autres continents.

En fait, et ça pourrait être un autre sujet de fil, je me demande s'il y a des gens qui sont polyamoureux comme d'autres sont homosexuels, ou si c'est simplement l'occasion qui fait le laron :-) Je ne sens pas que fondamentalement, dans mon être, je suis polyamoureuse (que j'ai besoin d'avoir plus d'un amour)... et que je ne serai jamais bien si je suis qu'avec un seul homme. Ce n'est pas un besoin à la base (ni motivé par une insatisfaction, ni motivé par une quelconque donnée physiologique), ça devient un besoin SI je rencontre une personne avec qui j'aimerais faire un bout de chemin.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Nounours

le mercredi 07 avril 2010 à 13h25

Je rebondis: L'amour un besoin ou une envie?
Peut-être déjà aborder sur un autre fil? Certainement ?!

#
Profil

ERIC_48

le mercredi 07 avril 2010 à 21h25

Drya
Au fond, c'est simplement une affaire de curiosité ! :)

insognare
Clairement, je n'ai pas ce dont j'ai besoin dans mon couple. Autant le dire. Mais pas non plus envie de le casser. Le polyamour est donc un remède pour ça.

En ce qui me concerne, la curiosité joue peu, et le manque de quelque chose joue peu également.

C'est juste un truc en moi qui fait que quand je suis heureux de vivre, j'ai envie d'aimer tout le monde.

insognare
Je ne me vois pas lui dire que le manque est tel que notre couple ne survivra pas si nous n'allons pas vers le polyamour.

En ce qui me concerne, je me vois très bien lui dire que la seule chose qui manque dans notre couple, c'est le polyamour, et que ce manque est tel, que notre couple ne survivra pas si nous n'y allons pas.

#
Profil

mandarine

le mercredi 07 avril 2010 à 21h37

le besoin d une envie ou l' envie d un besoin!
En tout cas un besoin vital.
Qu on me donne l' envie,l' envie d' avoir envie!
Il m 'a tout donné bien avant l' envie donc plus besoin!
Si t' as pas envie t as pas besoin!
Je vais me coucher!

Nounours
Je rebondis : L'amour un besoin ou une envie ?
Peut-être déjà aborder sur un autre fil ? Certainement ? !

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

mandarine

le mercredi 07 avril 2010 à 21h42

(+)

ERIC_48
insognare
Clairement, je n'ai pas ce dont j'ai besoin dans mon couple. Autant le dire. Mais pas non plus envie de le casser. Le polyamour est donc un remède pour ça.
En ce qui me concerne, la curiosité joue peu, et le manque de quelque chose joue peu également. C'est juste un truc en moi qui fait que quand je suis heureux de vivre, j'ai envie d'aimer tout le monde. En ce qui me concerne, je me vois très bien lui dire que la seule chose qui manque dans notre couple, c'est le polyamour, et que ce manque est tel, que notre couple ne survivra pas si nous n'y allons pas.

#
Profil

Drya

le jeudi 08 avril 2010 à 09h44

ERIC_48
En ce qui me concerne, je me vois très bien lui dire que la seule chose qui manque dans notre couple, c'est le polyamour, et que ce manque est tel, que notre couple ne survivra pas si nous n'y allons pas.

En fait je m'en doutais, Eric est amoureux du polyamour ;)

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 08 avril 2010 à 10h13

En fait, tu ne comprend pas vraiment ma position, et je dois dire que ce n'est pas de la tarte à comprendre, j'ai moi-même eu du mal, et je suis effectivement passé par cette case au départ.

Donc j'explique. Je ne sais pas si c'est le bon endroit, mais bon, tous les endroits sont bons pour parler de ça. Voilà.

Partons du principe qu'on aime les personnes (pas le polyamour).

Supposons que je sois mono.

J'aime une poly (qui reste monogame parce que je le lui demande).

La phrase ci-dessus est fausse.

Voilà, j'ai tout expliqué. Je peux rajouter du bla bla, mais tout est expliqué.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 18h52

Houlà, tu as tout dis, mais tu n'as pas tout expliqué, enfin disons que j'ai pas compris.
Vous vivez les amours pluriels ? Et si oui, est-ce une volonté de ta part aussi ou est-ce une concession ?

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 20h02

La joie de l'amour n'est possible que si vous avez connu la joie d'être seul, parce qu'alors seulement vous avez quelque chose à partager. Autrement vous êtes deux mendiants qui se rencontrent, s'accrochant l'un à l'autre sans pouvoir être heureux. Ils se rendront mutuellement malheureux car chacun espérera et espérera en vain que "L'autre va me combler".
L'autre espère de même. Ils ne peuvent se combler l'un l'autre; tous deux sont aveugles et ne peuvent pas s'entraider.

Osho

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 08 avril 2010 à 21h52

Lisea (+)

Fabrizio : dans la vrai vie, je suis poly et je suis en train de convaincre ma copine de devenir poly plutôt que de "souffrir" à chaque fois que j'ai des relations. J'ai aussi du mal à trouver des femmes qui m'acceptent en tant que poly, c'est pour ça que je me retrouve souvent en position mono, car elles me quittent à cause de ça.

Et quelque chose me sépare de Drya qui est pourtant dans une situation approximativement identique. Lorsqu'un problème se pose (du style tu choisis elle ou moi), j'affirme mon côté poly au risque de perdre les deux (ce qui se passe très souvent), alors que Drya est tentée de faire le contraire, car elle dit qu'elle n'est pas amoureuse du polyamour mais des hommes, donc qu'elle préfère en perdre quelques un pour en garder au moins un, quitte à rester mono.

Elle a raison d'après moi, d'aimer les hommes plus que le polyamour en lui-même, et je lui ai dit que j'étais d'accord avec elle là-dessus, mais elle doute de ma sincérité, elle pense que je suis amoureux du polyamour et que je n'aime donc pas lesdites femmes avec lesquelles je fait le forcing. J'essaye donc d'expliquer mieux mon ressentis, car je pense qu'il n'y a pas de raison de douter de ma sincérité sur ce point.

J'essaye donc de lui dire qu'un mono qui demande à un poly de rester mono, ne peut pas décemment dire qu'il l'aime.

Dans l'exemple, je me projetais dans la peau d'un mono qui aime une poly qui doit rester mono pour satisfaire le mono. Sur le coup, tout le monde comprend. Mais à y réfléchir, cette situation est impossible d'après moi, car dans ce cas, le mono n'aime pas vraiment la poly, du moins d'après moi. C'est pour cela que l'explication est si courte. Il n'y a rien a expliquer parce que les données de départ sont fausses (d'après moi).

Et en d'autres situations, j'ai aussi dit qu'un poly ne peut pas aimer bien longtemps un mono qui lui demande de ne pas pratiquer le poly (donc de rester mono dans les faits). Un jour ou l'autre, le poly craque, soit en n'aimant plus le mono, soit en "retombant" dans le poly pratiquant.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h21

Eric 48, "Dans l'exemple, je me projetais dans la peau d'un mono qui aime une poly qui doit rester mono pour satisfaire le mono.. Sur le coup, tout le monde comprend"

heu Non .... je ne veux pas faire ma blonde mais je comprends pas cette phrase.

#
Profil

Boucledoux

le jeudi 08 avril 2010 à 23h23

lisea
heu Non .... je ne veux pas faire ma blonde mais je comprends pas cette phrase.

Pas mieux (je suis blond faut dire)

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h30

Manque juste une virgule bien placée.

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h31

Haaaa Après poly, la virgule.

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h33

Je pense, vi.

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h37

Eric 48, ton raisonnement de :"Dans l'exemple, je me projetais dans la peau d'un mono qui aime une poly, qui doit rester mono pour satisfaire le mono. Sur le coup, tout le monde comprend. Mais à y réfléchir, cette situation est impossible d'après moi, car dans ce cas, le mono n'aime pas vraiment la poly, du moins d'après moi".

je suis ok mais ce raisonnement peut s'inverser aussi.... Un poly qui aime une mono, qui lui demande de devenir poly ( ou fait du forcing), pour satisfaire le poly. DAns ce cas, le poly n'aime pas vraiment le mono....

Aïe Aïe !!!

#

(compte clôturé)

le jeudi 08 avril 2010 à 23h41

Pour moi c'est la personne qui doit décider seule, ce qu'elle veut être poly ou mono, ses limites, ses acceptations.... sans aucune demande de l'autre. On devient pas mono ou poly pour l'autre, c'est pour soi.

#
Profil

Boucledoux

le vendredi 09 avril 2010 à 00h00

ERIC_48

J'essaye donc de lui dire qu'un mono qui demande à un poly de rester mono, ne peut pas décemment dire qu'il l'aime.

Je pense que heureusement les sentiments humains sont un tantinet plus complexes. Après ça ne veut pas dire que deux personnes qui s'aiment vraiment et sincèrement sont forcément compatibles et que quelque chose sera possible et des fois ils vaut mieux être conscient tôt que ça ne marchera pas et qu'il faut arrêter avant de se faire vraiment mal (aie, snif ;) )

Autre chose, on peut tout à fait être réellement mono et polycompatible, c'est à dire prendre l'autre comme il/elle est sans se changer soi même. C'est pas simple, ça demande négociation, arrangement et beaucoup de respect de part et d'autre et c'est probablement un cas rare mais j'en connais au moins un qui fonctionne depuis plusieurs années

#
Profil

LuLutine

le vendredi 09 avril 2010 à 00h44

Rosalie
ça devient un besoin SI je rencontre une personne avec qui j'aimerais faire un bout de chemin.

Pareil.
C'est pas un besoin à la base, j'étais très heureuse avec mon homme, mais le fait de "craquer" sur d'autres a fait que je me suis demandée pourquoi me l'interdire ? (sachant que mon homme aussi craquait sur d'autres femmes)

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 09 avril 2010 à 02h10

lisea
je suis ok mais ce raisonnement peut s'inverser aussi.... Un poly qui aime une mono, qui lui demande de devenir poly ( ou fait du forcing), pour satisfaire le poly. DAns ce cas, le poly n'aime pas vraiment le mono....

Aïe Aïe !! !

<3 (+)

On t'as jamais dit que quand t'avais raison il fallait te taire ? :-)
Quand je pense que c'est moi qui ai insisté pour te faire revenir ! :-)

Bon, t'avise pas de nous quitter alors, parce que ça pourrait bien m'énerver. :-)

Voilà, déjà que je dormais pas, maintenant, c'est toute la nuit qui va y passer; contente de toi je suppose ? :-)

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion