Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Faut il écouter sa tête ou son cœur ?

Bases
#
Profil

regis13

le jeudi 18 juillet 2013 à 17h03

Résumé court : Je suis en couple depuis 27 ans, j'ai 48 ans ! ma compagne tombe en polyamour il y a 18 mois ! je la suis dans cette philosophie de vie. Je tombe en amour il y a 12 mois. Mon amoureuse est célibataire et une passion s'est développée entre nous et maintenant. La question se pose, faut-il choisir ? faut il écouter sa tête ou son cœur ? rester dans mon couple, construire un autre couple

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 18 juillet 2013 à 17h15

Il faut écouter sa tête et son coeur et trouver la solution qui combine les deux...
Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire.

#
Profil

Anarchamory

le jeudi 18 juillet 2013 à 17h25

regis13
Résumé court : Je suis en couple depuis 27 ans, j'ai 48 ans ! ma compagne tombe en polyamour il y a 18 mois ! je la suis dans cette philosophie de vie. Je tombe en amour il y a 12 mois. Mon amoureuse est célibataire et une passion s'est développée entre nous et maintenant. La question se pose, faut-il choisir ? faut il écouter sa tête ou son cœur ? rester dans mon couple, construire un autre couple

J'aurais tendance à dire qu'il faut écouter les deux (et peut-être même légèrement plus sa tête d'ailleurs). Pourquoi vouloir construire un autre couple si tu t'entends bien avec ta femme et si le polyamour n'est pas un problème entre vous ? A moins que ça pose problème à ta 2ème amoureuse... mais à mon avis, une femme ouverte au polyamour, avec qui tu es en couple depuis 27 ans qui plus est, ça n'a pas de prix ! Ce serait bête de casser tout ça par passion, non ? La phase passionnelle, normalement, ça ne dure que quelques mois voire quelques années... Il ne faudrait pas qu'il n'y ait que ça qui vous lie, toi et ta 2ème dulcinée.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

regis13

le jeudi 18 juillet 2013 à 17h38

Oui ça pose problème à ma seconde amoureuse ! qui est exclusive en amour. Ce qui nous lie c'est l'envie de se retrouver, de se toucher, de s'embrasser, de manger ensemble, de bouger ensemble, de nager ensemble, de danser ensemble, de voyager ensemble et coté sexe ! ( je pense avoir maintenant une solide expérience de la sexualité) là c'est le top du top parce qu'il y a cette attirance charnelle, ces odeurs, ce contact, cette complicité, l'atteinte de la jouissance pour tous les deux et notre amour qui font que je ne cherche rien d'autre en fait. Donc étant seule, exclusive, dans l'attente sans cesse, elle me demande pourquoi je reste dans mon couple qui ne marche pas si mal !
Pour ce qui est d'une femme ouverte au polyamour ! j'en suis revenu ! je pense que je préfère tout compte fait une femme ouverte au libertinage, échangisme.

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 18 juillet 2013 à 18h03

Attention de bien prendre en compte les divers paramètres qui composent votre situation. Cette envie de vous retrouver tous les deux, exclusivement est générée d'une manière active par tous les plaisirs que vous vous offrez, mais aussi d'une manière passive par votre statut, toi marié à une polyamoureuse, elle deuxième amoureuse, toi non exclusif, elle exclusive...
Vu de loin, la demande de ta deuxième amoureuse m'apparaît comme une insatisfaction qui a un rôle d'aiguillon entre vous et qui résout un peu votre équation, même si c'est par défaut. Quand tu lui seras entièrement dévoué, quelle sera la demande (par elle formulée mais portée par vous deux) pour conserver ou retrouver le déséquilibre qui vous fait vous retrouver avec autant d'ardeur ?
La solution d'un problème ne réside pas toujours dans un choix simple, applicable immédiatement

Bon courage à vous trois

#

(compte clôturé)

le jeudi 18 juillet 2013 à 19h02

Comme indiqué précédemment, la passion et l'amour sont deux "ressentis" différents. C'est la passion qui occulte ta vision des choses. Tu en as conscience et c'est ce qui te fait te questionner. Si tu étais si sûr de toi, tu ne poserais pas la question.
Après, au regard de ce que tu dis Régis13, je pense que libertinage, échangisme ET polyamour sont compatibles. Par contre, si cette femme est exclusive, je doute qu'elle s'ouvre au libertinage plus qu'au polyamour.
J'ignore si j'ai bien compris les propos de Bouquetfleuri mais cette seconde femme peut être celle qui complète ton couple. Ta compagne de vie, elle conçoit et est ouverte au libertinage ? En plus, tu dis que ton couple ne marche pas si mal, c'est donc que tu y est bien... J'ai pour habitude de dire que l'on sait ce que l'on perd mais pas ce que l'on retrouve. Avec ta seconde amie, tout est beau, tout est rose mais peut être justement parce que vous n'avez pas le "poids" d'une vie commune permanente.
D'autre part, pour ton avenir (sur du plus long terme), toi qui connait le polyamour et donc une certaine liberté et qui aspire à encore plus de liberté dans l'échangisme, pourras-tu être heureux avec une femme exclusive ?
Ce que je dis n'engage que moi et je ne connais ni le fond de l'histoire, ni son historique, ni les personnes concernées et encore moins l'intimité et le ressenti de chacun. Donc c'est pas évident d'être objectif. Mon avis doit rester "consultatif", évidemment.

#
Profil

Anarchamory

le jeudi 18 juillet 2013 à 19h07

regis13
Oui ça pose problème à ma seconde amoureuse ! qui est exclusive en amour. Ce qui nous lie c'est l'envie de se retrouver, de se toucher, de s'embrasser, de manger ensemble, de bouger ensemble, de nager ensemble, de danser ensemble, de voyager ensemble et coté sexe ! ( je pense avoir maintenant une solide expérience de la sexualité) là c'est le top du top parce qu'il y a cette attirance charnelle, ces odeurs, ce contact, cette complicité, l'atteinte de la jouissance pour tous les deux et notre amour qui font que je ne cherche rien d'autre en fait.

On sent bien que là tu es complétement aveuglé par la passion.

Tu ne cherches rien d'autre... pour l'instant. Mais dans un mois ? un an ? dix ans ?

De mon point de vue, quitter ton actuelle femme pour ta 2è amoureuse, ça serait faire le choix de renoncer à un vaste espace de liberté (ou peut-être tu t'ennuies un peu pour le moment, mais où tu as construit pas mal de choses), pour un séjour en prison parce qu'on t'a dit que pendant quelques mois il y aurait des trucs super excitants à y faire. Ta 2ème femme n'est tout de même pas la seule avec laquelle tu puisses vivre une passion intense, je t'assure ! Elle, elle te veut pour elle toute seule ; mais tu pourras trouver d'autres femmes qui accepteront de te "partager"... et avec lesquelles tu seras fou d'amour également ! Elle n'a rien de spéciale cette 2ème femme, c'est peut-être la passion qui te donne l'impression du contraire, qui t'illusionne à son sujet... ce que tu vis avec elle, tu pourras le vivre avec une autre qui acceptera le polyamour, c'est certain !
C'est beaucoup plus difficile de trouver quelqu'un qui nous corresponde vraiment, que de trouver quelqu'un avec qui passer quelques bons moments passionnés...

regis13
Donc étant seule, exclusive, dans l'attente sans cesse, elle me demande pourquoi je reste dans mon couple qui ne marche pas si mal !

Eh bien justement, parce qu'il ne marche pas si mal, que vous vous aimez (même si l'amour est peut-être devenu plus de l'amour-compagnon que de l'amour-passion), que cela fait 27 ans que vous écrivez votre histoire, et que la poursuite d'une passion qui serait éternelle est un leurre. Si tu te mets en couple avec cette 2è femme et que tu abandonnes la 1ère, la passion finira par disparaître aussi avec cette 2è femme, et ce n'est pas dit que ce qui restera sera aussi beau et profond que ce qui te lie à ta 1ère femme. Je crains que tu n'ailles au devant de grandes désillusions et qu'au final il y ait 3 malheureux !

regis13
Pour ce qui est d'une femme ouverte au polyamour ! j'en suis revenu ! je pense que je préfère tout compte fait une femme ouverte au libertinage, échangisme.

Quel est le problème exactement ? N'est-ce pas de l'amour ce que tu vis en ce moment ? Si elle est ouverte au polyamour, il serait étonnant qu'elle soit fermée au libertinage ou à l'échangisme (c'est plutôt le contraire qu'on observe). Pas au point de forcément pratiquer elle-même, mais, à ma connaissance, je n'ai jamais vu ici, sur ce forum, un(e) poly dire qu'il souhaitait réglementer la vie sexuelle de ses amoureu(x)(ses). Ta 2è est ouverte au libertinage et à l'échangisme ?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 18 juillet 2013 à 19h44

Ouaip MetaZet a dit comme moi, bien que différemment, et se pose les mms questions... On a certainement posté en simultané.

#
Profil

Anarchamory

le jeudi 18 juillet 2013 à 20h00

gcd68
Ouaip MetaZet a dit comme moi, bien que différemment, et se pose les mms questions... On a certainement posté en simultané.

Je confirme n'avoir vu et lu ton message qu'après avoir posté le mien. Je n'ai pas copié ! :-D

#
Profil

LuLutine

le vendredi 19 juillet 2013 à 02h31

Je plussoie bouquetfleuri :

bouquetfleuri
Attention de bien prendre en compte les divers paramètres qui composent votre situation. Cette envie de vous retrouver tous les deux, exclusivement est générée d'une manière active par tous les plaisirs que vous vous offrez, mais aussi d'une manière passive par votre statut, toi marié à une polyamoureuse, elle deuxième amoureuse, toi non exclusif, elle exclusive...
Vu de loin, la demande de ta deuxième amoureuse m'apparaît comme une insatisfaction qui a un rôle d'aiguillon entre vous et qui résout un peu votre équation, même si c'est par défaut. Quand tu lui seras entièrement dévoué, quelle sera la demande (par elle formulée mais portée par vous deux) pour conserver ou retrouver le déséquilibre qui vous fait vous retrouver avec autant d'ardeur ?
La solution d'un problème ne réside pas toujours dans un choix simple, applicable immédiatement

Je plussoie gcd68 :

gcd68
Comme indiqué précédemment, la passion et l'amour sont deux "ressentis" différents. C'est la passion qui occulte ta vision des choses. [...] J'ai pour habitude de dire que l'on sait ce que l'on perd mais pas ce que l'on retrouve. Avec ta seconde amie, tout est beau, tout est rose mais peut être justement parce que vous n'avez pas le "poids" d'une vie commune permanente.
D'autre part, pour ton avenir (sur du plus long terme), toi qui connait le polyamour et donc une certaine liberté et qui aspire à encore plus de liberté dans l'échangisme, pourras-tu être heureux avec une femme exclusive ?
[...]

Je plussoie MetaZet :

MetaZet
On sent bien que là tu es complétement aveuglé par la passion.

Tu ne cherches rien d'autre... pour l'instant. Mais dans un mois ? un an ? dix ans ?

De mon point de vue, quitter ton actuelle femme pour ta 2è amoureuse, ça serait faire le choix de renoncer à un vaste espace de liberté (ou peut-être tu t'ennuies un peu pour le moment, mais où tu as construit pas mal de choses), pour un séjour en prison parce qu'on t'a dit que pendant quelques mois il y aurait des trucs super excitants à y faire. [...] Elle n'a rien de spéciale cette 2ème femme, c'est peut-être la passion qui te donne l'impression du contraire, qui t'illusionne à son sujet... [...]
C'est beaucoup plus difficile de trouver quelqu'un qui nous corresponde vraiment, que de trouver quelqu'un avec qui passer quelques bons moments passionnés...
[...] Si tu te mets en couple avec cette 2è femme et que tu abandonnes la 1ère, la passion finira par disparaître aussi avec cette 2è femme, et ce n'est pas dit que ce qui restera sera aussi beau et profond que ce qui te lie à ta 1ère femme. Je crains que tu n'ailles au devant de grandes désillusions et qu'au final il y ait 3 malheureux !

Enfin, j'espère que si au final il y a trois malheureux, ils s'en remettront et ne le seront pas trop longtemps...

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 juillet 2013 à 08h23

Je me pose quand même une question, moi qui suis a peu près dans la même situation que regis13. Est-ce que peu à peu le cœur ne l'emporte pas ? Ou alors comment faire pour rester raisonnable ?
Je me sentais très bien avec mon homme. Mais je sens que de plus en plus j'ai envie d'être avec "mon amant" et que malgré nous les relations se crispent avec mon officiel. Cela dit aucun des deux n'accepte vraiment le polyamour....
Il est compliqué de se convaincre qu'on prend le risque de tout perdre ou de tomber sur moins bien. Je trouve qu'il est donc difficile de faire la part des choses entre le cœur et la raison.

#
Profil

regis13

le vendredi 19 juillet 2013 à 09h32

Missbliss, dans mon cas aussi peu à peu le cœur l'emporte c'est là le problème ! je souhaite prendre mon temps mais ma seconde amoureuse n'accepte plus (dans le sens ou çà l'a rends malade cette situation et moi je n'aime pas la voir comme ça) les moments d'intimités, les vacances, projets que je peux avoir avec ma compagne. J'entends tous les arguments polyamoureux : c'est une chance d'avoir une femme Polyamoureuse, liberté, La solution d'un problème ne réside pas toujours dans un choix simple, ... pas si sur quand même, pas si rassurant que ça, ni sécurisant ! Est elle là pour son confort ? quelle est la dose de manipulation et de sincérité ? c'est des questions que je me pose.

#
Profil

Anarchamory

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h24

missbliss
Je me pose quand même une question, moi qui suis a peu près dans la même situation que regis13. Est-ce que peu à peu le cœur ne l'emporte pas ? Ou alors comment faire pour rester raisonnable ?

La solution (àmha) est de laisser le temps... au temps. Ce n'est pas anormal d'avoir des coups de cœur. Mais en général, ça ne dure pas.

missbliss
Je me sentais très bien avec mon homme. Mais je sens que de plus en plus j'ai envie d'être avec "mon amant"

NRE ! ^^

missbliss
et que malgré nous les relations se crispent avec mon officiel. Cela dit aucun des deux n'accepte vraiment le polyamour....

Ça c'est un autre problème... Si vraiment tu sens que tu t'épanouis dans le polyamour, et si vraiment tes hommes ne veulent rien savoir et qu'aucun compromis n'est négociable avec eux... alors à ce moment là peut-être sera-t-il bon de prendre tes distances avec eux. Cependant, j'aurais tendance à dire de ne rien précipiter non plus. Il faut prendre le temps de voir si le polyamour est vraiment, chez toi, une disposition fondamentale, ou si c'est juste une envie passagère. Tu ne serais ni la première ni la dernière à avoir, au cours de ta vie de couple, besoin d'aller "voir ailleurs". La plupart des personnes à qui ça arrive ne se disent pas qu'elles sont (devenues) polyamoureuses !

Pour ma part, j'ai vraiment pris conscience d'à quel point j'étais fondamentalement "poly" il y a 5-6 ans. J'ai quand même fait la bêtise de me marier avec une exclusiviste monogame entre temps (en 2008). Et je viens seulement de prendre ma décision de la quitter il y a quelques mois. En plus, il n'y a pas que la question du polyamour qui coinçait.

missbliss
Il est compliqué de se convaincre qu'on prend le risque de tout perdre ou de tomber sur moins bien. Je trouve qu'il est donc difficile de faire la part des choses entre le cœur et la raison.

En règle générale, j'ai tendance à dire que quitter la(les) personne(s) avec qui on est alors qu'on se sent bien avec, pour le seul motif qu'on vient de rencontrer quelqu'un d'autre qui nous fait grimper au rideau est toujours une mauvaise idée.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Anarchamory

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h34

regis13
Missbliss, dans mon cas aussi peu à peu le cœur l'emporte c'est là le problème ! je souhaite prendre mon temps mais ma seconde amoureuse n'accepte plus (dans le sens ou çà l'a rends malade cette situation et moi je n'aime pas la voir comme ça) les moments d'intimités, les vacances, projets que je peux avoir avec ma compagne. J'entends tous les arguments polyamoureux : c'est une chance d'avoir une femme Polyamoureuse, liberté, La solution d'un problème ne réside pas toujours dans un choix simple, ... pas si sur quand même, pas si rassurant que ça, ni sécurisant ! Est elle là pour son confort ? quelle est la dose de manipulation et de sincérité ? c'est des questions que je me pose.

J'ai tendance à penser que dans la passion, la manipulation et la sincérité ne font qu'un !

Pour ma part, je sais que si une femme n'accepte pas, ne serait-ce que mes ami(e)s "bizarres" (c'est ainsi que ma future ex et sa mère qualifient mes ami(e)s polys, homos, bis, trans, libéraux, libertaires, anars, agnostiques, athées, gothiques, punks, métalleux, rôlistes, geeks, etc. bref tous ceux qui ne sont pas comme elles des bons petits cathos de droite bien "normés"), je l'abandonnerai plutôt elle que les ami(e)s "bizarres" en question, car c'est avec eux que je passe mes meilleurs moments.

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h38

D'après ce que je lis, Regis13 et Missbliss, vous avez un problème de fond en commun mais je crois que les situations ne sont pas les mêmes.

Regis13, tu remets en cause ton bonheur et ta vie commune avec ta compagne (oublions le fait qu'elle soit poly et accepte que tu le sois). Il est évident que si tu penses qu'elle te "manipule" ou qu'elle reste avec toi uniquement par "sécurité" et "confort"... D'ailleurs, l'expression de l'un de tes premiers msg indiquant que vous "étiez pas si mal" m'avait intérieurement interpellé. On a l'impression que tu ne sembles pas réellement heureux avec ta compagne de vie. Est-ce la passion qui t'amène à ce ressenti (car passion il y a vraisemblablement, je crois que nous l'avons tous détectée) ou était-ce un malaise pré-existant à cette passion ?

Missbliss, elle dit qu'elle "se sentait très bien" avec son compagnon. Son problème réside plus dans le fait que les hommes qu'elle aime n'accepte pas le PA et donc la situation est évidemment difficile à vivre, d'où des relations crispées.

Pour moi, Regis13, tu remets en cause ta vie actuelle et ce qu'elle t'apporte. Par contre, Missbliss doit faire comprendre aux autres sa situation personnelle, rassurer, expliquer, encore et toujours... Situation pesante, je suis aussi passé par là et parfois encore aujourd'hui...

Enfin, personnellement, je ressens vos propos ainsi.

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h39

Et re. MetaZet a encore posté en même temps que moi. Par contre cette fois-ci, il arrive en tête :-D

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h41

MetaZet, t'as oublié "extra ! terrestre":-D

#

(compte clôturé)

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h44

En relisant, je m'aperçois que j'avais compris que c'était la compagne de vie de Regis13 qui semblait manipuler... et non sa seconde amoureuse. Du coup je suis paumée.

#
Profil

Anarchamory

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h54

MetaZet
J'ai tendance à penser que dans la passion, la manipulation et la sincérité ne font qu'un !

Je parlais pour ta 2è, mais après relecture, tu te posais la question pour ta 1ère... mais as-tu des raisons de penser qu'elle n'est avec toi que pour son confort ? Ta relation avec elle est-elle appauvrie ? N'est-elle qu'une relation de coexistence pour le confort ?

J'aurais tendance à dire que si tu as simplement l'impression de vivre avec une colocataire, comme deux étrangers, alors c'est peut-être une relation de confort.

Mais si tu as l'impression de vivre avec une super bonne amie avec qui tu peux tout partager le positif et le négatif, que vous avez une super complicité, etc. alors ce n'est pas une relation de confort, mais bien de l'amour. Il n'est pas anormal — beaucoup de couples pas forcément polys font ce constat — que l'amour, après la phase passionnelle, se mette à ressembler très fortement à une grande amitié un peu spéciale. L'attachement, la connaissance l'un de l'autre, s'approfondit au cours du temps, pendant que le sentiment amoureux a tendance à se calmer, devenir plus diffus.

Si vos conversations portent uniquement sur le contenu de la liste de courses, qui va repasser le linge, faire la vaisselle, et quel club de foot choisir pour les enfants, alors c'est plutôt une relation de confort.

Si vos conversations portent aussi sur vos secrets intimes, vos rêves, vos idées, vos ressentis, etc. alors c'est plutôt une relation d'amitié-amour.

#
Profil

regis13

le vendredi 19 juillet 2013 à 11h55

oui oui gcd68 c'est l'impression que j'ai aujourd'hui que ma compagne de vie n'est pas tout à fait sincère (bien sur elle s'en défend becs et ongles)

metazet
J'ai tendance à penser que dans la passion, la manipulation et la sincérité ne font qu'un !

oups manipulation et sincérité ne font qu'un !!! je ne comprends pas là ! (de façon inconsciente)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion