Polyamour.info

fyckie

fyckie

bourg la reine (France)

Participation aux discussions

Discussion : Libertinage/libertinage polyamoureux

Profil

fyckie

le mardi 12 février 2019 à 18h37

Wow, @Fleur69, je suis désolée que ça se passe ainsi ...
Je n'avais pas bien compris au début que vous n'étiez pas dans une relation polyamoureuse, mais seulement libertine. Je comprends mieux maintenant. Et de toute façon, avec ces mensonges, ce n'est au final même pas de la polyamorie non plus.
Je trouve ton mari un peu gonflé de te punir de la situation (mais j'ai en tête que je n'ai que la moitié de l'histoire), d'autant qu'il ne fait rien pour l'arranger. Et puis il te fait porter toute la responsabilité alors que vos relations avec vos amis, vous êtes 4 dedans, et c'est la responsabilité de chacun : ce n'est pas toi qui "supprime" ça, c'est eux qui ont pris le risque que ça se passe comme ça (et il est possible que, pris dans la folie de la NRE, ils n'aient pas eut conscience de ça), et c'est toi qui choisi de réagir comme tu l'as fait, mais bref, tout ça pour dire qu'une relation, c'est un travail d'équipe, peu importe le nombre de personnes impliquées.

Je comprends ton dégoût, et j'espère que tu as autour de toi des gens à qui t'ouvrir, et que ton mari prendra ses parts de responsabilités dans l'entretien de votre relation. Je te souhaite beaucoup de courage <3

Voir dans le contexte

Discussion : J'ai rencontré quelqu'un, comment lui dire que je suis en couple ?

Profil

fyckie

le mardi 12 février 2019 à 18h27

@bidibidi ah oui effectivement, j'ai l'impression complètement inverse hahaha, pour moi un couple se solidifie au fil des années. Mais c'est peut-être dû à mon vécu (je ne suis en couple "que" depuis 4 ans, et n'ai pas connu de relation plus longues avant celle-là)

Voir dans le contexte

Discussion : Amour, attache, déséquilibre.. Blessure.

Profil

fyckie

le mardi 12 février 2019 à 18h23

@NftR, tu parles de toi qui va essayer de sortir de té dépression : c'est une très bonne chose, et je te souhaite bon courage ! Mais qu'est-ce qui ressort de cette discussion concernant ce que ta compagne va faire ?

Voir dans le contexte

Discussion : Mouvements au sein du polycule (rupture, hiérarchisation, etc)

Profil

fyckie

le mardi 12 février 2019 à 18h19

Ce n'est pas hors sujet à mes yeux : ça détaille ce qui peut aboutir à une rupture chez les poly, et comment peuvent se passer les ruptures. Et en dehors des réflexions théoriques, la témoignages sont toujours intéressants !

Et comment s'est passé l'après rupture pour vous ?

Et concrètement, @artichaut, tu parles d'inversion, de déhiérarchisation, connais-tu des cas concrets ? Comment cela s'est passé ?
La plupart des couples poly que j'ai sous les yeux sont des nester (mariage/enfant/maison) et je conçois qu'une inversion soit très très rare dans de tels cas. Mais qu'en est-il des couples sans tout ça ? Je m'interroge car avec mon compagnon, même si nous sommes ensemble depuis 4 ans, et habitons ensemble depuis 2, il m'a fait part de sa peur de n'être pas mariés (on est encore étudiants), et que son métamour soit également non-mariés, jeune comme nous, bref, qu'est-ce qui m'empêche de faire passer l'autre en relation primaire, surtout dans le feu de la NRE ? (bon, evidemment j'ai pris la précaution de me fixer comme règle de ne pas prendre de décisions importantes en NRE, mais malgré tout je comprends sa peur). Qu'en pensez-vous ?

Voir dans le contexte

Discussion : Comment annoncer que je suis polyamoureuse ?

Profil

fyckie

le lundi 11 février 2019 à 10h52

Bonjour Sis,

c'est vrai que traditionnellement, les transitions qui se passent bien sont plutôt du type "on est ensemble, on a confiance, on s'aime, mais on chemine théoriquement sur des réflexions poly, on en parle ensemble, on va doucement, on s'ouvre, et BOUM, on rencontre d'autres gens". C'est la version idéale. Après, dans les faits, c'est rarement exactement ce schéma-là : ça ne veut pas dire que ça ne va pas marcher, juste que ce sera potentiellement plus fastidieux. Là, en plus d'acceuillir l'écolution de pensée de son amoureuse, ton copain devra aussi acceuillir les actes qui vont avec et qui le toucheront probablement au moins aussi viscéralement. Faites très attention à vous pendant cet échange :)

Après, avoir suivi le chemin que tu as suivi ne fait pas de toi une poly moins légitime ! Ce n'est pas nouveau que certaines réflexions personnelles/vision de la vie soient poussées par des rencontres. Mais effectivement, être poly, ça va dans les deux sens. Tu parlais de jalousie avec ta nouvelle relation : serais-tu à l'aise dans une relation où l'autre est poly également ? Non pas que la jalousie soit rédibitoire : la compersion, ça se travaille ;) mais c'est quand même une chose importante à avoir en tête.
Je ne sais pas si je m'exprime très clairement ces derniers temps, mais pour donner un peu de légitimité à mes propos, sache que je me retrouve un peu dans ton historique : moi aussi j'ai eu des relations mono, longues, depuis mes 16 ans (1 an et demi, 1 an et demi, et actuellement 4 ans), et dans chacune j'ai fini par tromper mes partenaires. En parallèle, j'avais toujours des tas de questionnements sur l'amour, sur le modèle du couple. Je regardais les polyamoureux de loin, comme des marginaux, et je me disais que c'était MOI qui avait des problèmes à régler pour pouvoir être une mono épanouie dans une relation. Il m'a fallut du temps et de l'amour pour accepter ce que je considérais comme "une part d'ombre" et légitimer les besoins qui en découlaient. Mon compagnon de vie actuel m'a beaucoup aidé (4 ans de couple) : alors même que je l'avais trompé, on a pris le temps de se réparer, de s'aimer mieux, puis plus d'un an après, l'envie d'ouverture de couple est arrivée d'elle-même. Ca fait qq mois qu'on a commencé, et ce n'est clairement pas facile tous les jours. Mais au moins on a le sentiment de construire qqch qui ne ressemble qu'à nous, et où les besoins de chacun sont entendus. Et on se rend bien compte que pour la jalousie, les trucs qui nous gênent, etc, il y'a parfois un énorme fossé entre ce qu'on pense que ça nous fera en théorie, et ce que ça nous fait réellement en pratique :P (mais là encore, ça demande surtout du travail, de la sécurité, du temps ... mais il faut bien la pratique pour le réaliser !)

Bref désolée si je ne suis pas super claire, j'espère que tu y trouveras des choses intéressantes pour toi :)

Voir dans le contexte

Discussion : Mouvements au sein du polycule (rupture, hiérarchisation, etc)

Profil

fyckie

le lundi 11 février 2019 à 10h16

Bonjour à tous !

il y a un sujet que je n'ai pas encore vu abordé, et qui m'interroge : c'est celui des mouvements/changements au sein des relations. J'aimerais bien savoir si certains d'entre vous ont des vécus à ce sujet, ou des réflexions.
que se passe-t-il en cas de rupture ? avec une relation secondaire ? qu'es-t-ce qui peut amener cette rupture ? (vu que plus de la moitié des séparations est dûe à une infidelité, ça donne aux relations poly une sacrée longévité théorique)
en cas de relation primaire et relations secondaires, est-ce déjà arrivé qu'une relation secondaire devienne primaire ? Si oui, est-ce forcément avec la rupture de la relation primaire précédente ? Comment les parties vivent la chose ?

bref j'aimerais beaucoup avoir vos témoignagnes/réflxions sur les "mouvements" au sein des polycules :)

Voir dans le contexte

Discussion : J'ai rencontré quelqu'un, comment lui dire que je suis en couple ?

Profil

fyckie

le lundi 11 février 2019 à 10h10

et pour l'instant ça n'a pas eu l'air de le faire reculer donc ? c'est un bon début !

Merci d'accepter de me parler un peu plus de vous ! Je débute en polyamorie (mais j'y crois !) et c'est vrai que je l'ai majoritairement vu chez des couples mariés/avec enfants/depuis + de 10 ans (grosso modo), en tout cas des modèles où pas mal de conditions sont réunies pour développer chez pas mal de personne un sentiment de sécurité/confiance/etc, bref ce qui permet d'être plus serein face à l'ouverture, car plus rassuré sur le fait qu'on ne perdra pas sa place dans le coeur de l'autre.
Mais du coup, comment se construit ce sentiment de sécurité lorsque dès le début c'est ouvert ? Qu'est-ce qui vous empêche de vous dire, l'un comme l'autre, que vous pourriez être quitté ?

Voir dans le contexte

Discussion : Amour, attache, déséquilibre.. Blessure.

Profil

fyckie

le lundi 11 février 2019 à 10h05

Bonjour NftR,
je rejoins les autres sur le fait qu'il faut absolument une bonne discussion, bienveillante, où tu fais pars de tes besoins, qui sont complètement légitimes (simplement parce que ce sont tes besoins). ça ne veut pas dire qu'elle doit tous les résoudre : mais au moins ensemble vous pourrez discuter de la dynamique que VOUS pouvez mettre en place pour vous aider, avec des actions de sa part, pour les choses sur lesquelles elle est en capacité de jouer, des actions de la tienne, et éventuellement vous mettrez en lumière que sur certains points, une aide extérieure peut servir.

A titre personnel, je reconnais un peu mon compagnon de vie et moi dans ta problématique : moi aussi j'ai rencontré qqn il y a qq mois, et la NRE est toujours aussi impressionnante. Mais j'y étais préparée, et avec mon compagnon de vie, nous avons été particulièrement vigilant, avec beaucoup de discussions. Je faisais particulièrement attention à être 100% avec lui dans nos moments ensemble, etc... ça ne nous a pas empêché de faire qq erreurs (par exemple lever une limite trop vite, car le besoin de la maintenir n'a pas été pris suffisement au sérieux, des deux côtés), mais ça nous en a évité beaucoup d'autres !

bon courage à toi

Voir dans le contexte

Discussion : [Outil] Outils pour relations non-normées

Profil

fyckie

le lundi 11 février 2019 à 09h51

Je débute depuis qq mois, mais à l'heure actuelle, mon outil physique le plus utile, c'est "COMPERSION, transcender la jalousie dans le polyamour", de Hypatia From Space. Une mine d'Or ce livre, pour apprendre à se réjouir du bonheur de l'autre, même quand c'est avec d'autres personnes, et créer des conditions de relation pour ne plus subir sa jalousie

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour, polygame, en plein questionnement !

Profil

fyckie

le dimanche 03 février 2019 à 23h12

bonjour Sylvie (natuuure)
je ne oeux pasèprendre le temos de buen te repondre ce soir, je le ferai demain, maisnje laisse ce mot pour ne pas perdre la conversation ?

Voir dans le contexte

Discussion : En désaccord depuis 9 ans... Que faire ?

Profil

fyckie

le dimanche 03 février 2019 à 11h30

Bon courage et bonne continuation à toi :)

Voir dans le contexte

Discussion : Trop de compersion? Juste bizarre?

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 23h20

Wouaouw Anya, c'est vrai que c'est original ! Mais beau. Dommage que tu te sentes bizarres, mais c'est ton ressenti donc il peut être fondé :)
Est-ce que tu as déjà été dans une relation où la personne était dingue de toi ? Où on t'aurait dit "ça me fait mal d'être avec toi", car la personne n'avait que toi dans sa vie, et ça t'aurait blessé ?

Voir dans le contexte

Discussion : Une polyamour veut que je dégage car on continue une relation d'amour depuis 20 ans avec mon homme

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 22h55

Bonjour @El, j'espère que votre situation s'est arrangée ?

Voir dans le contexte

Discussion : Conseils pour gérer la NRE ? (New relation energy)

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 22h48

bonheur

Tu as vécu ce que je nomme la polyaffectivité et ce n'en n'est pas moins précieux (quel beau mot si justement choisi :-) ).

Personnellement, je suis et je serai sans doute à jamais polyaffective. Je suppose également que ça contribue à l'acceptation de mon chéri de vie.

C'est vrai, j'imagine que ça peut aider. Mais c'est perturbant car pour l'heure, mon compagnon n'accepte pas le polyamour (il en a très peur), seulement la polysexualité. Du coup est-ce qu'il ne devrait pas logiquement accepter que les moments sexuels, et pas les autres ? Car si c'est de l'amour dont il se méfie, il serait plus logique de se méfier des moments tendres, et non sexuels non ?

Voir dans le contexte

Discussion : Psychomagie et polyamour

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 22h37

Pour avoir lu la méthode du site donné par @artichaut, j'avais commencé par me dire que du coup, il faudrait faire cette méthode et couper avec chaque relation, pour être sûr de ne garder que l'amour. Mais je trouvais ça très radical, et j'avais peur que ce soit "risqué". C'est vrai, dans toute relation il y a des hauts et des bas, et qui sait si parfois ce n'est pas l'attachement (comme défini dans l'article) qui nous tient attaché, et c'est très bien ainsi ? Sans l'attachement, comment savoir que c'est avec CETTE personne qu'on veut construire une famille, vieillir, etc ? J'ai d'ailleurs posé ces questions à l'auteur de l'article et j'attends sa réponse, je vous tiendrai au courant.

Mais ce que je trouve intéressant dans l'histoire d' @AdamNerin, c'est qu'il n'a pas coupé l'attachement entre lui et sa femme, mais entre lui et des situations. Aucun risque du coup. T'étais-tu posé cette question aussi, de "avec qui/quoi couper?" ? qu'est-ce qui t'a décidé ?
J'en ai parlé à mon compagnon (jalousie) et nous allons essayer ! Il avait l'air très emballé, j'étais ravie :D

Voir dans le contexte

Discussion : J'ai rencontré quelqu'un, comment lui dire que je suis en couple ?

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 18h30

@Katouchka, il y a un lien entre Simone de Beauvoir et le polyamour ? C'est une vraie question, je suis curieuse de savoir ! :)

@Prune, j'espère que ça ira bien :D Je serai curieuse de savoir comment a commencé ta relation non exclusive avec ton compagnon, tu accepterais de m'en parler ici, ou en MP ?

Voir dans le contexte

Discussion : Conseils pour gérer la NRE ? (New relation energy)

Profil

fyckie

le samedi 02 février 2019 à 18h25

(Je n'avais complètement fini ma réponse, mais j'ai voulu envoyer ce que j'avais déjà écrit mercredi)

Un autre point vraiment compliqué je trouve en NRE, en dehors du fait de rassurer son compagnon, c'est de soi-même ne pas s'éloigner du couple historique (parce que déjà si soi on s'éloigne, ça devient encore plus compliqué de rassurer l'autre ^^'). J'aimerais savoir si certains ont des retours à ce sujet ?
Pour ma part, je pense que ma NRE a été un peu malmenée par la mise en place de cette situation pour la première fois, du coup j'en suis sortie un peu rapidement (c'est mon impression, peut-être que je me trompe et que ça va revenir). Mais je me souviens que j'avais réellement des difficultés, et que j'en arrivais parfois à me demander s'il ne fallait pas que je fasse un choix entre mes partenaires, tellement j'avais le sentiment de mélanger, et l'impression "d'oublier" pourquoi j'étais avec mon partenaire historique. D'autant que comme lui avait un peu de mal, qu'on était en digestion de tout ça, nos moments n'étaient pas très joyeux etc... Mais peut-être que ce questionnement, cette impression de devoir faire un choix, venait du conditionnement mono dont je suis en train de me détacher ?
En tout cas c'est passé il me semble, mais tout de même, si on pouvait s'éviter ça ... !

En tout cas, je voulais vous partager qqch aujourd'hui : ça fait plusieurs semaines du coup qu'on a commencé à s'ouvrir et on apprend des mécanismes pour se rassurer. Par exemple moi j'ai besoin de me sentir précieuse dans ses yeux : pas seulement qu'il me dise qu'il m'aime, mais percevoir ce précieux à travers ses gestes, son regard, etc. Et lui, il avait identifié que le fait de lui dire "je t'aime" "tu es dans ma tête" "c'est toi que j'ai choisi pour construire ma vie" etc, ça l'aidait. Mais finalement, il se "vidait" malgré tout, et je ne savais pas trop quoi faire pour lui offrir une "bulle" pour reprendre son souffle. Plusieurs jours d'affilée sans voir l'autre homme ? Compliqué car on travaille sur un projet ensemble et on se voit 2 fois par semaine. Et finalement, mercredi soir, lorsque je suis rentrée de mon moment avec l'autre homme, il m'a demandé si dans les prochaines fois où je le verrai, il pourrait y avoir une fois où il ne se passe rien de + qu'"amical" (j'ai demandé à ce qu'il précise et il parlait du sexe évidemment mais aussi des baisers). J'ai accepté, et c'est ce que j'ai fait aujourd'hui quand je l'ai vu : rien que des échanges, des câlins, etc, mais rien du reste. Et OH MON DIEU quelle différence pour mon compagnon ! Il était tellement soulagé, il avait vraiment l'impression de reprendre son souffle, il se sentait super détendu etc. On a enfin trouvé un bon moyen pour qu'il soit rassuré, on progresse :D j'étais tellement heureuse (et le suis toujours) (et niveau "précieux", j'étais comblée également !)
Bref, un ptit story time et un tips si ça peut servir ;)

Voir dans le contexte

Discussion : Conseils pour gérer la NRE ? (New relation energy)

Profil

fyckie

le mercredi 30 janvier 2019 à 22h18

Oh merci à tous pour vos réponses ! Je n'avais pas vu qu'il y en avait !

Aiemama, ta situation est orginale :D Bon courage avec ton amour lointain, donner de l'amour à la terre entière n'est sûrement pas une mauvaise chose, tant que tu fais attention à toi :)

bonheur, je vois que tu réponds souvent aux discussions, merci beaucoup de ton implication ! J'ai justement commandé ce livre hier, car de tous, je pense que c'est le plus urgent (je suis étudiante, j'ai pas le moyen d'en prendre 15 en même temps hahaha) Je devrai le recevoir lundi, j'ai hâte de commencer !

Watson, merci pour ta réponse construite et détaillée ! C'est une très bonne idée cette utilisation de l'énergie, il faut que je me penche dessus. Effectivement, je demande beaucoup à mon partenaire ce dont il a besoin pour être rassuré. Le point sur lequel il faut faire attention, c'est la volonté qu'on met dedans : même si la NRE nous embrume, il faut se responsabiliser vis à vis de la relation historique, et c'est une vraie démarche.
Concernant la gestion du temps, c'est simplement que mon compagnon voudrait + de moment avec moi, et qu'il a parfois l'impression que l'autre partenaire les lui vole ^^ Je rentre parfois tard etc (on a pas passé le stade de la nuit ensemble, j'attends que mon comapgnon soit prêt)

Voir dans le contexte

Discussion : Expérience polyamoureuse désastreuse

Profil

fyckie

le mercredi 30 janvier 2019 à 22h06

Bonjour Flococo,

je suis aussi en construction d'une relation plus ouverte (voir poly ?) et je crois sans problème bidibidi quand il/elle dit que c'est une des expériences les plus complexes qu'on puisse vivre.

Je te souhaite beaucoup de courage, de communication bienveillante et d'amour ! <3

Voir dans le contexte

Discussion : Proposer le polyamour

Profil

fyckie

le mercredi 30 janvier 2019 à 21h56

merci beaucoup pour ce témoignage ! Pour ma part, je suis en transition potentielle avec mon compagnon vers du poly, et je n'avais vu jusque là que des témoignages sans vagues, du coup avec le tien je vois mieux les points sur lesquels il faut faire attention. Notamment la gestion de la NRE, le fait que les choses doivent aller très doucement, et que c'est très important.
Merci beaucoup à l'intervention de "intermittent" également : effectivement le poly a l'air de nécessiter une vraie réflexion sur l'amour, et c'est très bon de le rappeler !
tiens nous au courant des évolutions :)

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion