Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment ne rien attendre ?

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 26 août 2014 à 11h43

Ouf, faire comprendre aux autres ce qu'ils ne veulent pas comprendre... :-(
D'abord, si sa manière de montrer son amour te fait mal, ce n'est pas une bonne manière. A lui de rectifier la tire.
Deuxièmement, s'il croit un moment que tes choix dépendent de sa permission, il est toujours dans le logique maitre-soumise, non ?

#
Profil

Boucledoux

le mardi 26 août 2014 à 13h18

Virgile
Et puis, cette nuit, une question m'est venue à l'esprit. Et s'il n'était pas capable d'avoir une maîtresse (je suis sa première, avant moi il avait une soumise, il a été dominant pendant 10 ans). Et si le fait qu'il y ait de l'amour, de l'attachement, des attentes, tout ça ne lui convenait pas... Comment lui faire comprendre que c'est peut être de là que vient toutes les souffrances.....

MagentadeMars
Deuxièmement, s'il croit un moment que tes choix dépendent de sa permission, il est toujours dans le logique maitre-soumise, non ?

Virgile à mon humble avis ça va être compliqué pour nous de te donner des conseils à ce niveau de chose. Ca ne peut être que toi qui sent ce qui est bon et important pour toi... Nous on peut essayer de relever dans ce que tu dis des éléments qui nous semblent clés pour t'aider, peut-être, à te poser des questions... mais attention : c'est possible qu'on aille chercher ou ça gratte, à toi de dire si c'est que tu veux ou stop...

Deux trucs donc qui me frappent, là tout de suite...

- Dominant / soumis, blablabla.... Ca fait plusieurs fois que cette question revient en filigramme, c'est peut-être évident pour tout le monde mais je veux quand même insister sur le fait qu'un rapport DS sain c'est un jeux conscient, conscensuel et volontaire à deux. Et plus précisement c'est un jeux qui s'exerce dans des limites précises et établies, là aussi à deux. Dans le jeux, c'est le jeux, au delà du jeux, c'est la vie et établir des rapports de pouvoir et de pression dans la vie et hors d'un cadre discuté et négocié ça n'a plus rien à voir avec une pratique BDSM. Ca s'appelle manipuler ou établir des rapports de pouvoir et de domination. Je dirais même qu'une pratique BDSM saine implique pour moi un respect particulièrement attentif de l'autonomie et de la liberté de l'autre hors des espaces/temps de jeux. Et ce n'est en rien incompatible avec l'amour, l'attention, l'affection, etc. Dans mon expérience personnelle, au contraire, même.

- Si je comprends bien, il te dit depuis des mois qu'il n'a aucune attente, aucun besoin, aucune intention de prendre en compte tes attentes, tes besoins et tes souffrances et là, au moment ou tu dis stop, on arrête les frais, il revient en te disant qu'il te veux exclusive, il t'aime et qu'il souffre le pauvre chéri ?

heu....

Virgile
Il ne veut pas lâcher l'affaire...
(...)
J'ai beau lui dire que je ne veux plus de cette relation destructrice, toxique, il ne veut rien entendre.
(...)
Comment lui faire comprendre que c'est peut être de là que vient toutes les souffrances.....

Si tu ne veux plus de cette relation destructrice, toxique selon tes mots (et à te lire, j'aurais tendance à mettre les mêmes), as tu besoin qu'il comprenne ou qu'il entende ?

Ton stop c'est ton stop à toi, tu n'as pas à te justifier de quoique ce soit, tu es une personne adulte, autonome et responsable qui prend ses décisions. Et toi, pense à toi et protége toi en te tenant à distance.

#
Profil

Boucledoux

le mardi 26 août 2014 à 13h24

Désolé, les discussions se croisent sur le fil mais après j'arrête c'est promis ;)

LuLutine
Et oui, les gens évoluent, alors "il ne faut jamais dire jamais".
Comme on dit, "l'avenir nous le dira", "qui vivra verra"... :)

En fait, si, justement, des fois il faut dire jamais, c'est bien là dessus que je voulais insister. Jamais, jamais, jamais. Et même s'il y avait 90% de chance (risque ?) qu'une relation puisse reprendre, 200% jamais.

et non, ce n'est pas toujours mieux quand l'amour il triomphe à la fin ;)

#

(compte clôturé)

le mardi 26 août 2014 à 13h36

Boucledoux
Ca s'appelle manipuler ou établir des rapports de pouvoir et de domination.

C'est justement cette réflexion que je lui ai faite aussi. Parce que c'est tout à fait le sentiment que j'ai, qu'il ne fait plus la différence entre ce que j'accepte dans le jeu et la réalité de notre relation.

Boucledoux
mais attention : c'est possible qu'on aille chercher ou ça gratte, à toi de dire si c'est que tu veux ou stop...

En postant mon histoire, j'ai accepté le fait que l'on puisse me dire des choses qui ne me feront peut être pas plaisir. Mais en même temps, cela me permet d'avancer et d'aborder le problème d'une autre manière, une manière à laquelle je n'aurai certainement pensé toute seule.

Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, il joue la carte de l'amant qui souffre à cause de moi. Il n'a jamais été aussi présent que maintenant qu'il sent que je ne veux pas revenir.

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 26 août 2014 à 13h51

Boucledoux
En fait, si, justement, des fois il faut dire jamais, c'est bien là dessus que je voulais insister. Jamais, jamais, jamais.

(+)

#
Profil

LuLutine

le vendredi 29 août 2014 à 01h00

Virgile
Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, il joue la carte de l'amant qui souffre à cause de moi.

Mais à part ça, il n'a aucune attente, hein !
Hé bah, je me suis fait la même réflexion que...tout le monde, probablement !

Finalement il était peut-être plus dans un jeu de pouvoir, et te dire qu'il n'avait aucun besoin, aucune attente, c'était peut-être une manière d'avoir le pouvoir ?

Là, tu lui dis "je pars" et...il se rend compte qu'il n'a plus le pouvoir !

Tu as inversé la donne, dans un éventuel rapport de forces, tu te retrouves donc en position de force puisque c'est toi qui pars et lui qui en est presque à te supplier de rester...
Ce n'est probablement pas facile pour lui s'il a l'habitude (et le désir) du rôle du dominant.

@Boucledoux : pour ce qui est du jamais, je peux comprendre ce que tu dis.

Quelqu'un à qui j'avais dit "Oui c'est vrai, j'en sais rien, j'ai pas de boule de cristal, on ne peut jamais dire jamais, mais pour les mois qui viennent au moins, ça me semble compromis" a continué à "s'accrocher" alors que ce n'était peut-être pas le choix le plus sain pour lui (pour faire court, mono en recherche d'une situation de préférence "classique", mais se disant ouvert, poly-acceptant...).
Donc, j'aurais peut-être dû lui dire "jamais" ? Pour qu'il se détache. (Même si je ne peux pas m'empêcher non plus de penser que rester un peu "accroché" doit lui apporter quelque chose d'une certaine façon : je ne sais pas l'expliquer mais je comprends ça...surtout qu'il a lui-même insisté pour arriver à me faire dire que je n'avais pas de boule de cristal...)

Malheureusement, dire "jamais", pour moi ça revient à être malhonnête (puisque je ne prétends pas connaître l'avenir) et j'en suis bien incapable.

Dans le cas d'une relation toxique, si penser et dire "jamais" peut permettre d'être tranquille, je comprends très très bien. Ca ne rentre juste pas dans mon fonctionnement, mais je comprends. On sait qu'on n'a pas de "preuve objective" de ce "jamais", mais on le pose quand même, on tranche.

Parfois, ça peut être une question de survie même.

#

(compte clôturé)

le vendredi 29 août 2014 à 20h21

LuLutine
Malheureusement, dire "jamais", pour moi ça revient à être malhonnête

Tu as tout à fait raison LuLutine ! sauf que là j'ai un nouveau contrat qui m'est proposé !! Je m'explique : dans mon premier post, je vous expliquais sa difficulté de me "partager" avec mon amoureux. Il est clair que c'est quelque chose d’inacceptable pour lui... et étant donné que j'ai refusé net de choisir entre lui et mon amoureux, il m'a fait une proposition qui m'a laissé sans voix... il veut tout simplement que je devienne sa soumise et uniquement sa soumise. Nous n'aurions plus de relation amant/amante et ça pour lui, c'est la condition pour qu'il travaille sur lui afin d'accepter ma relation avec mon amoureux. Sans mon accord, point de salut. Il justifie cela par le fait qu'il tient à moi (!!!) et qu'il ne veut pas me partager dans une relation classique, une relation ou mon mari ou bien mon amoureux m'offriraient les mêmes expériences sexuelles que lui !
J'avoue que là, il m'a scotché ! je lui ai bien sûr signifié un non énergique en lui expliquant que il n'était pas question qu'il m'impose cela et que ces jeux D/S que nous avions ne se passaient que si j'en avais envie et quand je l'avais décidé. Je lui ai dit que ce n'était pas une continuité ou bien une évolution de notre relation mais bien une rupture de ce que nous vivions jusqu'à maintenant, avec toute la souffrance qui va avec. Mais pour lui, c'est moi qui le fait souffrir en lui imposant ma relation avec mon amoureux et que si je n'accepte ce marché, je serai responsable de la fin de notre relation.

Pour moi c'est une relation terminée mais il me relance, encore et encore. Ma réponse est à chaque fois la même, NON !
Et je pense que personne, jamais, ne lui a dit NON !

#
Profil

Boucledoux

le samedi 30 août 2014 à 11h38

en fait à ce stade ma question spontanée et sans trop réfléchir à ce que je dis c'est pourquoi continuer à discuter avec ce type ?

#
Profil

jojodlacolo

le samedi 30 août 2014 à 12h28

Alors la je suis complètement d accord. C'est un dangereux lui .... Sauve toi vite

#

(compte clôturé)

le samedi 30 août 2014 à 15h29

Merci beaucoup pour toute l'aide que vous m'avez apportée...
Cette relation est terminée.
Je lui ai indiqué mes limites que, même par amour, je ne peux franchir...
J'ai le sentiment d'un énorme gâchis...
Je vais guérir....

#
Profil

Siestacorta

le samedi 30 août 2014 à 16h12

Ya rarement que du gâchis dans les relations humaines.
Au pire, tu as gagné un peu de plomb dans la tête, pour préserver ton équilibre futur. Au mieux, il y a eu en plus quelques vrais bons moments pour toi dans cette histoire, et tu trouvera probablement d'autres gens pour te donner certains de ces plaisirs.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

jojodlacolo

le samedi 30 août 2014 à 17h13

Ne pense qu a toi remet toi au plus vite... Il y a des relations qui partent en javel et je suis sur que celle la n était pas d'un bon adage.
je suis pas un pro comme siesta mais franchement lui c était un malfaisant pour sur .... ;) Tu as a mon sens pris la bonne décision.. :D Courage tt passe ..... Euhhh c moi qui est dit ça!!! .. Et ben oui :)

#

(compte clôturé)

le samedi 30 août 2014 à 18h03

Merci !
Ça va le faire, je ne suis pas de celle qui rumine pendant longtemps. Le plus dur était la décision de rompre. Je l'ai prise. Maintenant je vais passer à autre chose, en me concentrant sur mon mari que j'aime depuis 16 ans et mon amoureux lui aussi très présent à mes côtés et que j'aime énormément.
Au plaisir de dialoguer de nouveau avec vous et peut être même vous rencontrer un jour...

#

(compte clôturé)

le lundi 06 octobre 2014 à 11h06

Bonjour Virgile, bonjour à tous et toutes,

J'ai suivi le fil de cette discussion, avec, je l'avoue, des impressions négatives concernant cet "amoureux" et devant ces frissons d'effroi que j'ai ressenti en lisant l'évolution de ton histoire, je me décide à participer à cette discussion et peut être, à rajouter une pierre à ton édifice Virgile.
Je vais être franche : Le fonctionnement (besoin d'être remarqué-désiré-envié voir adulé, problèmes de communication, victimisation, silences, manque d'empathie apparent, domination, exigences de l'autre (mais pas de soi), difficulté voir impossibilité de se remettre en question, souhait absolu de mener la danse...) me rappelle, pour l'avoir vécu, le fonctionnement d'un manipulateur (ou Manipulateur Perverse Narcissique), qui est un trouble de la personnalité (oh oui, faisons un peu de psy !!).
J'ai lu, au fil de ton cheminement, le mot TOXIQUE. Et c'est en cela qu'il faut réagir....et le SEUL moyen de réagir (malheureusement très difficilement) c'est LA FUITE.
On essaie toujours, de comprendre, d'analyser, de communiquer....et plus notre bienveillance est montrée (et notre trituration de l'esprit aussi, preuve de notre attachement) plus ces personnalités toxiques cherchent à nous posséder, montrer leur supériorité...
Si mon ressenti est exact, il ne "lâchera pas l'affaire" comme tu dis. Il essaiera par tous les moyens, d'affirmer sa supériorité (supplications, gentillesses, menaces même s'il n'arrive pas...). Il s'accrochera à sa PROIE.

Loin de moi l'idée de te faire peur,(ou de jouer au thérapeute ce que je suis loin d'être) car tu as l'air d'avoir, toi aussi, du caractère et une personnalité bien affirmée (très apprécié des personnalités toxiques d'ailleurs !). Mais à force de se creuser l'esprit et par la même de se remettre en question, notre estime de nous même finie par être entachée. Et sans réaction, combien se retrouvent dans un tourbillon noirâtre jusqu'à en perdre l'essence même de leur existence (ce qui n'a pas été mon cas car j'ai écouté mon instinct et découvert le poteau rose, après 6 mois de cette relation alambiquée et perturbante).
A toi d'écouter ton instinct et donc de te protéger.
Petit "truc" très personnel, lorsque je ne sais plus ou j'en suis dans une relation : je pense à la personne et j'essaie, toujours par la pensée, de mettre une couleur sur le visage de cette personne. Inutile de dire si la 1ère couleur est grise ou noire, c'est que la relation est grandement en questionnement ! ;) cela revient à la question posée par le psy d'un des participant de cette discutions : qu'est ce qui te rend heureuse. Mais chez moi, c'est une couleur qui s'affiche (c'est grave Docteur???)

Je n'aurais qu'une question à te poser :
Cet "amoureux", s'il t'aime (même s'il ne te l'a jamais dit), pourquoi souhaite-t-il te faire souffrir en t'imposant une relation non souhaitée ?
Et que veux tu TOI ?

J'espère que tu sauras trouver ta réponse, couleur....

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 22 janvier 2015 à 09h39

bodhicitta8
courage lances toi, tu verras c'est magique, quand t'auras gouté aux bonheurs de la vie, sans qu'il soit court-circuité par des attentes, des manques, projections... tu pourras cueillir les bonheurs de la vie tout au long de ton chemin.

J'y suis arrivée !! Après cette rupture, très difficile pour moi, j'ai entrepris un gros travail et j'ai beaucoup lu. Et c'est chose faite, je prends les bons moments, je les savoure. Et tu as raison, bohicitta8, c'est magique :-D
Et vous savez quoi ? Mon amant a repris contact avec moi au début du moi de janvier pour m'annoncer qu'il allait divorcer !! J'ai pris la nouvelle avec beaucoup de recul. Et je lui ai souhaité bon courage :-)
Virgile

#

(compte clôturé)

le jeudi 22 janvier 2015 à 10h03

Bravo Virgile !!!
Et merci pour ces bonnes nouvelles, ça fait super plaisir de voir des évolutions favorables :)

Il ne reste qu'à te souhaiter bonne route pour la suite !

#
Profil

Nurja

le vendredi 23 janvier 2015 à 15h34

Je découvre ce fil. Et je me dis que j'ai finalement bien de la chance que la personne (avec qui j'étais en relation et qui n'a pas accepté que je lui rappelle que j'étais polyamoureuse et qui a donc mis fin à la relation qu'il y avait entre nous) ne me contacte pas (ou froidement pour des questions pratiques/techniques).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion