Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Pluralité complexe

Témoignage
#
Profil

Lune

le mardi 16 novembre 2010 à 19h22

Bonjour

En quête de réponses aux questions que je me pose, j'ai découvert ce site et l'ai parcouru mais je ne trouve pas ce qui ressemble à mon cas.
Depuis 8 mois je vis une relation amoureuse avec un homme marié dont sa femme ne sait rien de lui et moi. Je ne ressens aucune jalousie vis à vis de sa femme. La grande distance qui nous sépare et le fait qu'il doit jongler avec son emploi du temps en restant discret ne nous permet pas de nous voir plus souvent qu'on le voudrait mais la fréquence (au moins une fois tous les deux mois). de nos retrouvailles nous convenait tout à fait Bon jusque là tout va bien, me direz vous.
Seulement voilà, il y a un mois, il a eu le coup de foudre pour une autre personne et ça je le prends très mal, j'en souffre jusqu'à l'état dépressif, insomnie, absence d'appétit. Je n'accepte pas de tout partager avec sa nouvelle amante qui elle-même accepte très bien la situation.
Nous échangions beaucoup par mails et textos et je me retrouve ôtée de la part belle que j'avais en devant accepter un partage équitable choisi par lui.
Je ne sais pas où ça nous mène dans la fréquence de nos retrouvailles et je n'accepte vraiment pas que ça soit plus espacé et l'idée qu'ils fassent l'amour m'horrifie.
Il est conscient de la souffrance que cette situation m'inflige et voudrait pouvoir l'apaiser mais ne sais comment.
Je trouve que c'est déjà assez comme ça d'accepter qu'il soit en couple. Accepter une nouvelle venue dans sa vie, c'est trop me demander. Je suis partagée entre l'idée d'accepter la situation tout en étant malheureuse (car au fond de moi je ne vois pas un possible épanouissement dans cette situation) et l'idée de le quitter.
Bref je ne sais pas quelle voie prendre. Nous nous revoyons ce week end après quatre mois sans nous voir et j'appréhende beaucoup.
Si certains d'entre vous ont quelques lumières, je suis preneuse.
Merci

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

capucine (invité)

le mardi 16 novembre 2010 à 19h53

classique comme situation:
prend ce qu il te donne ni plus ni moins
et prend un autre Amour.
C est simple comme bonjour.

#
Profil

Lune

le mardi 16 novembre 2010 à 20h03

capucine
classique comme situation :
prend ce qu il te donne ni plus ni moins
et prend un autre Amour.
C est simple comme bonjour.

Justement, c'est le moins qui me dérange, je voudrai le plus d'avant. Et prendre un autre amour, franchement je n'ai pas la tête à ça, et ça ne se prend pas aussi facilement non plus.

#
Profil

LuLutine

le mardi 16 novembre 2010 à 23h14

capucine
prend ce qu il te donne ni plus ni moins
et prend un autre Amour.

Une personne n'en remplace pas une autre....

Lune, pour faire court, un conseil que je te donnerais serait d'en parler avec lui, tout simplement.
Juste lui dire ce que tu ressens, sans agressivité surtout. Voir déjà comment il réagit, quelles solutions il envisage pour essayer de te rassurer sur ses sentiments envers toi (c'est je suppose ce qui compte le plus non ? - oui d'ailleurs c'est une bonne question, au fond qu'est-ce qui compte vraiment pour toi ? le voir souvent ? le voir tout court ? qu'il pense à toi ? être importante dans sa vie ? autre chose ???).

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 06h25

LuLutine
Une personne n'en remplace pas une autre....

Lune, pour faire court, un conseil que je te donnerais serait d'en parler avec lui, tout simplement.
Juste lui dire ce que tu ressens, sans agressivité surtout. Voir déjà comment il réagit, quelles solutions il envisage pour essayer de te rassurer sur ses sentiments envers toi (c'est je suppose ce qui compte le plus non ? - oui d'ailleurs c'est une bonne question, au fond qu'est-ce qui compte vraiment pour toi ? le voir souvent ? le voir tout court ? qu'il pense à toi ? être importante dans sa vie ? autre chose ???).

Lui en parler par emails puisqu'on ne pouvait pas se voir dans l'immédiat, c'est ce que j'ai fait depuis qu'il m'a fait ses aveux. Il a voulu que je lui dises tout mon ressenti et a tenté de me rassurer sur son amour pour moi mais ça ne change rien pour moi. Encore je veux bien accepter ce qu'il a fait une fois avec l'autre puisque ça ne s'efface pas mais je suis désespérée à l'idée qu'il recommence, à l'idée qu'on se voit beaucoup moins pour une question d'équité. Il ne veut pas me perdre mais a peur de l'usure. Et moi je ne sais pas si j'ai la force de supporter cela durablement.
Nous appréhendons tous deux de nous revoir mais ne voulons pas renoncer. Lui pense que c'est une solution pour trouver notre voie mais quelle voie? C'est difficile d'accepter l'inacceptable.

#

capucine (invité)

le mercredi 17 novembre 2010 à 07h56

mieux vaut peut etre un peu lui que pas de lui du tout!

#

(compte clôturé)

le mercredi 17 novembre 2010 à 12h14

Ou alors pas du tout de lui plutôt qu'un peu de lui qui te ronge et te fait souffrir. Parfois il est bon de fuir, ne serait-ce que momentanément, pour se protéger, ce qui n'exclut pas de se retrouver quand les choses sont apaisées. Et ta fuite peut l'amener à réfléchir et savoir s'il tient ou non à toi. Ne te laisse pas souffrir, l'amour n'est pas fait pour ça.

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 16h48

Francoise
Ou alors pas du tout de lui plutôt qu'un peu de lui qui te ronge et te fait souffrir. Parfois il est bon de fuir, ne serait-ce que momentanément, pour se protéger, ce qui n'exclut pas de se retrouver quand les choses sont apaisées. Et ta fuite peut l'amener à réfléchir et savoir s'il tient ou non à toi. Ne te laisse pas souffrir, l'amour n'est pas fait pour ça.

C'est vrai qu'un peu de lui me ronge, pourtant il ne voit pas les choses ainsi. Pour lui, ce qu'il donne à l'une ne sera pas à l'autre donc en principe je ne perds rien mais je crains de ne pouvoir le toucher tout en pensant qu'une autre l'a fait et le refera. Et la fuite j'y ai pensé mais il a suffit que je reste silencieuse une fois toute la matinée pour qu'il me dises que si je pense que le silence c'est mieux pour moi, pour lui c'est pire. Par culpabilité je n'ai pas pu résister à sortir du silence. Donc il tient à moi.
J'attends de savoir comment ça va se dérouler entre nous ce week end et peut-être prendre d'autres décisions ensuite

#
Profil

Romy

le mercredi 17 novembre 2010 à 17h21

Une chose me semble certaine: tu n'as pas de contrôle sur ses envies, sur sa façon de vivre. Tu as la chance de pouvoir connaître la vérité et prendre tes décisions en conséquence, contrairement à sa femme qui ne sait rien (enfin, peut-être qu'elle ne sait rien car elle a demandé à ne pas savoir...mais généralement, elle ne sait rien car le mari sait qu'elle ne le prendrait pas...). Lui dire comment tu te sens, c'est la seule chose que tu puisses faire. Il prendra ses décisions en conséquences. Mais effectivement, si tu souffres, il vaut peut-être mieux prendre tes distances. Ça ne changera rien entre vous (vous vous aimerez quand même), tu souffriras probablement aussi de ne pas être avec lui, mais au moins vous serez les deux dans votre vérité. Un peu de recul aide toujours. La difficulté est de tenir la trêve.

Quant au silence, tu y as droit. Tu peux le rassurer en lui disant que ton silence n'est pas indifférence. Juste un repos des amoureux. Mais s'il ne veut pas de ton silence, c'est peut-être que par narcissisme, il a besoin de t'entendre dire des mots d'amour. Lui dire une ultime fois avant la trêve que tu l'aimes, de ne pas s'inquiéter, ça devrait aller. Tu n'as pas à te sentir coupable de garder tes distances. C'est aussi à lui de gérer ta façon d'être, comme tu gères la sienne...

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 17h57

Merci Rosalie. Je sais que je n'ai pas de contrôle sur ses envies et sa façon de vivre. Je veux bien penser que j'ai la chance de pouvoir connaitre la vérité mais elle est très dure à porter et il le comprend très bien. Je lui en ai beaucoup dit sur ce que je ressentais et il avait mal que j'ai mal moi-même. On en parle moins maintenant, c'est un peu pour moi par souci de ne pas trop l'appesantir avec mes états d'âme.
Lui dire des mots d'amour, je ne le fais plus depuis ses aveux, ce n'est pas l'envie qui manque mais je n'arrive plus à les faire sortir et il n'en demande pas, par respect sûrement. Il ne reste plus que des bonjour, je te souhaite une bonne journée, je t'embrasse. Il en dit un peu plus. Le reste de la journée on ne se dit plus rien mais je ne peux m'empêcher de vérifier souvent si j'ai un message.
Prendre du recul, ce n'est plus trop le moment puisqu'on se voit ce week end mais je le ferai peut-être après tout en sachant que ce sera difficile pour l'un comme pour l'autre. On dit souvent que ce genre de break sonne comme la fin d'une relation décisive au bout du compte et j'en ai peur même si c'est moi qui prends cette décision.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 17 novembre 2010 à 19h52

Lune
je crains de ne pouvoir le toucher tout en pensant qu'une autre l'a fait

Et quand c'est sa femme, ça ne te pose pas le même problème ?
Pourquoi ?
Ca peut être intéressant à se poser comme question non ?

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 21h12

LuLutine
Et quand c'est sa femme, ça ne te pose pas le même problème ?
Pourquoi ?
Ca peut être intéressant à se poser comme question non ?

Non pas du tout pour répondre à ta première question, en même temps je sais que depuis longtemps c'est le désert de ce côté là dans son couple, sensuellement parlant. Je l'ignorais au début de notre relation, je l'ai compris quand il m'a dit après notre première fois que ça faisait si longtemps qu'il n'avait pas fait l'amour comme ça, il se sentait bizarrement revivre. Je me suis sentie fière sur le coup.
Avec l'autre, ça a été explosif parait-il, une passion aveuglante et comme je la connais par l'intermédiaire d'un forum que nous côtoyons depuis quelques années et que j'ai déjà rencontré cette femme une fois, je suis parasitée par des images d'eux.

#
Profil

Gin

le mercredi 17 novembre 2010 à 21h16

.... alors souffle, respire, souris, bois un verre ou fume un joint, les parasites vont s'en aller et laisser place à de jolis papillons ! ça va aller... : )

#
Profil

LuLutine

le mercredi 17 novembre 2010 à 21h39

Lune
je sais que depuis longtemps c'est le désert de ce côté là dans son couple [...]
Avec l'autre, ça a été explosif

Je me doutais qu'il y avait quelque chose comme ça.
Avant, vous étiez (presque) exclusifs, puisqu'il n'a plus de relations avec sa femme...
Maintenant, tu te trouves plus ou moins "sur un pied d'égalité" avec une autre (elle est au courant aussi, elle a des relations sexuelles avec lui aussi...ces deux choses étant fausses en ce qui concerne sa femme).

Avant, tu pouvais quand même, en quelque sorte, te sentir "l'unique". Maintenant, ce n'est plus possible.

Du moins, c'est comme cela que je vois les choses.

C'est donc maintenant (et pas à l'époque où il n'y avait que sa femme et toi) que survient une vraie difficulté du polyamour.... ;)

Gin a raison : respire un grand coup, ça ne change rien entre vous !

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 22h21

LuLutine

Avant, tu pouvais quand même, en quelque sorte, te sentir "l'unique". Maintenant, ce n'est plus possible.

Du moins, c'est comme cela que je vois les choses.

Gin a raison : respire un grand coup, ça ne change rien entre vous !

Oui c'est vrai que je me sentais l'unique.
Je suis affectée par ce revirement subit. Encore je veux bien le comprendre et peut-être que j'aurais mieux accepté les choses au bout de quelques années de relation mais si vite, je le prends très difficilement. J'en suis même à vouloir qu'on se voit plus souvent qu'eux deux, pas à tour de rôle dès maintenant.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 17 novembre 2010 à 22h42

Lune
J'en suis même à vouloir qu'on se voit plus souvent qu'eux deux, pas à tour de rôle dès maintenant.

Peut-être que vous pouvez passer un accord : il ne te dit pas quand il la voit, comme ça tu ne seras pas sans cesse en train de "faire les comptes" comme tu sembles être susceptible de vouloir le faire.

Tu aimerais par exemple le voir un vendredi soir ? Il te répond juste : "Oui, je suis disponible" ; ou bien "Non, je ne suis pas disponible". Sans te préciser si c'est pour voir son autre amoureuse, s'il a une urgence familiale, trop de travail ou bien s'il est malade...

Parce que finalement le problème, ce n'est pas tant qu'il la voie plus souvent que toi ou inversement ; c'est que vous arriviez à vous voir, dans la mesure du possible, aussi souvent que vous le souhaitez. Et ce, indépendamment de leur histoire à eux deux.

Si ce n'était plus possible de vous voir aussi souvent parce qu'il avait tout-à-coup plein de travail, est-ce que tu ressentirais la même chose ? Ou bien est-ce que tu l'accepterais plus facilement ?

Là, ce n'est pas très différent car pour toi, le résultat est le même : s'il n'est pas disponible (quelle qu'en soit la raison), alors il n'est pas disponible (oui je sais je fais des phrases pleines de logique :P ). Et s'il est disponible, il est disponible et c'est tant mieux. :)

#
Profil

Lune

le mercredi 17 novembre 2010 à 23h04

Lulutine
Pour ce que tu dis au début sur la non disponibilité, il s'est inquiété à un moment quand on ne pouvait vraiment pas se revoir dans l'immédiat. Il a pensé que je pourrais avoir des doutes. Pour l'instant je n'en ai pas mais après notre rencontre ce week end, c'est possible que j'en ai même si je ne lui demande pas à ce moment là de nous revoir.
Nous voir souvent n'est pas possible déjà, par rapport à son couple mais aussi son travail très prenant. L'autre n'a pas plus de chance de le voir souvent puisqu'habitant plus loin. Donc ça suppose des retrouvailles beaucoup plus espacées s'il faut partager et ça je n'accepte pas.
J'avais eu une discussion avec elle et elle m'a demandé pourquoi on ne se verrai pas comme à l'accoutumée (environ une fois tous les deux mois) si on en a le désir. ça m'a fait comprendre que ça ne la dérange pas qu'ils se voient moins souvent que nous. Mais lui je ne suis pas sûre qu'il soit prêt à ça.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 18 novembre 2010 à 00h32

Lune
Donc ça suppose des retrouvailles beaucoup plus espacées

J'avais bien compris que vous vous voyez rarement, et je n'ai pas dit le contraire...

Lune
et ça je n'accepte pas.

Ben oui, le souci est bien là.
A toi de voir si tu supportes de le voir moins souvent ou bien si tu préfères rompre. Je ne vois pas trop d'autre solution vu la situation.
A moins qu'il décide finalement de te voir aussi souvent qu'avant, en voyant son autre amoureuse tous les 6 mois ou plus...mais il a le droit de vouloir la voir plus souvent que ça.

Je crois qu'en ce qui me concerne, je serais contente d'un partage équitable. Si un amoureux rencontre une autre femme, et que j'ai envie de le voir souvent, j'aurais plutôt peur qu'il voie plus souvent la nouvelle et ne soit plus du tout disponible pour moi...mais je trouverais tout-à-fait "normal" qu'il veuille voir sa nouvelle amoureuse à une fréquence semblable à celle de nos propres rencontres.

#
Profil

Lune

le jeudi 18 novembre 2010 à 06h08

LuLutine
Ben oui, le souci est bien là.
A toi de voir si tu supportes de le voir moins souvent ou bien si tu préfères rompre. Je ne vois pas trop d'autre solution vu la situation.

Rompre serait trop néfaste pour chacun de nous et j'ai peur que ça le renvoie à son passé qu'il avait lourdement subi suite à une histoire similaire. Je m'en voudrai qu'il en arrive là.


LuLutine
A moins qu'il décide finalement de te voir aussi souvent qu'avant, en voyant son autre amoureuse tous les 6 mois ou plus...mais il a le droit de vouloir la voir plus souvent que ça.

Je sais qu'il a le droit mais je ne peux pas m'empêcher d'espérer pour moi. Le voir moins qu'à l'accoutumée me ferait peser trop lourdement le manque alors qu'avant je gérai assez bien qu'on se voit peu.

LuLutine
Je crois qu'en ce qui me concerne, je serais contente d'un partage équitable. Si un amoureux rencontre une autre femme, et que j'ai envie de le voir souvent, j'aurais plutôt peur qu'il voie plus souvent la nouvelle et ne soit plus du tout disponible pour moi...mais je trouverais tout-à-fait "normal" qu'il veuille voir sa nouvelle amoureuse à une fréquence semblable à celle de nos propres rencontres.

Je ne cerne pas bien pour quelle raison tu serais contente. C'est de le savoir heureux qui te pousses à dire ça? Mais toi, le voir beaucoup moins te serait supportable?

Y a t'il un moyen d'avoir une discussion en privé? car ça me gêne un peu d'en parler publiquement sur ce site. ça ne m'aide pas à dire plus de choses comme je le voudrai.

En tout cas merci pour l'aide que tu m'apportes.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 18 novembre 2010 à 23h59

Lune
Je ne cerne pas bien pour quelle raison tu serais contente. C'est de le savoir heureux qui te pousses à dire ça ?

Non, ce que je disais c'est que je craindrais qu'il veuille passer plus de temps avec sa nouvelle amoureuse. Alors, si je sais qu'il en passe autant avec moi qu'avec elle, oui je serais contente.

Moi-même j'ai fait très attention, au début d'une nouvelle relation, à ne pas délaisser mon autre amoureux, car même si nous n'étions plus dans la phase passionnelle, je tiens énormément à lui. J'aurais pu me laisser emporter dans ma nouvelle relation et ne pas trop faire attention, mais j'ai au contraire essayé d'être en quelque sorte "équitable" (même si je n'ai pas non plus "compté" le temps, c'était plus au feeling, en fonction de mes désirs et de ceux que je pouvais sentir chez mes amoureux, et de leurs demandes surtout, d'où l'importance de la communication).

Alors oui, je sais pour l'avoir vécu que ce n'est pas forcément évident si on ne réfléchit pas (et j'en connais, des gens qui ne réfléchissent pas), de ne pas se laisser emporter à passer la quasi totalité de son temps libre avec une nouvelle relation.
Donc oui, je serais heureuse que mon amoureux fasse attention à ça lui aussi.

Evidemment je serais aussi heureuse pour lui, mais ce n'est pas de ça que je parlais dans mon message.

Lune
Mais toi, le voir beaucoup moins te serait supportable ?

Ca m'embête de moins voir un amoureux, d'ailleurs même si nous n'en sommes pas non plus à ne nous voir que tous les six mois, j'ai bien un amoureux que je ne vois pas aussi souvent que je le voudrais (et qu'il le voudrait).
Cela étant dit, il a deux autres amoureuses, et un travail très prenant (travail qui l'a même empêché de prendre un seul jour de vraies vacances l'été dernier ! - par "vraies" vacances, j'entends partir de chez soi hein, pas juste avoir un jour de congé).
J'ai moi aussi un travail très prenant (environ 50h par semaine, + 9h de trajets), et un autre amoureux, et des amis que je veux voir de temps en temps (parce que pour certains ça fait parfois un an ou + que je ne les ai pas vus).

Avec tout ça, comme je le disais on ne se voit pas aussi souvent qu'on voudrait. Mais on survit !

Donc tout dépend de ce que tu entends par "supportable". Oui, on n'en meurt pas, oui c'est supportable. De toute façon, j'ai été éduquée dans l'idée que la frustration fait partie de la vie et qu'on n'a pas toujours tout ce qu'on veut...j'accepte ça. Quand quelque chose ne va pas, j'en discute pour voir si on peut trouver une solution. Parfois, il n'y en a pas, ou pas dans l'immédiat. C'est comme ça. Et alors ? Il faut faire avec.

Si ça m'était trop insupportable de ne pas le voir assez, je suppose que je le quitterais, c'est pour cela que j'évoquais cette solution. En résumé : s'adapter, ou laisser tomber.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion