Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Retour d'un vieux crush...

Poly/Mono
#
Profil

Nibepa

le mardi 09 février 2021 à 08h26

Bonjour tout le monde,

En ce moment j'ai besoin de parler, et je pense que vous êtes toutes et tous les personnes les mieux placées pour cela.

Je suis en couple. Heureux, j'aime ma compagne et tout va bien entre nous.

Au hasard d'une discussion au boulot, j'en suis venu à chercher ce qu'est devenue cette fille : voilà bien 4 ans que je n'avais plus de nouvelles d'elle. Cette fille, elle vivait autrefois à l'étranger. Je l'ai "connue" via le Net on était en crush.

Au départ, je voulais juste prendre de ses nouvelles. Tant d'années se sont écoulées... !
Elle vit désormais en France (mais à l'opposé), elle est en couple elle aussi. Plaisir partagé que de reprendre contact après tout ce temps (bien que ne sachant plus comment on s'est perdus de vue).

Sauf que j'ai bien vite réalisé que... Je ne sais pas comment le dire... Je ressens une forme de tendresse. Est-ce la nostalgie de ce vieux crush ? Le pire étant que je n'attends rien d'elle, mais j'ai l'impression que mes vieux sentiments sont toujours là. Est-ce qu'ils sont sincères ? Est-ce que c'est le fait de se souvenir qu'autrefois, on ressentait quelque chose l'un pour l'autre ? J'en sais foutre rien.

Évidemment, j'ai l'impression de "tromper sentimentalement" ma compagne... (Alors qu'on s'envoie des messages pour parler de nos vies respectives, de notre boulot, de lecture...)

Ma compagne est restée en bons termes avec un de ses ex et je trouve ça très bien. Moi c'est différent : c'était juste un crush. Mais je réalise qu'encore aujourd'hui, je ressens un petit quelque chose.

On a déjà parlé polyamour avec ma compagne. Philosophiquement, on comprend très bien la démarche et on la trouve saine (le fait de ne pas se sentir comme la propriété exclusive d'autrui, etc.). Perso, je ne me sentais bi "prêt", ni disposé. J'ai une femme que j'aime, point.

Là j'sais plus en j'en suis. Déjà, j'ose pas en parler. Je ne veux pas faire de mal à quiconque, surtout si c'est parce que c'est juste un doux souvenir de deux jeunes qui ont des sentiments l'un pour l'autre mais que des milliers de kilomètres séparent.

Et comme je le disais : je n'attends rien, absolument rien. C'est limite ça le pire, ça me paraît illogique (Surtout qu'elle est couple alors même si je cherchais quelque chose...) Et pourtant "I feel". C'est psychologiquement assez épuisant de se poser des questions sur soi en permanence... Suis-je un salaud à moitié adultérin ? Est-ce que j'aime deux femmes ? Une seule ? L'autre n'est-elle qu'une "madeleine de Proust" ?

Mille mercis !

#
Profil

oceangris

le mardi 09 février 2021 à 11h16

Bonjour
Hé bien je dirais que que tu es à la croisée des chemins, avec toutes les possibilités qui s'offrent à toi!
Déjà, tu te poses plein de questions, c'est plutôt bon signe. et si tu creuses un peu tu verras qu'il y a déjà la réponse dans plusieurs de tes questions.
"Je n'attends rien, absolument rien. C'est limite ça le pire, ça me paraît illogique (Surtout qu'elle est couple alors même si je cherchais quelque chose...) " Le fait qu'elle soit en couple n'empêche rien ...toi aussi tu es en couple... Et cela n'a jamais empêché les sentiments. Il y a plein de gens qui sont en relation amoureuse, poly ou non, sans que cela ne "mène" forcément quelque part.
Ceci dit dans le polyamour (on parle de potentialité là), il y a la notion fondamentale d'honnêteté et d'acceptation par toutes les parties concernées. Pas facile... Tu te demande si tu es un "salaud adultérin", tu as "l'impression de tromper sentimentalement ta compagne" mais tu dis " j'ose pas en parler. Je ne veux pas faire de mal à quiconque".
Eh bien le mieux c'est d'en parler à ta femme malgré tout, si tu as l'intention de continuer à être en contact avec cette ex qui provoque des sentiments chez toi. Évidement, tu n'es pas obligé de tout raconter. Le fait de simplement dire que tu a renoué un contact avec une ex, c'est un minimum, et ça n'engage à rien et ne fait souffrir personne. Ça peut au contraire permettre d'ouvrir le dialogue, d'y voir plus clair avant de continuer ou pas une relation à distance ou non, sentimentale ou non, etc. Surtout si vous semblez ta compagne et toi ouverts au dialogue.
Avant d'aller plus loin et de faire des choses qui même platoniques s'apparenteraient à de la tromperie, en tout cas dans la manière dont semble fonctionner votre couple actuel, le mieux c'est d'être clair avec celle qui partage ton quotidien.
Bon chemin à toi

#
Profil

Nibepa

le mardi 09 février 2021 à 12h33

Merci pour ta réponse oceangris.
Il est possible que je sois à la "croisée des chemins", oui.

J'ai prévu de dire à ma compagne que j'ai repris contact avec cette fille avec laquelle j'étais "en crush" il y a 10 ans. Je ne pense pas qu'elle le prenne mal, d'ailleurs. Effectivement, je ne m'imagine pas lui en dire plus pour l'instant, puisque je ne sais même pas moi-même la nature de ce que je ressens. Pour le moment, je préfère continuer cette espèce d'introspection, peut-être que ce que je ressens aujourd'hui finira par s'estomper. Les gens changent, je change aussi, ça me paraît donc d'autant plus "bizarre" que je ressente quelque chose pour cette fille qui a sûrement changé et avec laquelle je ne suis peut-être plus aussi "compatible" qu'il y a 10 ans.

#
Profil

bonheur

le mardi 09 février 2021 à 19h34

Bonjour Nibépa :-) ,

Ce que l'on garde en soi d'une relation est l'essentiel. Les souvenirs, la nostalgie transportent. Je fais partie des sentimentales qui ne nient pas les instants de bonheur (d'où mon pseudo). Au contraire, je les valorise.

Je t'invite à lire vos discussion, à cette ex et toi. Tu imagines que tu es ta compagne, que tu connais très bien, même si on ne connait jamais vraiment quelqu'un, en lisant. Tu te "transposes" à sa place et étudies tes réactions. A quels moments tu penses être en "infraction" ? Je t'invite à étudier ces points précis, car s'il y en a, ce sont ceux-là qui te retiennent d'exprimer. Je suppose que tu comprends où je veux en venir...

#
Profil

Nibepa

le mardi 09 février 2021 à 21h26

Bonsoir bonheur !

Merci de ta réponse !
Je pense que dans mes discussions avec cette "ex-crush", il n'y a absolument rien qui dérangerait ma compagne : on s'est donné des news sur nos vies respectives qui ont bien changé depuis tout ce temps, de nos lectures, etc. Rien de sentimental, si ce n'est qu'on s'est dit plusieurs fois que ça nous faisait extrêmement plaisir de se parler à nouveau. C'est une personne pour qui j'ai beaucoup d'estime, en dehors de ce que je peux ressentir.

Et c'est là le problème. Ce n'est absolument pas la teneur de mes échanges qui m'ennuie, c'est vraiment ce que je ressens, cette espèce de tendresse. Je la trouve toujours aussi charmante, et me souvenir de notre crush mutuel n'aide sûrement pas.
Je pense qu'elle est la première femme pour qui j'ai eu vraiment le béguin, et je pense que je n'arriverai pas à oublier le moment où, via Facebook, on s'est avoué nos sentiments mutuels.

C'est bien pour cela que je ne sais pas ce que je ressens. Serait-ce "juste" la nostalgie de cette relation qui n'a jamais pu avoir lieu ? Parce que, bon, j'essaie d'être lucide : me dire que je retrouve cette fille, des années après, et que j'ai toujours des sentiments pour elle, ça fait quand même très film à l'eau de rose avec Hugh Grant... Je penche donc pour l'effet "Nibepa retrouve cet amour inachevé et ça le rend tout chose".
Sincèrement, j'espère que ça va s'estomper. Juste parce que psychologiquement, c'est dur à vivre. Quand elle m'envoie un message je me sens un peu comme un jeune ado (alors que nos échanges sont tout à fait "bateau", c'est ridicule)

#
Profil

Sophie72

le jeudi 11 février 2021 à 14h09

Bonjour
Je pense juste à un truc lu dans "Je t'aime, je te trompe". Souvent notre attirance, nos sentiments pour un(e) autre sont liés au fait qu'avec cette personne nous pouvons être une de nos facettes "oubliée", un des aspects de notre personnalité que nous avons laissé de côté au fil des ans et que notre amoureux ou amoureuse habituelle ne voit pas du tout. Je dis cela parce que j'ai déjà eu envie de reprendre contact avec des garçons , hommes connus lorsque j'étais jeune et je suis convaincue que cette envie est venue à cause de cela, parce qu'avec eux j'étais "une autre Sophie" qui me manque parfois ;)

#
Profil

Nibepa

le jeudi 11 février 2021 à 18h41

Bonsoir Sophie,

Merci pour ton message, très intéressant.
Je ne sais pas si cela est vrai en ce qui concerne ma situation, puisque je n'ai jamais rencontré cette fille "in real life". (Ceci dit, ma compagne et moi sommes également tombés amoureux par écrans interposés... – à croire que ma vie se résume à l'amour par Internet, haha !)

Difficile donc d'être "un autre Nibepa". D'ailleurs, à cette lointaine époque, je n'étais pas tout à fait le même homme. Le temps m'a fait mûrir, progresser. Je suis content de plus être celui que j'étais à 20 ans, même si j'ai ce tendre souvenir de mes échanges numériques avec ce "crush". :)

D'ailleurs, voilà plus d'une semaine que je n'ai pas de nouvelles d'elle.
(Je vais prendre les choses telles qu'elles viennent. J'en suis presque à me dire que si elle m'a "ghosté", les choses seront plus faciles)

J'ai également parlé à une vielle connaissance de mes années collège, qui m'a... Parlé du polyamour. Le monde est décidément petit.

#
Profil

Nibepa

le vendredi 05 novembre 2021 à 12h32

Bonjour tout le monde,

Je me permets de faire remonter ce vieux fil.
Le hasard a fait que mon "ex-crush" fut de passage dans ma ville pour raisons professionnelles. Elle m'a donc proposé qu'on se voie enfin pour de vrai. Première rencontre réelle. Elle m'a serré dans ses bras, et nous sommes allés prendre un verre pour discuter de choses et d'autres, comme si on était "potes" depuis toujours.

J'avais fini par me dire que ce que je ressentais était dû au fait que c'était le premier crush mutuel (alors que des milliers de km nous séparaient), l'effet d'un doux souvenir. J'avais guère plus de 20 ans.
Mais depuis notre rencontre, j'avoue que je pense souvent à elle. Je n'aime pas moins ma compagne, pas du tout (je serais terrassé à l'idée de ne plus l'avoir à mes côtés)... Et d'un autre côté, j'ai chéri ce moment où j'étais dans les bras de mon "ex-crush" (qui semble, plus de 10 ans après, être toujours un "crush" d'actualité...).

Je ne suis pas certain que les sentiments soient toujours là de son côté (elle est, comme moi, en couple). Est-ce que je suis polyamoureux ? Je n'en sais rien. Je ne sais pas si je serai capable d'assumer ce "mode de vie" (si vous me permettez l'expression). Il y a quelques années, j'avais lu Kollontai, et ce fut une révélation. Philosophiquement, comme je le disais dans mon premier post, je trouve cela sain. Et pourtant je ne sais pas. Je ne sais pas ce que je suis, je suis paumé sur ce je ressens, et le fait de vous en parler, ça soulage un peu. Parce qu'évidemment, comme je le disais dans mon premier post, je n'ai rien dit de tout cela à ma compagne (et pourtant on a déjà discuté du polyamour). Je lui avais juste dit que j'allais boire un verre avec une fille avec laquelle j'étais en contact il y a de nombreuses années.
Déjà par peur de la décevoir, et ensuite parce que je n'arrive pas vraiment à me faire une idée précise de ce que je ressens.

#
Profil

lau93

le vendredi 05 novembre 2021 à 18h45

bonsoir Nibepa
Déjà ce que je trouve rassurant selon mes représentations c'est que tu n'a pas dti a ta femme que tu allais voir un pote mais bel et bien la vérité factuelle: tu es allé rencontré une fille avec laquelle tu as déjà été en contact il y a des années. Ensuite toi tu y mets une signification particulière parc que tu éprouves cette tendresse pour cette femme. Si ta femme et toi être vraiment ok pour parler polyamour et l'envisager comme éthique relationnelle entre vous peut-etre serait il possible déja de lui dire que tu es troublé par cette fille que tu n'avais pas vu depuis longtemps, que ça fait remonter des émotions anciennes, ce qui semble être là aussi factuel? Pourquoi penses tu que ça pourrais la "décevoir"? J'ai l'impression que peut-etre cette ouverture au polyamour n'est pas si concret que cela, ce qui te fais craindre qu'elle se sente rejetée etc?
Sinon c'est qui Kollontai et qu'a t il ou elle écrit ( je continue d'être à la recherche de ressources!)?
Bonne soirée!
L

#

Amande amère (invité)

le samedi 06 novembre 2021 à 09h50

Bonjour Nibepa, est ce que tu penses vraiment que ce serait plus facile pour ta compagne d'entendre "c'est ce que je ressens" plutot que "je ne sais pas ce que je ressens" ?
Dans un couplé il y a aussi le partage des ressentis, on n'est pas tout le temps en train de s'avouer des choses définitives.
Je t'invite à te mettre à la place de ra compagne et te demander la manière dont tu préférerais qu'elle agisse envers toi en telle circonstance. Est ce que tu trouverais plus respectueux/positif quelle garde des sentiments et incertitudes pour elle ou qu'elle t'en parle ? Qu'elle te parle de son ressenti même si ça te fait souffrir/te perturbe ou que tu ne saches rien jusqu'à ce qu'il y ait "quelque chose de concret" qui pourrait te faire souffrir/te perturber ?
Ça devrait te permettre aussi, entre autres, de ne pas confondre "avoir peur de ne pas supporter sa réaction" et "ne pas vouloir lui faire de mal".
Bon courage

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion