Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Début de relation difficile

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 octobre 2016 à 12h10

petitgars


et la ou a moi il me dit qu'il nous aime chacun differement car on est deux personne très différentes, ce que je comprends, je me suis rendu compte qu'a lui il lui dit qu'il l'aime plus que moi, et qu'il est le seul homme de sa vie....

(...) car moi j'ai toujours considéré que les gens avec qui on est en relation polyamoureuse doivent tous être égales, qu'il n'y a pas une personne principale et des autre moins importantes...

c'est une attente polyamoureuse spécifique, ça. Il y a des polyamoureux qui vivent avec cet égalitarisme, d'autres avec une hiérarchie, non pas sur la valeur des personnes ou l'intérêt d'une relation, mais de priorités. C'est difficile à assumer, puisque généralement si on aime plus qu'une personne, ce sentiment a une importance assez essentielle pour qu'on se mette dans la non-exclusivité. Mais "importance essentielle" et "importance équivalente en termes de priorités affectives ou pratiques", c'est pas la même chose.

Qu'on cherche une égalité ou qu'on ne la cherche pas, qu'on la propose ou non, le mieux est évidemment de le dire d'emblée , et de chercher à savoir si l'autre est dans une disposition compatible avec la notre.
Mais je souhaite souligner ici que s'annoncer polyamoureux, ce n'est pas annoncer égalité, hiérarchie ou anarchie relationnelle. C'est seulement dire qu'il y a/ peut y avoir d'autres relations. Les modalités, l'espace qu'on donnera à chacun, ça reste à définir. Et si on le fait pas on a plus de risques d'incompréhensions et de déceptions...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 08 octobre 2016 à 13h06

siestacorta
Je souhaite souligner ici que s'annoncer polyamoureux, ce n'est pas annoncer égalité, hiérarchie ou anarchie relationnelle. C'est seulement dire qu'il y a/ peut y avoir d'autres relations.

Bien dit, Siesta, on a tout à gagner à garder les fondamentaux: être poly, c'est dire qu'il peut y avoir d'autres relations, et que les partenaires en sont informés. Beaucoup de polys se gâchent l'existence à trop vouloir codifier leurs relations, par exemple croire indispensable que tous les partenaires se rencontrent, ou vouloir donner le même temps et les mêmes sentiments à chacun(e), ou se demander dans quelle case ils se trouvent en genre, façons de vivre, projets... Décoller les étiquettes, comme je l'ai déjà écrit, est formidablement libérateur et permet d'expérimenter peu à peu et de corriger, modifier au fur et à mesure qu'on évolue, sans se penser traître à la cause :)

#
Profil

petitgars

le lundi 10 octobre 2016 à 17h56

Bonjour, merci pour toutes vos reponses

je viens de passer une semaine horrible... il m'a donc demandé de patienté le temps qu'il reflechisse a notre relation... il a donc anulé un voyage qu'on devait faire ensemble ce WE, il m'a demendé de ne pas lui envoyer de message qu'il viendrai par lui meme etc.... et il a passé du coup tout ce temps ave son auter copain...

n'ayant aucunes nouvelles et ne pouvant rien faire, je suis quand meme allé en vacance tt seul... et meme si c'etait bien j'avoue que je ne me sentai pas a l'aise car c'etait qqc d'important pour moi qu'on y aille ensemble et il le sait.... il est revenu aujourd'hui comme une fleur presque comme si de rien etait... et meme si je pense qu'il n'est pas mal attentioné... je ne peux m'empecher de penser qu'il se rends pas compte comme j'ai passé une semaine horrible et ou j'ai vraiment eu l'impression d'etre mis de coté, a juste devoir attendre qu'il revienne vers moi, sans un seul message gentil ou qqc...
je commence a devenir aigri et froid... je sais qu'il va venir ce soir pore qu'on parle mais l'ai de plus en plus l'impression qu'il se moque de moi ou qu'il y a qqc que je ne comprends pas... je me demande si je devrai pas mettre un terme a tout ca...

je sais bienq u'il y a defferent types de relation polyamoureuses et que tout le monde n'est pas forcement "egal" et que chacun peut y trouver son compte en fonction de ses besoin/attentes etc... mais j'ai exprimé tres vite a mon copain que je ne voulai pas d'une relation ou je me sentirai "moin important" que son autre copain il m'a tjs assuré que c'etait pas le cas, et pourtant il tien un autre discourt a son autre copain.... pareil..; il m'assurai qu'il me disi tjs la verité, et il en venait a me reproché de pas lui faire confiance et je me suis rendu compte qu'effectivement il m'avait menti ....

comment puis je peux lui faire confiance quand je sais qu'il m'a deja menti... j'ai l'impression que quoi que je fasse les choses je pourrons pas s'arranger.... car rien ne me prete a croire qu'il soit enclein a me faire une place egale...

#
Profil

LuLutine

le dimanche 16 octobre 2016 à 02h45

Bonsoir @petitgars ,

Comment s'est passée votre discussion ?

Vu ce que tu nous en dis, je ne suis pas sûre qu'à ta place je resterais dans une relation avec une personne qui (si je me fie à ce que tu dis) me manque de respect ainsi.

Si tu arrives à "tenir", tu peux lui laisser un peu de temps pour (ré)équilibrer les choses, si c'est bien son intention, mais sinon, ou bien une fois que ce temps sera passé et s'il n'y a pas de changement, c'est à toi de voir combien de temps encore tu es prêt à servir de paillasson...

Il me semble que la situation n'est pas très saine pour toi dans ces conditions.

Je dis ça sans jugement aucun par rapport à ses choix à lui, qui sont ses choix, mais que tu n'as pas à subir (dans la mesure où il semble que tu souffres de la situation).

#
Profil

FloWolF

le dimanche 16 octobre 2016 à 20h44

LuLutine
Vu ce que tu nous en dis, je ne suis pas sûre qu'à ta place je resterais dans une relation avec une personne qui (si je me fie à ce que tu dis) me manque de respect ainsi.

Si tu arrives à "tenir", tu peux lui laisser un peu de temps pour (ré)équilibrer les choses, si c'est bien son intention, mais sinon, ou bien une fois que ce temps sera passé et s'il n'y a pas de changement, c'est à toi de voir combien de temps encore tu es prêt à servir de paillasson...

Il me semble que la situation n'est pas très saine pour toi dans ces conditions.

Je dis ça sans jugement aucun par rapport à ses choix à lui, qui sont ses choix, mais que tu n'as pas à subir (dans la mesure où il semble que tu souffres de la situation).

J'abonde dans le sens de @LuLutine

Par ailleurs, laisser le temps d'équilibrer les choses présuppose qu'il y soit résolu, donc qu'il reconnaisse la responsabilité de ses actes dans le manque de respect envers toi.

Précédemment, quand tu lui as signifié le manque de respect qu'il te témoignait, il a reconnu verbalement avec toi, pour au final agir à l'opposé. Donc j'attire l'attention sur le fait que "reconnaissance", ce n'est pas juste dire "oui je le reconnais", c'est dans les actes que ça se manifeste concrètement, autrement il passe son temps à s'excuser, rien ne change, et tu continues à souffrir.

#
Profil

petitgars

le mercredi 26 octobre 2016 à 06h25

rebonjour

encore merci pour vos reponses... je crois que vous avez raison... je ne me sent pas a continuer une telle relation... surtout qu'a l'heure actuelle il n'y a aucune perspective d'avenir...

j'ai realisé que rien ne pourrai s'arranger car, malgré tout ce qu'il dit, les choses ne change pas vraiment... il raconte meme ma vie privé a son autre copain par telephone sans meme me demander mon avis... je pense que quoi que je fasse, la situation ne pourra pas devenir saine (en tt cas saine pour moi)

suite a une petite dispute l'autre jour j'ai realisé tout ca qu'en sous e coup de l'enervement, il m'a dit texto que oui, il preferait son autre copain a moi... je pense qu'il est avec moi, plus pck il se sentait un peu "delaissé" car son autre copain a 2 autres garcon dans sa vie et n'est donc plus tres souvent avec lui, et que j'ai servi plus ou moin a faire "tampon"...(consciemment ou non, et ce meme si je ne doute pas qu'il ait des sentiments pour moi)

Mais je ne peux pas me faire a l'idée de servir de tampon et le voir que quand son autre copain n'est pas la... pour en rajouté, j'ai trouver un autre travail dans une ville a 500Km de la ou je suis actuellement.... et depuis qu'il le sait, meme si il m'a dit qu'il voulait rester avec moi malgré la distance ... aucunes de ses actions ni de des paroles ne me prete a croire qu'il veux vraiment etre avec moi.... il ne parle que de venir un ou deux WE tout les 3-4mois.... et je ne me sent pas a avoir un copain que je ne peut voir que 2 jours tout les 3mois...

je déménage ce WE... et depuis que je me suis rendu compte que tout cela ne mènerai nulle part, mon attitude a changée, je ne me soucis plus des problèmes...je passe du temps avec lui quand il viens car je sais que ca va surement se finir avec mon depart.... je me suis détaché de tout ca, je prend le positif et c'est tout... je crois même que depuis que je me suis rendu compte de tout ca, et depuis qu'il m'a dit qu'il preferai son autre copain... je l'aime moin.... je me suis fait a l'idée que ca allait se finir et que ca servait plus a rien de se battre pour arranger les choses... :(

je sais pas trop si je m'explique bien.... mais bon voila, en tt cas je veux vraiment vous dire un grand merci a tous, vos message m'ont été d'une grande aide, et m'ont permi de pas devenir fou en pensant que tout le problème venait de moi :/

encore merci <3

#

(compte clôturé)

le mercredi 26 octobre 2016 à 09h24

Bonjour Petit gars,
Non seulement la situation n'était pas "de ta faute", mais tu l'as assumée avec beaucoup de lucidité et de bienveillance malgré l'attitude franchement pas cool de ton ami. A présent que tu as réussi à te détacher, à ne plus être dans une attente qui te faisait souffrir, je suis certaine que la vie va t'apporter de belles surprises amoureuses.

#
Profil

FloWolF

le mercredi 26 octobre 2016 à 11h02

Tu as fait d'une "souffrance vécue" une "souffrance utile" avec conscience et lucidité, c'est avant tout toi même que tu peux remercier pour t'être offert ce cadeau :)

Content de savoir que tu te sens mieux vis à vis de cette situation, la différence est frappante par rapport à ton premier message

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

petitgars

le mercredi 26 octobre 2016 à 13h41

encore merci a tous ces messages me font vraiment chaud au coeur :)

#
Profil

petitgars

le jeudi 17 novembre 2016 à 09h52

rebonjour, voila notre relation s'est terminé hier et j'ai l'amer impression que c'est son autre copain qui a pousser a ce que ca s'arrete la... ou plus ou moin... disons que j'ai le sentiment qu'il a bloquer les choses...

suite a plusieurs disputes, je me rend compte que quand j'ai tenter de lui expliquer ce qu'il n'allait pas il ne comprenais pas vraiment ce que je lui expliquai, ou du moin il deformait ce que j'essayai de lui expliquer... des choses du genre:

je dis: il se peut que ton copain fasse des commentaire indirectement sur ce que tu lui dit de mes reaction qui influance tes reactions
il semble comprendre: ton copain est le probleme, tout viens de lui et tu gobe toutce qu'il te dis...

alors que se n'ets pas du tout ce que j'ai voulu dire...
suite a une divergence d'opinion sur le sujet de ce que j'appelerai "l'egalité envers des gays, personnes de couleurs, de differents sexe etc" son copain et moi avont eu une altercation... nous avons des avis tres oposé...
suite a ca s'en est suivi une dispute avce mon copain...j'avous j'etait sous le coup de la colere et j'ai abordé des problemes sans deicatesse...
j'ai ensuite demender a ce que je puisse discuter avec son copain directement afin que l'on puisse s'expliquer posement et qu'on tante au moin de se comprendre, car meme si nous avons des points de vue differents je pense qu'il est possible de comprendre l'avis de qqn d'autre sans pour autant se renier, et faire avancer les choses.

je join la discution que nous avons eu juste apres la dispute avec mon copain.
je suis M. , le copain de mon copain est D.

Je sais que mon attitude n'a pas été exemplaire dans cette discution mais il ets difficile d'exposer son avis et de garder son calme quand la personne en face est agressive...

le JPG de la conversation:

https://mega.nz/#!RAwylZzL!cJlR7DouSSpVtSIao4hTuYI...

meme si c'ets terminé et que je n'attend splus grand chose, j'aimerai juste qu'on me dise si c'est moi qui me monte la tete ou effectivement je n'ai pas eu bcp de possibilité de discuter avec lui...
est ec que j'aurai dut m'ecrasé? Quoi que je fasse j'ia l'impression que soit j'essaye d'exposer mon avis et je passe pour le connard de l'histoire, soit je m'ecrase et je dois faire avec, et rien ne changera...

je me pense que le probleme aussi c'ets que quand mon copain a un probleme avec moi il en parle a des amis a lui, qui ne me connaisse pas mais qui connaise son auter copain et qui doivent surement prendre parti de son autre copain, ce qui ets normal... et je sais qu'il n'a jamais essayé d'en parler avec un ami commun a moi, qqn qui me connai bien pour avoir peut etre une autre vision des choses...

c'est terminé et meme si j'avai reussi a prendre de la distance, ca ne rends pas la rupture moin douloureuse, pck malgré tout j'ai des sentiments pour lui et je ne peux m'empecher de penser que ca aurai put se passer autrement... et que ca pourrai meme encore s'arranger... si j' expose tout cela ici c'est pour pouvoir remettre les choses a leur place dans ma tete et touner la page sans me monter la tete et diaboliser les gens, je voudrai etre le plus objectif possible et pour ca j'ai besoin d'avis externe... svp

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

LuLutine

le samedi 26 novembre 2016 à 14h18

Je suis désolée, mais l'extrait que tu envoies ne permet absolument pas de répondre à tes interrogations.

Il donne juste l'impression que le dialogue est impossible, des deux côtés.

#
Profil

Albaboun

le mardi 29 novembre 2016 à 13h57

Hello,

J'abonde dans le sens de Lulu, je suis incapable de me prononcer sur les intentions de l'un ou de l'autre, dans cette discussion.

Je crois que ta position était très juste et bienvenue lorsque tu évoquais:

petitgars

je ne me sent pas a continuer une telle relation...
[...]
je déménage ce WE... et depuis que je me suis rendu compte que tout cela ne mènerai nulle part, mon attitude a changée, je ne me soucis plus des problèmes...je passe du temps avec lui quand il viens car je sais que ca va surement se finir avec mon depart.... je me suis détaché de tout ca, je prend le positif et c'est tout... je crois même que depuis que je me suis rendu compte de tout ca, et depuis qu'il m'a dit qu'il preferai son autre copain... je l'aime moin.... je me suis fait a l'idée que ca allait se finir et que ca servait plus a rien de se battre pour arranger les choses... :(

Si les modalités de la relation ne conviennent pas ou plus, mais que le dialogue nécessaire pour les redéfinir est impossible, alors le recul est peut-être la meilleur solution, au moins pour l'instant, ou peut-être définitivement.

Si je peux alimenter ta réflexion avec un peu de mon vécu, je crois que j'ai parfois fait vivre des situations qui ont des points communs avec ce que tu décris. J'ai souhaité et souhaite toujours une structure relationnelle qui ne passe pas par la hiérarchisation... Mais cela peut produire des situations ou l'on refuse ou oublie juste de prendre en compte les vécus des un-e et des autres.

Il est inacceptable de laisser une relation provoquer de la souffrance en se cachant derrière des "principes relationnels" génériques, théoriques, mais qui produisent dans les faits des ressentis d'injustice ou des douleurs. Je crois que j'ai permis/induit ça parfois. J'ai l'impression de trouver des points communs dans ce que tu évoques de la position de ton copain. Rien n'est moins injuste ou inadapté face à un ressentis, une demande ou un besoin, qu'une réponse "de principe", d'autant plus si elle permet, alimente ou provoque la situation.

Comme il a déjà été dit plus haut, une relation est toujours unique et construite à deux. Aucun principe ni aucun idéal ne donne le droit de s'abstenir de prendre en compte l'autre. Toutes les modalités ne peuvent que se définir à deux, alors qu'aucun "modèle relationnel" ne peut intégrer toutes les particularités des partenaires, leurs besoins et envies. Se cacher derrière un "modèle" revient donc à nier au moins en partie l'autre/les autres.

Je ne sais pas si tu trouveras du lien avec ton propos, mais je crois que se protéger dans un tel cas est non seulement légitime mais indispensable. Le plus souhaitable pour toi est donc peut-être de prendre le large.

Je te souhaite en tout cas de trouver des liens affectifs qui se construisent vraiment à partir des deux partenaires... Qui permettent de vivre des liens justes, plutôt que de subir une idée qui semble belle sur le papier, mais qui permet des actes ou des paroles injustes. L'existence de plusieurs relations ne fait pas moins de chacune d'elle une responsabilité envers l'autre.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

petitgars

le mercredi 14 décembre 2016 à 10h34

coucou,

desolé de n'avoir repondu plus tot, je n'avais plus internet dans mon nouvel appartement.
J'ai partagé cette discution car j'ai essayé de demander le dialogue et que son copain est venu en etant directement egressif et que je n'avais pas la possitibilité de reellement avoir une discution... et j'ai eu tendance a etre sur la defensive aussi vu la situation ...; c'est pas evidant :/

j'ai rompu avec mon copain pendant quelques jours et ca a été un des pire moment qui soit deja pck je l'aime et que j'arrivais pas a me faire a l'idée de ne plus etre avec lui, et aussi pck je me rendais compte que si j'avais cassé se n'etait pas a cause de lui mais de son autre copain....

puis au bout d'une semaine on a discuter et on a decider de se donner une chance mais qu'il ferait son possible pour plus que son copain ni moi ne sachions quoi que se soit sutr l'autre et eviter qu'il soit au centre de ce genre de dispute. et je suis d'accord avec ca.

On est ensemble mais en meme temps j'ai l'impression que non... j'ai encore et tjs cette impression d'etre en second plan.. j'ai envie de m'afficher avec lui, dire a tt le monde qu'on est ensemble etc... mais je crois pas que se soit le cas de son coté... et c'est vraiment douloureux... j'ia presque l'impression d'etre une relation plus ou moin honteuse... meme si il m'affirme que non...

il est venu chez moi il y a une semaine pendant 4 jours, ca s'est bien passé, j'ai remaqué qu'il n'avait pas appelé son autre copain durant ces 4jours (ou du moin pas quand il etait avec moi, surement quan dj'etait au taff etc) et ca m' afait plaisir, le dernier jour, je lui ai dit que cela m'avait fait plaisir.... je voulai juste lui montrer que j'avai aimé ca, et il n'y avait pas la dedas le moindre reproche ni la moindre demande qu'il ne l'apelle jamais quand il est avec moi, dans ma tete c'etait juste lui montrer qu'il avait fait qqc qui m'avait fait plaisir...

et une fois rentré chez lui le soir meme il m'a apelé et m'a expliqué qu'il n'avait pas bien pris que je lui dise ca, qu'il avait besoin d'apellé son autre copain quand il est avec moi, etc etc... et ça a pris de sproportion incroyable... surtout que je n'ai meme pas demandé a ce qu'il ne l'apelle pas... j'ai jamais eu de soucis avec ca... et encore une fois je me prends ce genre de revers une fois quand il est retourné chez son copain...

il y a aussi beaucoup de petite chose qui on tendance a devenir pesante... c'est puerile dit comme ca, mais ca fait effet boule de neige et ca ne fait que confirmer mes impressions, mais il "like" casi tt ce que fait son autre copain sur FB et moi une fois de temps en temps, il s'affiche bcp avec son autre copain siur FB et moi le peu de photo que j'ai avec lui c'est principalement moi qui les ai prises... tout me renvoi tjs a l'idée qu'il est avec lui plus qu'avec moi... et que je suis juste une relation "a coté"

quand il etait chez moi, depuis mon travail j'ai commandé un gros bouquet de roses rouges livré chez moi directement pour lui, il m'a dit merci... mais il ne l'a pas emmené il l'a laissé ici quand il est parti... je sais qu'on ne fonctionne peut etre pas de la meme facon mais moi j'aurai ete a sa place je l'aurai pris en photo, posté sur FB, etc jauria été hyper contant... et j'ai pas l'impression que c'est le cas de sa part... ca lui fait plaisir mais sans plus... je lui ai aussi offert une journée dans un grand parc d’attraction quand il etait la..; et meme genre de reaction, il me dit merci, me dit que ca lui fait plaisir mais rien de plus... j'ia pas l'impression que se soit vraiment le cas...

j'ai beau y reflechir et je me dit qu'il vaudrai mieu que ca s'arrete vraiment... mais j'arrive pas a me résigner.... je suis tres amoureux de lui et je pense vraiment qu'il m'aime aussi... j'ai vraiment envie de tout faire pour que cela fonctionne mais c'est tjs douloureux quoi qu'il se passe...

tout le monde me dit aussi qu'il faudrai peut etre mieux arreter... mais c'est pas evidant... j'oscille entre des moment ou je suis tres amoureux de lui et je fais tt pour le montrer, et des moment ou je suis completement detaché... et ou je me dit "de tt facon ca sert a rien, ca mene a rien etc....."

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion