Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Anecdotes plurielisantes, amoureuses ou amusantes

#

(compte clôturé)

le mercredi 17 février 2010 à 16h43

Navrée Arnaud... bon y a tout le contexte à découvrir, tu seras pas déçu, je te le jure ^^

#
Profil

Junon

le mercredi 17 février 2010 à 21h44

Siestacorta
C'est Big Love, c'est ça ?

Je connais pas assez pour répondre.

Mais c'est un mormon, non ? Les femmes ont pas le droit équivalent, dans ce système ?

Pas du tout. Juste le droit d'avoir de chouettes robes moches ;)
Et je vous conseille Big Love, moi, les personnages sont subtils et très attachants.

#

(compte clôturé)

le lundi 22 février 2010 à 17h27

À la gare, en fin de formation BAFD dans un mouvement de scoutisme (d'origine parpaillote, et pas catholique : la base est donc un poil plus ouverte), je me suis mis à distribuer une partie des autocollants amours.pl que Guilain m'a filés quand je suis passé chez lui il y a une dizaine de jours. ^^

Ça a été reçu de manière soit plutôt positive, soit avec un brin de scepticisme amusé. Il y a même une fille qui a clairement manifesté un sincère intérêt pour le truc… \o/

#

(compte clôturé)

le mercredi 24 février 2010 à 23h01

C'est cool Benjamin ! Et courageux en plus, même si la base est parpaillote.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 09h09

Ha, les parpaillots... sont pas nets non plus, bien que j'en soie... Si mes renseignements sont exacts, les huguenots s'autorisaient à un truc du genre répudiation si une union ne donnait pas de descendance... petits arrangements entre amis, quoi.

#
Profil

tentacara

le jeudi 25 février 2010 à 10h58

Hier soir, soirée chaises musicales :

J'ai dîné avec l'amoureux d'une amie chère qui est elle même une ancienne amoureuse d'un de mes chéris avec qui elle passait sa soirée. Mon deuxième chéri quant à lui dînait avec l'une des amantes du premier..

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 11h03

Lunapark, dis donc... (+) :-D

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 11h03

Trois relectures plus tard : je n'ai toujours pas tout pigé, je dirais comme Tchu "il faut que je fasse un schéma", mais ça l'air super ! :-D

#
Profil

tentacara

le jeudi 25 février 2010 à 11h14

Pour inso, je reprends :

J'ai deux amoureux, T. et A.
R., l'ex de T. a elle même un amoureux que nous appellerons T.2 (ils ont le même prénom, très pratique!).
J'ai donc dîné avec T.2 pendant que R. dînait avec T. (le mien)
Quant à A. il dînait avec une amante actuelle de T. (toujours le mien qui a décidément un sacré tableau de chasse)

Voilà, ça va mieux?

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 11h30

Ah oui ça va mieux :-D
En résumé, vous vous entendez tous très bien, que ce soit entre actuels ou entre ex.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 11h42

Vous prenez l'abonnement de groupe quand vous allez au Lunapark, quoi. ^^

#
Profil

tentacara

le jeudi 25 février 2010 à 11h43

C'est un peu ça.. on envisage de partir en ouikende tous ensemble..
Joyeux grouple!

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 11h44

tentacara

Joyeux grouple !

Hiii hi hi hiiii, LOL de LOL, elle était pas encore sortie celle-là, je crois ^^

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 25 février 2010 à 11h49

Ou alors Tentacara vit dans le Village du Prisonnier, avec permutation obligatoire des relations tous les solstices.

Plus sérieusement : personnellement, autant j'assume qu'on sache que je suis PA, autant je sais pas si j'aimerai que tout ça soit si décompartimenté, que mes ex et mes actuelles et des amis soient régulièrement en contact.

C'est une question de tempérament, et de quelles personnes j'attire./ m'attirent. Je crois que les personnes avec qui je suis susceptible d'avoir des relations amoureuses ne sont pas si exemptes de quelque forme de possessivité, de regrets... et que je ne serais pas vraiment capable de gérer qu'on me dise "je veux pas voir tes ex". Donc à la rigueur, c'est mieux qu'elles n'en aient pas l'occasion.

#
Profil

tentacara

le jeudi 25 février 2010 à 12h47

Je comprends ton point de vue, Siesta, mais il n'y a aucune "figure imposée" dans notre schéma. On se laisse guider par nos affinités.

Nos divers couples se sont formés au sein même du groupe poly, nous avons donc une forme de "vie sociale commune" depuis plusieurs mois. Par ailleurs, la façon dont nous menons nos relations nous amènent à rencontrer les gens qui comptent dans la vie de nos amours respectifs.

En l'occurrence, les liens amicaux qui nous lient aux ex et actuel(le)s de nos amours nous permettent d'apprendre et de comprendre beaucoup les uns des autres. La soirée d'hier a été pour plusieurs d'entre nous riche d'enseignements et a des retombées plutôt positives.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 12h54

tentacara
Nos divers couples se sont formés au sein même du groupe poly, nous avons donc une forme de "vie sociale commune" depuis plusieurs mois.

'tain, même si c'est très bourdieusement correct, et que je sais que je pourrais aussi tout à fait tomber dans ce genre de schéma, qu'est-ce que ça me ferait chier d'avoir l'impression de tomber ainsi dans la consanguinité idéologico-amoureuse.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 13h03

Warf, vous êtes inspirés, en termes de formules, les gens... j'ai les zygomatiques qui bossent bien, aujourd'hui.

#
Profil

tentacara

le jeudi 25 février 2010 à 13h25

BenjaminL
ça me ferait chier d'avoir l'impression de tomber ainsi dans la consanguinité idéologico-amoureuse.

On ne vit pas le PA comme une idéologie, juste comme une dimension très concrète de nos vies. Ensuite, le fait de fréquenter entre autres les cafés poly, nous permet de rencontrer des gens avec qui l'on a certes des points communs, mais qui sont avant tout des personnes avec qui peuvent naître des affinités.. ou pas.

En ce qui me concerne, j'étais déjà avec l'un de mes amours avant de fréquenter les cafés poly. C'est lui qui m'a proposé de l'y accompagner la première fois. Et j'y ai rencontré l'autre. Ni consanguinité, ni idéologie, je suis tombée amoureuse. Et le fait que non seulement ils se connaissent mais encore qu'ils s'apprécient m'offre la chance immense de faire des projets qui les intègrent tous les deux.

Cela pose aussi des questions intéressantes lorsqu'ils sont tous les deux présents dans la même pièce que moi.
Nous vivons tous les trois une expérience passionnante et porteuse de sens à nos yeux.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 13h37

BenjaminL
'tain, même si c'est très bourdieusement correct, et que je sais que je pourrais aussi tout à fait tomber dans ce genre de schéma, qu'est-ce que ça me ferait chier d'avoir l'impression de tomber ainsi dans la consanguinité idéologico-amoureuse.

Heuh, ce serait pas plutôt le spectre de la "consanguinité amoureuse" éventuellement montée en idéologie qui te ferait peur?

Comme une sorte de remugle venant de la mouvance hippie, une "branlette collective de l'amitié", alors que régulièrement le PA est renvoyé à ses supposées origines?

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 13h39

@Tentacara : (+) Je dirais comme la collègue qui a lu ton blog, tu vis la vie dont je rêve ou un truc comme ça. Et tu l'expliques trop bien en plus.

@BenjaminL : PA ou pas, les participants des cafés poly sont avant tout...des humains:-) Et le degré de PAbilité de chacun est fort variable me semble-t-il. Donc, des humains avec leurs peurs/joies/humeurs/défauts/qualités, toussa toussa ! Donc la "consanguinité idéologico-amoureuse" ne me paraît pas être si importante que ça.
Et si jamais elle est importante et que ça donne le beau résultat de "J'ai dîné avec l'amoureux d'une amie chère qui est elle même une ancienne amoureuse d'un de mes chéris avec qui elle passait sa soirée. Mon deuxième chéri quant à lui dînait avec l'une des amantes du premier.. "... Qui pourrait s'en plaindre ?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion