Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Monogame jusqu'à présent, mais.... ?

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h43

ERIC_48
Je voulais parler de ton "mari". Est-il quelqu'un qui considère que la fidélité est une pierre angulaire du couple, ou seulement une conséquence de l'amour, ou est-il ouvert sur les amants... ?

oui j'ai vu ton message après, et comme j'ai fait des long messages, on est en décallage ! ;-)

le connaissant, je crois que s'il aprenait que j'ai un mant, il me foutrait dehors !

en plus, mais ça je n'y peux rien, il a connu la situation il y a longtemps, de sa copine qui l'a trompée avec son meilleur pote, et l'a très mal vécu

il m'a déjà dit "je préfère que tu me quittes plutot que tu me trompes"

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 01 avril 2010 à 23h44

La solution aurait été d'aborder le sujet d'un point de vue intellectuel, par exemple en mettant le sujet sur la table : "et si l'un de nous aimait deux personnes à la fois, comme je l'ai vu sur....". Mais là, c'est un peu tard, car il verra bien que la question n'a pas qu'une visée intellectuelle...

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h46

ben oui, j'y ai pensé
mais comme tu dis, c'est un peu tard

et si je lui disais directement que je pense être amoureuse d'un autre, il saurait très bien de qui !
je ne bosse pas, je suis à la maison, alors j'ai pas de collègues par exemple, je ne vois que de la famille et des copines, donc il penserait tout de suite à lui

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 01 avril 2010 à 23h46

lyly
en plus, mais ça je n'y peux rien, il a connu la situation il y a longtemps, de sa copine qui l'a trompée avec son meilleur pote, et l'a très mal vécu

Le problème essentiel, je trouve, c'est qu'au lieu de réfléchir, il passera rapidement dans le ressentis douloureux déjà vécu.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h49

pour ce qui est de "consommé" ou pas...
on a tenté d'être "sages" mais on s'est vu hier 1h pour discuter, et on a un peu "dérapé"
hum
on s'est ressaisi, mais il s'est déjà passé bien plus que de simples gestes de tendresse amicaux

la première fois qu'on s'est donné rdv pour boire un café et parler de la situation, il ne s'était rien passé, on s'était juste serré très fort dans les bras en se disant, il ne faut pas, on ne doit pas

mais là... le désir a pris le dessus

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 01 avril 2010 à 23h50

Mais par contre, rien ne dit qu'il fasse un blocage intellectuel à l'idée d'aimer plusieurs personnes à la fois.

Il a l'air d'être axé sur les sensations. "Plutôt mourir que souffrir".

Mais comment aborde t-il d'ordinaire les réflexions sur des sujets à sensations. Penche t-il tout de suite du côté de la sensation la moins désagréable pour lui, ou arrive t-il à s'extraire d'un contexte pour y porter un regard "objectif" qui enrichit sa perception du monde, avant de replonger dans les sensations ? Je me demande si je suis claire, là ?

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h51

Le problème essentiel, je trouve, c'est qu'au lieu de réfléchir, il passera rapidement dans le ressentis douloureux déjà vécu.

oui
il va tout de suite revivre ça
je ne veux pas
je ne veux pas lui faire de mal
je l'aime trop
mais je suis déjà allée trop loin...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h53

ERIC_48
Mais par contre, rien ne dit qu'il fasse un blocage intellectuel à l'idée d'aimer plusieurs personnes à la fois. Il a l'air d'être axé sur les sensations. "Plutôt mourir que souffrir". Mais comment aborde t-il d'ordinaire les réflexions sur des sujets à sensations. Penche t-il tout de suite du côté de la sensation la moins désagréable pour lui, ou arrive t-il à s'extraire d'un contexte pour y porter un regard "objectif" qui enrichit sa perception du monde, avant de replonger dans les sensations ? Je me demande si je suis claire, là ?

je ne sais pas
je ne saurais pas te dire

je lui ai déjà dit moi, comme ça, que c'était possible qu'il tombe amoureux de quelqu'un d'autre
il a rigolé, il a dit qu'il n'aime que moi, que je le comble

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 01 avril 2010 à 23h54

lyly
mais là... le désir a pris le dessus

C'était clair que le désir avec ton "amant" ira plus vite a progresser que la discussion avec ton "conjoint".

Du reste, ici, on est nombreux à penser que la sagesse impose de craquer pour l'amour, fusse t'il mono, donc j'espère que tu ne viens pas chercher ici des arguments pour te retenir.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 01 avril 2010 à 23h55

lyly
je ne pensais pas qu'on pouvait être amoureux de plusieurs personnes en même temps
mais c'est arrivé

Tout pareil pour moi, il y a une dizaine d'années

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h56

je ne cherche pas des arguments pour ou contre, j'ai déjà les deux dans ma tête ! lol

juste que d'en parler, ça remet un peu les choses en place dans ma tête
au lieu de tourner et retourner mes idées dans tous les sens, sans en parler à personne, je les écrit,et j'y réfléchis en même temps

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h57

LuLutine
Tout pareil pour moi, il y a une dizaine d'années

ça fait bizarre hein ?!
je n'ai pas l'impression de faire quoi que ce soit de mal
il n'y a que de l'amour dans ce que je vis en ce moment

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 avril 2010 à 23h58

éric, lulutine, je vous laisse

bébé va surement se réveiller une ou deux fois cette nuit
et à 7h je réveille tout mon ptit monde pour l'école et le boulot

je repasse peut être demain

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 02 avril 2010 à 00h02

lyly
il a rigolé, il a dit qu'il n'aime que moi, que je le comble

Toute la question est de savoir s'il t'aime comme tu es, même quand tu change. Car le fait qu'il n'aime que toi, n'implique pas que tu n'aime que lui. Il faut bien distinguer les choses. Il ne s'agit pas de lui imposer d'aimer quelqu'un d'autre pour que tu puisse avoir le droit de le faire. Il s'agit de savoir s'il peut continuer de t'aimer alors qu'il découvre que tu es poly.

Autrement dit, peut-il changer la vision qu'il a de toi, et continuer à t'aimer.

Jusqu'à maintenant, tu ne le trompais pas. Si tu lui expose rapidement la situation, tu pourras considérer que tu ne l'as pas trompé.

Mais si tu ne lui dit pas, ce sera une tromperie, car il aura vécu un certain temps en aimant une personne qu'il croyait sincère et qui l'a laissé dans son erreur pour ses propres intérêts.

C'est un choix difficile à faire. Mais aucun des choix ne le ménage. Si tu ne lui dit pas, tu ne le ménage pas plus que si tu lui dit.

Le fait qu'il souffre ne dépend pas de toi. Quelque soit ton comportement, il souffrira surement un peu. Moi, je préfèrerais qu'on me le dise, ce serait réparable, alors que si on me laisse tout seul dans mes croyances béates, j'estimerais que la confiance est définitivement morte, et l'amour avec.

#
Profil

Paul-Eaglott

le vendredi 02 avril 2010 à 08h51

Bienvenue Lyly...

Ta situation n'est pas simple du tout, et, comme te le dit Eric, tu as encore le choix entre adultère et polyamour... mais plus pour très longtemps, apparemment ;-)
Je ne pense pas qu'on puisse imposer un jugement moral sur l'adultère : dans certains cas c'est la seule possibilité de s'épanouir.
Mais de toute évidence, pour toi qui n'aimes pas le mensonge, ce serait douloureux, et avec la relation amicale qui existe entre ton mari et l'autre homme que tu aimes, ça a de fortes chances de ne pas tenir caché longtemps, et de faire de sérieux dégâts quand ce sera découvert.
L'option "poly" est sans doute mieux adaptée à toi, mais -- là aussi, Eric en parle bien -- elle comporte son énorme lot de difficultés, d'efforts quotidiens, de trucs pas simples à résoudre en permanence...
Et pour commencer : comment aborder la question avec ton mari.
Et euh... là, je dois t'avouer que je ne saurais pas te conseiller. Je me dis que sans doute, si dans ce que tu lui dis, il est clair et explicite que tu l'aimes toujours autant, et qu'en aucun cas tu ne veux le quitter ni abîmer la relation entre vous, votre couple a des chances de survivre. Mais c'est certain : il va y avoir des turbulences...
Une hypothèse : si tu abordais la question avec ton mari sous l'angle "Je suis confrontée à un problème que je n'avais pas imaginé possible, et j'ai besoin de toi pour le résoudre. Je voudrais qu'on soit partenaires pour élaborer une solution, et que cette solution préserve notre amour et notre couple...", penses-tu que ça exploserait ?

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 avril 2010 à 09h27

bonjour !

éric, il a du mal à voir que j'ai changé, sur d'autres choses déjà
en 9 ans et en l'ayant connu très jeune, j'ai forcément changé, j'ai grandi, évolué
sur des petites choses, mais il lui a fallut un temps pour que ça passe sans dispute

paul, oui je crois que je pars droit au clash, il est borné, c'est son caractère, alors le faire changer sur ça, pffffff, c'est peine perdue
on a traversé quelques crises, dont une récemment, et avec de la patience et de l'amour, beaucoup d'amour, j'ai sauvé mon couple, ma famille, pas envie de tout foutre en l'air maintenant

avec mon ami/amoureux, on se disait que le plus simple, ce serait que ça redevienne comme avant, juste super potes
mais héhé ! ça se commande pas les sentiments !
on a pour l'instant décidé de freiner un peu les choses, de ne pas les provoquer du moins...
tant qu'on se voit là, chez moi, pas de risque d'un quelconque dérapage, on est jamais seuls plus de 5 minutes, on en profite parfois pour se serrer fort dans les bras, ou se faire un ptit bisou dans le cou, et voilà
et sinon, c'est des sourires et des regards qui en disent long... comme ça se passe depuis quelques mois
on a accéléré les choses en décidant de parler de nos sentiments, tant qu'on en parlait pas, aucun de nous n'aurait osé quoique ce soit, mais depuis qu'on a ouvert nos coeurs....

#
Profil

Amande

le vendredi 02 avril 2010 à 10h22

La situaion me semble inextricable.
Si tu renonces , tu seras triste et frustrée avec en plus "l'objet du déli "constamment sous les yeux .
Si tu ne renonces pas , c'est le remords en face de ton mari.
Je crois que la réussite d' un couple est basée sur la confiance et qu'il va falloir aborder le sujet.
Moi , je commencerais par : " Crois-tu que l'on puisse aimer deux personnes à la fois ?"

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 02 avril 2010 à 11h51

Et il répondra surement "bien sûr que non". Et elle répondra, "moi, j'ai changé d'avis sur cette question depuis que j'ai craqué pour ton pote, maintenant je pense que c'est possible".

Par contre, quelque chose me dit qu'il est capable d'aimer une personne qui aime deux personnes à la fois, et peut-être même que c'est ce qu'il veut sans le savoir.

Son caractère borné cache surement une chose vivante à l'intérieur, qui bouge et qui voudrait sortir. Il n'est pas sûr que ce côté figé de son caractère soit une réaction à ce qui se passe à l'extérieur. Ce serait plutôt une tentative de contrôler ce qui se passe à l'intérieur, par exemple une pulsion d'aimer quelqu'un qui aime quelqu'un d'autre, une sorte d'envie de couple à trois, qu'il réfrénerait par peur de rester le dindon asexué de la farce.

Sinon, quel intérêt d'amener le loup dans la bergerie et d'en dire du bien?

Je pense qu'elle a intérêt à parler beaucoup de sexe avec son mari (et à passer à l'acte souvent), parce que je me demande s'il n'a pas peur d'en manquer.

Mais c'est juste une intuition, qui me provient de la notion "je n'aime que toi, tu me comble" qu'il faudrait peut-être mettre en doute, mais je ne suis pas sûr de ce que je dit.

Quelqu'un qui comble totalement quelqu'un d'autre, ya un truc qui me parait surfait la dedans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 02 avril 2010 à 12h23

ERIC_48

Quelqu'un qui comble totalement quelqu'un d'autre, ya un truc qui me parait surfait la dedans.

Faut quand même garder à l'esprit que les monogames ne sont pas plus anormaux que les polyamoureux, ni les poly nécessairement plus honnêtes avec eux même que les mono.
On a pas tous les mêmes besoins.

Je suis à l'écoute des "sorties de rail" des monogames, parce que j'aime voir la preuve que les gens ne sont pas cantonnés à la norme. Mais c'est une envie personnelle, on ne libère pas les gens de prisons que les gens considèrent comme leur foyer chéri.
On peut décrire la prison, montrer l'extérieur. Mais s'ils ont envie de rester là... Et s'ils y sont heureux... Pourquoi en douter ?

#

cooky (invité)

le vendredi 02 avril 2010 à 16h02

Lyly je comprends parfaitement ta situation.Je suis mariée depuis 20 ans bien que je sois heureuse en couple à tout point de vue .J ai craqué pour un homme , il y a quelques mois de cela.En plus de la culpabilité qui me rongeait, je ne comprenais pas ce qui me poussait vers cet autre homme alors que j'étais bien avec mon mari.Beaucoup de doutes se sont installés en moi et l'idée d'aimer 2 hommes m a déstabilisé mais par ailleurs m'a transporté.C'est en venant sur ce site que j'ai comprise que je n'étais pas hors norme.
J'ai cette chance de pouvoir communiquer facilement avec mon mari Cette question d'aimer 2 personnes ,on en a déjà parlé .Moi je lui soutenais le contraire que c'était impossible alors que lui me disait qu'il n'aimerait pas vivre cette situation car il y aurait un choix à faire et en découlerait de la souffrance.Le jour ou je lui ai avoué mon adultère, il a compris que que j'ai vécu une histoire en dehors de notre couple mais cela ne remettait en rien l'amour que je lui portais et ce que nous avons construit jusque là.Il n'y a rien de plus beau lorsqu'un homme vous dit "c'est ton bonheur que je veux et s'il doit passer par un autre homme, je ne te demanderai pas de faire un choix car il n'y en a pas".L'ironie du sort c'est mon amant qui n'a pas compris la situation ,il me voulait pour lui tout seul .Il pensait que je quitterais mon mari pour lui.J'ai mis fin à cette relation qui m'épanouissait plus .Mon couple en est ressorti plus fort et nous avons découvert ce qu'était le polyamour.
Il n'y a que toi qui sache à quel niveau de communication, tu es avec ton mari et s'il est prêt à entendre ce que tu as à lui dire . Moi je l'ai fait car je savais que je ne mettais pas en péril mon couple et bien que je l'ai blessé son amour pour moi a été plus fort.Alors quoique tu décides ,fais le pour toi en sachant que jamais tu ne dois regretter ta décision.J'espère pour toi que tu trouveras malgré tout tes tourments ,le chemin du bonheur.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion