Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Solitude

#

(compte clôturé)

le mardi 06 juillet 2010 à 18h59

Il y a effectivement une remise en question de moi meme!
La solution de ne plus faire de clash elle est en moi.
Je dois la trouver pour la detruire.
Il y a eu un declencheur bien sur mais apres coup il me parait tellement futile.
Le probleme c'est que je me sent plus forte plus sure de moi.
Je sait ce que je suis capable de faire et je voudrais etre capable de ne plus le faire.
J ai appris beaucoup de chose alors je pense en etre capable.
Juste apprendre et bien encrer en moi qu a force de tirer sur la corde elle finira par se casser pour de bon.
Je m accroche a cette corde , je vais la detendre pour qu elle ne casse pas.
Cest un travail sur moi meme j'en suis capable je le sent je le sait.
Peut etre que je me bat contre des moulins mais si je n essaie pas je ne saurai jamais si j ai reussi.

#

(compte clôturé)

le mardi 06 juillet 2010 à 19h20

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 06 juillet 2010 à 19h47

merci.

#

(compte clôturé)

le mardi 06 juillet 2010 à 19h55

Apprendre a gerer la montée de la crise voila le travail que j ai a faire sur moi meme;
J ai bien senti que ca n allait pas mais au lieu d en parler j ai tout bousillé.
Je comprend avec le recul mais reste a savoir si il est encore temps de tout remettre en ordre.
Je me dit que je le veut et que j en suis capable;
Regagner sa confiance et garder la mienne en moi meme.
Je n arrive pas a voir tout en noir et penser que la séparation est le meilleur remede .
Sans lui il me manque un bout de moi meme.

#

(compte clôturé)

le mardi 06 juillet 2010 à 19h55

.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le mercredi 07 juillet 2010 à 12h55

Ce qui me fait du bien c est d'avoir d'autres visions que les miennes et les siennes.
Je suis dependante des personnes que j'aime que ce soit mes amoureux ou mes enfants.
Toute seule je suis "seule".
Mais lui c'est autre chose.
Je sait tres bien que tout ne tourne pas autour de lui mais quand il est pas la il y a un vide .
Ce vide n'est pas si grand avec les autres.
Meme moi j'ai du mal a comprendre ca.
Peut etre qu il m'a porté a bout de bras pendant 6ans et que comme un petit oiseau j'ai du mal a ouvrir mes ailes;
Mais tot ou tard l oiseau prend son envol et peut le faire tout seul.
Pas loin des autres mais a coté d'eux.
Quand j'aurai compris ca j'aurai tout compris.
Je me suis impregnée de sa pkilosophie et maintenant qu'elle est mienne je ne sait pas trop comment m'en servir.
Quand j'ai appris a conduire j'ai bien du me lancer toute seule un jour,j'ai reussi .
Maintenant c'est automatique plus besoin de reflechir quelle vitesse je passe.
Conclusion je sait voler ,je vole toute seule comme une grande!
Tou s'apprend dans la vie .
La je dois avouer que tu m'as drolement aidée.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 07 juillet 2010 à 13h17

choupette
Je sait tres bien que tout ne tourne pas autour de lui mais quand il est pas la il y a un vide .
Ce vide n'est pas si grand avec les autres.
Meme moi j'ai du mal a comprendre ca.

Avec des sentiments amoureux, c'est normal de réagir à l'absence de quelqu'un. Mais au moment où cette absence est un mal-être, le processus se passe en toi, pas dans la relation : l'absence ne fait rien, n'exprime rien. Bond'accord, si quelqu'un prend ses valises et te donne plus de nouvelles, oui, ça un sens assez précis. Mais le reste du temps, le sentiment que tu as pendant l'absence de quelqu'un, le manque que tu éprouve, le "vide" c'est quelque chose qui se passe en toi.

C'est donc ton regard sur l'absence qui en fait quelque chose de bon ou de mauvais. C'est un des radotages de Titane auxquels j'adhère...

C'est pour ça que je crois beaucoup à une capacité à être seul, pour être bien en polyamour... Pour revenir au sujet du fil !

#
Profil

PolyEric

le samedi 10 juillet 2010 à 09h30

Siestacorta
C'est pour ça que je crois beaucoup à une capacité à être seul, pour être bien en polyamour... Pour revenir au sujet du fil !

Ben moi, je n'y crois pas, à la capacité d'être seul, surtout pour être bien en polyamour.

Le polyamour ne consiste pas à être seul mais à être plusieurs !

#
Profil

PolyEric

le samedi 10 juillet 2010 à 09h34

Siestacorta
Je vous souhaite que l'expérience se passe bien... vraiment. Moi ça me fera toujours flipper

Si ça se fait, je t'en dirai des nouvelles.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 10 juillet 2010 à 11h35

Eric_49


Le polyamour ne consiste pas à être seul mais à être plusieurs !

Réponse culinaire : si un ingrédient n'est pas de bonne qualité séparément, ya pas de raison de le mélanger avec d'autres, pour une recette, il deviendra pas bon. Au mieux on se rendra pas compte qu'il est là, la qualité des uns fera oublier la médiocrité des autres.
Mais ça restera meilleur quand chaque produit, individuellement, était déjà bon au départ.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 10 juillet 2010 à 12h08

Y aurait il un message subliminal?

#

(compte clôturé)

le samedi 10 juillet 2010 à 12h11

Quand tu met le vin en bouteille il est pas consommable,avec le temps il se bonifie!
Il s ameliore.
Et sur l 'etiquette il y a toujours marqué:a manier avec precaution.

#

(compte clôturé)

le samedi 10 juillet 2010 à 12h14

Je croyais que quand qqun se desinscrivait ses ecrits restaient?
ou sont passés les textes de sublimago?

#
Profil

LuLutine

le samedi 10 juillet 2010 à 16h49

choupette
Je croyais que quand qqun se desinscrivait ses ecrits restaient ?
ou sont passés les textes de sublimago ?

Je pense qu'elle les a enlevés elle-même.
Je ne sais pas comment bohwaz a programmé le site, mais il me semble aussi que quand quelqu'un se désinscrit, les messages restent.
Sauf si la personne les enlève ou demande à ce qu'ils soient enlevés.
Ce qui est son droit.

#
Profil

LuLutine

le samedi 10 juillet 2010 à 16h57

Eric_49
Le polyamour ne consiste pas à être seul mais à être plusieurs !

Je ne te suis pas non plus sur cette définition.
Alors, peut-être qu'en effet comme le disent certains, le mot "polyamour" n'est pas adapté.

Je vois plutôt le polyamour comme une solution pragmatique et réaliste aux soucis qui se posent lorsqu'on est dans un modèle exclusif et qu'on tombe amoureux(se) de plusieurs personnes.

Pour moi l'objectif n'est pas de vivre tous ensemble ou d'être moins seul, mais d'être libre de créer les liens qu'on veut avec différentes personnes, chacun conservant son indépendance dans la mesure où il le souhaite.

Je ne sais pas si j'arrive à exprimer clairement mon idée, mais pour le moment je ne crois pas que j'arriverai à le dire mieux.

#

(compte clôturé)

le samedi 10 juillet 2010 à 22h02

Eric_49
Ben moi, je n'y crois pas, à la capacité d'être seul, surtout pour être bien en polyamour. Le polyamour ne consiste pas à être seul mais à être plusieurs !

Eric, est-ce que ta phrase peut s'entendre dans ce sens : rencontrer quelqu'un de polyamoureux c'est rencontrer aussi ceux qu'il aime déjà, "rencontrer" dans le sens de "tenir compte de", à tout le moins. Et donc être plusieurs.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

pomme-poire

le mardi 13 juillet 2010 à 14h26

Bonjour a tout le monde...

Je suis nouveau sur ce site et les thématiques ici dévellopées sont fort en resonance avec mon vecu...

En ce qui concerne la solitude, vu que c'est le fil de ce sujet, il me semble que tout n'a pas ete dit ...

Je suis intimement persuadé que nous vivons l'ensemble de notre vie dans une complete solitude et que rien ni personne ne peut nous en sortir...

Effectivement par la singularité de nos histoires, nous sommes des etres unique et par la meme, solitaire ...

Chaque rencontre demande de confronter nos alterités, de redefinir chaque
mot, pour arriver a pouvoir entrevoir un bout de l'autre ...

Vivre la solitude dans le manque me parait une mauvaise base a une union. L'autre ne peut pas etre un remede il est une autre galaxie a decouvrir.

Voila cela est peut etre un peu extreme comme vision mais c'est la mienne et je la partage avec les nombreux autres etres qui peuplent cette terre qu'ils soient animaux ou vegetaux ...

L'alterité est la plus grande de nos richesses... je m'en nourri chaque jour...

Voila en esperant que ces quelques mots fassent avancer nos parcours je vous redis le plaisir que j'ai de vous rejoindre ici ....

#
Profil

PolyEric

le mardi 13 juillet 2010 à 22h21

insognare
Eric, est-ce que ta phrase peut s'entendre dans ce sens : rencontrer quelqu'un de polyamoureux c'est rencontrer aussi ceux qu'il aime déjà, "rencontrer" dans le sens de "tenir compte de", à tout le moins. Et donc être plusieurs. Message modifié par son auteur il y a 3 jours.

"c'est rencontrer aussi ceux qu'il aime déjà" Oui, ça peut s'entendre comme ça.
Je ne l'avais pas écrite dans ce sens, mais c'est bien de la lire comme ça.
Par contre, il ne s'agit pas de se forcer...
Il s'agit de voir (si l'on a envie de voir) puis de choisir ceux qui nous plaisent
Il me semble que c'est un début à la vie de groupe, et d'après moi, pas de vie de groupe possible sans que tout le monde s'apprécie (au moins).

#
Profil

PolyEric

le mardi 13 juillet 2010 à 22h27

Siestacorta
si un ingrédient n'est pas de bonne qualité séparément, ya pas de raison de le mélanger avec d'autres, pour une recette, il deviendra pas bon.

Pour faire deux personnes qui s'aiment, on réunit deux personnes qui ne s'aiment pas. Aucune des deux personnes n'a le goût du mélange. Et c'est pour ça, qu'il faut les assembler pour en extraire toute la substantifique moelle.

#
Profil

PolyEric

le mercredi 14 juillet 2010 à 00h55

LuLutine
Je ne sais pas si j'arrive à exprimer clairement mon idée, mais pour le moment je ne crois pas que j'arriverai à le dire mieux.

C'est très clair ce que tu dis. Je sais bien que je suis quasiment le seul à penser comme ça. C'est peut-être une extension de la notion de polyamour que j'exprime.

Mais moi, je n'arrive même pas à concevoir que l'amour puisse se découper en tranche, le lundi pour l'une, le mardi pour l'autre, etc. Je le fais, mais ça me parait artificiel, provisoire, une étape vers quelque chose d'encore mieux.

Le mot polyamoureux ne me parait pas qualifier quelqu'un qui aiment plusieurs personnes tour à tour, mais plusieurs personnes en même temps. Par suite, je ne comprend pas pourquoi un polyamoureux fuirait l'idée d'avoir ses amoureux auprès de lui en même temps, et par suite, je n'imagine pas un polyamoureux être contre la vie de groupe. Ca me dépasse, et pourtant ça fait légion ici sur le site, j'ai l'air d'être le seul, et je ne sais pas pourquoi.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion