Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma relation avec son autre amoureuse

#
Profil

coquelicot

le lundi 17 juin 2013 à 10h43

J espere une chose: qu elle traine sur le site , qu elle lise ce que tu pense et de cette facon ca mettra peut etre moins de dix ans pour que les choses evoluent!
Qu elle comprenne aussi comment la situation pourrait etre bénéfique pour tous sans cet esprit de lutte pour un homme qui apres tout vous aime toutes les deux ;
Que dans ces relations toutes deux lui apportent quelque chose de différent sans enlever quoique ce soit a l autre.
Que vous pourriez etre complementaires solidaires et qu il ne l en aimerai que plus.

Si tout vas bien pour certains c est peut etre qu on a trouvé des solutions pour que ca fonctionne mais on les a trouvees conjointement avec beaucoup de dialogue et surtout beaucoup d amour
Il n y a pas 36 solutions : donner pour recevoir
parler pour etre ecoutee; partager le bon et le moins bon;

Mais surtout s aimer quoi qu il arrive sans retenue !!!

Bon courage !!

#
Profil

LuLutine

le lundi 17 juin 2013 à 11h40

Katouchka
C'est ce que j'imagine de ce qu'il y a dans sa tête. Peut-être sans la connaître, certains de vous peuvent s'imaginer ce qu'une amoureuse exclusive qui arrive en position chronologique numéro 2 a dans la tête. N'hésitez pas à m'en faire part ! :)

Dans ton cas je ne sais pas, mais dans le mien ce que je sais c'est qu'elle a réussi à mettre la pression sur l'amoureux en question pour qu'il me quitte.
Et qu'ensuite elle a aussi essayé de m'évincer du groupe d'amis (ça ne suffisait sans doute pas d'avoir fichu en l'air en un mois tous les projets de vie que nous avions faits depuis neuf ans).

Moi qui d'entrée de jeu, étais prête à l'accueillir à bras ouverts, c'est comme si elle m'avait craché au visage...

Aujourd'hui elle ne mérite que mon mépris, et ce n'est pas prêt de changer. A lui, je serais peut-être capable de lui pardonner un jour, dans certaines circonstances (quoiqu'avec tous les mensonges qu'il a répandu sur moi ensuite, ce n'est pas gagné...). Mais pas à elle, son attitude a été innommable.

Même quand j'étais exclusive, jamais je ne me serais permis de faire ça à d'autres personnes.

Tu as de la chance car ton mari sait ce qu'il veut, Katouchka, qu'il est cohérent et qu'il n'agit pas de façon complètement immature. S'il continue comme ça, je ne vois pas pourquoi ça se passerait mal !

#
Profil

Katouchka

le jeudi 20 juin 2013 à 10h25

Tu as raison LuLutine, j'ai effectivement bien de la chance. Et ce que tu me décris me le rappelle. Je trouve bien triste de ce que cette fille semble t'avoir fait subir. C'est assez horrible. Et j'espère que tu n'auras plus jamais à le revivre.
En ce qui me concerne je peux avoir confiance en mon amoureux. Mais parfois quand je suis fatiguée, quand je me sens attaquée, et comme il ménage la chèvre et le chou, je doute et j'angoisse un peu.
Mais pas bien longtemps il est vrai.
Je suis bien plus sereine qu'il y a un an et peut-être qu'en effet je cherche une sérénité totale que je n'aurai jamais...

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Annabelle

le jeudi 20 juin 2013 à 11h25

il y a peut-être aussi des polyamoureux qui décident de ne pas mélanger leurs relations à savoir que celles-ci se vivent indépendamment les unes des autres, sans forcément que les amoureux se fréquentent non ? Ce que je veux dire par là c'est que vos témoignages fort intéressants de poly qui gèrent cela un peu comme une forme de communauté, m'interrogent, et je me demande si d'autres poly vivent cela différemment. Si c'est vivable, gérable, plus simple ou non.
Bon voilà si quelqu'un veut répondre merci d'avance ça me permet d'en savoir plus sur les différentes façons de vivre le polyamour. (si il y a déjà un sujet là dessus, je veux bien juste qu'on me communique l'url).

#
Profil

coquelicot

le jeudi 20 juin 2013 à 11h59

Personnellement je trouve tres agrable et tellement plus sain au moins de se connaitre .
Ensuite quand on peut s aimer et partager des moments ensemble c est divin;
Mais la encore chacun son truc et sa vision des choses;
Il y a des personnes avec lesquelles l echange et le partage sont impossibles donc on dissocie et ca ce n est pas de gaieté de coeur;. On ne peut pas aimer des gens avec qui ca ne passe pas meme avec toute la bonne volonté que j ai essayé d y mettre......
Je sait que cette relation existe mais pour moi ca ne vas pas plus loin;

Si il n y avait pas cette partie qu on vit a trois et qui me comble j aurai du mal a tout vivre en dissocié.

Je prend ce qu on me donne et dans cette relation je me donne entierement et en toute confiance c est ca pour moi le vrai poly amour .

#
Profil

Katouchka

le jeudi 20 juin 2013 à 12h23

@Annabelle,
Franchement, je suis d'accord, je n'ai pas besoin d'avoir une relation avec elle pour que ça fonctionne bien avec lui et être heureuse avec lui. ça j'ai compris avec le temps et vos témoignages mais par contre je ne supporte pas l'idée qu'elle se mette dans une position de rivalité avec moi. Pour moi c'est souvent insupportable.

@coquelicot,
"Je prend ce qu on me donne et dans cette relation je me donne entierement et en toute confiance c est ca pour moi le vrai poly amour . ",
je ne sais pas si c'est du vrai poly amour mais en tous cas c'est du vrai amour!!!! <3 <3 <3 Merci à toi ma belle!

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 20 juin 2013 à 17h47

Katouchka
Je trouve bien triste de ce que cette fille semble t'avoir fait subir. C'est assez horrible. Et j'espère que tu n'auras plus jamais à le revivre.

A sa décharge (si je puis dire, car ça explique mais ça n'excuse rien), elle avait vécu peu de temps avant une relation cachée avec un homme non polyamoureux qui lui avait fait croire pendant des mois qu'il allait quitter l'autre amoureuse qu'il fréquentait avant elle...et au final, il est resté (en mode exclusif) avec la première !

Du coup, elle a sans doute eu peur que le même genre de schéma se reproduise.

Là où elle a très mal jugé de la situation, c'est que l'amoureux qui me fréquentait a lui, été honnête avec elle et moi, elle a su que j'existais, que j'étais au courant, que nous n'étions pas exclusifs et qu'elle aurait toute sa place dans la vie de cet amoureux. (Peut-être que là où il a fait une erreur cela dit, c'est que je connaissais son existence à elle depuis des mois, que je savais qu'il lui tournait autour - et pas que d'elle, mais c'est un autre sujet - alors que devant elle il n'avait jamais été explicite sur le fait d'être "célibataire" ou non...elle a donc supposé qu'il était sans aucune relation amoureuse et s'est pris une douche froide - au sens figuré - le jour où ils ont commencé à se rapprocher et où il lui a tout révélé en bloc. En plus tous les autres amis autour étaient au courant sauf elle. Pas cool comme sensation sans doute...)

Malgré cela, visiblement, le fait que la situation soit différente de sa précédente expérience, ça n'est pas rentré dans son cerveau. Elle s'est obstinée à me voir comme une rivale à éliminer, qu'elle a cherché à rayer complètement de la carte (heureusement pour moi les vrais amis n'ont pas été dupes, et les seules personnes qui sont sorties de ma vie à cette époque étaient hypocrites ou stupides ; alors je me dis : bon débarras, ça a fait du ménage ! "A quelque chose malheur est bon." - "Every cloud has a silver lining.").

#
Profil

Katouchka

le vendredi 05 juillet 2013 à 16h22

J'ai réalisé ces derniers temps que j'avais été beaucoup trop intrusive dans leur relation. Notamment au début. Surement parce que j'étais tellement angoissée qu'il vive des choses sans moi alors je voulais certainement ne pas perdre le contrôle sur tout. Et je comprends du coup qu'elle ait pu avoir peur et qu'elle n'ait pas voulu de cette relation. Elle et moi nous sommes devenues polyamoureuses en même temps. Et il y a eu pas mal de faux pas, de maladresses, de malentendus. On a souffert. On a vécu des crises terribles. Nos croyances ont été basculées en même temps. Aller l'une vers l'autre sincèrement à ce moment là aurait relevé du miracle finalement. J'espère vraiment qu'un jour on réussira à prendre du recul là-dessus et à repartir sur de bonnes bases.

#
Profil

Katouchka

le mercredi 18 décembre 2013 à 18h47

Le réveillon du Jour de l'an approche et après 2 ans et 3 mois depuis le début de leur relation, mon amoureux a décidé de nous réunir pour l'occasion.
Vu tout ce qui a été dit précédemment, vous vous dîtes surement que je devrais être heureuse et que cela devrait me satisfaire.
Mais non. :(
En fait, depuis août notre relation (à elle et moi) s'est apaisée, mais elle reste cordiale. J'admets avec regrets aujourd'hui que les fantasmes d'une amitié entre elle et moi ne se réaliseront surement pas.
Finalement, c'est déjà bien ce qu'on est capable de partager elle et moi. On peut même se rendre des services parfois. C'est cool.
Mais amitié = 0
Et les moments que l'on passe ensemble sont parfois un peu stressants pour moi. Je sens que je dois faire attention à ce que je dis, à ce que je fais. Bref, ce serait aussi bien que je n'y aille pas à ce réveillon... mais c'est un crève-coeur, et comment lui dire à lui, lui en parler? Maintenant que j'ai plusieurs amoureux moi aussi, je sais combien c'est difficile de se sentir partagé.
J'ai pensé à inviter un autre de mes chéris, (qui est pour la première fois dans une relation poly ) mais je sens bien que pour lui c'est bien trop tôt.
Ah, c'est chouette le polyamour, mais c'est compliqué parfois.
En même temps, je me dis que si je n'ai que ça comme problème, c'est que je n'ai pas vraiment de problème. :)
Joyeuses fêtes à tous!

#
Profil

coquelicot

le mercredi 18 décembre 2013 à 19h43

A mon humble avis tu devaris lui en parler avant . Tu est bien placée pour savoir que le dialogue est primordial que les non dits peuvent amener que des emmerdes et qu un abces crevé fait moins mal que quand il gonfle!!!!
Si c est pour passer le reveillon pour son plus grand plaisir a lui ce sera un mini sacrifice mais sacrifice quand meme;
Je pense aussi que tu en a déja assez fait pour lui et eux deux que maintenant ca doit aller dans l autre sens.

Et pourquoi ne pas inviter ce nouveau cheri si il est presque pret,?
c est l occasion ou jamais....c estjuste un reveillon , un moment de partage ....pas une entree diercte et concrete dans ce monde de fous...

Moi je dis ca........

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 18 décembre 2013 à 22h41

Katouchka
Ah, c'est chouette le polyamour, mais c'est compliqué parfois

...ça dépend ! :P

Sinon, ton message me rappelle le témoignage d'une femme au dernier café : si je me souviens bien, l'amoureux qu'elle fréquentait voulait partir en week-end avec elle et une autre femme (avec qui il disait la relation amoureuse terminée, m'enfin c'était pas très clair de ce que je me souviens).

On lui a conseillé de parler de son malaise. Je rejoins coquelicot. Parle-lui de ce que tu ressens, ça me semble être l'idéal...pas comme moyen de pression pour qu'il renonce (bon, je sais très bien que tu ne le ferais pas), mais comme partage de ton ressenti, simplement.

Pour voir ce que lui et toi (et elle ?) pouvez en faire, de ce ressenti...et des leurs aussi, au passage, parce qu'ils en ont aussi !

#
Profil

PolyEric

le jeudi 19 décembre 2013 à 20h18

Katouchka
Ah, c'est chouette le polyamour, mais c'est compliqué parfois.

La transformation d'une mono en poly est une aventure très compliquée. Vous l'avez menée à bien en deux coups de cuillère à pot, et tu dis que le polyamour est compliqué. Pourtant tu le vis sans problème et même avec de l'entraide, en plus.

Tu n'es pas contente, parce que tu n'arrives pas à obtenir l'amitié de la nana de ton mec. Mais ce n'est plus du polyamour ça. Le polyamour n'y est pour rien. Du moins, le polyamour "séparé" comme je dis, n'y est pour rien.

Là, il s'agit d'un embryon de vie à trois, donc de vie de groupe, Mais pourquoi vouloir cette vie à trois ? Parce que le polyamour séparé a pour effet de séparer ? Ben voilà, nous y sommes. Le polyamour séparé ne fonctionne pas bien parce qu'il sépare. Et le polyamour à trois ou en groupe, ne fonctionne pas bien non plus parce ça te force à rentrer dans un moule qui ne plait à personne, du moins, qui ne te plait pas du tout à toi

ça te force ?
Oups, non en fait.
TU te forces. Nuance.
Est ce la bonne stratégie ?

Faut tout lui dire. :-)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Katouchka

le jeudi 19 décembre 2013 à 23h15

Ce que je trouve compliqué ce n'est plus le fait que je ne sois pas son amie ou qu'elle ne soit pas la mienne.
Pour moi elle est poly dans le sens où elle admet cette relation et qu'au quotidien elle soit bien obligée de prendre en compte cette réalité. Elle ne la nie plus. Elle, elle dirait qu'elle ne l'est pas, car pour elle, ce n'est pas possible d'avoir plusieurs relations sentimentales en même temps. Pourtant, elle accepte. C'est déjà beaucoup plus rassurant pour moi comme situation.
Ce qui est compliqué c'est concrètement de se trouver ensemble. C'est ce que je voulais (parce que moi le polyamour groupé au départ c'était mon truc)mais ce que je voulais avant tout c'est que les choses soient naturelles entre nous. Elles ne le sont pas. Force est de le constater. Les occasions où l'on se retrouve sont toujours difficiles à vivre.
Elle a du mal à surmonter sa jalousie. C'est un peu une torture pour elle quand on est ensemble. Je me sens donc obligée de prendre des distances, de faire attention à ce que je dis mais même là je commets des gaffes. Et lui est en stress aussi. Mais pour le jour de l'an ça rend la situation plus confortable pour lui de nous réunir: il n'a pas à choisir.
Je ne prône pas le polyamour "séparé" ni le polyamour "groupé". À la lumière de mes expériences poly, je dirais que je préfère la deuxième mais que pour que ce soit possible, bah ça dépend pas que de soi, ça dépend aussi des autres et des circonstances et ça n'a rien d'évident.
Pour autant, on ne va pas s'empêcher de vivre les expériences qu'on a à vivre sous prétexte que telle ou telle personne ne colle pas avec les autres.
Vaut mieux je dirais des relations polyamoureuses séparées mais où ça se passe bien plutôt que d'essayer coûte que coûte une relation polyamoureuse groupée mais qui serait foireuse.

Le plus important prendre soin de soi et de ses relations.

La solution serait qu'on évite de se retrouver ensemble au maximum puisque c'est compliqué. C'est aussi simple que ça.
Je renonce donc à mes "rêves". Je préfère une réalité épanouissante.
Mais je crois que je renonce la première et que lui n'a pas encore renoncé.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

coquelicot

le vendredi 20 décembre 2013 à 10h51

Pourquoi alors se forcer a accepter une situation qui ne nous plait pas etant donné que ce ne sera que stress et mal etre; faire toujours attention a ce qu on dit et ce qu on fait est usant a la longue ....
Pourquoi s obliger a vivre une situation qui ne nous convient pas ? par amour pour lui??
Pour ne pas passer le reveillon toute seule ou plutot sans lui?,
CEtte assemblée il n y a que lui que ca "arrange "

Pourquoi alors ne pas inviter d autres personnes avec qui le courant passe pour ne plus focaliser sur elle ?

Je sait c est facile a dire , c est plus simple de conseiller les autres que de le faire soi meme !

J ai renoncé aussi a certains assemblages ,je sait que tout le monde n y trouve pas son compte mais je ne veut plus souffrir ni faire constament attention a mes faits et gestes .
Tout ca apres des heures et des jours et des nuits pour trouver des solutions a deux
et a des problemes communs.

On renonce parfois a nos reves mais c est pour mieux en trouver d autres plus atteignables et plus en accord avec les desirs qu on a en commun.

Tout est issu du dialogue encore et encore .

le poly amour ne doit pas etre une torture mais une succession d accords l un envers l autre et l un envers les autre

#
Profil

LuLutine

le vendredi 20 décembre 2013 à 14h07

Katouchka
Vaut mieux je dirais des relations polyamoureuses séparées mais où ça se passe bien plutôt que d'essayer coûte que coûte une relation polyamoureuse groupée mais qui serait foireuse.

Je plus-plussoie !

coquelicot
Pourquoi alors ne pas inviter d autres personnes avec qui le courant passe pour ne plus focaliser sur elle ?

Oui, invite d'autres personnes !
...ou bien viens avec nous à la grange, Eric te fera peut-être une petite place (?) ! (Bon je veux pas m'engager à sa place non plus, c'est juste une hypothèse ^^ )

#
Profil

PolyEric

le vendredi 20 décembre 2013 à 19h26

:-) ça fait longtemps que je lui ai proposé, mais elle m'a justement dit qu'elle avait déjà prévue sa soirée. De plus, la grange est pleine à craquer pour cette soirée là. Par contre, je réitère mon invitation pour le week-end d'avant ou le week-end d'après.

Mais revenons au sujet. Elle dit elle-même ci-dessus, qu'elle veut faire plaisir à son homme, même si ce n'est pas très drôle pour elle. Ce n'est pas moi qui vais l'inciter à ne pas faire plaisir à son homme, mais par contre, je ne vois pas l'utilité de se forcer à jouer un rôle. Cela suppose que son homme attend d'elle qu'elle joue un rôle. Même si c'est le cas, ce n'est pas sûr que ça le comblera. Donc j'y tiens, à mon avis, c'est une mauvaise stratégie.

Il semble qu'elle voudrait "inviter" quelqu'un de précis, mais il semble que cette personne serait pour le coup déstabilisée, donc finalement tout le monde serait mal. Mais en fait, ce n'est pas certain. Moi je me dit, qu'ils pourraient tous ensemble adopter le mode 2+2. Elle pourrait ne pas s'occuper de son homme du tout et se concentrer exclusivement sur son amoureux, pendant que son homme ne s'occuperait pas du tout d'elle et se concentrerait exclusivement sur sa seconde amoureuse, tout cela dans le même appartement, en mangeant quand-même tous ensemble jusqu'à l'heure du crime. Ce serait un savant mélange de convivialité, d'intimité, d'exclusivité style mono, dans un milieu poly. A noter que chaque second amoureu(x)(se) aspire à être exclusif. Ce serait un beau cadeau pour chacun, de jouer à l'exclusivité, et finalement, les aspirations de son homme seraient comblées, puisque les filles seraient réunies près de lui quand-même, et Katouchka ne serait pas obligée de jouer un rôle désagréable puisque je pense que de passer la soirée avec son amoureux tout frais, lui conviendrait bien. Ce n'est pas une soirée "theatre", sans spectateur, mais une soirée "polyamour séparé tous rassemblés". Original non ?

Faut vraiment tout leur expliquer. :-)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Boucledoux

le dimanche 22 décembre 2013 à 12h50

"Mais pour le jour de l'an ça rend la situation plus confortable pour lui de nous réunir : il n'a pas à choisir."

Si comme cela semble c'est la raison principale, il n'y a aucune hésitation : laisses les tomber et vas t'amuser ailleurs ! Mon petit doigt me dit que tu ne dois pas manquer de possibilités ;)

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 22 décembre 2013 à 14h46

Katouchka
Mais pour le jour de l'an ça rend la situation plus confortable pour lui de nous réunir : il n'a pas à choisir.
Je ne prône pas le polyamour "séparé" ni le polyamour "groupé". À la lumière de mes expériences poly, je dirais que je préfère la deuxième mais que pour que ce soit possible, bah ça dépend pas que de soi, ça dépend aussi des autres et des circonstances et ça n'a rien d'évident.

En effet c'est pas évident, de toutes façons là j'ai plus envie de passer ces soirées festives un peu spéciales de l'année,en téte à téte, pleinement avec mes chéris. J'ai de la chance, parents (séparés) "compréhensifs" et mon pére laisse "sa place" du réveillon de noël, donc 24; 25 midi parents, soir les chéris,
et aprés pour le nouvel an, ça sera en rentrant de la grange, il y aura "une excuse" (ok pas besoin m'enfin) pour passer (ou repasser) une soirée en téte à téte.
Tout ça pour dire que, certain de mes chéris j'imagine peuvent bien s'entendre, passer une bonne soirée ensemble, d'autres non, pour les rencontres possibles ça sera un autre cadre . J'ai envie que mes chéris se sentent le mieux possible, je ne veux donc pas les mettre en situation d'inconfort. Et ça surtout dans les circonstances festives. Donc les fétes de fin d'année pour moi c'est des téte à téte cette année. et j'ai pas de balance donc j'prendrai pas de poids hihi

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

coquelicot

le dimanche 22 décembre 2013 à 14h56

:-)

#
Profil

Katouchka

le dimanche 22 décembre 2013 à 16h23

Merci à tous pour vos réponses bienveillantes! :-)

En effet, Boucledoux, je devrais les laisser tomber mais... j'ai déjà dit oui. Et ça me gène vis à vis des hôtes et de mon chéri de reculer maintenant.

J'ai de plus, finalement discuté avec lui et les choses se sont apaisées de mon côté. M'étant libérée d'un poids, ça va déjà mieux.
Il m'a proposé de tout annuler. Ca aussi ça m'a rassurée sur sa capacité d'écoute et de compréhension.

En discutant avec lui je me suis rendue compte que je pouvais peut-être réussir à surmonter ce sentiment d'inconfort. Depuis, on s'est retrouvé tous ensemble une fois et déjà ça s'est mieux passé. Alors je positive.

C'est fou comme le dialogue peut résoudre à lui tout seul 90% d'un problème.

Quant à la proposition d'Eric que je trouve génials (la proposition et Eric bien sûr ;) ), et bien je l'ai soumise mais mon chéri a peur de se sentir mal à l'aise en présence de mon autre chéri si on se fait des bisous! Eheheheh!
Et il semble que mon nouveau chéri me tienne le même discours! Ahahah!
Alors quand j'aurais réussi à surmonter moi-même cette petite difficulté, je leur montrerai comment il faut faire! ;-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion