Polyamour.info

wolfram

wolfram

boulogne-billancourt (France)

www.trouples.fr

Participation aux discussions

Discussion : Trio, ressenti complexe

Profil

wolfram

le mercredi 26 janvier 2011 à 00h01

je rejoins totalement starcante...

"gnothi seauton", il faut que tu te connaisses toi-même... pense à elle aussi, la situation est troublante comme elle l'est pour ton homme... elle est venue pour toi !!!
tu as peur, tu deviens froide, elle a peur et se rapproche de ton mec... c'est systémique... il y a un lien de cause à effet et tout cela s'amplifie...

pense à ce que tu voulais au début !

tu la voulais elle il me semble mais tu veux aussi le père de ton enfant !

elle te voulait toi, chose déroutante et elle se rassure dans cette démarche vers l'inconnu en se raccrochant aux branches de ce qu'elle connait... l'homme !

elle a besoin de tendresse d'être prise dans les bras... tu as besoin de tendresse, d'être prise dans les bras !

t'est-il arrivé de prendre ton homme dans les bras ??? cela doit être rare... pense que c'est le cas pour beaucoup de femmes... vous attendez la même chose car vous découvrez un nouveau type de relation...

parle avec ton mec !

prend la dans tes bras, câline la...embrasse la... puis fais lui comprendre que tu as besoin de la même chose...

qu'en penses-tu ?

Voir dans le contexte

Discussion : Trio, ressenti complexe

Profil

wolfram

le dimanche 23 janvier 2011 à 21h43

nous avions très peur que l'enfant fasse fuir notre amoureuse, elle aussi d'ailleurs... nous avions déjà un enfant et moi, j'en ai deux plus grands... et elle ne supporte pas les enfants...
en fait, l'amour a été plus fort !
il faut effectivement lui faire une place... nous sommes des animaux de meute... un peu comme les loups... quand les gens sont à leur place (si c'est bien la bonne) ils sont plus heureux !
pour nous, c'était facile, nous nous sommes calqué sur ce qui se faisait chez les vikings puis les normands... une première épouse et une deuxième un peu comme un fils aîné et un cadet... ça ne change rien à l'amour, ça ne change rien à l'importance mais c'était un "titre"... et ça lui suffisait !
épouse voulant dire que nous nous considérions comme liés et c'est aussi cela qu'elle voulait ! un lieu "officiel"...
elle avait son placard, ses étagères... elle pouvait toucher à la décoration et proposer ce qu'elle voulait, comme n'importe lequel d'entre nous...
le plus dur c'est qu'elle a associé "première épouse" et tâches ménagères... et c'est là-dessus que ça a bloqué...
donc, trouvez vous un statut mais surtout, elle est avec vous pour le meilleur et aussi pour ce qui est emmerdant... si vous l'accueillez chez vous au point que quand elle est là, ce soit chez elle aussi, il faut qu'elle se comporte comme tel ! (c'est ma "mauvaise" expérience qui parle).
tu es plus fragile parce que enceinte... par son amour, tu peux être plus forte encore que toutes les femmes enceinte qui n'ont qu'un simple homme pour les aimer !

Voir dans le contexte

Discussion : Trio, ressenti complexe

Profil

wolfram

le jeudi 20 janvier 2011 à 23h44

je suis vraiment impressionné par ce témoignage... il ressemble tellement à ce que j'ai pu vivre !
ma femme enceinte, la troisième attirée aussi bien par elle que par moi...
la jalousie, pour ma femme, de nous savoir faire des choses sans elle... je n'avais pas compris tout de suite... pour ma part, j'aimais les imaginer ensemble...

la tendresse est plus difficile à donner quand on est enceinte, fatiguée sans doute aussi... il ne s'agit pas seulement de faire un effort mais il faut que les autres aient conscience de cela et aide dans le quotidien, qu'ils aient aussi conscience que les premiers mois avec le bébé vont être durs aussi pour votre trouple...

il faut surtout que vous réalisiez bien sa place à elle... elle arrive dans un couple qui existe et qui s'aime, elle doit faire sa place et ce n'est pas facile, il ne s'agit pas seulement de l'aimer, il s'agit aussi de lui permettre d'avoir un statut à part entière !
essayez de l'aider à se trouver son statut et tout sera plus simple pour vous et elle...
il faut aussi qu'elle puisse assumer cette vie...

il me semble que dans un trouple, le ciment doit être la relation entre les deux personnes du même sexe...

achetez un grand grand lit ;)

Voir dans le contexte

Discussion : Mon témoignage et des questions

Profil

wolfram

le mardi 04 janvier 2011 à 23h37

j'ai un copain qui vit depuis vingt ans moitié de semaine chez l'une et moitié chez l'autre...
il les aime toutes les deux et ne voudrait en quitter aucune... il a fait des enfants à l'une et a refusé avec l'autre... je ne sais pas bien pourquoi !

en revanche, il aime vraiment.

j'avais donné l'exemple des enfants... on en a plusieurs et on les aime tous aussi fort, ce n'est pas parce qu'il y en a un de plus qu'on aime moins les autres !

Voir dans le contexte

Discussion : Bonne année à tous !

Profil

wolfram

le mardi 04 janvier 2011 à 23h24

excellente année 2011, pleine d'amour partagé surtout !!!

Voir dans le contexte

Discussion : Poly-plaisirs et plaisir multiples

Profil

wolfram

le samedi 18 décembre 2010 à 22h57

une tablette de chocolat, ça se mange bien à trois :)

Voir dans le contexte

Discussion : Poly-plaisirs et plaisir multiples

Profil

wolfram

le mercredi 15 décembre 2010 à 23h38

des plaisirs simples... le petit déjeuner à trois quand je suis allé chercher les croissants et pains au chocolats (le mythe du chasseur-cueilleur sans doute)...

les gloussements incompréhensible quand mes deux amours allaient prendre leur douche ensemble...

et puis, croiser des regards éperdus d'amour qui ne savent plus vers quels yeux se tourner... au delà de quatre, cela fait tourner la tête ;)

Voir dans le contexte

Discussion : Triade, un jour peut-être

Profil

wolfram

le mardi 14 décembre 2010 à 14h16

c'est parfois un peu traumatisant d'être poly... étais-je poly quand j'avais trois copines que je pensais aimer et que chacune connaissait l'existence des autres... et que tout le monde s'en foutait parce que ça n'avait pas d'importance... nous étions étudiants... c'est plus dur quand il y a désir d'enfants je suppose...

c'est vrai que l'expérience d'un vie à trois... où les trois s'aiment ! fut une expérience impressionnante !
le truc c'est qu'il faut que les trois s'aiment... donc, qu'au moins deux soient bisexuels... à partir de là, tout change !

pour ma part, nous sommes en pleine convalescence mais si dans mon métier, j'ai la chance d'avoir plein de sollicitation de jeune femmes charmantes, je n'envisage rien qui puisse se faire sans le désir de ma compagne !
nous avons cédé à des avances deux fois au moins depuis notre rupture avec notre trouple... mais ce n'était que du sexe... (c'est incroyable comme le fait d'avoir vécu à trois est aphrodisiaque chez celles qui le savent).

je sais que l'on peut aimer plusieurs personnes en même temps mais j'ai trop envie de partager pour pouvoir me priver des moments à trois !

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le vendredi 10 décembre 2010 à 23h01

merci :)
@titane, de cause à effet, on passe à la systémique... j'ai toujours une méthode pour répondre à tes questionnements ;)
dans le cadre du trouple, le désir de l'un pour l'autre éveille le désir du troisième... qui va réactiver le désir des deux premier... c'est une boucle de rétroaction amplificatrice... ça se termine donc en explosion du comportement des variables observées... l'orgasme sans doute.
la systémique explique aussi la rupture de notre trouple... et les solutions que nous aurions pu apporter, si solution il y avait eu.

pour les vikings, pas de harem... les filles se choisissent parce qu'elles ont envie... c'est à l'homme de l'accepter !
mais ça, ce n'est vrai que jusqu'au Xème siècle... ça perdure en Normandie jusqu'au XIIème... on les appelles les épouses more danico... à la mode danoise !
donc, le problème pour le couple à trois n'est pas que cela se soit fait jusqu'à une période assez récente, c'est que cela se fasse de nouveau... la polémique sur la polygamie n'a pas aidé... mes parents ont passé l'été à se moquer de moi en me promettant un prochaine expulsion vers le Danemark...

j'ai lu sur le site cette notion de "famine"... c'est vrai que les gens ont du mal à imaginer que l'on puisse aimer d'autres personnes sans que cela retire à qui que ce soit... pourtant, s'ils ont des enfants, ils admettent les aimer avec la même intensité et ce n'est pas en avoir un de plus qui les empêche d'aimer les précédents !

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le vendredi 10 décembre 2010 à 00h44

ben, d'effet vers cause puis cause profonde, c'est le diagnostic différentiel (comme chez le Dr House) mais pour la finalité liée à la fonction, c'est la téléologie... l'espèce peut disparaître car ce n'est pas parce qu'on fait les choses dans un but qu'on va l'atteindre... pour atteindre à coup sur le but, on parle d'intentionnalité...
c'est simple non :)
du point de vue téléologique, le trouple est la valeur sûre... d'ailleurs une étude russe a montré que ce sont souvent les mêmes pères qui font les enfants... à tel point que Dmitri Medvedev à proposé à Jirinovski de faire une étude sur l'idée d'autoriser la polygamie afin de relancer la natalité...
chez les vikings, les Jarl avaient le devoir d'épouser plusieurs femmes... qui visiblement se choisissaient et il ne semblait pas (selon certaines saga) qu'elles faisaient chambre à part...

Voir dans le contexte

Discussion : L'épilation

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 23h41

@Lune, la mycose ?
c'est un champignon... ça aime les endroits humides... c'est pareil avec ou sans poils :)
c'est pas de chance en fait... rien à voir avec l'épilation.

Voir dans le contexte

Discussion : L'épilation

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 21h01

le coup de la petite fille, on le lit souvent ;)
je pense que malheureusement, les personnes attirées par les petites filles n'iront pas vers des femmes glabres !

en revanche, la nature nous a doté de poils à plein d'endroits... le même nombre que les chimpanzés mais pas la même densité aux mêmes places !

ne pas avoir de poils au kiki, c'est beaucoup de sensations en plus, pour les hommes comme pour les femmes !

c'est un peu coquin aussi, c'est mettre en exergue le sexe ! le mettre en pleine lumière... c'est presque solaire en fait :)

l'épilation n'est pas rasage... la repousse ne pique plus assez rapidement... et d'ailleurs, la repousse est plus discrète au fil du temps.

rien de malsain à aimer être épilé et que ses compagnes le soi... ça peut devenir dictatorial... plus de sexe si poils... c'est du vécu :( je suis donc homme à m'épiler et à aimer les femmes ainsi...

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 19h39

téléologie, c'est la science de la finalité... il y a un but immédiat à nos actions et aussi un but plus grand... je mange parce que j'ai faim mais je mange aussi pour m'assurer d'être en condition physique d'assurer la perpétuation de l'espèce...

bon... si je mange trop, je n'assure plus du tout !!!

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 18h55

pas de soucis :)

chacun sa propre logique... un mot de plus ? le voici : téléologie... ce bonheur immédiat de se retrouver trois s'aimant et ce bonheur lointain d'en laisser une trace pour la postérité !
une trace par des enfants, par le simple fait de changer la vision des autres pour rendre à ceux qui viendront les choses plus faciles...

construire, c'est ma vision scientifique, c'est ajouter quelque chose qui pourra servir aux autres... ce n'est pas forcément un bien ou un enfant donc, ça peut être aussi un écrit !

ce serait bien dommage de vivre des expériences aussi fascinantes et qu'il n'en reste rien pour les autres... ça vaudrait le coup que j'apprenne à écrire ;)

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 16h06

@titane : je ne sais pas... pas pour moi en tout cas... ça n'engage à rien pour les autres... construire c'est créer des instants qui laissent des traces ailleurs que dans les souvenirs... des traces tangibles !
ce blog est une construction...
un appartement se construit aussi autour de ceux qui y vivent et y laissent leur trace (on a décidé de déménager par exemple... une trace ça peut aussi être un vide).
@Aurélien : une rue ça peut ne pas être plus long qu'un couloir à traverser... pour habiter à trois il semble qu'il faut des sentiments à trois et du désir indifféremment entre les trois...

en tout cas il est bien agréable de voir que cette situation est la norme pour d'autres que nous... que ne suis-je venu ici plu tôt !

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le jeudi 09 décembre 2010 à 12h36

il y a bien un problème d'érosion du socle commun... chacun y mettant ses coups de boutoirs... disons qu'on ne peu pas parler vraiment de long terme... mais le cap de la simple passion avait largement été dépassé !

vivre ensemble nous a semblé une évidence mais au fur et à mesure que le partage des tâches s'est précisé, notre co-troupleuse a commencé à s'éloigner... besoin de retourner chez ses parents une, puis deux, puis trois nuits par semaine... puis elle a ramené son linge pour le faire laver par sa mère... nous ne lui demandions pas nécessairement une participation totale mais elle ne voulait rien faire...

c'est aussi le risque... j'ai 44 ans ma compagne 30 et notre compagne 25... elle cherchait peut-être aussi des parents dans l'histoire...

ce qui est important c'est que nous nous sommes pleinement aimé à trois et que cela a duré assez pour nous démontrer que c'était viable... le vide qu'elle laisse nous apparaît chaque jour... il n'est pas temps de le combler mais nous en laissons monter le désir.

dans le cas du polyamoureux sans unité de lieu de vie, il me semble qu'il y a une plus grande facilité à ne profiter que du bon... mais il doit être aussi plus difficile de construire... est-il possible, pour un trouple, d'être chacun de son côté sur la durée sans que cela paraisse pour un manque d'engagement ?

c'est un peu le schéma inverse des enfants... on les aime tous différemment mais avec même intensité mais on les pousse à partir... là, on apprend à s'aimer sans se jalouser et on se recentre... malgré tout, il nous arrivé à chacun de faire des choses à deux seulement... des moments privilégiés... mais les sorties à trois nous étaient indispensables !

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le mercredi 08 décembre 2010 à 23h50

pour l'histoire du contrat, il semble que je tombe au milieu d'une polémique... contrat moral ou écrit ?
je voulais un trouple, ma compagne est bi et avait déjà été amoureuse d'une fille par le passé... nous sommes tellement complices qu'il m'a paru évident qu'elle ressentirai les mêmes choses que moi...
et les choses se sont faites très vite... au premier baiser qu'elles se sont échangé, notre amoureuse s'est installé à la maison...
mais un trouple, ce que je voulais et qui avait été accepté, ce n'est pas un couple et une invité à la maison... ce sont trois personnes qui apportent leur pierre au quotidien...
une relation ne repose pas que sur le sexe... il y avait bien un contrat moral de passé... les clauses n'en ont pas été tenues... et donc, il a fallu se résoudre à mettre un terme à une situation qui devenait de plus en plus conflictuelle.
quand mes copains m'en parlent, ils me trouvent complètement dingue d'avoir fait clasher notre histoire pour des questions ancillaires... mais ce sont ces petites choses qui détruisent les sentiments...
avec le recul, nous essayons de rester amis mais il me semble que maintenant que nous n'offrons plus le gite et le couvert, nous sommes bien sorti de la vie de notre ex-amoureuse...

Voir dans le contexte

Discussion : Un couple à trois

Profil

wolfram

le mercredi 08 décembre 2010 à 18h11

deux messages.. je suis donc passé du statut d'invité à celui de membre ;)

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion