Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Maintenir contact ou pas

Poly/Mono
#
Profil

NorahSpinozi

le lundi 20 décembre 2021 à 13h56

Bonjour tout le monde
J'ai eu un petit souci cette semaine..
Mon ex-amant m'a recontactée
En fait en tout début d'année j'ai vécu une histoire sulfureuse et douloureuse avec un homme, NRE maximale pendant quelques mois haha. Mon chéri officiel était d'accord au début, puis ne l'a plus supporté au bout d'un moment.
La relation avec mon amant est vite devenue très douloureuse après ça, il est parti. La séparation a été très difficile pour tout les deux.
J'ai beaucoup souffert et culpabilisé d'être la cause de tant de souffrances. Il faut dire que j'ai un peu mal géré l'intensité de la situation.
Depuis, la vie est devenue plus calme, plus sereine. Mon chéri et moi avons fait des efforts pour nous réconcilier. Notre couple me plaît et nous avons plein de projets. Je tiens vraiment à le garder dans ma vie.. Je ressens toujours l'envie d'aller voir ailleurs de temps en temps mais rien d'ingérable. Mon amant me manque encore parfois, souvent. Mais je me dis que c'est pour le mieux, et que dans tous les cas cette relation ne menait à rien de bon.
D'après mon chéri "je peux faire ce que je veux" et il a grandi par rapport à tout ça... Mais j'ai bien trop peur d'essayer avec qui que ce soit, je ne sais pas s'il dit vrai ou si c'est juste pour me faire plaisir. Il m'avait donné le feu vert pour mon amant et au final il avait bien vite changé d'avis. J'ai trop peur de le faire souffrir à nouveau. Je tiens bien trop à lui.

Il y a peu, mon amant m'a recontactée. Cela doit faire bien 6mois que c'est fini.. Je pensais que les sentiments disparaitraient avec le temps. Pourtant juste lui parler me fait un effet fou. Il voulait qu'on recommence à se parler. Amicalement j'imagine, mais je ne sais pas quelles sont ses intentions au fond. Je lui ai gentiment fait comprendre que les problèmes ne me manquaient pas et que ce n'était pas une bonne idée..
J'ai du mal à le comprendre... Il a souffert de cette situation, et il revient quand même... Il veut trouver la femme de sa vie, un couple normal, mais veut revenir parler avec moi alors que je suis déjà engagée et ne pourrai rien lui offrir d'autre qu'une relation partagée... Au mieux.. Et potentiellement un lot de soucis... Et que j'ai souffert de lui causer tout ça.. À moins qu'il n'ait changé d'avis.. J'aimerai savoir ce qu'il a en tête...
Je pense que mon chéri ne pourra pas supporter que je lui reparle. Je ne veux pas non plus lui mentir, et je ne veux plus lui faire de mal. Et je ne veux pas laisser mon ex-amant se remettre dans une situation si inutile et me dire que c'est ma faute...
Pourtant je souffre un peu de le renvoyer ainsi... Ça m'aurait fait tellement plaisir de lui reparler... J'aurai aimé être là pour lui. Mais je ne peux pas être là pour tout le monde.

Je ne sais pas trop ce que j'attends en écrivant ceci, car je ne vois pas d'autre solution possible ... Tout ce que je vois est une impasse.. Devoir le congédier alors que je l'aime encore me fait du mal et je pense que ça me fait juste du bien de pouvoir me confier un peu, je remercie ceux qui me liront.
Pensez vous que mes sentiments finiront par s'en aller ? Peut être qu'il ne s'est juste pas écoulé assez de temps

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Slaan74

le mardi 21 décembre 2021 à 14h39

Je suis désolée pour toi, la situation n'est vraiment pas simple et en effet il faut faire un choix... Ma première réaction serait de te demander "ce que tu veux": j'ai l'impression que cette relation te manque, quelque part, même si elle a causé de la souffrance... et que tu es tiraillée car finalement tu te rends compte qu'elle n'est pas compatible avec ta relation actuelle (serait-ce cela qui a causé les soucis)? Le PolyA implique que tout le monde accepte "sa place", la place de ce mec étant d'être le numéro 2, car tu as déjà une relation stable. Si cela ne lui convient pas, demande à toi même ce que tu veux : serais-tu plus heureuse avec lui en numéro 1? Que t'apporte ton "numéro 1" aujourd'hui en termes de sentiments (je ne te parle pas de confort, d'habitudes etc... ce sont des mauvaises raisons pour rester ensemble d'après moi)? Si le numéro 1 actuel n'existait pas, j'ai l'impression que tu foncerais tête baissée dans cette relation... Or, l'existence du numéro 1 dans ta vie ne dépend que de toi. Certes, si tu le quittes il va souffrir, c'est bien normal... Mais est-ce une raison suffisante pour rester toi bloquée dans une situation douloureuse?
bon courage!

#
Profil

NorahSpinozi

le mercredi 22 décembre 2021 à 00h53

J'essaye bien de me poser la question, évidemment. Est ce que je reste avec mon chéri par confort ? Par amour ?...
Je ne sais pas trop, mais justement, je ne pense pas que je foncerais tête baissée dans la relation avec cet amant, si j'étais solo.
Je ne me vois pas le mettre à la place de numéro 1. Du tout.
Ça me pose un gros problème car je ne comprends pas pourquoi, à ce moment là, je l'aime si fort et il me manque...
Je ne pense pas qu'il ferai l'affaire pour ce rôle. Même s'il fait terriblement l'affaire pour me rendre heureuse en échangeant et en ayant des gestes tendres ensembles. Chacun ses spécialités non ?

J'utilise des mots assez durs... J'espère ne pas être trop choquante. Cela me fait très drôle. Mais c'est là la vérité.
Je ne sais pas, pour une relation d'engagement, où potentiellement on devrait vivre ensemble, partager un foyer, régler des conflits.... Cet homme qui était mon amant, je le vois moins fiable que mon chéri actuel. J'ai souvent du mal à comprendre ses choix, il évite les conflits et s'enferme dans sa bulle, c'était parfois très difficile pour nous deux de communiquer. Ce serait compliqué à gérer.
De plus ma famille est très variée et importante pour moi. Mon chéri actuel convient parfaitement au rôle, ce qui est assez hardu. Il s'adapte en toutes circonstances, et comprend l'importance que ça a pour moi. Mon amant pourrait sans doute faire l'affaire, si je lui laissais sa chance, c'est vrai que je ne peux pas juger de ça sans avoir essayé, et il est quand même quelqu'un de très très ouvert et sociable. Mais il a un caractère plus trempé et s'adapterait moins facilement, je pense.
Je ne sais pas si c'est une "bonne raison", mais cela pèse tout de même dans la balance pour moi.

D'autre part je sais mon chéri capable de faire beaucoup de concessions pour moi, malgré que nous soyons différents il prends toujours le temps de m'écouter, a parfois changé pour moi, sans que je lui demande. Il m'encourage et me rend plus forte dans ma vie... Nous n'hésitons pas à mettre les choses au point quand ça ne va pas, à parler cruement des problèmes et nous réconcilier sans garder longtemps de la rancoeur. Il n'a pas peur d'évoluer. Au quotidien nous formons une équipe que je trouve très cool, et j'aime ça.

Je ne vois pas d'intérêt de le sortir de ma vie, alors qu'il a énormément de qualités qui me plaisent, et un très très bon potentiel à mes yeux.

Cet amant a des qualités complémentaires à mon chéri je pense.... Nous étions très complices, différemment. Il m'apportait un rayon de joie dans ma vie, une fraîcheur vraiment délicieuse. J'aime qui il est et je lui trouve beaucoup de qualités, c'est quelqu'un de profond et très intéressant. Et il est vrai que, émotionnellement, c'était très très fort. pense juste qu'il ne conviendrait pas pour ce rôle de couple classique. Je voulais juste qu'il convienne pour rester dans ma vie, pour un autre rôle.. peu importe lequel. Il était devenu important pour moi.
C'est ça qui me fait culpabiliser aussi.
Vouloir garder quelqu'un a qui je ne veux malgré tout pas tout offrir, mais j'ai quand même terriblement envie de le voir. C'est bizarre. Je me sens égoïste parfois. Je n'aurai peut être pas du sauter le pas dès le début.. mais c'était si bon. C'est pour ça que je préfère le congédier... Ce serait mal de lui faire perdre son temps. Même si je le veux terriblement. Je pensais à un moment lui proposer de rester amis, mais peut être que ce n'est pas vraiment mieux car ça entretiendrait un lien qui n'a pas cet avenir de couple officiel... Ne peut on pas construire autre chose que ce fameux couple quand la relation ne s'y prête pas ? Quelque chose de durable mais différent ?..
.
De toutes façons, ce n'est pas une situation envisageable. Le principal problème de mon chéri est qu'il a du mal avec le fait de me partager émotionnellement, alors que j'ai du mal avec le couple normal. Mais mon amant n'attendait pas du tout non plus une relation polyamoureuse !! Évidemment j'étais en couple donc je ne lui ai pas laissé le choix. Ce qu'il cherchait à côté était un truc sérieux et exclusif, peut être envisager la non exclusivité, mais il me semblait bien dire ça juste pour aller dans mon sens et non parce qu'il le pensait vraiment. Encore pire que mon chéri. Donc ce serait sans doute une relation pire. En plus il ne veut pas d'enfants, et j'en voudrais un jour. Mon chéri en veut aussi, on est ok sur plein de choses à ce sujet..
Donc de base, mon objectif n'était pas du tout de changer de mec, mais d'avoir un amant.
Et cet amant me manque...
Mais il ne voulait pas de cette place, il me l'a dit plus ou moins (évidemment à la fin, car au début il était "d'accord")
Et maintenant il revient... Je ne comprends pas ce qu'il attend de moi.
Bref c'est un peu compliqué dans ma tête. J'ai hâte d'arriver à mettre tout ça plus au clair un jour.
Je pense avoir exprimé assez clairement mes sentiments dans ce texte, c'est étrange de me mettre autant à nu. J'espère que cela répond à ta question et que ce n'est pas à côté de la plaque hahaha, sinon cela fait un sacré pavé pour rien.

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Slaan74

le jeudi 23 décembre 2021 à 10h44

Non, ta réponse est très claire, et ca met bien en exergue les sentiments forts que tu as pour ton chéri. Au final, le seul souci avec lui c'est son changement d'avis concernant l'ouverture du couple... Je pense qu'il faudrait en reparler, sans évoquer spécifiquement ton amant, car au final j'ai l'impression que tu sais pertinemment qu'il s'agit d'une relation qui t'apporter quelque chose, certes, mais quelque chose d'assez éphémère et instable. Par contre, si tu est une vraie PolyA, ton besoin d'ouverture sera toujours là et tu finiras par tomber sur une personne qui accepte le rôle que tu lui donnes, qui ne tente pas de te pousser discrètement vers l'exclusivité etc. Autant régler le problème tout de suite avec ton chéri, avant d'avoir à gérer une situation encore plus compliquée...
Quand tu dis que ton amant te manque... demande toi ce qui te manque exactement... C'est juste la "passion", l'entente physique? Que t'apporte--il? Quel besoin comble-t-il?

#
Profil

GeorgyPorgy

le jeudi 23 décembre 2021 à 12h18

Bonjour NorahSpinozi,

J'ai lu avec attention certaines de tes interventions ici, et je me permets de rebondir dessus car certains aspects resonnent particulièrement en moi pour avoir vécu des moments similaires.
Je comprends très bien le tiraillement que tu évoques, entre ta relation historique & ton amant, la volonté de pouvoir vivre les deux.

A mon sens, c'est tout à fait normal car il semble que ces deux relations t'apportent chacune à leur manière quelque chose de différent. Des soucis certes, c'est inévitable tant ce type de situation s'accomodent mal avec des schémas dits "classiques" que la plupart des gens en attendent. Mais aussi, à te lire, tout un tas de choses que tu ranges dans la case positive. J'ai ressenti (et je ressens toujours) ces choses là moi aussi vis-à-vis de mon couple "historique" et d'une relation autre qui a totalement bouleversée ma personne depuis maintenant 2 ans.

Simplement, comme toi, malgré mon introspection, ma réflexion profonde sur mes besoins, sur ma vision de l'amour & des relations etc, mon "idéal" ne s'est pas réalisé.

Faire coexister ces deux relations s'est avéré impossible pour plusieurs raisons. La principale étant que les deux intéressées ne se retrouvent pas dedans : envisager d'entretenir un schéma poly ne correspondait pas à leurs attentes & générait trop de souffrances, de part et d'autres. Il a donc fallu avancer, très difficilement au début puis progressivement en allant de mieux en mieux, à petits pas.

Toute situation est différente, mais me sentant mieux depuis quelques temps, et ayant beaucoup réflechi à la question avec ma thérapeuthe, je lance quelques pistes qui m'ont personnellement aidé.

(Ca n'est pas une recette miracle, mais juste quelques points qui m'ont aidé à avancer un peu, sans pour autant faire disparaitre la douleur / le mal-être en totalité)

1. D'abord, je rejoins Slaan74 sur l'importance de s'interroger personnellement sur ses propres besoins & souhaits. C'est fondamental, et ma thérapeuthe m'a personnellement beaucoup aidé à interroger "profondément" les besoins qui se cachaient derrière la relation "extérieure". Quels sont les besoins que telle ou telle relation vient nourrir? N'y a-t-il pas moyen d'envisager de nourrir ces besoins via d'autres stratégies?
On a intuitivement tendance à confondre besoins & stratégies je pense. Arriver à faire le point la dessus peut être d'une grande aide.

2. Mettre les relations en perspectives. Certains modèles disent que l'amour se compose de 3 dimensions : la passion, l'intimité et l'engagement. Dans chacune des relations amoureuses, le poids de ces 3 dimensions peut varier & on peut les interroger pour savoir ce que chaque relation représente pour nous. Ca peut aussi être un axe de communication avec ton partenaire pour arriver à clarifier / expliciter ce que peut représenter une nouvelle relation (ex : dans un couple de plusieurs années, comme c'est mon cas, l'engagement & l'intimité sont très forts mais la passion a eu tendance à s'amenuiser avec le temps. Mon autre relation était forcément beaucoup plus axée sur la passion & une intimité naissante, ce qui a été fatalement dur à abandonner). En outre, je trouve ce genre de modèle beaucoup plus satisfaisant que le fait de hierarchiser entre numéro 1, numéro 2 (qui met forcément en position de compétition les différentes personnes impliquées...)

3. Aligner les pratiques avec l'éthique, les principes, les valeurs. Ca peut sembler très bateau dit comme ça, mais personnellement, j'ai commencé à me sentir vraiment mieux quand j'ai senti que je mettais mon comportement effectivement en alignement avec les principes, les valeurs & l'éthique poly à laquelle j'adhère. Ca n'est pas forcément évident de prime abord, car les émotions & les sentiments peuvent nous tirer dans l'autre sens & on peut avoir tendance à vouloir "se battre" pour maintenir la relation, faire en sorte qu'elle continue d'exister malgré le fait qu'on soit conscient que ça n'est pas accepté & acceptable par toutes les parties impliquées. A partir du moment où j'ai laché prise là-dessus, où j'ai accepté, je me suis senti mieux. Dire adieu à une relation extrêmement forte, avec laquelle je souhaitais continuer à explorer ne veut pas dire que je perds, que j'abandonne mon idéal poly. C'est même tout le contraire : je le mets en fait en pratique, en acceptant le fait que ça n'était pas possible d'avoir cette relation dans un contexte poly. Je n'impose pas, pour mon propre besoin, le maintien à contre-coeur de relations potentiellement malheureuses qui ne correspondent pas aux attentes de mes partenaires.

Et puis, est-ce que ça ne sera pas ça AUSSI la compersion?

4. Considérer que le deuil d'une relation n'est pas une ligne droite. On a tendance à nous présenter le deuil comme une courbe qui passe linéairement pas plusieurs étapes séquentielles (déni, colère, etc). Perso, ça n'est pas mon expérience : c'est plutôt fait de petits aller-retours, de va & vient entre les différents états possibles qu'il faut savoir détecter et gérer. Ressentir un retour de baton alors qu'on croyait avoir dépassé une phase est naturel (et souvent, on n'en est pas responsable : exemple, ton ancien amant qui se rappelle à toi, un souvenir qui se pointe dans notre tête...).

#
Profil

NorahSpinozi

le jeudi 23 décembre 2021 à 22h42

Merci pour vos réponses à tous les deux @Slaan74 @GeorgyPorgy, ça me touche énormément.

Oui @GeorgyPorgy je me souviens de ton histoire moi aussi, qui ressemblait bien à la mienne!

Vos réponses sont très très très intéressantes, ça me fait beaucoup relativiser, ça me soulage. Je vais prendre le temps de bien relire et réfléchir à tout ceci (et il y en a du texte hihihi c'est fou), et prendre ainsi de meilleures décisions, en accord avec mon éthique etc.. Même si c'est difficile.
On se retrouve surement pour la suite hahaha, comme bien sûr tout ceci est loin d'être un long fleuve tranquille !
Merci encore !

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

#
Profil

Topper

le dimanche 26 décembre 2021 à 10h18

Bonjour @NorahSpinozi, de ce que je lis, il n'y a pas lieu de choisir l'un ou l'autre. Les deux semblent très differents et t'apportent des choses en fonction de leur personnalité. Tu as l'air d'avoir une place définie pour chacun.

La question est de savoir si les deux peuvent se satisfaire de la place que tu leur donne. En l'occurrence, celui que tu appelles ton amant redébarque dans ta vie, et tu n'as aucune idée de ses intentions, du cheminement qu'il a pu faire. C'est selon-moi la première chose à éclaircir. Une discussion sérieuse et sans illusions s'impose et pas avec des "oui, oui, ça me va" en étant dans le déni de la réalité ou en serrant les dents pour avoir des miettes de toi.

En fonction de ça, tu pourras aviser de si il est pertinent de considérer une reconduction de cette histoire ou non.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion