Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

L'amitié homme-femme (sans sexualité) est-elle possible s'il y a désir des deux parts?

#
Profil

lutevain

le mardi 02 février 2010 à 22h36

Moi qui ai des amitiés très fortes avec des personnes disséminées dans le monde entier, je confirme que c'est possible… par la force des choses !!!

#

(compte clôturé)

le mardi 02 février 2010 à 22h42

Ah ben c'est autre chose, si on ne peut pas! On n'a plus qu'à regretter, si y'a même pas moyen d'avoir des remords...

#
Profil

lutevain

le mercredi 03 février 2010 à 10h43

Clementine
Ah ben c'est autre chose, si on ne peut pas! On n'a plus qu'à regretter, si y'a même pas moyen d'avoir des remords...

Je ne regrette même pas! … un jour ou l'autre cela s'accomplira, sous une forme ou sous une autre, mais la beauté de la rencontre (des rencontres) sera là et c'est le plus important!

#
Profil

Junon

le mercredi 03 février 2010 à 11h09

J'ai longtemps cru que c'était possible....je le crois encore, quand le désir s'est apaisé.

#
Profil

Drya

le mercredi 03 février 2010 à 11h09

En fait, la vrai question n'est-elle pas: y a-t-il une vraie frontière entre l'amour et l'amitié? si oui, où s'arrête l'amitié et où commence l'amour? avec le désir? Le désir signifie-t-il l'amour?

De mon point de vue (et je parle de mon ressenti dans diverses circonstances), l'amitié homme-femme existe, le désir ne transforme pas l'amitié en amour...
De même que l'amitié n'est pas forcément présent dans le désir ou la passion, ni peut-être même l'amour - sans parler de vie de couple, encore autre chose (là, j'ai eu une expérience qui me fait dire que l'amour n'a pas besoin d'amitié, mais je n'arrive pas à dire si c'était de l'amour ou de la passion uniquement que j'ai senti...)
L'amour est pour moi une sensation de transcendance (difficile de mettre un mot précis) quand je vois/pense à cette personne. C'est plus que de l'attention, de la tendresse, de la préoccupation à son endroit. Un ami ne me fait pas cette impression, le désir non plus.
Pour finir, le fait d'avoir eu une histoire d'amour avec quelqu'un, même courte, donne une dimension supplémentaire à l'amitié, une complicité comme toutes celles qui peuvent exister dans l'amitié. Mais le désir rend difficile d'en "rester" à l'amitié quand on sait qu'on aimerait montrer et recevoir plus, mais c'est une question d'habitude et d'acceptation (tiens, on y revient ^^) de transformation de la forme de la relation: quels que soient les sentiments, si l'amitié existe entre vous, elle peut se montrer/recevoir, même si vous sentez qu'elle a une dimension supplémentaire mais qu'elle reste sous-jacente.
Pas forcément facile à appliquer, mais c'est en le vivant qu'on arrive, à force de réessayer, à s'en tenir aux règles qui vous sont nécessaires. Peut-être aussi, comme dit Junon, qu'il faut que le désir soit apaisé, je pense qu'on peut aider le désir à s'apaiser, en sachant que la personne compte toujours, qu'elle reste présente dans sa vie, même si on laisse le désir de côté.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Nounours

le mercredi 03 février 2010 à 12h57

Dans l'idée de la question initiale que penser de l'amour tantrique?

"Avec le tantrisme, l'amour physique prend une dimension spirituelle en nous apprenant à sacraliser chaque geste, chaque perception et chaque action. Dans le tantrisme, le plaisir sexuel n'est pas considéré comme une fin, mais comme le moyen d'atteindre la conscience divine."

#
Profil

lam

le mercredi 03 février 2010 à 13h20

Drya
là, j'ai eu une expérience qui me fait dire que l'amour n'a pas besoin d'amitié, mais je n'arrive pas à dire si c'était de l'amour ou de la passion uniquement que j'ai senti...

de mon coté je ne distingue pas amour et amitié, en plus à ce compte là il faudrait distinguer amour amoureux et amour filial, familial....

Bref pour moi l'amour c'est ce que je ressens envers mes amis, des membres de ma famille et les gens avec qui j'ai ou j'ai eu des relations amicales, sexuelles....
Je crois aussi que l'amour est indélébile, si tu as aimé quelqu'un même après la pire des séparations le sentiment d'amour existe toujours.

Ce qui est changeant c'est le désir et la passion, et je pense qu'aucun des deux n'arrive sans amour au préalable. Je vois le désir comme un sentiment fluctuant en intensité mais toujours présent en ligne de fond.

La passion par contre me parait éphémère. Et à mon avis c'est elle avec son cortège aveuglant qui fait que c'est très dur de résister au désir sexuel qui dépasse les sommets quand elle est présente.

Rien à voir avec amour vs. amitié puisque ami=quelqu'un que j'aime donc amitié=amour

Donc répondre à la question de ce fil, pour moi un amour platonique femme-homme est complètement possible si la passion et le désir ne sont pas au rendez-vous...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Guilledouce

le mercredi 03 février 2010 à 13h38

Pour moi, si le désir n'a pas été clairement exprimé entre les deux ami-e-s et reste un peu latent, pas de problème... Par contre, une fois que c'est dit, gasp, ça paraît plus compliqué là, non?

#
Profil

Drya

le mercredi 03 février 2010 à 13h44

"Apprivoiser" le désir ? comme dans la relation platonique dont tu parlais Guilledouce

#
Profil

Guilledouce

le mercredi 03 février 2010 à 13h53

oui! Comme pour le renard du Petit Prince!:-)

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 février 2010 à 14h12

Rosalie
LittleJohn: "Oui, mais faut commencer par coucher" Jusqu'au bout, ou juste jouer un peu? Est-ce important d'aller jusqu'au bout? coucher coucher? Est-ce que ça fait une différence? Peut-être.

:-) Cela me rappelle cette grande question existentielle qui torture les monogames : tromper ça commence où ? coucher ? s'embrasser ? penser à une autre personne ? regarder une personne dans la rue ? (lol)

Rosalie
Titane, j'te crois pas que c'est bon. Un peu, mais pas toujours! Ou bien il y en a un des deux qui ne veut pas vraiment, alors ça reste un flirt, un jeu.
Mais si le désir est vraiment fort, la première fois qu'on se retrouve seuls, on se saute dessus, non?

Ben sautez-vous dessus et basta ! Passez des bons moments et personne n'en saura rien ! :-D
Oui c'est pas poly...je sors...

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 février 2010 à 14h14

Nounours
Dans l'idée de la question initiale que penser de l'amour tantrique? "Avec le tantrisme, l'amour physique prend une dimension spirituelle en nous apprenant à sacraliser chaque geste, chaque perception et chaque action. Dans le tantrisme, le plaisir sexuel n'est pas considéré comme une fin, mais comme le moyen d'atteindre la conscience divine."

Oui...tout à fait d'accord. Mais là tu vas voir, lol, qu'un nouveau fil va se créer tellement le sujet est...brûlant bien sûr. :-D

#

(compte clôturé)

le mercredi 03 février 2010 à 14h15

lammm
de mon coté je ne distingue pas amour et amitié, en plus à ce compte là il faudrait distinguer amour amoureux et amour filial, familial.... Bref pour moi l'amour c'est ce que je ressens envers mes amis, des membres de ma famille et les gens avec qui j'ai ou j'ai eu des relations amicales, sexuelles....
Je crois aussi que l'amour est indélébile, si tu as aimé quelqu'un même après la pire des séparations le sentiment d'amour existe toujours. Ce qui est changeant c'est le désir et la passion, et je pense qu'aucun des deux n'arrive sans amour au préalable. Je vois le désir comme un sentiment fluctuant en intensité mais toujours présent en ligne de fond. La passion par contre me parait éphémère. Et à mon avis c'est elle avec son cortège aveuglant qui fait que c'est très dur de résister au désir sexuel qui dépasse les sommets quand elle est présente. Rien à voir avec amour vs. amitié puisque ami=quelqu'un que j'aime donc amitié=amour Donc répondre à la question de ce fil, pour moi un amour platonique femme-homme est complètement possible si la passion et le désir ne sont pas au rendez-vous...

Merci Lammm, pour cette belle définition, à laquelle j'adhère totalement. (+)

#
Profil

Romy

le mercredi 03 février 2010 à 15h13

intéressant...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Junon

le mercredi 03 février 2010 à 15h17

Mais je serai, à ta place (place où j'ai été il y a quelques années et ce pour un moment, ce qui marqua ma rupture avce la monogamie d'ailleurs) incapable de résister...
Amitié ou amour, affection ou sexe, la frontière est hyper perméable pour moi, à mes risques et périls. J'ai perdu quelques belles amitiés comme ça mais gagné beaucoup d'amour (tiens, rien qu'en regardant chéri bis dans les yeux, là de suite, qui aurait penser que...et puis....)

#

Noemi... (invité)

le mercredi 03 février 2010 à 16h37

"L'amitié homme-femme (sans sexualité) est-elle possible s'il y a désir des deux parts ?"

Je dirais que ce n'est pas vraiment possible.
Soit on a une amitié qui ne mérite pas d'être appelé comme ça, et/ou c'est une torture... ou on n'arrive pas de se retenir.

Enfin c'est ce que j'ai vécu, moi, dans deux "cas" différents.

#
Profil

Romy

le mercredi 03 février 2010 à 17h01

Je dois me rendre à l'évidence. Personne ici m'a dit que c'était possible. Et je ne suis pas plus vertueuse qu'un autre.
C'est quand même très triste.

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Drya

le mercredi 03 février 2010 à 17h04

Pour moi, ca ne veut pas dire que ce n'est pas possible, ça veut dire qu'il faut se faire progressivement à l'idée que se sauter dessus ne mène à rien d'épanouïssant, mais qu'il reste beaucoup à partager: malgré l'envie de se sauter dessus, on peut focaliser l'expérience des rencontres sur autre chose en attendant que ça se fasse naturellement.

#
Profil

Romy

le mercredi 03 février 2010 à 17h06

Ouf! Pas évident de faire ça Drya...

Message modifié par son auteur il y a 11 ans.

#
Profil

Drya

le mercredi 03 février 2010 à 17h07

Bah, c'est toi qui dit que c'est pas épanouïssant (pour lui du moins, puisqu'IL ne veut pas), donc la seule solution: apprivoiser le désir pour qu'il soit un moteur sous-jacent plutôt qu'une entrave.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion