Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Lettres d'amour - ouvertes

#

Haha (invité)

le vendredi 09 juillet 2021 à 09h56

Je t’aime tellement. Mais je suis fatiguée. Donc j’ai décidé de t’oublier. Je t’aime de tout mon être. Je te souhaite plein de bonheur.

#

Soldat (invité)

le vendredi 09 juillet 2021 à 15h52

General,
Tu es la première pensée que j'ai le matin. Tu es la dernière pensée que j'ai avant de dormir.
On s'est quitté brutalement, et les quelques échanges écrits qui ont suivis ne m'ont pas suffit.
J'étais enragé, et j'ai prétendu que ça allait mieux, mais ce n'est pas le cas. La relation qui a suivi n'a pas marché, car je reste cassé.

Comment on a pu se faire autant de mal ? Comment quelques jours ont suffit pour que tout parte en ruine ?
Comment as tu pu imaginer que je te considère comme une marchandise ? Comment ai je pu avoir un comportement qui ai laissé entendre ça ? Comment ai-je pu la perdre ?

Ces réponses que je n'aurais jamais, alors que les questions s'additionnent...
Je n'arrive pas à te haïr. Les événements malheureux qui ont menés à la fin n'arrivent pas à surpasser les bons souvenirs que j'ai de toi. On était différents, mais complètementaires. Un travail d'équipe.
Je ne m'en remettrai jamais, de cette 'impression que le destin est écrit par une ironie acide.
Tu me manques et je t'aime encore, je suis désolé de ne plus pouvoir te le dire.
Mon seul souhait est que on se recroise un jour, aucun de nous ne dira rien, mais en se regardant, on saura et on comprendra que on a réussi à être heureux.
Signé celui qui fût ta ptite tchoin

#

Lion (invité)

le vendredi 16 juillet 2021 à 16h53

Mon cœur je t’aime. Tu manques trop à ma vie. Tu es ma plus belle moitié, ma meilleure personne au monde. Je t’attends et je serai toujours à toi. Sois heureux et viens moi le jour venu. Je suis à toi tout comme tu es à moi. Je t’aime mon amour.

#
Profil

Caoline

le dimanche 18 juillet 2021 à 03h06

Je viens d'écrire ses quelques rimes pour mon amour en transition des relations plurielles cachées au polyamour et j'ai eu envie de les partager ici pour rappeler le thème du site, que j'ai bien du mal à trouver dans les derniers posts.

Opter pour la sincérité,
N'est pas toujours facilité,
A court terme, ça peut même,
Créer de sérieux dilemmes.

Mais l'assurance d'amour vrai,
D'être aimé tel que l'on est,
Et de ne plus faire souffrir,
Demain et dans l'avenir.

La transition est difficile,
Vers une vie plus facile,
Mais elle vaut vraiment le coup,
Pour un avenir plus doux.

Un avenir où l'on sait,
Que les partages seront vrais,
Car chacun.e en liberté,
On choisira de s'aimer.

#

Toublier (invité)

le dimanche 25 juillet 2021 à 01h27

Coucou. Par ceci je décide de t’oublier. Te souhaitant tout ce qu’il y a de plus beau dans tout ce qui te concerne. Bon vent mon cher. Cela a été très sympa de te connaître.

#

Liloup (invité)

le vendredi 30 juillet 2021 à 23h37

Tu es tellement chanceux et béni d’être aime autant que je t’aime. Si seulement tu sais à quel point. Je t’aime tellement.

#

Rosiers (invité)

le mardi 10 août 2021 à 06h21

Je t’ai aimé avant même de t’avoir connu. Mon âme a su dès notre première rencontre que tu es sa part manquante. Peux-tu le ressentir? Tu es celui qui manque à ma vie. Je t’aime tellement. Pourtant tu es tellement distant. Tu es si silencieux. Et cela me tue. J’ai envoyé de te crier tout mon amour, mais cela te ferait sûrement peur. Alors je me tais. Attendant le destin qui arrangera tout. J’y crois fermement, un jour on saura. Rien est du au hasard. Tout a été déjà écrit. Un jour, si mon intuition n’était pas bonne, je le saurais. Et s’il était exacte, on sera ensemble pour l’éternité. Je ne t’attendais pas, je ne te cherchasses pas. Tu es venu à moi naturellement. Parce que c’était écrit. Jusqu’où irions nous ensemble? Mon cœur s’est attaché au rêve de parcourir un bout de chemin avec toi. Un jour, soit ce rêve se brisera, soit il se réalisera. Dans tous les cas, mon être t’aimera éternellement car tu es ma moitié. Il est impossible que je vive sans toi car tu es en moi. Tu fais partie de ce que je suis avant que je fusse. Je t’aime mon amour. Éternellement.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion