Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamoureux mais monogame par choix

#
Profil

Ethan

le jeudi 02 novembre 2017 à 14h38

Le titre du topic m'a fait réagir.

J'ai tout de même le sentiment que la « monogamie par choix » concerne 90 % de la population.

Certes, dans la nature, la monogamie a du sens quand il s'agit de concevoir un enfant et lui prodiguer des soins parentaux. Mais passé ce temps... L'amour n'est pas quelque chose que l'on enferme facilement !

#
Profil

Jak

le jeudi 02 novembre 2017 à 16h50

bonheur
N'oublie pas, le parfait n'existe pas :-D .

Ne t'en fais pas, nous sommes perfectibles, mais jamais parfait.
Cela n'empêche en rien d'avancer et de se trouver continuellement (bien au contraire ^^).
Merci pour ton soutien et tes encouragements :-)

@Ethan
Le titre a été représentatif de la situation pendant longtemps.
Peut-être que d'ici peu, un nouveau topic verra le jour avec un titre plus adapté à la situation d'aujourd'hui.

Les choses ont beaucoup évolué, et cela continuera.

Le choix de la monogamie reste trop souvent poussé par des raisons telles que la peur du "qu'en dira-t-on ?" ou de la jalousie de son/sa partenaire, ou bien d'autres raisons encore.
Je ne porte aucun jugement sur ces raisons, elles peuvent être pertinentes ou non, c'est à chacun de peser ses choix et ce qui les motive.

Me concernant, j'ai fais le choix d'être qui je suis et ma moitié a fait le choix d'être qui elle est. Et ensemble, nous avons fait le choix de respecter la nature de chacun.

Je pense que la monogamie n'a pas toujours du sens dans la procréation : dans la nature, certains être vivants procréent sans pour autant le faire avec toujours le/la même partenaire. Cela peut dépendre de beaucoup de choses que je ne suis pas à même ni de comprendre complètement, ni d'expliquer.

L'amour, comme tout sentiment, ne s'enferme pas toujours facilement. Et même quand c'est le cas, un sentiment qu'on enfoui revient bien souvent à la surface au moment où on s'y attend le moins.

#
Profil

bonheur

le jeudi 02 novembre 2017 à 17h43

Bonjour Ethan.

Je réagis également et, si je fais rarement cela, j'ai été un peu comprendre ton historique. Ce n'est pas du voyeurisme, c'est pour lire autrement qu'entre les lignes. Je n'aime pas les mauvaises interprétations et là j'ai peur d'en faire une.

Déjà, pour faire un choix, il faut être conscient qu'il existe. Ensuite seulement, on peut se reconnaitre (ou pas, mon mari est mono par choix, et ce n'est pas Jak, je précise). Nous avons mis des années d'évolution (10 ans) afin de sortir du moule, de m'identifier, de faire le choix, et enfin de s'assumer pleinement.

Combien de % des français (notre environnement "type") connait le terme polyamour et une définition non erronée pour ceux qui connaissent le mot lui-même ? Je pense qu'il est très faible !

Comme je dis souvent, il faut tenir compte de la situation de départ. Ce n'est pas simple de faire une transition en couple mono-mono (ce que nous sommes souvent, on a été élevé ainsi) à mono-poly accepté et assumé, avec en cadeau suprême "la rue de la paix".

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion