Polyamour.info

oceangris

oceangris

Bordeaux (France)

Participation aux discussions

Discussion : Recherche discution sur lyon (café?)

Profil

oceangris

le mercredi 03 novembre 2021 à 18h15

Bonjour
Je suis toujours intéressée, mais plutot disponible en semaine, car pas sur Lyon le WE.

Voir dans le contexte

Discussion : Polyamour non désiré.

Profil

oceangris

le mercredi 03 novembre 2021 à 18h08

Bonjour
Ton histoire fait echo à la mienne... Mon témoignage n'est pas tres encourageant mais il n'est qu'un, d'autres auraient sans doute vécu les choses différemment.
Adultère, polyamour imposé, souffrance, apres 23 ans de vie commune. Il l'a quittée, car je suis partie. Nous avons repris notre histoire. Mais en réalité il n'a jamais renoncé à elle dans son coeur et dans sa tête. Quand je lui en parlais, il me disait qu'elle lui manquait, même au bout de 2 ans sans la voir. J'ai eu le sentiment d'avoir été seule a porter notre relation pendant 3 ans : à tenter de comprendre, à essayer d'accepter, à aller à des café poly, à lire ce forum, à tenter de reconstruire notre relation. Mais je n'ai pas réussi. J'ai vécu cela comme une véritable violence, j'ai été détruite par la manière dont tout cela s'est passé. Aujourd'hui leur relation a repris, parce que je lui ai dit de faire ce qu'il voulait. Des que je lui ai dit cela il a foncé tête baissée. Mais il ne m'en a parlé que 3 mois plus tard... Encore un mensonge.
Un jour j'ai décidé d'arrêter de souffrir. Je me suis détachée. Cela fait plusieurs mois maintenant. Je l'ai aimé de moins en moins. C'est mon amour pour lui qui me faisait souffrir. J'ai décidé d'arrêter de souffrir donc la conséquence a été de moins aimer. Aujourd'hui je ne l'aime plus, même si j'éprouve encore de la tendresse pour lui. Lui m'aime toujours, il refuse l'évidence. Il fonctionne comme il a toujours fait, instinctivement, mais en se voilant la face.
Dans une relation comme celle que tu vis, il y a deux solutions : soit tu réussis à accepter, avec tout ton être, la situation, et dans ce cas tu évites la souffrance. Mais la part de travail de ton conjoint est fondamentale dans cela (honnêteté, te rassurer, t'entourer, etc). Soit, avec le temps, il est difficile de continuer à supporter ce que l'on ne réussi pas à accepter, on se sépare...
Je souhaite du courage, et surtout pense à toi, prends soin de toi!

Voir dans le contexte

Discussion : Recherche discution sur lyon (café?)

Profil

oceangris

le mercredi 13 octobre 2021 à 21h44

Je serais aussi intéressée par un café poly sur Lyon... Avec des gens en vrai :-D

Voir dans le contexte

Discussion : Se faire confiance ou écouter l'autre ? Dilemme.

Profil

oceangris

le mercredi 01 septembre 2021 à 11h58

Bonjour

Kali_choua_8
J'ai touché du bout du doigt quelque chose de magique et je me sens diminuée à l'idée de renoncer à ça.
Je n'ai pas non plus envie de faire le choix de quitter l'un ou l'autre... Mais c'est certain qu'il va falloir travailler ma patience et aussi améliorer ma communication avec eux... Avancer vers la transparence en toute confiance...
Ai-je tord en me disant que le choix de rester avec moi et mes "tendances" leurs appartient ?

En choisissant la transparence, tu leur laisse effectivement la possiblité de choisir, mais ce n'est pas si simple. Laisser ainsi la responsabilité aux autres de choisir de rompre ou non une relation dans laquelle on a soi-même modifié la donne de départ (surtout pour ton compagnon), c'est un peu se décharger de ses propres responsabilités. C'est un peu comme si tu disais, "c'est comme ça et pas autrement, maintenant j'ai changé, et si ça ne te plait pas, tu peux t'en aller..." Bon c'est un peu cash et caricatural, mais c'est ce que ça m'évoque. Ceci dit tu évoques dans ton premier post que tu n'as jamais caché ton attirance pour le polyamour, donc ce n'est pas complètement une surprise. La question est de savoir jusqu'à quel point cela avait été entendu et compris par ton compagnon. C'est peut-être une des bases de la discussion que vous pourriez avoir.
Pour revenir sur le choix de rester avec toi ou non qui leur appartient, je dirais qu'il t'appartient aussi. Tu demandes, à ton compagnon en particulier, de faire un deuil, pour réussir à vivre la nouvelle donne. Deuil qui le fait souffrir et que pour l'instant il n'est pas capable de faire. Pour l'instant il est dans le choix de la peste ou du choléra... Il choisit de te quitter parce que la situation ne lui convient pas et qu'il en souffre... et il souffrira parce qu'il te perd définitivement, ou bien il choisit de rester et il souffre parce que la situation ne lui convient pas (et en plus il peut espérer consciemment ou non que tout reviendra à la normale...piège). Donc choisir entre deux souffrances... Il me semble que le choix t'appartient aussi, car ainsi tu assumes ta responsabilité dans la nouvelle situation. (attention, je parle de responsabilité, pas de culpabilité).
Tu remarqueras en tout cas que sur ce fil, les conseils donnés sont la patience. Faire changer les autres, aider les autres à changer (tu le vois comme tu veux) demande forcément de la patience, parfois du renoncement.

Voir dans le contexte

Discussion : Des tensions répétées

Profil

oceangris

le jeudi 25 février 2021 à 00h03

Bonjour Sophie72
Ce n’est pas facile de te répondre, car il ya beaucoup de questionnement, qui peuvent aussi nous ramener à nos propres difficultés de couple monopoly...
J’aurai tendance à penser qu’il faut laisser du temps à ton mari. C’est un immense bouleversement dans sa vie, et comme cela ne lui convient pas , il a tendance à éviter d’y penser et quand tes actes, mêmes anodins, lui rappellent votre nouvelle situation, il peut se mettre en colère, ou être désagréable, ou faire mine de ne rien comprendre. Et c’est blessant pour toi. En fait pour lui tout ce qui se rapporte a la potentialité d’une rencontre polyamoureuse ou le simple rappel de la situation le fait souffrir et lui rappelle que la femme qu’il aime n’est pas celle qu’il croyait. Que l’amour qu’il te porte n’est pas le même (de son point de vue) que celui que tu lui portes. Il n’a pas vraiment le choix. Et il est plutôt dans le deni et la colère parfois. Avec le temps il est obligé de se confronter à la réalité. Cette confrontation a une réalité qui lui déplaît peut générer des réactions de défense. Pour l’instant de l’incompréhension. Mais avec le temps il peut te comprendre, petit à petit (il faut vraiment du temps), mais compréhension n’impliquant pas forcement acceptation, et encore moins joie, c’est plutôt un risque pour vous deux. Maintenant que tu t’es révélée, le chemin est devant vous, mais moi je trouve que ses réactions sont plutôt normales, meme si pas très bienveillantes parfois. Disons que toute la vie qu’il a construite avec toi est remise en cause par ce que tu lui as dévoilé. Il essaye sans doute d’échapper à cette réalité, même si vous en parlez. Car remettre en cause tout ce qu’on a construit, c’est difficile.
Pour toi tes sentiments pour lui n’ont pas changé, pour lui, c’est plus compliqué. Il aime la femme d’avant, pas forcement celle que tu es aujourd’hui. De plus il peut avoir beaucoup de mal à faire coïncider les deux personnages, sa femme d’avant, dont il avait une image qui ne correspondait pas a la réalité, et la femme d’aujourd hui, qui n’est pas celle qu’il souhaite. Alors il n’a pas le choix, puisqu’évidement tu ne vas pas tourner le dos a celle que tu es. Mais lui il applique des strategies dont il n’a pas pas forcement conscience. Avec le temps cela peut être l’éloignement, pour se protéger de la souffrance. Faire le deuil c’est dur, pour lui il y a de grandes chances que ce soit toujours moins bien qu’avant, quand il vivait dans son cocon.
Mais, bon le temps est là pour apprivoiser les souffrances, pour apprendre, pour comprendre. Je ne sais pas quel sera votre chemin, mais je maintiens que le temps est votre meilleur allié à tous les deux, quels que soient vos choix.
Je ne sais pas si je suis très claire ce soir, pas facile de mettre des mots sur des ressentis...

Voir dans le contexte

Discussion : Retour d'un vieux crush...

Profil

oceangris

le mardi 09 février 2021 à 11h16

Bonjour
Hé bien je dirais que que tu es à la croisée des chemins, avec toutes les possibilités qui s'offrent à toi!
Déjà, tu te poses plein de questions, c'est plutôt bon signe. et si tu creuses un peu tu verras qu'il y a déjà la réponse dans plusieurs de tes questions.
"Je n'attends rien, absolument rien. C'est limite ça le pire, ça me paraît illogique (Surtout qu'elle est couple alors même si je cherchais quelque chose...) " Le fait qu'elle soit en couple n'empêche rien ...toi aussi tu es en couple... Et cela n'a jamais empêché les sentiments. Il y a plein de gens qui sont en relation amoureuse, poly ou non, sans que cela ne "mène" forcément quelque part.
Ceci dit dans le polyamour (on parle de potentialité là), il y a la notion fondamentale d'honnêteté et d'acceptation par toutes les parties concernées. Pas facile... Tu te demande si tu es un "salaud adultérin", tu as "l'impression de tromper sentimentalement ta compagne" mais tu dis " j'ose pas en parler. Je ne veux pas faire de mal à quiconque".
Eh bien le mieux c'est d'en parler à ta femme malgré tout, si tu as l'intention de continuer à être en contact avec cette ex qui provoque des sentiments chez toi. Évidement, tu n'es pas obligé de tout raconter. Le fait de simplement dire que tu a renoué un contact avec une ex, c'est un minimum, et ça n'engage à rien et ne fait souffrir personne. Ça peut au contraire permettre d'ouvrir le dialogue, d'y voir plus clair avant de continuer ou pas une relation à distance ou non, sentimentale ou non, etc. Surtout si vous semblez ta compagne et toi ouverts au dialogue.
Avant d'aller plus loin et de faire des choses qui même platoniques s'apparenteraient à de la tromperie, en tout cas dans la manière dont semble fonctionner votre couple actuel, le mieux c'est d'être clair avec celle qui partage ton quotidien.
Bon chemin à toi

Voir dans le contexte

Discussion : Changement de paradigme relationnel : très très perdue

Profil

oceangris

le lundi 08 février 2021 à 16h04

Bonjour,
Le début de votre histoire et ton témoignage semblent prouver que tu es quelqu'un de très ouvert, et prête à vivre des choses différentes de la "norme". Là où le bât blesse c'est quand les sentiments s'en mêlent semble t'il.
Cependant ce qui me vient quand je te lis, c'est qu'il faudrait vraiment que tu dialogues avec ton compagnon, que tu lui exprimes tes sentiments et tes peurs. Il ne vas pas deviner tout ce que tu ressens si tu ne l'aides pas avec tes mots. On a souvent tendance à penser que les gens dans une situation donnée réagiront comme nous, mais ce n'est pas forcément le cas car on est tous différents. Du coup il pourrait agir de manière à te blesser sans même en avoir conscience. S'il connait tes fragilités, tes doutes, il aura la possibilité d'en tenir compte. Et toi en fonction de ses réponses tu sauras mieux suite à une discussion quelle est la part de réalité dans tes angoisses.
Son comportement avec ses autres relations et toi dans vos débuts, ne te conviendrait pas dans votre relation actuelle : Tu as appris après coup et cela t'angoisse. Mais à l'époque il n'y avait pas de vie commune, un accord commun pour aller voir ailleurs et ne pas trop en parler. Donc a priori pas de rupture dans la confiance que vous pouviez avoir l'un envers l'autre. Aujourd'hui tu sais que cela ne t'irait plus comme situation. Alors le mieux c'est d'en discuter. Réflechir à deux à ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Désamorcer les peurs, affronter au fur et à mesure les situations quand elles se présenteront au lieu d'angoisser sur des potentialités, et peut-être te rendre compte que ce n'est pas si compliqué...
Cela te semble difficile de lui parler ? Mais pourquoi? Tu as peur de sa réaction? S'il t'aime, je ne vois pas pourquoi il ne t'écouterait pas. Vous êtes deux dans cette histoire, et c'est toujours positif de dialoguer. Si c'est trop dur, tu peux lui écrire. Ton post est un bon résumé de ce que tu pourrais lui dire/écrire...
Je te souhaite plein de courage et une belle histoire avec ton amoureux

Voir dans le contexte

Discussion : Des tensions répétées

Profil

oceangris

le samedi 14 novembre 2020 à 01h04

Bonjour
Je suis désolée si ma vision te parait négative, c’est juste que la situation me semble complexe. Elle est très claire en elle-même, mais complexe à résoudre sans frustrations de part et d’autre.
Deux choses m’interpellent dans ta manière de voir les choses. D’abord la question du deuil. En effet un an et demi c’est beaucoup et c’est très peu. C’est exactement cela ce qu’il vit, et qu’il essaye de mettre de côté, une partie du temps. Pour lui je pense que c’est peu parce qu’il n’est pas confronté en permanence à la réalité de la situation, étant donné que pour l’instant tu ne vis pas de relation polyamoureuse. Donc il doit s’habituer très lentement à quelquechose qui ne lui convient pas et qui ne lui conviendra peut-être jamais. Ton meilleur allié c’est le temps. Pour qu’il s’habitue tout doucement à celle que tu es devenue. D’autant plus que tu as été honnête, cela aussi compte, même s’il ne s’en rend pas forcément compte. Pour lui c’est un véritable deuil, car effectivement il pense que c’était mieux avant. De son point de vue c’était réellement mieux avant, il avait une relation équilibrée, simple et sans questionnement. A toi de lui faire voir les éventuels avantages pour lui à cette nouvelle situation, bien que pour lui cela aura du mal à faire le poids. Mais comme il t’aime il peut au moins déjà être heureux de te voir plus heureuse d’avoir pu exprimer celle que tu étais vraiment, d’être plus équilibrée. Après, pour lui, quels autres avantages, en essayant de se mettre à sa place ?
Une autre chose que je trouve très belle, c’est ta volonté de vouloir exprimer des regrets par rapport au fait qu’il se soit senti trompé. Je trouve que c’est une belle démarche, d’avoir cette empathie pour ce qu’il peut ressentir et de le lui exprimer. C’est important que tu aies pu exprimer ta polyaffectivité, et c’est important qu’il saches que tu tiens compte de ce qu’il peut ressentir, et effectivement exprimer ta responsabilité, c’est beaucoup il me semble. Reconnaitre que c’est soi-même qui a changé la donne, c’est une manière de déculpabiliser l’autre en lui évitant de se dévaloriser (genre « si elle cherche ailleurs, c’est que je ne lui suffis pas, je ne lui apporte pas assez »). En même temps aussi, c’est peut-être parce que ton mari est ce qu’il est, avec sa personnalité, que tu as réussi à lui exprimer ta polyaffectivité, et cela c’est quelque chose de positif et valorisant pour lui. Après, le moyen d’expression écrite, il a l’avantage pour le destinataire de pouvoir être lu et relu si nécessaire, et souvent l’inconvénient de ne pas déclencher de dialogue, pour quelqu’un qui a du mal à dialoguer…
Dans tous les cas je te souhaite beaucoup de patience et de ne pas te décourager. Un tel bouleversement dans un couple, d’autant plus si c’est un couple construit sur la durée comme le vôtre, induit forcement des tensions, et demande beaucoup de remises en questions, et potentiellement sur le long terme la confrontation à des choix, pas forcément faciles .

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Discussion : Des tensions répétées

Profil

oceangris

le jeudi 12 novembre 2020 à 12h22

Bonjour
Ton mari est le cas typique du mono qui apprend au bout de deux décennies que la personne avec qui il a bâti sa vie, n’est pas celle qu’il croyait. Il y a une facette de ta personnalité qui lui avait échappé jusqu’alors et que tu as dévoilé. Cela explique plusieurs changements de comportements chez lui. Oui tu n’es pas celle qu’il croyait et certains trait de ton caractère, vus au prisme du polyamour, ne lui paraissent plus du tout amusants, parce qu’il a un autre regard dessus. Il y a deux choses : la peur de ce changement ( qui se manifeste par son agressivité lors de ton utilisation des réseaux sociaux par exemple. Il a clairement peur que cela te mène à des rencontres qu’il perçoit comme la matérialisation de ton côté polyamoureux qui ne lui convient pas). C’est une manifestation de son insécurité. Il a toujours vécu dans une relation avec toi où il plaçait ton amour sur le même plan que le sien, et la construction de votre relation comme une résultante de cet amour. Aujourd’hui il a compris que cette relation n’avait non pas été idéalisée, car elle existait bien pour lui dans la réalité, car après tout il ne savait pas que tu étais potentiellement polyamoureuse, mais qu’en fait cette relation était bâtie sur quelquechose qui n’existait pas vraiment (ou dont il n’avait pas toutes les clés, les infos, les bases).
La deuxième chose en découle , c’est qu’il peut avoir l’impression d’avoir été floué, trompé. Attention, ce n’est pas un jugement (tu as fait ce que tu as pu avec la connaissance de toi-même que tu avais à chaque moment de ta vie), c’est juste ce que lui peut ressentir par rapport à la situation « tu m’as toujours fait croire que tu étais comme ça, alors qu’en fait tu es autrement ». D’où éventuellement de la colère, de la frustration, qui peut se traduire par l’agressivité dont il fait preuve et le dénigrement. Cela ne l’excuse pas, mais peut être une clé de compréhension.
Et puis aussi la souffrance. Il a compris que tu étais différente de ce qu’il connaissait de toi. Cela ne s’accorde pas avec ce qu’il a vécu jusque là. Pour le mono, c’est hyper dévalorisant de se dire qu’il ne suffit pas au bonheur de son conjoint alors que le conjoint suffit (suffisait) au bonheur du mono. Cela créé un déséquilibre dans la relation. La prise de conscience de la réalité des choses (il a intégré que de temps en temps tu tombais amoureuse ailleurs) ne signifie pas qu’il les a acceptées, ni même digérées. Son point de vue c’est possiblement l’espoir que rien ne se concrétise de ton côté, et l’incompréhension que toi tu puisses d’une manière ou d’une autre le souhaiter. Et la souffrance qu’il ressent (tu parles de « peine », mais cela peut être beaucoup plus que cela) peut se matérialiser par de l’agressivité. C’est hyper compliqué d’aimer quelqu’un qui vous fait de la peine.
Ce n’est pas très encourageant, mais c’est une situation qui n’a souvent pas d’issue, parce que tout le monde souffre, à plus moindre degré. Alors il y a le dialogue, le rassurer, désamorcer la colère et l’agressivité, même si c’est dur aussi pour toi, et lui dire ce que tu ressens quand il n’est pas « gentil » avec toi.

Message modifié par son auteur il y a un an.

Voir dans le contexte

Discussion : Le polyamour utilisé comme caution morale

Profil

oceangris

le mardi 06 octobre 2020 à 14h38

Je ne pense pas que l'on cautionne quoi que ce soit en répondant aux questions sur ce forum y compris dans le deuxième cas que tu cites

bidibidibidi
" Je me suis jamais vraiment senti poly et soudain je découvre que j'aime une seconde personne et que je suis donc poly"

Dans le cas où on apporte des réponses à celui/celle qui n'a jamais entendu parler de polyamour, qui tombe amoureux d'un/e autre que le/la partenaire historique, c'est toujours positif.
Ce n'est pas parce qu'on tombe amoureux d'un/e autre qu'on est polyamoureux, c'est vrai, mais le fait de se poser des questions, de venir sur le site, de voir ce qu'est le polyamour ici , de voir ce qu'on l'on peut en faire pour soi-même ou pas, c'est déjà beaucoup!
Pour certains ce sera prendre conscience de la valeur de la transparence dans la/les relations.
Pour d'autres ce sera se rendre compte que oui, aimer deux personnes en même temps c'est possible, ça existe, ça arrive à d'autres. Après, la démarche vers le polyamour, c'est autre chose. En plus tu parles des gens qui retournent ensuite vers la monogamie. Cela n'a rien de condamnable, en soi c'est un mode de vie comme un autre. Et certains le font par choix aussi, pour préserver leur amour historique de la souffrance, ou parce que cet amour historique veut les quitter, et qu'ils choisissent de retrouver la monogamie.
Et puis tous les conseils, avis, donnés ici sont lus par beaucoup qui n'interviendront jamais sur le forum, et qui sont parfois celui ou celle "d'en face", celui/celle qui fait face à l'adultère, ou à un/e conjoint/e tombée amoureux/se ailleurs, ou à à un/e conjoint/e en phase vers le polyamour. C'est toujours intéressant d'avoir des témoignages d'autres, même s'ils nous hérissent le poil parfois!:-D
Et puis on ne peut pas savoir à l'avance ce que donneront demain les relations d'aujourd'hui, chacun avance à son propre rythme sur le chemin de la tolérance et de l'ouverture. Alors je pense que tous ceux qui conseillent sur ce forum apportent leur petite pierre à ce chemin, merci pour cela!

Voir dans le contexte

Discussion : Le déséquilibre de la balance

Profil

oceangris

le vendredi 04 septembre 2020 à 10h31

Bonjour LostInAPolyWorld
Ton histoire m'a beaucoup touchée. Je pense que comme ton mari il y a deux ans et demi, tu es à la croisée des chemins. Parfois, quand on souffre trop, et ta souffrance se sent tellement forte dans tes propos, il faut se protéger soi-même. Il y a plein de choses à faire pour soi-même, comme dans les conseils qui précèdent mon message. A commencer par parler à quelqu'un de ta souffrance, cela permettant de t'en décharger sur quelqu'un d'autre que ton mari qui n'est plus à l'écoute (alors qu'à mon avis c'est aussi son problème, mais ça c'est une autre histoire). Il y a le psy, qui peut t'aider, il y a aussi parfois les amis, qui ne sont pas forcément jugeants. Parfois on n'ose pas parler à ses amis de peur d'être jugée et on est parfois surpris de l'écoute reçue. A te lire tu n'as pas beaucoup de relations sociales, mais parfois on garde des amies lointaines de notre jeunesse, avec lesquelles on a un lien fort, même s'il est peu fréquent.
Comme il t'a été été dit plus haut c'est bien aussi de développer tes relations sociales, et tu semble être sur la bonne voie, et je te souhaite plein de courage pour tes projets. Il y a des sites de rencontre amicales, pour faire des sorties, aller au ciné, resto , musée, sans que l'objectif soit la rencontre amoureuse. Type site ovs (on va sortir). C'est sans doute mieux, si tu es mono, et amoureuse de ton conjoint comme tu semble l'être que d'essayer de faire des rencontres amoureuses si tu n'en a pas envie. Cependant le site de rencontres amoureuses peut aussi être un moyen de renforcer l'estime de soi, voire que l'on peut plaire, cela fait du bien. et toujours se dire que l'on ne doit jamais se forcer! Car je suis sure que tu es es belle et que tu rayonnes si on t'en donne l'occasion. Tu peux aussi faire du sport en soirée, quand ton mari est avec son amoureuse. Sortir les mêmes soirs que ton mari, cela permet de rééquilibrer (un tout petit peu) la balance. Et ce n'est pas à toi dans ce cas d'assumer seule la charge mentale de l'organisation de la garde des enfants, même si ton ainé(e) doit être ado (cf message de artichaut qui fait référence à la BD d'emma qu'on peut lire dans le lien qu'il propose)
Moi j'ai l'impression, à te lire, mais je me trompe peut-être, que ton mari a l'air de s'être installé dans une situation confortable pour lui (son foyer ancien, et sa passion amoureuse) dont tu fais les frais. Peut-être que si tu n'arrive plus à communiquer avec lui s'il ne veut plus t'écouter, en tout cas écouter ta souffrance, tu pourrais lui écrire. Les mots posés sur le papier sont parfois plus posés, justement. Et il y a beaucoup de choses que tu nous a dites sur ce forum qui mériteraient d'être entendues par lui.
Il est important de savoir qu'on a toujours le choix, même si les choix qui s'offrent à nous paraissent bien misérables, ou qu'on a l'impression que ce sont des non-choix. Choisir de rester et de souffrir, si la situation n'évolue pas, ou choisir de partir et de souffrir, pour mieux renaitre à la vie, même si cela prend du temps. Et si tu réussi à faire évoluer ta relation avec lui et elle dans un sens positif commun, ce que tu souhaites, c'est l'idéal. Mais lui doit savoir s'il reste avec toi "par habitude", s'il t'aime "par habitude", ou s'il veut continuer à partager sa vie avec toi pour des raisons un peu plus convaincantes que l'habitude, le confort, les enfants. Et ça veut dire pas un amour à sens unique. Car tu semble l'aimer toujours autant qu'au début et lui...ben on ne sais pas vraiment. A quoi es tu prête à renoncer en vivant avec lui un amour "par habitude"? Peut-être est-il maladroit dans ses propos, mais ta souffrance est bien réelle.
En tout cas je voulais de redire qu'ici tu es écoutée, et que plein de gens ont vécu/vivent des histoires plus ou moins similaires à la tienne, d'un côté ou de l'autre et qu'il y a toujours des solutions, même si cela prend du temps! Déjà tu as pris le clavier, au bout de 2 ans de sous-marin sur le forum, c'est déjà un bon début! Et je t'en remercie, car cela ma incitée à faire comme toi.

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion