Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mouvements au sein du polycule (rupture, hiérarchisation, etc)

#
Profil

artichaut

le mercredi 13 février 2019 à 00h34

fyckie
Et concrètement, @artichaut, tu parles d'inversion, de déhiérarchisation, connais-tu des cas concrets ? Comment cela s'est passé ?

Les cas que je connais de près, j'ai pas envie d'en parler (car c'est pas des expériences positives). Enfin, ou alors celle-ci mais qui ne rentre pas exactement dans ton cadre (j'ai mis le lien vers la conclusion, mais y'a moyen de prendre le fil au début), quoique des choses que l'on a mis en place, puissent sans doute être transposables.

Sinon y'en a sur le forum (des cas concrets d'inversion ou de déhiérarchisation), mais je ne sais plus où.
Peut-être celle-ci s'en rapproche un peu… (de mémoire je dirais : relation primaire —> relation égalitaire)

#
Profil

bonheur

le mercredi 13 février 2019 à 07h48

Question "rupture", je ressors douloureusement ce lien :

/discussion/-bLK-/Sans-nouvelle/

A ce jour, j'ai des nouvelles, un peu, indirectement. En tout cas du merdier laissé derrière lui. Déjà, on me fout la paix, on n'attend plus après moi, c'est déjà ça.

#
Profil

bidibidibidi

le mercredi 13 février 2019 à 13h47

Minora
En tant que mono en relation avec un poly, ma plus grande angoisse est EXACTEMENT là. C'est ce phénomène qui me fait craindre le déclassement et pour finir le remplacement. Risquer de disparaître de l'équation (même momentanément) est une idée absolument insupportable pour moi.

Et sincèrement j'ai du mal à imaginer que ça puisse se passer sans encombre même entre 2 poly...

La NRE n'est pas une obligation. Ca dépend beaucoup des gens. Et puis, il est possible de réaliser qu'on est en NRE, et donc de minimiser son effet.
Le cas dont parle Artichaut n'est pas une obligation. Une discussion avec ton poly pourrait t'apprendre quelle est sa manière à lui de vivre la NRE.

#
Profil

Minora

le mercredi 13 février 2019 à 15h14

Je l'ai clairement identifiée les premiers mois qui ont suivi notre rencontre, il la vit intensément et si c'était merveilleux pour moi à vivre, je me dis qu'il faudra qu'il fasse de sacrés efforts pour que je ne le ressente pas, parce que j'aurai énormément de mal à le gérer. Il cloisonne énormément mais depuis j'ai su qu'il avait relationné avec 2 autres femmes (mais de façon courte) et les 2 fois je l'ai clairement ressenti à l'agacement, le manque de patience et la disparition de l'indulgence/bienveillance a mon égard. Et comme il refuse catégoriquement qu'on en parle...

#
Profil

artichaut

le mercredi 13 février 2019 à 15h31

Minora
l'agacement, le manque de patience et la disparition de l'indulgence/bienveillance a mon égard. Et comme il refuse catégoriquement qu'on en parle...

Eh bien, t'en a du courage de supporter tout ça…

Rien que le catégoriquement pour moi serait aujourd'hui, je pense, rédhibitoire (même si pourtant, à une époque, j'ai été cela : quelqu'un qui refuse catégoriquement d'en parler)

#
Profil

Minora

le mercredi 13 février 2019 à 16h23

Ah mais je ne l'ai pas supporté!

Et à chaque fois qu'il l'a compris et a compris que j'étais prête à arrêter les frais, ça s'est arrêté. J'ai réalisé ensuite que la relation avec les autres femmes avait stoppé au même moment. Sans que je réussisse jamais à savoir si c'est parce que ces relations avaient stoppé qu'il était redevenu attentif à moi ou si c'est parce qu'il s'est aperçu que j'allais arrêter les frais qu'il a stoppé ses autres relations.

#
Profil

artichaut

le mercredi 13 février 2019 à 16h47

Minora
Sans que je réussisse jamais à savoir si c'est parce que ces relations avaient stoppé qu'il était redevenu attentif à moi ou si c'est parce qu'il s'est aperçu que j'allais arrêter les frais qu'il a stoppé ses autres relations.

rude dilemme en effet
mais dans les deux cas ça semble dénoter une incapacité à être… poly-attentif

#
Profil

bonheur

le mercredi 13 février 2019 à 16h52

Le thème des prédispositions avait été abordé précédemment (autre fil)... et bien oui, être poly-attentif en est une.

#
Profil

artichaut

le mercredi 13 février 2019 à 17h15

quel autre fil ?

#
Profil

bonheur

le mercredi 13 février 2019 à 18h55

#
Profil

bonheur

le mercredi 13 février 2019 à 18h56

En soi, être attentif à la, aux personne-s que l'on aime !

#
Profil

artichaut

le jeudi 14 février 2019 à 00h27

Ben c'est pas qu'une histoire de prédispositions quand même la capacité à être attentif…

#
Profil

bonheur

le jeudi 14 février 2019 à 06h58

Je pense que tout est affaire de ce que l'on a ou non en nous... On peut "travailler" quelque chose (moi j'ai travaillé mon sale caractère) mais le socle, la base ? On est unique et si certaines personnes n'ont peut être pas cela en elles !? C'est autant une affirmation (ce que je crois) qu'un questionnement. En tout ça pourrait-être ma petite conclusion en l'état actuel des choses. Ca épuise certaines personnes, tout comme écrire un sms...

On a notre ADN particulier. On a un système neuronale particulier. On a un système émotionnel particulier. On a un système empathique particulier. On a un système cognitif particulier... ET on a un passé particulier.

Egalement nos pratiques de vies. Le refoulement pour certains et le "sortir" pour d'autres. Egalement l'abstraction.

L'un de mes ex m'avait dit (ça m'avait frappé) : "quand je pense à toi, ce n'est pas le moment et quand j'aurai le temps, je n'y pense pas" Autrement dit, voilà comment il vivait son attention à mon encontre. Pas étonnant que je restais des semaines sans nouvelles ou qu'il répondait à une proposition de se voir, après la date :-/ . C'était sa capacité de me porter de l'attention ! (incompatible avec moi)

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

artichaut

le jeudi 14 février 2019 à 10h13

mouais…
certes y'a les stratégies inconscientes d'évitements, les actes manqués, et le mensonge à soi-même
mais y'a aussi la mauvaise foi ou le manque patent d'implication (ou le degré zéro de charge mentale et émotionnelle, si on préfère)

oui y'a des choses qui épuisent certains alors que pour d'autres c'est non seulement facile, mais "instinctif" (avec des guillemets)
mais tu peux quand même assumer un peu et dire "j'aime pas /j'ai pas envie d'utiliser ce médium là" ou "j'aime pas /j'ai pas envie de relation à distance", ça me semble +honnête que "quand je pense à toi, ce n'est pas le moment et quand j'aurai le temps, je n'y pense pas" (même si c'est réellement ce qu'il ressent)

si un médium (sms) te convient pas, y'a moyen d'en utiliser d'autres
(ça c'est sûr y'a des incompatibilités de médium)

il avait pas l'air très épris, ton ex
parce que si une chose est vraiment importante pour toi, y'a toujours moyen que, même quand "c'est pas le moment", ce soit un peu (ou parfois) le moment, non ?

ou bien tu te mets des post-it, chais pas

moi si je ne me mets pas des mémos, j'oublie tous les anniversaires (même le mien !), mais j'aime bien fêter les annivs, alors je me mets des mémos
par contre je déteste parler au téléphone, alors j'assume que c'est pas mon médium, et j'accepte que ça m'empêche d'avoir une relation avec telle personne pour qui ce serait inenvisageable, mais j'ai conscience que même si c'est pas "inenvisageable" ça peut être chiant pour l'autre, alors j'essaie de compenser par d'autres choses

c'est à la fois du plaisir (de faire plaisir à l'autre), à la fois du travail (pour construire la relation)

#
Profil

bonheur

le samedi 16 février 2019 à 10h20

Entièrement d'accord avec toi. Le fait est que je ne sais pas ce qui se passe en autrui, alors toutes les hypothèses sont possibles :-/ . Sauf que si c'est un ex, ben c'est pas pour rien. L'implication était pas bonne.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion