Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Lettres d'amour - ouvertes

#

Live (invité)

le vendredi 09 octobre 2020 à 04h09

Alors voila bientont 5 mois que tu as pris toute la place dans mon coeur. Tout a tout pris au point ou je ne vois plus personne d’autre que toi, partout ou je vais, je te cherche. Je t’ai choisi toi et personne d’autre ne pourra te remplacer. C’est avec toi seul que je veux partager chaque instant de ma vie, mes espoirs, mes deceptions, mes rages, mes tristesses, mes joies. C’est dur de ne pas savoir ce que tu ressens pour moi. S’il te plait, je t’implore, j’implore aussi oh toi Mon Dieu, fais quelque chose. Fais moi savoir ce que tu ressens. Oh mon Dieu donne lui le courage de me dire ce qu’il a sur le coeur. Et s’il ne ressent rien pour moi, je t’implore fais le moi savoir. C’est lourd a porter cette incertitude, tellement j’ai envie d’etre aimee, par lui et personne d’autre. Mais toi seul au mon Dieu sait ce qui est bon pour moi. Toi seul connait le lointain futur. Si Tu juges bon que lui et moi puissent s’aimer, s’il te plait, fais le moi savoir. Sinon, fais le moi savoir aussi Seigneur Dieu. Je souffre.

#

Haley (invité)

le mardi 13 octobre 2020 à 11h14

Maintenant c’est definitif. Je te hais. Tu ne tiens en rien en compte de mes ressentis. Tu es egoiste. Vraiment je te hais de me faire autant souffrir. Tant pis a ce qui pourrais t’advenir. Maintenant, je prends soin de moi. Je ne veux plus te voir ni te parler.

#
Profil

artichaut

le mardi 13 octobre 2020 à 11h30

Haley
Maintenant c’est definitif. Je te hais. Tu ne tiens en rien en compte de mes ressentis. Tu es egoiste. Vraiment je te hais de me faire autant souffrir. Tant pis a ce qui pourrais t’advenir. Maintenant, je prends soin de moi. Je ne veux plus te voir ni te parler.

Sans doute un message d'amour… à soi-même.

#

Mariannah (invité)

le mardi 03 novembre 2020 à 09h58

Tu es ma plus belle histoire d’amour. Mais on ne va plus se revoir. Mon coeur est brise. Je ne pense pas pouvoir t’oublier et aimer une autre personne. Tu as deja pris toute la place. Ou que tu sois. Quoi qu’il t’adviendra, tu es l’amour de ma vie. Je t’aime.

#

Goldenlove (invité)

le mardi 10 novembre 2020 à 19h18

On est des ames soeurs. Dieu nous a predestine d’etre ensemble pour la vie avant la fondation du monde. Quelle surprise de s’etre recontre dans un endroit innattendu, en un moment inattendu, d’une maniere inattendue. Je savais des le premier instant que c’etait toi, que c’est nous. On est timide et avons peur tous les deux, mais un jour notre amour cache dans nos coeurs eblouira. Il illuminera nos vies et celles des personnes qu’on aime. Nous serions ensemble contre vents et marrees, sous la pluie et le soleil, dans nos faiblesses et nos forces. On a mis toute notre vie pour se croiser. On aura tout le reste pour s’occuper de l’un et de l’autre. Je ferais tout pour etre une belle personne pour toi, une bonne epouse, mere a nos enfants, meilleure amie et partenaire de vie. On grandira ensemble. On batira ensemble une famille, un heritage, un foyer, un NOUS. Je t’aime mon amour. A tres vite.

#
Profil

Vidar

le dimanche 15 novembre 2020 à 11h08

Liberté
Je t'aime
Tu accompagnes
Chacun de mes pas
Funambules
Et sur le fil
Mes rencontres
"D'hier", "d'aujourd'hui" et "de demain"
"Familles", "ami.e.s", "amours"
Aussi "métiers", "lieux de vie", "nature"
Et "arts" !
Les bancales, les vertigineuses,
Les bizarres, les imprévues,
Les difficiles, les éphémères...
Toutes celles qui n'en finissent pas de me construire
Guidées par toi.

#
Profil

Lili-Lutine

le vendredi 20 novembre 2020 à 11h42

Je t’écris comme j’aime à le savoir possible avec toi
Là à cet instant, de la place Pie, seule en terrasse
Parfois, tu le sais, avec une tranche de pâté croûte des halles tout à coté
Je n’ai pas résisté

Elle est là ma tranche, prés de ma tasse de café
Elle me rappelle nos étonnantes envies, nos drôles d'appétits
J’écris d’une traite sur mon Smartphone
Pas trop de ponctuations
Je ne me relierai pas

Ce sont mes mots tels qu’ils me surgissent
Ces jours derniers j’ai beaucoup bullé chez moi
Fenêtres et volets fermés
De mon lit, à mon sauna, à ma cuisine
Plongée dans mes livres et articles
Bercée par mes rêvasseries

J’aime me mitonner à tout petit feu après avoir vécu intensément
C’est comme une très longue mastication pour favoriser ma déglutition et ma digestion
J’en ai souvent besoin pour me remémorer
Petit bout de salive après l’autre
Ils roulent et s’amusent
Ils s’envolent de ma bouche, puis je les rattrape avec ma langue

Mes joies et mes ravissements auprès de toi
Fluides, amples, infinis, simples, puissants et doux
Tes façons d’être en lien émotionnel et charnel avec moi
Découvrir tes univers partout où tu cherches à m’emmener
Tous ces espaces où tu me fais confiance
Tu t’offres à mes désirs
Ces endroits en toi, que tu explores au grès de nos apprivoisements
Au grès de nos créativités
Nos mondes érotiques qui s’apprennent et s’inventent
Peaux à peaux, souffle à souffle, cœur à cœur

J’ai tellement aimé ce dîner et cette matinée
Tous.tes ensemble, avec mes autres relations, métamours et enfants

Quand je vis et traverse des moments bouleversants émotionnellement
C’est un peu comme mes NRE en cascades
Il m’en faut une sacrée bonne dose à la fois
Pour en ressentir profondément et durablement les effets
Pour m’en délecter, pour me promener longtemps dans mes souvenirs

J’aime garder leurs goûts et leurs odeurs, leurs palpitants
Des milliers de saveurs qui flottent encore en moi, sur moi, autour de moi
Je ne me lave plus trop, ne change pas mes draps, ne range même pas trop ma maison
Tout ce qui me rappel vos présences, ta présence, là où là, où encore par ici
Je me roule autour, dedans, m’entortille de plaisirs volatils
C’est un temps long, de ravissements en ravissements
De frissons en petits éclairs vibrants

J’inspire, j’expire
J’en ai toujours eu grand besoin
Pas comme un sas entre deux personnes ou deux évènements
Plutôt comme un moyen de stockage sensoriel optimal
Je peux alors sautiller joyeusement dans ma vie
Traverser encore quelques épreuves, peut-être
Continuer à m’offrir le goût de poursuivre mes chemins d’explorations
Tous ces endroits en moi qui reprennent vie et sens
Qui s’ouvrent de nouveau, plus intenses et plus en conscience qu’avant

Je vacille encore souvent
Au bord de mes gouffres
Attirée par leurs sombres rappels
Pourtant je me redresse et me fortifie chaque jour d’avantage

J’ai encore quelques forces vives, mais
Elles s’étiolent et se fatiguent
Devant l’ampleur du boulot
Pour ressentir pleinement ce qui m’est si important à vivre
Comment emmener mes très proches vers plus de joies
Vers plus de liberté d’être soi
Vers plus de faciliter à nous comprendre
Vers moins de conflits, moins de non-dits, moins de petits mensonges à soi même
Comment être libre, et le vivre auprès de tous.tes nos proches
Sans se blesser, sans blesser
Comment se libérer de nos croyances ou chaînes

Ce monde me rend triste par les répétitions incessantes de ses écueils et impensées
Par son manque de maturité et de remise en question
Par les impacts que l’on accepte, pour lesquels parfois nous sommes même complice

Tu m’offres par ton parcours, ton cheminement réflexif et tes expériences
Des espaces de libertés
Les seuls pour moi qui peuvent nous permettre à tous.tes d’être en intention d'authenticité
Pour vivre intensément et puissamment nos profondeurs vibratoires
Toutes nos petites cellules si peu entraînées à se laisser faire
À s’offrir sans rien attendre en retour, ni de l'autre, ni de soi
Nos milliards de petites cellules autonomes, chacune
Les réunir, les faire chanter et danser, toutes ensemble
Celles aussi de nos intelligences, des plus subtiles aux plus instinctives
Même celles de nos douces et fortes animalités, parfois culpabilisantes
Retrouver nos instincts, se reconnecter à l’autre
Plonger en ses champs vibratoires, et nous résonner en échos
Se trouver, se retrouver, sans projection là de suite, dans l’instant
Juste être là, pleinement avec toi et sans toi, libre de nos ressentis

Surtout surtout, nous le dire et nous l’écrire

Je reprends ma route
Je déroulerai en marchant une suite à mes pensées vers toi
Prolongement de mes songes et plaisirs

Je me sens pleine de tendresses pour notre relation, et pour toi
Je t’enlace <3

=====

Mon texte sur ma page Facebook Sensorialités

#
Profil

Louly

le vendredi 20 novembre 2020 à 15h09

Mon bel amour,

Le temps me semble être une éternité depuis que nos mains ont cessés de se toucher. Je compte les jours dans l'espoir de te retrouver un jour...
Les kilomètres qui nous sépare et nos nationalités différentes me semblent être une torture sans fin en ces temps incertains...

J'aimerai pouvoir te dire tout ce que j'ai sur le cœur et que tu puisses pardonner mes erreurs, hélas, je le sait je t'ai perdu pour toujours, sache que mon amour tu l'auras toujours.

J'aimerai remonter le temps, retourné dans nos merveilleuses années et nos adorables journées comme je les savourait plus encore que je ne l'ai fait. Je te prendrais dans mes bras et jamais plus je ne te lâcherai car maintenant je le sait c'est pour toi que bât mon coeur.

A nos baisers adorés et emplis de miel et de sucre, à nos souvenirs qui réchauffent mon âme si glaciale.

C'est peut être stupide mais parfois ça soulage le coeur et l'esprit et pendant quelques minutes le poids du chagrin est plus facile à supporter...

#

Candies (invité)

le vendredi 18 décembre 2020 à 07h40

Oh mon Coeur. Tu es la plus belle surprise que la vie m’a réservée. Jamais je ne me suis attendue à te croiser. Mais tu existes, sorti tout droit de mes rêves. Je sais que c’est toi mon âme sœur, ma meilleure moitié . Je le sais tout simplement sans le moindre doute. Je t’ai aime avant meme que tu existais. Je t’ai porte dans mon coeur avant meme qu’il a commence a battre. Je te porte en moi , comme une partie de mon existence eternelle. Mon coeur , mon amour , mon seul. Je t’aime tellement. Audela et par dessus tout. Je t’aime L.

#

Tisney (invité)

le samedi 19 décembre 2020 à 07h52

Mon cœur, pardonne moi pour mes maladresses, mes abus de langage, de parole, d’extrême présence. Pardonne moi si je t’étouffes. Il n’y a pas d’excuses que je puisse donner. Seulement pardonne moi. Sois heureux mon ange, sois libre. Ton bonheur est tout ce qui compte, qu’importe tu puisse le trouver , le sentir et le vivre; même si cela implique que je te perds. Même si cela implique que je devrais te savoir entre les bras d’une autre. Tu mérites tout l’amour du monde. Tu mérites tous les merveilles de l’univers. Tant que tu es heureux, je le suis également. Je t’aime de toute mon âme. Je t’aime jusqu’à l’éternité. Merci d’exister, d’être simplement toi. Tu es un cadeau pour tous ceux qui ont la chance de t’avoir dans leur vie.

#
Profil

Henriette34

le vendredi 22 janvier 2021 à 21h01

je t’aime parce que tu n’es pas mon objet,
mon jouet
ma possession
mon territoire
ma conquête
mon empire où je suis tout puissant
je t’aime pour la vie que tu possèdes
qui est à toi et où je ne suis pas ou si peu
je t’aime pour tes goûts qui ne sont pas les miens
et dont il ne me viendrait pas à l’idée de me moquer
je t’aime pour qui tu es dans toutes des dimensions et ton corps n’en est qu’une seule
je t’aime pour ta liberté dont tu disposes et disposeras toujours
je t’aime pour tes rêves, pour tes projets, pour tes ambitions
je t’aime pour toi,
et TOI c’est un tout dont je ne connais pas tout mais ça ne me gêne pas

#

Ornellus (invité)

le jeudi 18 février 2021 à 06h30

Tu me manques. Tu manques a ma vie. Je t’aime.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion