Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mono en déconstruction

#
Profil

PointG

le mardi 16 juillet 2019 à 11h22

@Intermittent

Je ne suis pas masochiste et en lisant tes paroles j'ai l'impression de m'être plutôt mal exprimé sur la situation
Ce n'est pas qu'elle n'a pas de désir pour moi, mais cela semble juste moins naturel qu'avec son amoureux !
Nous avons renoué une communication paisible ce weekend au cours de laquelle j'ai pu exprimer mes ressentis de façon claire et ma vision des choses : et joie j'ai été entendu ! Par exemple, hier au cours d'un échange que nous avons eu, il y a eu des allusions et j'ai grandement apprécié cela

Et je suis au regret de te contredire quant à l'amour qu'elle me porte ! Toute cette situation m'a permis d'ouvrir les yeux sur beaucoup de choses et notamment les marques d'affection qu'elle a à mon égard. Il y a des choses que parfois nous oublions et certains événements nous les rappelle :)

Je crois juste que l'on cherche encore notre équilibre dans tout ça et je peux dire que vu nos discussions de ce weekend, nous avons repris le bon chemin :)

#

Intermittent (invité)

le mardi 16 juillet 2019 à 13h22

"Ce n'est pas qu'elle n'a pas de désir pour moi, mais cela semble juste moins naturel qu'avec son amoureux !"

Voici ce que tu écrivais dans un de tes premiers posts :

"Nous avons encore des échanges intimes mais ça n'est pas aussi Intense qu'avec son amant. Et il faut trop d'aide comme regarder un porno ... Il n'y a pas de préparations en amont, comme si c'était plutôt un accomplissement du devoir conjugal. Du mécanique en somme. "

Il n'y a pas comme des contradictions ..... ?

Être obligée de regarder un porno pour pouvoir faire l'amour avec son conjoint, écrire que "c'est juste moins naturel", j'appelle juste cela un euphémisme ....

Je rêve ou je sens beaucoup de souffrance dans certaines parties de ton discours ?

Mais quand je mets le doigt dessus, tu dénies ....

Mais bon, si tout va bien, mes interventions n'ont aucun sens, n'est-ce pas ?
Fais quand même attention à ce qu'à l'issue de ta "déconstruction", tu ne sois pas trop démoli ...
Parce qu'un champ de ruines, ce n'est pas ce qui donnera envie à ta femme de reconstruire avec toi ...

#
Profil

PointG

le mardi 16 juillet 2019 à 14h30

@intermittent

Je ne dis pas que tes interventions sont un non sens mais je n'aime pas trop ton discours à charge à vrai dire et qui plus est semble dirigé à l'encontre de mon épouse ! Effectivement il y a de la souffrance sauf que je cherche à la surmonter !

Je suis là pour demander des conseils sur la gestion de certaines choses car au final le tableau que je dépeint n'est pas aussi obscur que cela ! Je suis dans un tunnel sombre au bout duquel je vois la lumière sauf que la pente est abrupte et j'ai besoin d'assistance pour ne pas tomber au fond du gouffre !

#
Profil

ourscalin

le mardi 16 juillet 2019 à 21h55

Je viens de tout lire, je me reconnais dans beaucoup de chose chez point G. Je ferai un écrit plus détaillé demain. Mais ma situation est similaire. Aujourd'hui je ne fais aucun discours ni approche, je laisse venir, pour éviter d'y penser je me suis inscrit sur un site de rencontre, et c'est depuis que don désir pour moi reviens, elle craint que j'aille prendre du plaisir ailleurs.
J'expliquerai plus en détail demain.

#
Profil

ourscalin

le mercredi 17 juillet 2019 à 09h27

Le retour à la libido est long. Je vois chez points une personne respectueuse et aimant sa femme, mais qui exprime ses craintes de se retrouver sur la touche.
J'ai vécu cela. Une baisse de libido chez ma femme suite à l'arrivé d'un enfant, le cododo, l'allaitement, et cela depuis plus de 2 ans. En dialoguant avec elle elle a compris que mes demandes étaient l'expression d'un malaise et non de la pression ou des reproches. Homme et femme n'avons pas la même biologie. Les memes besoins et nous devons en tenir compte. Il est aussi normal d'être plus fougeux-se lors d'un début de relation qu'au bout de 7 ou 10 voir plusieurs années. L'amour se transforme peu à peu. En glissant peu à peu vers l'ouverture de notre couple, elle m'a fait comprendre que je pouvais avoir des relations extérieures, cela cimenterait notre projet de vie et de me voir rentrer heureux, l'a rendrait heureuse. Peu à peu, les choses reviennent, et elle me dis avoir envie de moi. Les hormones, bien sûre, mais aussi le fait qu'elle se fait séduire par un collègue. Dois je laissé faire et retrouver une libido avec elle, qui risque d'être partagé ou ne pas laissé faire et brider cette libido?
PointG, tu dis donner du temps au temps, oui tout à fait, le respect que tu as devrait te faire gagner. Courage, c'est loin d'être facile. Je n'ai aucune solution, j'utilise le dialogue, la patience et je lui montre mon amour.

#

Intermittent (invité)

le mercredi 17 juillet 2019 à 23h00

"Dois je laissé faire et retrouver une libido avec elle, qui risque d'être partagé ou ne pas laissé faire et brider cette libido? "

Tu as "oublié" une hypothèse, la plus désagréable à envisager.

Celle de laisser faire et voir la libido de ta femme revenir mais entièrement tournée vers le nouveau partenaire, ce qui se passe plus ou moins dans le couple de PointG.

#
Profil

Mark

le mercredi 17 juillet 2019 à 23h28

intermittent
Celle de laisser faire et voir la libido de ta femme revenir mais entièrement tournée vers le nouveau partenaire, ce qui se passe plus ou moins dans le couple de PointG.

ça arrive en effet. J'ai attendu environ deux dans cette situation avant de prendre mon courage à deux mains et de commencer à rencontrer de mon coté. Libératoire. Mais à ne faire que quand on se sent prêt à le faire. Le seuil de résistance est différent pour chacun.

#
Profil

ourscalin

le jeudi 18 juillet 2019 à 08h01

Oui tout à fait risqué, mais de mon côté je ne mets aucune pression. Dans ce domaine, si on en met une c'est la fin. Le respect doit perdurer.

#

Intermittent (invité)

le jeudi 18 juillet 2019 à 17h31

" J'ai attendu environ deux dans cette situation avant de prendre mon courage à deux mains et de commencer à rencontrer de mon coté."

C'est pour ça que je considère que le polyamour doit être réciproque dès le départ et négocié avant toute rencontre.

Sinon, le "poly-acceptant" devient un "poly-pas-le- choix".
D'ailleurs, je crois plus au couple libre avec règles négociées au départ, qui peuvent s'assouplir par la suite quand la confiance est de mise.

Il reste quand même que l’asymétrie des possibilités de rencontres entre homme et femme est bien réelle et que la majorité des femmes "libres" ne sont pas "polyamoureuses".

#
Profil

ourscalin

le jeudi 18 juillet 2019 à 17h40

Je te rejoins sans aucun problème. Oui l'asymétrie est très grande, tellement plus simple pour une femme de rencontrer......soit poly amoureuse soit autre.
Pour un homme marié, déjà la vision des femmes est tout autre, c'est le mari infidèle qui fait ça dans le dos de sa femme.
Désolé, un peu hors sujet.
L'État d'esprit PA est pas encore assez répandu, les gens pensent de suite libertinage et échangisme. Je constate dans mes discussions que l'esprit humain est cadré par des préjugés terribles et c'est souvent ceux qui prônent l'ouverture d'esprit qui le sont le plus.
Courage à toi.
Bien retenu l'expression : poly n'a pas le choix.

#

intermittent (invité)

le jeudi 18 juillet 2019 à 17h50

"Dans ce domaine, si on en met une c'est la fin."

On est bien d'accord, le désir ne se commande pas ...

Par contre, je doute que le fait de rester bien sage dans l'attente, rende désirable ...

Il faut mettre du risque dans le couple, des deux côtés ...

On n'accorde pas beaucoup de valeur à ce qu'on ne risque pas de perdre.

#
Profil

Mark

le jeudi 18 juillet 2019 à 18h20

intermittent
Il faut mettre du risque dans le couple, des deux côtés ...
On n'accorde pas beaucoup de valeur à ce qu'on ne risque pas de perdre.

Ta remarque à fait mouche. J'aurais aimé être conscient de ça bien plus tôt,
je l'ai appris à mes dépends. - Lesson learned ;-)

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

ourscalin

le jeudi 18 juillet 2019 à 19h18

" par contre, je doute que le fait de rester bien sage dans l'attente, rende désirable ..."

Relis ma dernière phrase. Je ne reste pas statique, je lui montre mon amour chaque jour par de multiples intentions et sensiblement ça fonctionne.

#
Profil

PointG

le lundi 22 juillet 2019 à 06h11

@ourscalin

Merci pour ton témoignage qui donne de l'espoir :)

En ce moment les choses sont redevenues apaisées entre nous. Le dialogue a été rouvert et nous échangeons beaucoup avec bienveillance.
Son stérilet hormonal n'aide en rien à ce que son désir soit présent, ni sa relation qui n'est pas aussi épanouissante que celle qu'elle voudrait : d'ailleurs en parlant de ce dernier point, dans quelle mesure suis je en droit de taper du point sur la table, parce que sa relation affecte notre couple ?

#
Profil

ourscalin

le lundi 22 juillet 2019 à 07h40

Oui le stérilet n'aide pas, ici elle en a eu un il y a quelques années et nous avons rencontré les même problème.
Bien entendu tu as le droit de lui dire que sa relation t'affecte. Pas pour qu'elle l'arrêté mais qu'elle y apporte des solutions pour que tu puisses mieux le vivre.
Nous avons eu une grosse dispute ici samedi, mais celle-ci fut bénéfique. Ai pu comprendre une chose, elle est dans l'émotionnel pure, alors sue moi je suis dans l'intellect. Le perpétuel écart entre Vénus et mars . je lui ai demandé de plus se confier afin de mieux la comprendre. On avance pas à pas. C'est le plus important.
Courage à toi

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion