Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Outil] Le triangle de Karpman

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 18h17

Eh déconne pas S@m
Va pas t'tailler les veines
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

c'est vrai qu'elle a l'air bien Clémentine,
mais c'est la vie camarade !

... on ne peux pas plaire à tout le monde...

de quoi je me mêle ?

#
Profil

oO0

le mercredi 28 avril 2010 à 18h47

Hola, gros malentendu, 786 ! Tu crois que j'étais ou que je suis "tombé en amour" - comme dirait les canadiens - de Clémentine ?

Non, mais çà, le coup de la déception amoureuse aux accents suicidaires, je ne m'attendais pas à ce qu'on me le refasse un jour. Je croyais que c'était juste bon pour les adolescents cultiver les mythes dévoués à leur âge. Pour ma part, je n'ai pas eu un mot dans le sens d'une quelconque démarche amoureuse avec Clémentine - ni qui que ce soit sur ce site même - et ce n'est que pure projection dont je me fiche bien de savoir d'où elle vient. Et quand bien même :

Alfred de Musset "On ne badine pas avec l'amour."
"Il n'y a pas de honte à aimer !" (Perdican)

Sinon, là, l'impression qu'on m'a fait passé pour n'importe quoi est définitivement enterr(in)ée. Je me retourne de rire dans ma tombe...

... me connaissant sur la question des désamours. Il ne sera pas dit que je n'aurai pas ri aujourd'hui, merci, 786.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

andromaque2

le mercredi 28 avril 2010 à 18h58

à 786

Euh sérieux tu es à côté de la plaque, où tu comprends pas ce qui se passe..Alors tu vois l'énergumène S@m je vis avec lui et je le connais depuis environ cinq ans et je suis restée avec 3 ans et franchement ce mec est adorable mais justement comme il aime tout le monde il n'aime personne, tu vois.. Et je dois dire que j'ai découvert le polyamour grâce à lui, mais ça a été douloureux , très douloureux de vivre ça,
de se dire que la personne que t'aime en attend d'autres le soir,
bon maintenant que j'ai une nouvelle personne dans ma vie, je trouve la théorie très pertinente.à présent...

Mais en revenant à Clémentine, avec tout le respect que je te dois 786, une personne que tu affectionnes en théorie tu lui dis des mots gentils ce qui n'est pas le cas ici...
Donc comment veux -tu qu'il puisse être amoureux de clémentine, ? Il se défend juste de quelques images injustifiées qu'on lui a collées sur le dos, et toi tu resterais là sans rien dire si on te traitait d'harceleur? Tu te laisserais traîner dans la boue sur la place publique en te taisant? Euh ça m'étonnerait..fort, parce que personne n'aurait envie de cela..
Donc là il y a une petite confusion, maintenant si pour être ami avec vous faut se laisser traîner dans la boue, ok, et se laisser insulter comme si de rien était , ok, mais alors avouez, avouons -le au grand jour, mais bon je pense que vous valez quand même mieux que ça..
Et ça c'est clair,

bisous bisous, et vive le polyamour!! parce qu'il y a tant de belles personnes sur cette terre..!!

ah oui j'ajoute ma philosophie " Tout monde mérite d'être aimé , donc je ne me refuse à personne..."

Sauf qu'il y a quand même beaucoup de cons, et que eux je peux pas me charger de leurs cas, sinon je suis ouverte à toute proposition!!!

d'ailleurs depuis que j'habite avec trois mecs je suis en ébullition, sauf que, j'arrive pas à mettre au point le polyamour y'a des petites interférences...mais j'avance, j'avance,

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

oO0

le mercredi 28 avril 2010 à 19h11

Suite à la remarque d'Artichaut ci-dessous, j'ai dépersonnalisé mes propos. Chacun pourra voir qu'ils ont été modifiés après coup.

artichaut
J'ai hésité à créer un autre fil, vu la tournure qu'à pris celui-ci en 2010. Mais bon, ne multiplions pas les fils existants.

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 19h12

euhh, j'essayais juste de décentrer... mais chacun sait... c'est juste que je pense que soit on vient ici pour traiter certains points d'ordre général, soit il faut savoir se remettre en cause et pas s'accrocher sur des choses négatives... ça tourne en rond assez vite. Pour dépasser le négatif... la sincérité, l'autocritique... s'est un peu facile d'être victime d'un tel ou un tel. Pourquoi on s'est laissé entrainer dans ce rôle là ?

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

andromaque2

le mercredi 28 avril 2010 à 19h22

786 ..simplement parce que y'a eu un tas d'insultes sur un autre fils, et que j'étais tellement écoeurée que j'avais même plus envie de parler,
...un peu de respect et de compréhension c'est pas beaucoup demandé,

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 19h26

Pour pouvoir dépasser ces situations il ne faut pas seulement accuser l'autre d'avoir fait ci ou ça... on avance pas comme ça, ça bloque, tu te fais mal, inutilement. Dis lui ta peine, comment tu t'es sentie, si tu as besoin, mais ne force pas la réponse. Vous l'avais fait maintenant. Ca a été entendu.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 20h30

andromaque2
tu resterais là sans rien dire si on te traitait d'harceleur ?

Je suis sur le forum depuis plus d'un an et je n'ai pas vu où S@m a été traité de harceleur...?

Alors j'ai pu louper un message c'est vrai mais ce qui est sûr c'est que je ne vois pas S@m comme un harceleur, et c'est sans doute le cas des autres membres de ce forum.

Qu'il se rassure donc.

C'est comme dans la vie : il y a des gens qui ne me voient pas telle que je suis, qui me jugent de travers, et bien peu m'importe, mes vrais amis et ceux qui savent regarder ne me voient pas comme ça.
Et je préfère laisser les autres dans leur erreur plutôt que de réagir en public à quelque chose qui si je comprends bien aurait surtout été évoqué en privé...

[Je rajoute que j'ai moi-même été traitée de harceleuse pour avoir passé deux coups de fil à quelqu'un en deux mois, à une époque. Cette personne et moi avions des relations tendues et en raison de la situation et de la façon dont elle se sentait, elle a pris la chose comme un harcèlement. Ce que j'ai jugé faux : pour moi le harcèlement s'inscrit dans la durée (deux coups de fil en deux mois, même rapprochés, ce n'est pas exagéré !). ]

#

(compte clôturé)

le mercredi 28 avril 2010 à 21h16

Ah mais Lulutine... Le harcèlement est individuel, et se sentir harcelé suffit, légalement, à justifier une demande d'intervention.
C'est la personne qui se sent harcelée qui détermine le seuil d'intolérabilité, et c'est normal. Après... si c'est exacerbé par certaines circonstances... que celui qui est mis en cause trouve ça faux ou pas, ça n'entre pas en ligne de compte.

De même, porter un épisode privé sur la place publique est une manière de continuer à harceler indirectement.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 avril 2010 à 21h20

Clementine
C'est la personne qui se sent harcelée qui détermine le seuil d'intolérabilité,

Je peux comprendre mais le jour où quelqu'un appelle la police parce qu'on l'a appelé au téléphone deux fois, je pense que la police trouvera autre chose de plus intéressant à faire... ^^

Ensuite je ne peux parler que de mon cas bien sûr (c'était juste pour parler, je n'avais pas été agressive ni menaçante, ni provocante du moins je ne le crois pas car cela est subjectif aussi), qui n'a rien à voir avec celui évoqué avant et que je ne connais pas...

Mon message c'était surtout une manière de dire : si on te traite de harceleur, laisse pisser, ça fait moins de dégâts que de revenir à la charge (ce qui justement pourrait être considéré comme harcèlement, du coup).

Moi c'est ce que j'ai tendance à faire dans ces cas-là. J'appelle quelqu'un, il me dit "tu me harcèles" alors que c'est la première fois ?
Je laisse tomber tout bonnement, car ce n'est pas la peine d'essayer de parler avec quelqu'un de buté : j'y ai tout à perdre et rien à gagner. En continuant, je ne ferais que lui donner raison !

Pas folle, l'abeille !

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 avril 2010 à 00h17

Oué. Superpose le rôle du harceleur à celui du persécuteur... même histoire de ne pas se laisser mettre dans un rôle. Quand on voit que ça devient démesuré, comme perception, le silence et le retrait de la pièce de théâtre, c'est le mieux à faire.
Ca me fait penser à un couple proche de moi: 15 ans après leur séparation, ils ont enfin vendu leur maison. Pendant tout ce temps-là, ils ont pu rester en (mauvaise ) relation, et une fois fait... l'un des deux a enfin pu tomber en dépression: s'engueuler par propriété commune interposée, ça lui tenait la tête hors de l'eau.

Comme quoi être en conflit permanent peut être une manière de rester fit-en-forme. Une stratégie de survie psychique.

Je trouve ça vachement intéressant, au final: ça me permet de cesser de me demander pourquoi quelqu'un de bien précis dans ma famille critique et débine sans arrêt toutes les personnes qui passent dans son orbite, et de la laisser dévider son écheveau, si ça la soulage.

#
Profil

andromaque2

le jeudi 29 avril 2010 à 08h57

Lututine,
Merci beaucoup pour ta réponse, et toi aussi 786, ça fait chaud au coeur! Et évidemment le monde n'est pas parfait, mais il y a tout de même des individus qui le rendent magnifique,
Oui on est toujours sujet du regard de l'autre, et le fait est que parfois dans ce triangle on a une image qui ne nous ressemble pas, eh oui faut l'accepter mais parfois il suffit juste qu'une personne nous comprenne pour qu'on puisse sortir du triangle, et grâce à votre participation j'ai la sensation d'en être sortie,
bref au début je trouvais ça immonde le polyamour, franchement j'en souffrais à mort, et je me vengeais grave sur sam,
maintenant après avoir rencontré beaucoup plus de personnes qui sont elles aussi très belles, j'envisage plus de possibilités de polyamour,
mais c'est quand même très délicat,

et c'est assez bizarre mais les personnes qu'on connaît très très bien à un moment donné après des années, on a la sensation qu'elle ne nous apporte plus de nouvelles énergies..

franchement c'était pas facile de s'insérer sur ce forum, mais c'est parfois ce genre de réponses qui montrent qu'on a pas eu tort d'insister même si c'était compliqué,
bonne journée,

et pour s@m ben c'est plus compliqué mais il t'en remercie pas moins,
et franchement ll écrit toujours trop, et son talent devient une tare parfois,et il ne sait plus s'arrêter, et c'est chiant, mais il est adorable, et j'ai rarement connu des personnes si attentionnées, si attentionnées certes qu'elles n'en arrêtent pas de chercher la perfection, et l'entente, il a plus de chaussettes depuis qu'on habite ensemble,
et paradoxalement depuis que j'habite avec lui je suis enfin arrivée à renoncer à lui, parce qu'en même temps comme son (ses) meilleur(s) ami(s) est super mignon ça compense, mais notre relation a super bien évoluée, plus d'activités sexuelles mais toujours une forme d'amour,

c'est vrai combien de personnes couchent sans s'aimer vraiment (je veux dire prendre soin de l'autre) et combien de personnes prennent soin les unes des autres sans coucher ensembles,
pour dire qu'au début je vivais assez mal le polyamour qu'il souhaitait vivre, et je lui en faisais voir de toutes les couleurs, et si il avait l'air assez stone parfois c'est que je tapais dedans mais grave grave grave!! faut dire qu'il s'est pris quelques coups de pistolet dont j'ai été l'auteure,

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 29 avril 2010 à 10h11

Tiens, encore un autre thème intéressant: comment finir une relation sans rejeter la personne, sans brûler ce qu'on a adoré, bref, sans la désigner comme bourreau, ni devenir bourreau soi-même pour équilibrer la rupture.

D'autres témoignages?

#
Profil

artichaut

le dimanche 02 juin 2019 à 11h09

J'ai hésité à créer un autre fil, vu la tournure qu'à pris celui-ci en 2010. Mais bon, ne multiplions pas les fils existants.

Je voulais juste poser ici quelques liens ou références

_______________________________
Le triangle dramatique de Karpman :
(aussi appelé triangle de Karpman ou triangle dramatique)

Liens web :
- le site officiel (en anglais)
- la page wikipédia (déjà citée en début de fil)
- un pdf de l'université de Lausanne
- La culture du Trois présente : Le triangle infernal (avec des images)
- Le Triangle de Karpman, de quoi s’agit-il ? sur un site de développement personnel (avec un extrait du film Oui, Mais… d'Yves Lavandier, sorti en 2001.)

Livres :
- Le Triangle Dramatique - Comment Passer De La Manipulation À La Compassion Et Au Bien-Être Relationnel, de Stephen Karpman, Intereditions 2017 (traduction de l'ouvrage américain publié en 2014).
- Sortir Du Triangle Dramatique - Ni Persécuteur Ni Victime Ni Sauveteur, de Bernard Raquin, Jouvence 2007.
- Déjouer Les Pièges De La Mauvaise Foi Et De La Manipulation - A Coup Sûr Avec Le Triangle De Karpman, de Pierre Agnèse, Intereditions 2010.
- Victime, bourreau ou sauveur : comment sortir du piège ?, de Christel Petitcollin, Jouvence 2011.
- Petit cahier d'exercices pour sortir du jeu : victime, bourreau, sauveur, de Christel Petitcollin, Jouvence 2014
- Des Jeux Et Des Hommes - Psychologie Des Relations Humaines, Éric Berne, Stock 2000

Des liens annexes :
- Des jeux sexuels et des hommes... Les obstacles à l'intimité, les jeux et les scénarios, article de Stephen B. Karpman (paru in Actualités en analyse transactionnelle 2011/4, N° 140).
- Le Socialisme ou la posture du sauveur, par Archibald Buttle, Contrepoints, nov 2016
- La Société Des Victimes, Guillaume Erner, La Découverte, 2006

_______________
Et sinon je serais curieux de lire :
- Quel(s) usage(s) vous en faites en contexte polyamoureux ?
- Comment vous conciliez ça avec la grille d'analyse intersectionnelle et les oppressions systémiques ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion