Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Dieu est polyamour

#
Profil

Toinou

le vendredi 14 décembre 2018 à 11h56

Tu passes le pop-corn ?

Quand y en a pour un... y en a pour tous ;)
https://www.simplyrecipes.com/wp-content/uploads/2...

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 14 décembre 2018 à 11h58

Jésus moine Shaolin, ça explique aussi la multiplication des pains : https://youtu.be/-xSORIDw1Sg?t=86

#

prière (invité)

le vendredi 14 décembre 2018 à 12h04

Maintenant que t'as son nom écrit lui et dis lui toute ton mépris !C'est facile de se moquer mais essaie de faire mieux

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 14 décembre 2018 à 13h22

Mépris ? Je peux être méprisant, mais clairement pas envers ce moine. Disons qu'il ne court pas sur l'eau, il court sur des plaques de bois dans l'eau. Après, la performance est notable, c'est juste que le teaser donnait l'impression que c'était encore plus fort que ça.

#

prière (invité)

le vendredi 14 décembre 2018 à 13h35

Mais c'est grâce à son équilibre et vitesse qu'il a pu réaliser cela,c'est pour la scolarisation des enfants en plus qu'il a fait cela! essaie un peu même avec l'appui si tu peux y arriver! Sinon essaie de comprendre avant de se moquer!

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 14 décembre 2018 à 13h40

prière
Mais c'est grâce à son équilibre et vitesse qu'il a pu réaliser cela,c'est pour la scolarisation des enfants en plus qu'il a fait cela! essaie un peu même avec l'appui si tu peux y arriver! Sinon essaie de comprendre avant de se moquer!

Tu as compris mon message ?
Je vais te faire une explication :

bidibidibidi
Mépris ? Je peux être méprisant, mais clairement pas envers ce moine.

Ca veut dire que je respecte ce moine, donc je ne me moque pas de lui.

bidibidibidi
Après, la performance est notable

Ca veut dire que ce qu'il fait est assez incroyable, et que donc, un peu en sous entendu, je ne peux pas y arriver.

bidibidibidi
C'est juste que le teaser donnait l'impression que c'était encore plus fort que ça.

Là, j'indique que je suis un peu déçu, j'aurais aimé qu'il marche vraiment sur l'eau.
J'indique aussi que je trouve que la publicité est mensongère.

prière
C'est pour la scolarisation des enfants en plus qu'il a fait cela!

Alors là, on peut plus rien dire. S'il fait ça pour les enfants (ou les handicapés, ou les sans logis) alors il est au dessus de toute critique et de tout soupçon !

#
Profil

bonheur

le vendredi 14 décembre 2018 à 16h24

Kill
Donc, si on veut garder des communautés polyamoureuses dans le monde futur, il faudra prendre exemple: trouver un coin pour vivre, poser les preceptes, créer les rituels, avoir un mythe fondateur et une iconographie... Et puis, il faudra du travail physique. Beaucoup de travail physique.

(De mon côté, j'ai déjà commencé à vivre comme ça: ma famille poly est très locale et très unie, et mon lieu de travail est aussi organisé sous forme communautaire. Je voyage encore pas mal, mais uniquement au niveau local.)

Je suis ok pour le travail plus physique, ça me parait évident. Pour ce qui est de poser des contraintes et imposer (rituels, mythe(s), iconographie, préceptes...), je ne le suis pas du tout. Hors de question que je contribue à cela, et surtout pas au nom du polyamour, qui veut que l'individu soit lui-même avant tout. Je suis pour la découverte de soi et la découverte de l'autre, ça oui.

Je suis heureuse que tu es trouvé une place qui te convienne et où tu t'épanouis (+) . Je m'en réjouis vraiment et j'accueille cela avec bonheur :-D .Vis ta vie comme elle te convient, garde une place pour moi et nos souvenirs dans ton <3 (si tu le désires, évidemment).

#
Profil

kill-your-idols

le samedi 15 décembre 2018 à 21h05

bonheur
Je suis ok pour le travail plus physique, ça me parait évident. Pour ce qui est de poser des contraintes et imposer (rituels, mythe(s), iconographie, préceptes...), je ne le suis pas du tout. Hors de question que je contribue à cela, et surtout pas au nom du polyamour, qui veut que l'individu soit lui-même avant tout. Je suis pour la découverte de soi et la découverte de l'autre, ça oui.

Je suis heureuse que tu es trouvé une place qui te convienne et où tu t'épanouis (+) . Je m'en réjouis vraiment et j'accueille cela avec bonheur :-D .Vis ta vie comme elle te convient, garde une place pour moi et nos souvenirs dans ton <3 (si tu le désires, évidemment).

Cette discussion est très intéressante, car elle touche un des points noirs de la communauté polyamoureuse.

En général, les polyamoureux arrivent à trouver un leur équilibre après des mois et des mois de déconstruction des conditionnements de la société et de récupération de leur propre identité.

Comme résultat, la communauté polyamoureuse est composé de personnes athées, individualistes, et très jalouses de leur individualité, qui tiquent dès que on leur propose un retour à une société plus religieuse et plus centrée autour du collectif.

Sauf que, avec l'individualisme, on ne va pas très loin.

Avec l'individualisme, on ne trouvera pas facilement des nouveaux partenaires, ça sera la galère pour faire des enfants et les élever, on sera toujours les moutons noirs au travail...

Donc, après avoir déconstruit, il faudra reconstruire: il faudra une nouvelle culture, une nouvelle religion, il faudra créer des places de travail pour toutes et pour tous, créer un réseau de solidarité pour que personne ne tombe dans la pauvreté et dans la solitude, il faudra créer des grands bals pour que chacun puisse trouver des nouveaux partenaires...

Bref, il faut fonder une nouvelle société, et passer du statut de sous-culture à celui de culture à part entière.

#
Profil

Minora

le samedi 15 décembre 2018 à 21h26

kill-your-idols
Donc, après avoir déconstruit, il faudra reconstruire: il faudra une nouvelle culture, une nouvelle religion

Mais pourquoi??? Pourquoi faudrait-il à tout prix créer une nouvelle religion?

#
Profil

Gugus

le samedi 15 décembre 2018 à 21h27

kill-your-idols
Comme résultat, la communauté polyamoureuse est composé de personnes athées, individualistes, et très jalouses de leur individualité, qui tiquent dès que on leur propose un retour à une société plus religieuse et plus centrée autour du collectif.

Sauf que, avec l'individualisme, on ne va pas très loin.

Un parfait cas de https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh...

Évidemment que si tous les polyamoureux étaient individualistes ce serait un problème.
Mais non athée ou déconditionné ne veut pas dire individualiste.

Et non il n y a pas besoin de créer une nouvelle secte/religion pour que le polyamour s'insère dans la société.

Ces deux sujets n'ont tout simplement rien à voir...

#
Profil

kill-your-idols

le samedi 15 décembre 2018 à 21h46

Minora
Mais pourquoi??? Pourquoi faudrait-il à tout prix créer une nouvelle religion?

Parce que, au niveau évolutif, c'est un choix gagnant.

https://www.independent.co.uk/life-style/atheists-...

https://granolashotgun.com/2018/09/19/the-sacred-c...

(les grands gagnants de l'évolution, sont ceux qui n'y croient pas)

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Gugus

le samedi 15 décembre 2018 à 22h57

kill-your-idols
Parce que, au niveau évolutif, c'est un choix gagnant.

Je ne vois toujours pas le rapport entre le polyamour et le nouveau sujet qui est maintenant la démographie.

A part ça si créer une religion augmente la fécondité merci de s'en abstenir :D

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-...

...et ainsi laisser les polyamoureux tranquilles :D

#
Profil

bonheur

le samedi 15 décembre 2018 à 23h07

Attention. Etre déconstruit signifie être soi, dans son unicité. L'individualité ne tient que pour l'individu avec lui-même. Evidemment que pour vivre avec autrui, il faut tenir compte de l'individualité d'autrui. Je ne parle pas qu'en matière de relations amoureuses, mais aussi de tout l'entourage et aussi de nos enfants... à qui l'on doit favoriser de devenir soi.

Sortir d'un moule pour recréer un moule... ben autant ne rien faire !

Je crois aussi qu'encourager une démographie alors que l'on est en surpopulation, c'est chaotique et mènerai au désastre. Réduire l'impact de l'humain sur son environnement, oui. Par contre créer un monde fait de doctrines et de dictats, non. A quoi bon, puisque l'on en sort avec le constat que ça ne convient pas.

Aussi, le côté "je dois me conformer et trouver une ou des personnes comme ci ou comme ça", brrr !!!

Ecouter ses émotions, ses ressentis et retrouver ses instincts, ses sixième sens (et faire de l'amour une nouvelle émotion primaire, ou éventuellement, un septième sens). Evidemment, je ne parle pas ici de sexualité, mais de lien affectif. Et s'il y a incompatibilité, et bien il y a incompatibilité, point barre. Inutile de se faire récupérer par la religion ou autres pour se faire dicter qui on doit aimer, comment on doit aimer... Elle est là, ma liberté individuelle et j'y tiens (personnellement)

#
Profil

bonheur

le samedi 15 décembre 2018 à 23h14

Kill
Parce que, au niveau évolutif, c'est un choix gagnant.

Non. C'est le choix de ceux qui le désirent et s'intègrent dans un nouveau formatage. Moi, je gagnerais à me départir de tout ça et à ne pas encourager mes enfants à cela. Après, ils feront à leur guise... les enfants n'écoutent pas les parents de toute façon. Ils créeront leur monde à eux et grand bien leur fasse. Et puis, on n'évolue pas comme le désire nos parents, et heureusement.

Toi même Kill, t'es tu conformé à la volonté éducative de tes parents ? Donc, même en voulant éduqué dans un nouveau moule... peu de chances que nos descendants suivent nos pas. Alors, qu'on laisse chacun-e vivre à sa guise et avec le moins de formatage possible (0 formatage étant certainement impossible, je pense).

#

prière (invité)

le dimanche 16 décembre 2018 à 10h35

Il y a un débat très intéressant sur ce qui nous dépasse , nous transcende ,la spiritualité , la laïcité, la loi de 1905 dans la Grande Loge De France , notamment par les Grands Maîtres Francs Maçons !

#
Profil

kill-your-idols

le dimanche 16 décembre 2018 à 13h08

bonheur
Attention. Etre déconstruit signifie être soi, dans son unicité. L'individualité ne tient que pour l'individu avec lui-même. Evidemment que pour vivre avec autrui, il faut tenir compte de l'individualité d'autrui. Je ne parle pas qu'en matière de relations amoureuses, mais aussi de tout l'entourage et aussi de nos enfants... à qui l'on doit favoriser de devenir soi.

Sortir d'un moule pour recréer un moule... ben autant ne rien faire !

Personnellement, je n'y tiens pas particulièrement à être original. Je préfère largement faire partie d'un groupe. Après, si je ne trouve pas de groupe qui me convient, j'en crée un.

bonheur
Toi même Kill, t'es tu conformé à la volonté éducative de tes parents ? Donc, même en voulant éduqué dans un nouveau moule... peu de chances que nos descendants suivent nos pas. Alors, qu'on laisse chacun-e vivre à sa guise et avec le moins de formatage possible (0 formatage étant certainement impossible, je pense).

Pour certaines choses, j'ai repris les idées de mes parents, en les portant jusqu'à leur suite logique (ce que eux n'ont pas fait). Et j'ai eu la chance, il y a 4 ans, de trouver une nouvelle famille qui me correspond bien, et dans laquelle je m'épanouis.

Et j'espère que mes enfants pourront se trouver bien dans mon univers.

bonheur
Je crois aussi qu'encourager une démographie alors que l'on est en surpopulation, c'est chaotique et mènerai au désastre. Réduire l'impact de l'humain sur son environnement, oui. Par contre créer un monde fait de doctrines et de dictats, non. A quoi bon, puisque l'on en sort avec le constat que ça ne convient pas.

Si au niveau absolu on est en surpopulation, en tant que Européens, on est en déclin. Et parmi les différents sous-groupes, il y a aussi une compétition. Donc, après tout l'effort fait pour en arriver là, je tiens à avoir une descendance nombreuse pour passer le flambeau à la génération suivante.

#
Profil

bonheur

le dimanche 16 décembre 2018 à 15h30

La population humaine est à tenir en considération dans sa globalité. Une surpopulation donne lieu à des exodes. Donc, on est "globalement" en surpopulation.

Ceux-celles qui veulent des enfants, ok. On ne peut aller contre cela, juste une descendance "raisonnée" pourrait déjà être sympa. Bon aussi, quand on n'a pas eu d'enfants, on a des idées fausses de ce qu'implique le rôle de parents. Mais là encore, il faut "ajuster" au fur et à mesure. Il me semble avoir vu récemment ce titre de livre "ce que j'aurai aimé savoir avant d'avoir un enfant" (quelque chose comme ça).

@Kill, comme je l'ai dit, heureuse que tu es trouvé un équilibre. Après, pour ce qui est des enfants qui seront comme tu les imagines, fait une croix dessus tout de suite. S'ils répondent à tes voeux, ce sera vraiment le coup de bol, ou alors qu'ils auront été bien formatés, entre autre par toi.

Une compétition entre groupes d'humains ? Raison de plus pour ne se sentir aucune appartenance... d'ailleurs je ne me sens pas particulièrement liée à une communauté quelconque, même pas celle des polyamoureux. Les mots "groupes", "communautés", ne veulent rien dire pour moi. Je suis bien avec les personnes qui sont biens avec moi, et c'est tout.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 17 décembre 2018 à 10h39

kill-your-idols
Parce que, au niveau évolutif, c'est un choix gagnant.

https://www.independent.co.uk/life-style/atheists-...

https://granolashotgun.com/2018/09/19/the-sacred-c...

(les grands gagnants de l'évolution, sont ceux qui n'y croient pas)

Est-ce-que ça a vraiment une importance ?
Chaque année, naissent, en France et dans le monde, des millions de personnes qui n'ont pas ta culture, tes traditions, tes valeurs, etc... Si ça te fait mal aux fesses, au point de vouloir les contrer en ayant, toi-même, une lignée tellement importante qu'elle pourra rivaliser avec les leurs, je crains que le problème ne soit chez toi.
Quand je vois déjà le mal qu'on a à gérer le présent, je pense que c'est assez illusoire de se focaliser sur les générations au delà de celles de nos enfants. Et si notre futur c'est idiocracy, et bien soit, dans tous les cas, on ne le connaîtra pas.

#
Profil

kill-your-idols

le lundi 17 décembre 2018 à 19h30

bidibidibidi
Est-ce-que ça a vraiment une importance ?

Chaque année, naissent, en France et dans le monde, des millions de personnes qui n'ont pas ta culture, tes traditions, tes valeurs, etc... Si ça te fait mal aux fesses, au point de vouloir les contrer en ayant, toi-même, une lignée tellement importante qu'elle pourra rivaliser avec les leurs, je crains que le problème ne soit chez toi.

Quand je vois déjà le mal qu'on a à gérer le présent, je pense que c'est assez illusoire de se focaliser sur les générations au delà de celles de nos enfants. Et si notre futur c'est idiocracy, et bien soit, dans tous les cas, on ne le connaîtra pas.

Oui, cela a un'importance. Le futur appartient aux communautés qui font beaucoup d'enfants.

https://unherd.com/2018/06/amish-shakers-can-teach...

Donc, il est fondamental d'avoir une communauté qui soit bien soudée, qui consomme peu d'énergie et qui fasse beaucoup d'enfants (j'avoue que les Amish me fascinent, et j'aimerais bien vivre comme ça).

Après, si des autres personnes souhaitent vivre dans l'individualité, et ne donnent pas d'importance au futur de leur descendance, je respecte leur choix (mais ce n'est pas la mienne).

#
Profil

pkd

le lundi 17 décembre 2018 à 22h23

kill-your-idols
Oui, cela a un'importance. Le futur appartient aux communautés qui font beaucoup d'enfants.

https://unherd.com/2018/06/amish-shakers-can-teach...

Donc, il est fondamental d'avoir une communauté qui soit bien soudée, qui consomme peu d'énergie et qui fasse beaucoup d'enfants (j'avoue que les Amish me fascinent, et j'aimerais bien vivre comme ça).

Après, si des autres personnes souhaitent vivre dans l'individualité, et ne donnent pas d'importance au futur de leur descendance, je respecte leur choix (mais ce n'est pas la mienne).

Kill your Idols tes idées sonnent de manière assez forte avec une approche sectaire ou survivaliste. La référence aux Amishs et tes avis sur la pensée religieuse résonnent en tout cas en ce sens. Est-ce le cas?
La planète croule sous la population humaine et les religions dans leurs archaïsmes continuent de prôner la multiplication humaine comme si nous étions encore dans la terre d'il y a plusieurs millénaires. L'idée que des communautés doivent se reproduire plus que les autres pour gagner une course est quelque part aberrante et en plus une approche sans espoir ou sans effet pour un groupe familial. Nous sommes plus de 7,5 milliards d'humains sur cette planète.
De plus, penser que l'on peut décider des croyances de ses descendants est une vision un peu étroite... En effet les athées ou les agnostiques viennent tous de famille qui ont été ou sont encore croyantes. Ce n'est pas comme si les croyants ne produisaient que des croyants, qui de plus adhèreraient au crédo de leur famille...

Bref, tout ça pour dire que je ne vois vraiment plus en quoi ce fil de conversation à un rapport avec le polyamour ou les amours plurielles. Ni pourquoi, il faudrait absolument considérer de façon binaires les approches familiales et les approches individuelles.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion