Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Découverte?

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 09 avril 2010 à 02h14

Boucledoux
Autre chose, on peut tout à fait être réellement mono et polycompatible, c'est à dire prendre l'autre comme il/elle est sans se changer soi même. C'est pas simple, ça demande négociation, arrangement et beaucoup de respect de part et d'autre et c'est probablement un cas rare mais j'en connais au moins un qui fonctionne depuis plusieurs années

Chacun son tour de demander des explications. Là, c'est moi qui pige pas. C'est possible dans la vrai vie, ce truc là ?

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 09 avril 2010 à 07h55

ERIC_48
Chacun son tour de demander des explications. Là, c'est moi qui pige pas. C'est possible dans la vrai vie, ce truc là ?

Moi, je suis tombé souvent sur des filles qui peuvent être "temporairement polycompatibles". Situations complexes, ou celles qu'ont pas envie de replonger de suite dans une relation proche de leur relation précédente, sans vouloir pour autant devenir poly elle-mêmes...

Ce n'est pas idéal en termes de projets, mais ces situations temporairement polycompatibles peuvent "ouvrir" le champs des possibles, si on sait montrer une juste proportion souplesse / démonstration de ses choix.

#
Profil

Boucledoux

le vendredi 09 avril 2010 à 09h01

ERIC_48
Chacun son tour de demander des explications. Là, c'est moi qui pige pas. C'est possible dans la vrai vie, ce truc là ?

Je vais pas rentrer dans les détails parce que ca n'est pas ma vie à moi dont je parle là mais oui, c'est possible dans la vrai vie. Je pense à des potes, vrai couple même s'ils ne vivent pas ensemble, depuis 4 ou 5 ans maintenant je pense, Madame poly-incontestable et assumée (sous un autre nom mais on ne connaissait polyamour.info à l'époque ;) ) Monsieur pas trop intéressé par le truc pour lui mais prenant sa copine comme elle est et s'en trouvant finalement globalement pas trop mal...

Bon, je dis ni que c'est immédiatement tout simple et tout facile, ni que c'est que c'est le cas général, etc... mais en tout cas ça existe, je les ai rencontrés...

#
Profil

Junon

le vendredi 09 avril 2010 à 09h27

L'un de mes compagnons est mono mais très tolérant et ça fonctionne plutôt bien <3

#
Profil

Drya

le vendredi 09 avril 2010 à 12h09

ERIC_48
Et quelque chose me sépare de Drya (...) mais elle doute de ma sincérité, elle pense que je suis amoureux du polyamour et que je n'aime donc pas lesdites femmes avec lesquelles je fait le forcing. (...)
J'essaye donc de lui dire qu'un mono qui demande à un poly de rester mono, ne peut pas décemment dire qu'il l'aime.

Je ne doute pas de ta sincérité, je dis seulement que c'est une question de priorité: ce n'est pas parce qu'on aime quelqu'un qu'on aime tout chez lui et qu'on a la même façon de vivre, que ce soit la manière de servir le café ou d'envisager sa vie amoureuse, il y a des adaptations à faire des deux côtés, mais aussi au cours du temps: dans ces moments on fait le tri entre ce à quoi on tient le plus et ce à quoi on tient moins.
Mais, oui, il y a des choses réellement incompatibles et la séparation devient nécessaire, que ce soit à cause de polyamour ou parce qu'on trouve le café dégueulasse comme l'autre le sert et il tient absolument à le servir et comme ça...

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 09 avril 2010 à 12h53

Finalement, la remarque de Lisea m'a fait réfléchir toute la nuit, et je me suis dit qu'il y avait quand-même matière à douter de ma position vis à vis du polyamour (je ne bois pas de café, donc ça résout l'autre cas que tu souligne ! :-) ).

Je pense que j'étais sincère, mais par contre, je pense que je me trompais sur ce que je pense. Je n'ai pas trop le temps, là maintenant, et c'est un peu trop frais. Donc à plus.

En attendant merci à tous, et particulièrement à Drya et à Lisea qui me font réfléchir. Bon, du coup, je ne fous plus rien, mais on ne peut pas tout avoir.

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 09 avril 2010 à 12h55

Excusez moi pour les autres, je ne peux pas lire vos réponses maintenant, mais je reviendrai.

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 avril 2010 à 18h32

ERIC_48
Chacun son tour de demander des explications. Là, c'est moi qui pige pas. C'est possible dans la vrai vie, ce truc là ?

En ce qui me concerne, mono jusqu'à maintenant et encore dans l'interrogation d'être poly. J'ai déjà eu une relation amoureuse avec un polyamoureux. A l'époque, nous ne connaisssions pas ce terme, Il avait une autre amoureuse, je l'ai su dès le début. Elle a découvert et a accepté ( plus ou moins) mon existence. Cela ne m'a jamais posé aucun soucis, tant que cela n'empiétait pas sur notre relation, nos projets. On en parlait très librement. Et si la relation s'est arrêtée cela n'a rien avoir avec le faite que j'étais mono et lui poly.

Après, quand je suis rentrée dans sa vie, il avait une autre amoureuse qui était déjà là, si je puis dire. Mais je me pose la question parfois, de comment je réagirais , si mon amoureux polyamoureux (supposition) tombe amoureux pendant notre relation. Mais je ne le serais que le jour où cela m'arrivera....SI...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

MelleChat

le vendredi 09 avril 2010 à 20h28

J'espère arriver à la situation décrite par lisea et vécue par Junon : le respect des désirs et des êtres : un mono, moi poly et un poly.

Mais... beaucoup, beaucoup de chemin à parcourir avant ça, pour dépasser l'injustice apparente d'une telle situation.

#
Profil

verdad76

le vendredi 09 avril 2010 à 20h49

En effet Mllechat je confirme la difficulté à dépasser le sentiment "d'injustice" (pour moi s'entend) qui prévaut dans cette situation....

encore que je ne sais pas si l'amant de ma compagne est réellement poly....il a été visiblement étonné que j'accepte...

en fait j'ai d'abord été surpris, puis j'ai réfléchi, je me suis dit que je devais accepter, pour elle, parce que je veux qu'elle choisisse mon amour plutôt que le "subir", puis de nouveau je me suis dit que non finalement je pouvais pas accepter....

je suis de nouveau en phase d'acceptation....est-ce que ça va durer? j'en sais rien, je redoute un peu le moment ou elle va me dire qu'elle va passer la soirée avec lui...
je sais pas s'il s'agit d'un schéma "classique" pour ceux pour qui cette situation est "imposée" et non choisie dès le début...

#
Profil

MelleChat

le vendredi 09 avril 2010 à 21h13

Je pense que si on pense aux termes techniques, l'injustice ne peut être dépassée parce que la situation est effectivement...injuste :)
L'injustice, c'est ce qui caractérise une situation où toutes les parties ne sont pas également traitées. Dès lors oui, un mono est injustement traité par un poly et inversément.
Par contre, à l'injustice et en matière humaine, je préfère parler d'équité. Là, on passe de "pareil pour tout le monde" à "à chacun ce dont il a besoin et selon ses moyens". Et, comme dans un mariage, tout le monde contribue au couple "dans la mesure de ses moyens".
En équité, un ouple mixte (poly/mono) fonctionne.
Enfin, en théorie!

Qu'est ce que tu ne peux pas accepter, précisément?
Est ce que c'est le fait que si elle est l'unique pour toi, tu n'es pas l'Unique pour elle?
Certains ont un besoin viscéral d'être l'Unique. Ca ne se controle pas.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 09 avril 2010 à 21h25

lisea
Après, quand je suis rentrée dans sa vie, il avait une autre amoureuse qui était déjà là, si je puis dire. [...]

Beaucoup de gens se posent la question je crois (si "l'autre" est là avant, ce n'est pas pareil que s'il arrive "après coup").

Mais je crois que le fait de se la poser et d'envisager cette possibilité est déjà un grand pas sur le chemin qui nous permettra de bien vivre cette éventualité.

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 avril 2010 à 22h07

ERIC_48
<3 (+)

On t'as jamais dit que quand t'avais raison il fallait te taire ? :-)
Quand je pense que c'est moi qui ai insisté pour te faire revenir ! :-)

Bon, t'avise pas de nous quitter alors, parce que ça pourrait bien m'énerver. :-)

Voilà, déjà que je dormais pas, maintenant, c'est toute la nuit qui va y passer; contente de toi je suppose ? :-)

Message modifié par son auteur hier à 6h.

oups... j'espère que ça va comme même :-) <3

#
Profil

mandarine

le vendredi 09 avril 2010 à 22h10

Le principal etant qu on accepte cette "entrée"
Avant ou apres coup.
C est vrai que j 'etais la la premiere mais l 'essentiel est d etre la la derniere!
A moins qu on arrive a etre la en meme temps!
C est assez facile a l ecrit mais "en vrai " c est tout un cheminement mental a faire.
l' important pour moi c' est d' etre la! pres de lui quoi qu il arrive et vice cersa;
sans que l' une soit plus quelque chose que l 'autre
Pour moi c est un chemin qui a été long , tres long peut etre ne suis je pas encore au bout
L e tout est d avoir confiance en soi deja et en l autre apres!

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 avril 2010 à 22h12

J'ai l'impression que j'aurais peur de perdre quelque chose. Après se n'est que des mots dans un absolut.

#
Profil

mandarine

le vendredi 09 avril 2010 à 22h21

Tu perd rien , ce que tu as tu l'as a toi de prendre cette aventure comme un plus.
On a toutes et a tout instant peur de perdre ce qu on croit etre a nous mais rien ne nous appartient vraiment comme nous n' appartenons a personne nous sommes juste sur le meme chemin!

#

(compte clôturé)

le vendredi 09 avril 2010 à 22h22

mandarine

On a toutes et a tout instant peur de perdre ce qu on croit etre a nous mais rien ne nous appartient vraiment comme nous n' appartenons a personne nous sommes juste sur le meme chemin !

<3 (+) :-)

#
Profil

thibsib

le vendredi 09 avril 2010 à 22h34

Salut Verdad,

A peu de choses près le même parcours que toi pour ce qui me concerne.
Avant cette expérience, je n'avais jamais connu de phases bonne pêche puis au fond.
Je ne me sens pas trop touché par la notion d'injustice, juste une peur de savoir réellement si elle m'aime encore et de quelle manière.
Par contre, je n'ai aucun problème quand elle me dit qu'elle passe la soirée avec son amoureux. Je lui souhaite une bonne soirée et je profite de ma solitude qui ne m'est pas pesante du tout.
C'est quand elle est là que j'ai peur. La peur de paraître trop lourd, la peur de n'être plus "aimable" et c'est fou comme cet équilibre est fragile et bascule facilement d'un côté ou de l'autre sur un mot plus ou moins adroitement placé.

#
Profil

mandarine

le vendredi 09 avril 2010 à 22h37

Les soirees de solitude on peut les combler aisément
Le retour je pense qu il faut en parler pas dans les details mais partager les experiences savoir au moins si ca lui apporte ce qu il cherche.
Moi perso j aime bien savoir.
Quand il cache c est cette partie mysterieuse qui parait nous echapper qui fait mal!

#
Profil

LuLutine

le vendredi 09 avril 2010 à 22h43

thibsib
C'est quand elle est là que j'ai peur. La peur de paraître trop lourd, la peur de n'être plus "aimable" [...]

Je dirais que tu te prends peut-être un peu la tête, là.
Quand elle est là, c'est qu'elle veut être avec toi, non ?

Donc profites-en. Quand je suis avec un amoureux, je profite de sa présence, et je ne me demande pas si je suis trop lourde ou assez "aimable"...
Il est là, c'est donc que ça lui fait plaisir !

Et même dans certains cas "d'obligation" (il n'est pas venu me voir spontanément mais parce que je n'allais pas bien, par exemple), il a tout de même choisi de venir !
(Partant du fait que je ne fais pas de chantage au suicide ^^ , si je dis à un amoureux que j'ai vraiment besoin de le voir, mais qu'il refuse, je survivrai quand même au final, et je ne lui en voudrai pas - je serai seulement triste de rester seule mais ce ne sera pas dirigé contre lui - donc il est bien libre !).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion